Mon AlloCiné
    SEA FOG - Les Clandestins
    Note moyenne
    3,3
    19 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Chronic'art.com
    • CinemaTeaser
    • Gala
    • Le Dauphiné Libéré
    • Mad Movies
    • Première
    • Télérama
    • Charlie Hebdo
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Transfuge
    • Critikat.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Marianne Renaud

    Avec sa production soignée, ses acteurs aux performances intenses et sa richesse scénaristique remarquable, "Sea Fog" confirme sans aucun doute Shim Sung-bo en tant que figure marquante du cinéma coréen d’aujourd’hui.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Chronic'art.com

    par Louis Blanchot

    Dans un grand foutoir débraillé, les genres (polar, fantastique, film d’horreur, comédie, mélo) s’entremêlent et se parasitent, autant pour mettre l’intrigue sur ressort que pour ausculter dans tous les sens une Corée malade.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Extrêmes et enragés : tels sont souvent les films sud-coréens, qui n’aiment rien tant qu’étudier la violence et la déliquescence morale. Avec "Sea Fog", Shim Sung-bo perpétue cette tradition d’un cinéma populaire et accessible qui refuse de s’embourgeoiser.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Gala

    par Marie Haynes

    Bien plus qu’un thril­ler hale­tant au suspense bien entre­tenu, le film est aussi l’oc­ca­sion de décou­vrir un milieu social sombre, touché de plein fouet par la crise et la pauvreté.

    La critique complète est disponible sur le site Gala

    Le Dauphiné Libéré

    par La Rédaction

    Un film où le réalisme social fait vite place au film d’horreur.

    Mad Movies

    par Fausto Fasulo

    Ruptures de ton, maelstrom d'émotions et caractérisation en béton: l'école Bong Joon-Ho tient là son premier diplômé.

    Première

    par Gérard Delorme

    La mise en scène, qui fait passer la vérité humaine avant le spectaculaire, sait exploiter la tension et la claustrophobie liées à l’espace limité du navire, lequel est reconstitué pour les scènes d’intérieur avec un hyperréalisme immersif. 

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télérama

    par Jérémie Couston

    L'irruption du lyrisme et de la romance dans ce huis clos maritime (inspiré d'une histoire vraie) pourrait paraître artificiel. Il lui donne au contraire des airs d'opéra funèbre.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Charlie Hebdo

    par Jean-Baptiste Thoret

    Un cran en dessous des films de Bong Joon-ho, "Sea Fog" (Les Clandestins) prend la forme d'un huis clos maritime qui, en dépit de quelques longueurs et de personnages un peu expédiés, trouve le juste équilibre entre cette candeur propre au cinéma coréen et la noiceur de ce qu'il décrit.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Shim Sung-bo, le scénariste de Memories of Murder, passe à la réalisation avec ce premier long métrage qui mélange les genres: le drame social sur l’immigration bascule pour devenir un survival en haute mer, auquel se greffe une histoire d’amour naïve.

    Le Point

    par Clara Brunel

    Les images sont très belles, les plans subtils et les acteurs excellents. (...) Mais dommage que ce film sur la pêche se termine en queue de poisson.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Fiches du Cinéma

    par Isabelle Danel

    Produit et coécrit par Bong Joon-ho, ce premier long métrage dérive du constat sociétal au Grand Guignol.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    Malgré son programme de survival en plein naufrage, "Sea Fog" ne se laisse jamais totalement déboussoler.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Hubert Niogret

    La grande qualité de tous les postes artistiques et techniques reflète bien la compétence de l'industrie du cinéma coréen. (...) Mais il donne l'impression de n'avoir fait que les trois quart du chemin et de pas avoir su aller au-delà des éléments mis en place par le scénario.

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

    Transfuge

    par Damien Aubel

    Personnages taillés à très gros traits, invasion d'un brouillard sorti d'un film fantastique, passage au Grang-Gignol arty, noces d'Eros et de Thanatos... Shim invente le gothique marin coréen.

    Critikat.com

    par Benoît Smith

    Le film glisse vers une hystérie générale censée exprimer bruyamment les pulsions agressives, et qui laisse le spectateur observer un peu en surplomb ce spectacle gesticulant entre bouffonnerie et gravité, entre dérisoire et tragédie.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Nouvel Observateur

    par Guillaume Loison

    "Sea Fog" navigue entre une reproduction honnête de motifs bien connus (...) et des scènes décevantes, disloquées par une absence criante de génie et parfois même de savoir-faire.

    Libération

    par Clément Ghys

    "Sea Fog" croise des scènes de film catastrophe et de comédie, sans jamais décoller réellement (...) Sung-bo Shim passe trop vite sur les scènes de vie à bord avant que le drame n’arrive, où, entre les discussions sur les filles et l’argent, se dessine pourtant une galerie de portraits amusants et drôlement interprétés.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top