Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Mariage de Maria Braun
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Mariage de Maria Braun" et de son tournage !

    Primé à Berlin

    Le Mariage de Maria Braun est doublement récompensé au Festival de Berlin, où le film a été présenté en 1979 : un Ours d'argent a primé l'équipe du film dans son ensemble, un autre a distingué la composition d'Hanna Schygulla. Trois ans plus tard, le cinéaste décrochera la récompense suprême du Festival, l'Ours d'or, pour Le Secret de Veronika Voss.

    Le deuxième volet d'une tétralogie

    Le Mariage de Maria Braun est le deuxième volet d'une tétralogie que Rainer Werner Fassbinder a consacrée à l'Allemagne pendant et après le nazisme, à travers le portrait de quatre femmes : Lili Marleen (1980) tout d'abord sur l'Allemagne à la fin des années 30 puis Le Mariage de Maria Braun, qui a pour cadre la fin de la guerre (mais le film a été tourné en 1978, soit deux ans avant Lili Marleen...), Lola, une femme allemande (1981) et Le Secret de Veronika Voss (1982), deux films dont l'action se déroule au milieu des années 50. Dans les deux premiers films, l'héroïne est incarnée par Hanna Schygulla ; c'est Barbara Sukowa qui joue le rôle principal dans le troisième, et Rosel Zech dans le quatrième.

    Schygulla, une femme allemande

    Egérie du réalisateur allemand, Hanna Schygulla a tourné dans douze films de Rainer Werner Fassbinder -sans compter plusieurs oeuvres réalisées pour la télévision, notamment Berlin AlexanderPlatz. L'actrice apparaît dans les deux premiers longs métrages du cinéaste en 1969, Le Bouc et L'Amour est plus froid que la mort, mais c'est avec son rôle dans Le Mariage de Maria Braun que la comédienne accède à la reconnaissance internationale.

    Ballhaus, de Fassbinder à Scorsese

    Le chef-opérateur Michael Ballhaus, qui a bâti sa réputation sur son travail avec Fassbinder -il a été directeur de la photo sur douze longs-métrages du réalisateur, de Rainer Werner Fassbinder, dont Les Larmes amères de Petra von Kant, Lili Marleen et Le Mariage de Maria Braun- est parti aux Etats-Unis au début des années 80. Fidèle collaborateur de Martin Scorsese (sur After Hours, Les Affranchis ou encore Gangs of New York), l'Allemand Ballhaus, qui assista, émerveillé, au tournage de Lola Montès de Max Ophüls en 1955, est devenu l'un des chef-opérateurs les plus demandés à Hollywood : citons le Dracula de Coppola, Sleepers de Levinson, ou Quiz Show de Redford.

    Double je

    Rainer Werner Fassbinder est le monteur de Le Maria de Maria Braun, mais il est crédité à ce poste sous le pseudonyme de Franz Walsch. Le réalisateur a choisi ce nom pour la quasi-totalité des films qu'il a montés (une quinzaine de longs-métrages). Mais Franz Walsch est aussi le nom de personnages qui apparaissent dans trois opus réalisés par le jeune Fassbinder en hommage au film noir hollywoodien : L'Amour est plus froid que la mort, Le Soldat américain (dans lesquels Franz Walsch est incarné par Rainer Werner Fassbinder lui-même) et Les Dieux de la peste -c'est cette fois Harry Baer qui joue le rôle de Franz.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • The Room (2019)
    • Get Out (2017)
    • Tous en scène (2016)
    • The Gentlemen (2020)
    • Parasite (2019)
    • Les Traducteurs (2018)
    • 7. Koğuştaki Mucize (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • The Square (2017)
    • Pinocchio (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • La Vie scolaire (2019)
    • Avatar 2 (2021)
    • Invisible Man (2020)
    • Une fille facile (2019)
    • Coexister (2017)
    • 1917 (2019)
    • Underwater (2019)
    • Wonder (2017)
    • La Faille (2007)
    Back to Top