La Ligne verte
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,5 pour 53 785 notes dont 1 741 critiques  | 
  • 1066 critiques     65%
  • 367 critiques     23%
  • 77 critiques     5%
  • 59 critiques     4%
  • 32 critiques     2%
  • 30 critiques     2%

1741 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Mathilde1995FR

0 abonné | Lire sa critique |

  5 - Chef d'oeuvre

Bien sûr dire que ce film nous a ému, ébahi, époustouflé, estomaqué, qu'il nous a fait pleurer, réfléchir et trouver que le cinéma n'est pas encore perdu.. C'est peu de choses. Voir le film avant de lire le livre n'est, pour une fois, pas une mauvaise chose. On voit la manière dont le réalisateur (Franck Darabont) arrive à mettre en scène un livre qui était difficilement adaptable. C'est aussi de cette manière qu'on reconnait un bon réalisateur. Le livre, très bien écrit lui aussi, est raconté de manière assez éparpillé mais tout de même très compréhensible. Quant aux acteurs... Michael Clarke Duncan est l'acteur le plus profond et le plus touchant du film. On pense d'abord à une grande naïveté, puis peu à peu on voit un personnage rongé par la douleur de voir un monde décadent et cruel. Bref, film à voir de toute urgence. Encore et encore. Ne craquez pas trop pour mister Jingles ;)

T-Tiff

14 abonnés | Lire ses 645 critiques |

  3.5 - Bien

"La Ligne verte" est l'histoire d'un homme accompagnant des détenus jusqu'à la mort, effectué par électrocution grâce à la tristement célèbre chaise électrique. Aujourd'hui, en France, pratiquement personne ne remet en cause la fin de la peine de mort, aux Etats-Unis, ce n'est pas le cas. On regrette que le réalisateur, Frank Darabont, ne donne pas réellement son avis sur la question et que pas une seule réplique ne critique cette peine qui est néanmoins présentée comme monstrueuse. Le film perd beaucoup d'ampleur à cause de cela, mais également à cause de sa durée interminable, plus de trois heures c'est vraiment beaucoup trop pour un film de ce genre qui se déroule pour sa majorité dans un espace clos. L'ennui gagne parfois le spectateur, mais "La Ligne verte" fait passer de nombreuses émotions que le spectateur apprécie particulièrement. D'une part, la tristesse de voir des personnages sympathique mourir d'une manière qui semble banal, d'autre part, la haine de voir des personnages détestables s'en sortir pendant une bonne partie du film. Tom Hanks incarne très bien ce protagoniste au métier peu enviable. On peut également féliciter le regretter Michael Clarke Duncan incarnant un personnage vraiment touchant. Le caractère fantastique déjà présent dans l'oeuvre de Stephen King fait quand même perdre un peu de crédibilité au film. "La Ligne verte" est techniquement réussi, remplissant les attentes d'un spectateur voulant un divertissement et des émotions mais pas celle d'un spectateur amateur de cinéma engagé. Nous sommes donc partagé entre les deux.


Sasuke R.

38 abonnés | Lire ses 296 critiques |

  4.5 - Excellent

Parmi les surprises inhérentes aux listes de fin d’année, celle, plus cocasse que réjouissante, due à la guilde des critiques américains qui classent Les Evadés, premier opus de l’auteur, parmi les dix meilleurs films US de la décennie. Frank Darabont, cinéaste hautement surestimé, donc, et un brin monomaniaque. Déchantons : La Ligne verte n’est ni le remake rêvé du dernier Malick par Coline Serreau ni un spot de pub pour la hotline de Nicolas le jardinier, mais bien une nouvelle adaptation de Stephen King en milieu carcéral. En 1935, sous la surveillance du gardien-chef Paul Edgecomb (Tom Hanks, sérieusement empâté), quatre détenus attendent d’être renvoyés ad patres. Panel convenu : se partagent les cellules un Indien, un psycho rigolo, un Cajun (couleur locale, on est en Louisiane) et John Coffey, un géant noir ébréché de la cafetière. Plus l’inévitable maton sadique et, mascotte 2000 (en attendant Stuart Little, le mulot qui déblatère), une souris grise. Jusque-là tout va bien, Hanks peaufine ses grimaces (il a une infection urinaire, le pauvre), Darabont dévide sa narration et gère son huis clos comme la souris fait rouler son bouchon de liège, sans faire le beau, en artisan consciencieux, respectueuxdes modèles pénitenciers d’un Mervin Le Roy ou du George Hill de Big House. On somnole confortablement, mais pas de quoi électrocuter un ré, suite à une scène où les dons magiques de Coffey le colosse soulagent Hanks de son rhume de culotte, La Ligne verte dévie dangereusement pour verser dans le fossé mystico-paranormal qui plombe l’essentiel des bouquins de King. Le chemin de croix ne fait que commencer, avec pour acméla canonisation, sur l’air de Cheek to cheek, de Coffey, dépositairede toute la souffrance du monde ­ spectateur atterré exclu.C’est beau comme une crèche. Passablement barbouillé au sortir de trois heures de projection,on ne voit guère qu’une intégrale Pasolini comme antidote suffisamment puissantà ce pudding sulpicien.

Cosmicm

19 abonnés | Lire ses 640 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Robert Zemmekis et Tom Hanks ont 5 films cultes si l'en ai : Philadelphia, Forest Gump, Apolo 13, Seul au monde et ... la ligne verte. 1 film poignant sur la situation carcéral dans le couloir de la mort avec une mention spétial pour le regretté Michaël Clarke Duncan (oscar du meilleur second rôle pour ce film). A voir et à revoir

Hell-c

0 abonné | Lire ses 36 critiques |

  4 - Très bien

Très bon film ! Excellente prestation de Tom Hanks. Je le recommande vivement.

mamy_christine

0 abonné | Lire ses 59 critiques |

  4 - Très bien

Bon film ou l'on retrouve Mr darabont dans un environnement qui lui réussit ,donc nous avons la un film correct de bonne facture mais en dessous des 'évadés' dans son histoire peu -être un peu trop poussé par certains moments dans le mélo.

Florian P.

29 abonnés | Lire ses 35 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

La ligne verte reste et restera un chef d'oeuvre à mes yeux. Un peu d'action, de sentiments (bons ou mauvais), de fantastique.. Un film qui joue beaucoup sur le côté humain, qui arrive à nous toucher et à nous émouvoir grâce aux talents d'acteur de Tom Hanks ou de Michael Clarke Duncan.

heavy choupi

8 abonnés | Lire ses 47 critiques |

  4 - Très bien

Un excellent film long mais on accroche vraiment avec un excellent tom hanks et michael clarke duncan. Des personnages qu'on adore et un univers génial ! à voir !

Oceeane N.

11 abonnés | Lire sa critique |

  4 - Très bien

Ce film est exellant, je l'ai regarder une dizaine de fois, mais il est surtout triste car il n'a tué personne malheureusement il fut tué mais j'ai adoré :]

Théo Z.

2 abonnés | Lire ses 5 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Un film tellement triste mais tellement beau, le jeu d'acteur de Michael Clarke Duncan a en pleuré, une ambiance exceptionelle et une histoire magnifique grâce a Frank Darabont et Stephen King, ce film est exceptionel

Précédente Suivante
  • 1
  • ...
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • ...
  • 175

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Merci Qui? N°172 - "La Ligne verte"
Merci Qui? N°172 - "La Ligne verte"

52 577 vues

5 vidéos liées à ce film
Playlists
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné