Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Testament du docteur Mabuse
note moyenne
3,9
560 notes dont 72 critiques
33% (24 critiques)
35% (25 critiques)
15% (11 critiques)
11% (8 critiques)
6% (4 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Testament du docteur Mabuse ?

72 critiques spectateurs

Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 1 286 critiques

4,0
Publiée le 21/01/2016
Fritz Lang reprend le personnage du Docteur Mabuse, cette fois réduit à une figure spectrale, presque immobile sur son lit d'hôpital psychiatrique. C'est son apparente inaction, a priori rassurante, qui devient de plus en plus effrayante car le personnage continue de semer la terreur en prenant possession de l'esprit du docteur Baum, figure du mal malgré lui. Implacable par ses mécanismes de suspense, le film ne cherche pas l'ampleur de "Docteur Mabuse, le joueur", mais à travers une durée largement plus courte, crée une urgence dans la situation en se focalisant sur ce qui va permettre de démasquer le criminel pour laisser de côté les longues confrontations entres les personnages. Ainsi, le film prend la forme d'un polar redoutablement ficelé, qui délaisse un montage frénétique et une atmosphère envoûtante pour mettre en place une tension continue dans un scénario qui dispose ses rebondissements avec un sens du timing tout à fait remarquable. À la fois en rupture et en continuité (certaines scènes font écho au film de 1922) avec son aîné, "Le Testament du Docteur Mabuse" perpétue avec brio le mythe d'un des personnages les plus diaboliques jamais vus au cinéma.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 10 110 critiques

3,0
Publiée le 21/10/2010
Après "M le maudit", qui valut à Fritz Lang son premier affrontement avec les nazis à la veille de la prise du pouvoir par Hitler (le sous-titre prèvu pour ce film ètait: "Les assassins sont parmi nous", mais Lang accepta de le retirer, menacè par le boycott nazi, pour insulte au peuple allemand), retour du terrible Mabuse incarnè brillamment par Rudolf Klein-Rogge! Pour certains il s'agirait de la suite naturelle que tout producteur avisè donnerait à un succès! Lang aurait acceptè le sujet, mais fermement dècidè à l'utiliser contre le règime nazi! Une allègorie sur le nazisme pour une oeuvre policière bien menè, où Lang a même rèalisè silmutanèment une version française, diffusèe, il y a quelques annèes au cinèma de minuit...
Newstrum
Newstrum

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 252 critiques

4,5
Publiée le 17/10/2017
Moins génial que Docteur Mabuse, Le Joueur sur un plan formel, et davantage une suite de M Le Maudit, Le Testament du docteur Mabuse n'en reste pas moins un des films qui témoignent le mieux du génie de Lang par son caractère visionnaire. A travers Mabuse, génie du crime, et son organisation, il définit et annonce le régime de terreur du nazisme, qui arrive au pouvoir en 1933 année de la sortie du film. Les trois Mabuse décrivent à chaque fois l'esprit de leur époque. C'est le dernier film allemand de Lang avant son exil américain. Voir ma critique complète sur mon blog : newstrum.wordpress.com
David L.
David L.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 15 critiques

4,0
Publiée le 13/01/2016
Je découvre l'univers de Fritz Lang avec ce testament du docteur Mabuse plutôt captivant, dernier film "allemand" avant son exil pour Hollywood en 1936. La réalisation est hyper léchée, précise, matinée d'un certain onirisme propre au style expressionniste du cinéma allemand des années 30/40. Cette oeuvre policière, pas toujours facile d'accès notamment au début où de nombreuses scènes s'enchaînent sans lien apparent, s'avère au final être une sublime allégorie de l'ascension du nazisme.
Bruno François-Boucher
Bruno François-Boucher

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 120 critiques

5,0
Publiée le 24/03/2015
Un film terrifiant. A mi-chemin entre le polar et le film fantastique, il prolonge les deux volets précédents de la série muette des Mabuse en leur apportant grâce au pouvoir du son une nouvelle dimension visuelle. Le film s’axe davantage sur les pouvoirs hypnotiques de son personnage rendu plus démoniaque encore. Mabuse a beau être enfermé dans un hôpital psychiatrique, il peut agir à l’insu de tous à tout endroit, à tout moment. Le spectre du nazisme s’annonce ici pour Fritz Lang qui va fuir quelques mois plus tard l’Allemagne avant de trouver refuge d’abord en France puis aux Etats-Unis. Il est pour moi le cinéaste qui parvient le mieux à exprimer un sentiment à la fois d’étrangeté, d’insécurité et de peur. « Le testament du Dr Mabuse » parvient à restituer tout un langage du subconscient au travers d’images saisissantes, c’est probablement l’un des films qui m’a le plus impressionné.
Léa H.
Léa H.

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 225 critiques

4,0
Publiée le 16/01/2014
Une vision glaçante de la montée du nazisme à travers le personnage toujours fascinant de Mabuse. Sans retrouver la perfection de son premier opus (on regrettera ici une figure lourdingue de commissaire de police et une intrigue parfois un peu trop languissante), Lang signe tout de même un beau thriller expressionniste, politique et métaphysique sur la propagation du Mal.
virginsuicides
virginsuicides

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 237 critiques

5,0
Publiée le 17/04/2013
Parabole sur la venue au pouvoir d'Hitler? Même si Fritz Lang l'a laissé sous-entendre, certains se demandent si une telle affirmation n'est pas un peu exagérée. Au-delà de ce débat, Lang offre une oeuvre qui apparaît étrangement moderne: car si on a un film policier frôlant le surnaturel, on y voit dépeinte une conception très moderne du terrorisme. Le but recherché par le dr Mabuse est le chaos, démolir le sentiment de sécurité de chacun afin de faire régner le crime. Cela a été repris par la suite dans la culture populaire mais bien que datant de 1932, le film conserve des résonnances encore aujourd'hui. Un film prophétique malgré lui? En tout cas un film qui n'a pas perdu de sa force et de son impact.
Maqroll
Maqroll

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 123 critiques

3,0
Publiée le 30/08/2012
Cette suite onze ans après du premier Mabuse est un peu déroutante, comme une sorte de plongée à l’envers dans une œuvre déjà explorée. Ici, Mabuse, du fond de son asile psychiatrique où il est interné, est censé continuer à diriger une bande de criminels destinés à soumettre le monde à l’empire du mal… On le sait, les comparaisons avec le nazisme ont fleuri à propos de l’ensemble des films consacrés au fameux criminel. Pour le premier volet, je trouvais cette comparaison tirée par les cheveux. Pour le deuxième, je suis davantage d’accord et la référence est même assez évidente. La mise en scène de Lang est toujours aussi efficace et inspirée, les acteurs toujours aussi bien dirigés et l’ensemble n’est pas déplaisant à voir même s’il y a comme un air de déjà vu et si ce second volet n’apporte à mon humble avis pas grand-chose par rapport au premier.
cylon86
cylon86

Suivre son activité 447 abonnés Lire ses 4 392 critiques

2,5
Publiée le 17/12/2008
Le scénario est bien ficelé et il est intelligent mais je n'arrive pas à adhérer à la mise en scène de Fritz Lang qui est molle et remplie de plans-séquences ennuyeux. Le rythme aussi est lent et des fois dur à suivre. Mais un film de Fritz Lang reste ce qu'il est : un film d'un des génies du cinéma allemand.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 3 454 critiques

2,5
Publiée le 13/09/2008
Avec toutes les critiques dithyrambiques que j'ai pu en lire dans tous les livres sur l'histoire du cinéma, j'étais impatient de voir ce "monument du 7ème art". Alors quelle ne fut pas ma surprise quand je n'ai pas autant accroché à son histoire que je ne l'aurai souhaité... Sans doute est-ce à cause de son début un peu confus. Quoi qu'il en soit, je ne peux que reconnaitre sa grande originalité et le bon jeu de ses acteurs. J'espère pouvoir lui redonner une seconde chance...
Sergio-Leone
Sergio-Leone

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 1 092 critiques

4,0
Publiée le 01/09/2008
Le génie visuel de Lang est exceptionnel, le mélange de l'intrigue avec la parabole politique est un mariage parfait; encore une fois la technique du maître démontre à quel point le talent de la mise en scène n'est pas une question de moyen. Cependant contrairement à M le maudit, le film n'est pas toujours très bien monté, certaines longueurs sur certains personnages et un manque de clarté dans l'avancée de l'enquête sèment parfois le trouble chez le spectateur et créent des longueurs.
Yoloyouraz
Yoloyouraz

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 649 critiques

2,5
Publiée le 24/03/2008
Très bien pensée, parfois assez terrifiante, l'enquête pêche quelque peu par un manque de clarté. L'ensemble est pourtant réussi.
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 316 abonnés Lire ses 1 900 critiques

2,5
Publiée le 09/03/2014
Deuxième volet de la trilogie consacrée au docteur Mabuse, je dois reconnaitre ma déception à la vision de ce "Testament du docteur Mabuse". Pourtant doté d'une bonne réputation, d'un sujet fort intéressant et d'un scénario intelligent et potentiellement passionnant, je n'ai pourtant pas été captivé et intéressé par l'intrigue, surement dû à une première partie qui s'enlise dans certaines longueurs et quelques dialogues inintéressant, ainsi qu'à une enquête pas toujours très claire. Il y a pourtant pas mal d'idée scénaristique intéressante dans ce thriller fantastique, à l'image du début de la seconde partie et de l’internement de Hofmeister. On ressent aussi un contexte politique et social assez fort, avec notamment quelques allusions anti-nazi. Techniquement, c'est réussi, Fritz Lang est à la hauteur de sa réputation que ce soit dans la lumière, les cadrages... Les interprétations sont plutôt bonnes. Pour ma part c'est une déception et un Fritz Lang mineur, j'espère me rattraper et avoir une autre vision après avoir vu les deux autres films consacrés au docteur Mabuse.
Nico-noel
Nico-noel

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 352 critiques

3,0
Publiée le 25/10/2011
Techniquement irréprochable, le film s'impose avant tout comme une satire féroce d'une forme de manipulation par la peur, et de ses conséquences.
Piarvi Recherreen
Piarvi Recherreen

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 128 critiques

1,5
Publiée le 28/05/2014
Si je ne m(')abuse, le film se meut avec une élégance pachydermique ... Triple buse !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top