Mon AlloCiné
    Un Roi à New York
    note moyenne
    3,8
    204 notes dont 36 critiques
    0% (0 critique)
    31% (11 critiques)
    47% (17 critiques)
    17% (6 critiques)
    3% (1 critique)
    3% (1 critique)
    Votre avis sur Un Roi à New York ?

    36 critiques spectateurs

    Luc G.
    Luc G.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Toutes les œuvres de Charlie Chaplin sont bâties à partir des composantes d’une critique sociale. Ici c’est notamment le maccarthysme qui est en jeu ainsi que la perversité des médias. Des sujets qui ont touché de près le légendaire cinéaste au point de l’amener à couper les ponts avec la société américaine. Ce n’est pas l’intérêt du contenu qui fait défaut dans Un roi à New York, mais la mixité des genres. Chaplin y trimbale quelques tics de son personnage de Charlot créé à l’ère du muet et cela détonne avec la facture plus moderne. Plusieurs mises en situation, qui auraient probablement été hilarantes en pantomime, perdent leur effet comique dans une dynamique de jeu plus réaliste et moins distancié. La séquence en cour qui montre Shadov en train de viser les membres du tribunal avec un boyau d’arrosage est lourde de sens et drôle en soi, mais dans l’univers où il est plongé, le spectateur se demande davantage qu’est-ce le réalisateur a bien pu fumer pour imaginer une telle scène. Comme si le clownesque y laissait de sa pertinence et de se son percutant en se trompant d’adresse. Il faut dire que la faiblesse du montage ne contribue pas à donner du rythme à l’histoire et du punch aux gags. En revoyant ce film 60 ans plus tard, on applaudit le message et le caractère dénonciateur de Chaplin que le temps n’avait pas réussi à modérer. On se lève de notre siège avec le désir de re-visionner ses chefs-d’œuvre du passé et en réalisant à quel point le troisième millénaire le manque royalement.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,5
    Avant-dernier film de Charlie Chaplin et même le dernier où il se met en scène, "Un Roi à New York" nous fait suivre le roi Shahdov, qui s'exile aux USA suite à une révolution dans son pays, mais il va assez vite se retrouver sans sous... Le problème avec Charlie Chaplin, c'est qu'il nous a tellement habitué à des grands films, qu'on est toujours un peu déçu lorsqu'on découvre ce qui est juste un bon film venant de lui. A partir d'un scénario bien écrit, il nous livre une satire et critique des Etats-Unis et notamment politiquement et socialement. Lui-même viré parce qu'il avait commis comme crime d'avoir des pensées politique de gauche (décidément, quelle belle terre de liberté les USA), il critique notamment le Maccarthysme, la télévision, la chirurgie ou encore le monde du spectacle en général, à travers quelques scènes et trouvailles brillante. Malheureusement, si il y a bien quelques scènes plutôt marrante, on est assez loin des plus belles heures de Chaplin, ce qui n'était pas un problème pour "Les feux de la Rampe" car ce dernier était d'une très grande richesse émotionnel (entre autre), ce qui n'est pas forcément le cas ici, on n'a donc pas de génie ni du côté comique, ni du côté émotionnel et finalement on se retrouve juste avec un bon film, intelligemment écrit, attachant par le côté très personnel doublé d'une satire contre la société US. Un film audacieux et réussi, avec pas mal de belles trouvailles et si ce n'est pas le plus mémorable de ses films, ce serait bien dommage de s'en priver.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    J'adore Charles Chaplin.. C'est l'un de mes réalisateurs préféré! Mais la, j'ai envie de dire " petite décéption ".. Ce film est en effet, pas un film d'humour burlesque, mais un film d'humour de dialogue.. Son passage du Muet au parlant c'était bien passer, surtout qu'avec ça il nous a fait son chef d'eouvre " Le Dictateur ".. Néanmoins ce chef d'eouvre avait toujours son humour burlesque.. Ici tout est oublié... Le film est néanmoins très regardable et très agréable à regarder. Certaines scènes sont mêmes très drole, comme celle du cinéma, celle du shèque.. Mais on est déçu après avoir vu Les Temps Moderne, ou Le Cirque.. On voit la différence.. Néanmoins je vous le consseille fortement..
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 312 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    3,0
    Déçu par ce Chaplin tardif et intégralement parlant, qui montre une baisse de régime notable dans la carrière du réalisateur... Bien que la dimension autobiographique de Un Roi à New York témoigne une nouvelle fois d'une réelle implication personnelle et sociétale de la part de Chaplin ( maccarthysme, arrivée de la publicité, réflexion sur le spectacle...) le filmage fonctionnel se fait beaucoup trop sentir pour nous faire oublier l'absence de Charlot et sa pantomime. En outre l'oralité ne semble que trop peu maitrisée, trop envahissante et datée a posteriori : l'ensemble fait furieusement penser à du théâtre filmé, au sens péjoratif du terme. Certes Un Roi à New York reste tout à fait regardable et même assez plaisant par instants ( séquence de l'ascenseur plutôt jouissive, scène des pâtisseries amusante...) mais il reste très en-dessous de ce que le cinéaste a réalisé auparavant. Bref l'un des moins bons films de Charlie Chaplin, et l'un des rares vraiment dispensables de sa filmographie.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    1,0
    Un Chaplin sans grand intérêt du point de vue humoristique. Les gags sont d'une lourdeur qui n'a d'égal que le jeu théâtralisé des uns et des autres, Chaplin en tête. En clair, on s'ennuie. "Un roi à New York" souffre en outre d'un problème de rythme évident, la fin arrive de façon bien trop abrupte. L'aspect symbolique s'avère autrement plus intéressant. Chaplin règle ses comptes avec la société américaine dans son ensemble, ce qui ne manque de pas saveur. Là encore, les ficelles sont toutefois trop grosses et le martellement du message anti-américain peut finir par lasser.
    Trelkovsky
    Trelkovsky

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 264 critiques

    4,0
    Un roi à New York n'est pas l'un des Chaplin les plus célèbres. C'est pourtant l'un de ses chefs d'oeuvre. Artiste engagé, il signe ici une comédie grinçante, où ressortent ses thèmes de prédilection (souvent politiques, comme la liberté d'expression et d'opinion ...). Encore une fois, le réalisateur/acteur de génie arrive parfaitement à doser l'humour. Certainess scènes sont vraiment hillarantes, tandis que d'autre sont beaucoup plus sérieuses, parfois même émouvantes (en particulier lors de la dernière partie du film). A l'image du Dictateur ou des Temps modernes, autres chefs d'oeuvre du cinéaste, c'est cette alternance parfaite entre le comique et le drame qui donne à l'oeuvre tout son souffle, et qui la rend si exceptionnelle. Avec, bien sûr, un Chaplin aussi grandiose devant que derrière la caméra ...
    zinv
    zinv

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 542 critiques

    3,5
    En incarnant un dignitaire étranger, Chaplin règle ses comptes avec l'Amérique. Son personnage narcissique et avide évoluera globalement de façon positive, notamment par l'intermédiaire d'un enfant qui lui ouvrira les yeux.
    milado
    milado

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 150 critiques

    4,5
    J' avais peur de voir un film règlement de compte de la part d'un cinéaste aigri et en fin de carrière mais c'était sans compter sur le talent de Chaplin : il n'y a rien d'outrancier dans ce film, la critique est bien sentie.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 2 419 critiques

    3,5
    Quand Chaplin décide de porter un regard critique sur la société de consommation américaine, et notamment sur les publicités, cela donne «Un roi à New-York ». Et même s’il n’atteint pas forcément le niveau de ses meilleurs films, je dois avouer que j’ai passé un moment bien drôle devant ce long métrage. Et ceci grâce à de savoureux dialogues, à un excellent casting et évidemment à la présence de séquences qui possède beaucoup d’humour – notamment toute la partie se déroulant dans la maison de redressement, qui est franchement hilarante. En bref, il s’agit d’une comédie à ne pas renier dans la filmographie du grand Charlie Chaplin.
    axelstefor
    axelstefor

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 117 critiques

    3,0
    Un film pas forcément très réussit qui est le prétexte à une tribune contre la maccarthisme et une Amérique vendue aux marchants de soupes, ce qui est louable mais pas très drôle. Reste la tirade d'anthologie "to be or not to be".
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 467 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    4,0
    D'accord ce n'est certainement pas le meilleur film de Chaplin mais tout de même "Un roi à New York" démontre l'implication totale de son cinéaste profondément humaniste dans son sujet, dénonçant aussi bien le maccarthysme dont il a été lui-même victime que la société de consommation américaine qui assomme à grands coups de publicité et qui assassine la notion du spectacle. Chaplin sait donner son avis sans être lourd ou trop moralisateur, saupoudrant son film de trouvailles humoristiques (la tirade d'"Hamlet", le moment où il ne doit pas rire sous peine de faire craquer son lifting ou encore la scène dans l'ascenseur) tout en faisant passer son discours qui n'est pas toujours subtil mais qui sait taper là où il faut à une époque où ce qu'il critique est d'actualité (souvenez-vous "Le Dictateur"). On appelle ça du talent et ça vaut largement un coup d’œil.
    Cegipede
    Cegipede

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 75 critiques

    3,5
    Un roi à New York est un Chaplin plutôt méconnu. C'est aussi un de ses films les plus personnels avec les feux de la rampe. Bien sûr Chaplin n'incarne pas son personnage de charlot et on ne peut comparer ce film avec ses grands films. Un roi à New York est une satire de l'Amérique des années 50 empreinte de maccarthysme. Chaplin a été une des célèbres victimes de la chasse au sorcières (comme Orson Welles et Bertolt Brecht) et a été forcé de s'exiler. Il critique la société américaine (la pub, l'éducation, le cinéma, le rock 'n' roll et même la chirurgie esthétique) mais il le fait avec finesse et subtilité. La dernière scène particulièrement drôle vaut vraiment le coup d’œil, j'ai l'impression que le roi lave symboliquement la commission des activités anti-américaines de ses pêchés que les États Unis reconnaitront d'ailleurs 20 ans plus tard quand le film de Chaplin sera autorisé au public.
    fahrenheit41
    fahrenheit41

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    4,0
    un tres grand film de charles chaplin a voir absolument!!!
    jul768
    jul768

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 73 critiques

    0,5
    Trop attaché au personnage de Charlot et au cinéma muet de Chaplin, je me suis fermement ennuyé devant ce film qui dénonce seulement, mais sans faire rire. Le problème, ces qu'il s'attaque à des choses qui paraissent vraiment à des années lumières du 21ème siècle (le maccarthysme et le communisme soviétique). C'est encore moins bien que Le Dictateur (qui lui au moins était drôle à certains moments). A voir tout de même pour les véritables fans de Chaplin qui comme moi, souhaitent découvrir l'ensemble de sa filmographie.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Cette satire du capitalisme aux États-Unis à l'époque de Chaplin et vu par lui-même est très drôle, et bien sûr quelque peu personnelle. Les gags y sont aussi bons bien que plus légers que dans ses Charlot, et sont très efficaces. On peut voir qu'en plus d'avoir du talent d'acteur, il en a aussi pour la réalisation, et on se rend compte a quel point c'était un artiste complet.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top