Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Vous ne l'emporterez pas avec vous
note moyenne
4,2
270 notes dont 27 critiques
44% (12 critiques)
33% (9 critiques)
15% (4 critiques)
7% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Vous ne l'emporterez pas avec vous ?

27 critiques spectateurs

EricDebarnot
EricDebarnot

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 1 287 critiques

3,0
Publiée le 09/10/2016
Dire qu'on n'a pas aimé un film de Capra revient de nos jours à se faire déconsidérer, voire bannir de la confrérie des cinéphiles de bon goût : pourtant, il me faut bien reconnaître que ce "Vous ne l'Emporterez Pas avec Vous", que je n'avais encore jamais pu voir, m'a fait souffrir, et que les jolies qualités - indéniables - habituelles des films de Capra (la générosité envers les personnages, la finesse des élans romantiques, l’exubérance du happy end qui voit triompher le Bien, etc.) n'ont pas compensé le malaise profond qu'ont fait naître en moi les thèses de Vanderhof, ainsi que la pénible accumulation de personnages farfelus que Capra nous met en demeure d'aimer sous le seul prétexte qu'ils se sont libérés de la tyrannie américaine du succès et de l'argent. Il y a toujours chez Capra une sorte de populisme démagogique à l'œuvre, mais on le justifie généralement par la nécessité d'un contrepoids idéologique aux idées dominantes du capitalisme et de l'American Dream : malheureusement, ici, ces idées rejoignent dangereusement les théories de l'extrême-droite anti-establishment qui remonte fort en ce moment avec Donald Trump, la diatribe contre les impôts fédéraux assénée à un contrôleur fiscal, évidemment gris et incompétent, les cristallisant de manière particulièrement désagréable. Si l'on ajoute que Lionel Barrymore - à la différence d'un James Stewart délicieux de finesse et d'un Edward Arnold particulièrement juste et touchant dans sa redécouverte de la paternité - fait preuve d'un histrionisme pénible qui plombe de nombreuses scènes, il faut bien reconnaître qu'on est loin ici des sommets atteints ailleurs par Capra !
Top of the World
Top of the World

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 148 critiques

4,0
Publiée le 26/04/2015
La première collaboration entre Frank Capra et James Stewart a donné lieu à cette charmante comédie sociale et romantique à la fois. Le cinéaste et son scénariste habituel Robert Riskin confrontent, avec cette adaptation de la pièce de théâtre éponyme, une famille de doux rêveurs vaguement anarchistes avec une autre nettement plus rigide et aisée. Stewart (égal à lui-même, donc génial), fils d'un richissime banquier, est amoureux de la piquante Jean Arthur, membre de la famille au mode de vie épicurien. Le cinéaste, à travers ce groupe d'individus fantasques et attachants, en profite pour affirmer sa haine du capitalisme et véhiculer ses habituelles valeurs humanistes: amour, liberté et solidarité. Il le fait avec son traditionnel classicisme dans sa mise en scène à hauteur d'homme et son sens du timing comique (voir la savoureuse séquence du restaurant). On regrette seulement que la narration manque de vigueur dans une première heure qui traîne un peu en longueur. Mais le film parvient à monter en puissance et à mêler le rire à l'émotion avec une rafraîchissante générosité. Un vrai bon Capra !
Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 1 292 critiques

3,5
Publiée le 25/04/2015
"Vous ne l'emporterez pas avec vous" reprend une idée assez commune au cinéma (deux êtres qui s'aiment mais leurs familles respectives sont en désaccord) mais parvient à lui insuffler une énergie en développant les thèmes chers à Capra, tels l’amitié et la condition sociale, eux-mêmes liés à un humour souvent percutant qui se conforme aux caractéristiques de ses personnages. Le film, sans être forcément très émouvant - moins en tout cas que d'autres films du cinéaste -, reste toujours attendrissant grâce à sa drôlerie unique et à ses situations finement écrites. En étant un peu plus exigeant, on pourrait regretter que certains personnages ne soient pas plus élaborés, notamment les seconds rôles qui jouent les proches de Vanderhof. Un très bon film dans l'ensemble, humaniste et conscient de sa naïveté.
Arthur Debussy
Arthur Debussy

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 594 critiques

5,0
Publiée le 19/08/2017
« Vous ne l'emporterez pas avec vous » est une véritable explosion de joie et de fantaisie, un film réjouissant au possible, servi par d'excellents acteurs. Capra a le don de l'histoire qui fait mouche, du scénario intelligent qui rassemble les contraires et les préjugés pour mieux les défaire. Ici, il est question de deux familles qui s'opposent : les Vanderhof, dont le grand-père est un homme bon et affable, épris de liberté et d'amour pour son prochain, et les Kirby, dont le père est un homme d'affaire besogneux, cupide, égoïste et suffisant. Mr Kirby veut réaliser une opération commerciale qui mettra son concurrent sur la paille en achetant tout un lot d'habitations dans un quartier résidentiel, afin d'y construire des usines. Mais une petite maison le gène et résiste à son emprise... Celle des Vanderhof ! Sans compter que la petite fille de Mr Vanderhof est amoureuse du fils de Mr Kirby, et réciproquement... Bien évidemment, tous les ingrédients sont là pour promettre une comédie romantique haute en couleur et trépidante, mais ce qui fait tout son sel, c'est son arrière fond de critique sociale et de fable morale (sur la vacuité de l'argent-roi). Dans les mains d'un autre que Capra, ce serait soit mièvre soit raté, avec un humour qui tomberait à plat. Ici, tout est réussi, du moindre second rôle (l'hilarant russe aigri Kolenkhov) aux idées de mise en scène. Il faut dire que la troupe de Capra est excellente, James Stewart et Jean Arthur en tête, sans oublier le grand-père Vanderhof joué par Lionel Barrymore ou Edward Arnold, qui incarne le détestable Mr Kirby avec talent. Mais n'oublions pas la mise en scène de Capra, fluide et intelligente, audacieuse, sans parler du montage rythmé et impeccable. Tout est au diapason pour nous offrir une merveille de long métrage, frais, drôle et très original. Pourquoi ne sait-on plus faire de films comme ça de nos jours ? Quel dommage... Car ça ne demande pas de grands moyens... Juste de l'imagination et du cœur ! A croire que c'est ce qui fait le plus défaut aux cinéastes (du moins à beaucoup d'entre eux) et à l'Hollywood d'aujourd'hui.
JulienChanoine
JulienChanoine

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

5,0
Publiée le 14/02/2008
Du début à la fin, un festival d'humour débridé, dont on retiendra par exemple la visite de l'inspecteur des impôts effaré, qui s'entend répondre par Martin Vanderhof (le grand-père farceur) : « I don't believe in taxes. » (« je ne crois pas aux impôts ») ou encore « The Constitution was paid for long ago. » (« la constitution est payée depuis longtemps »). Dans la foulée, il y a aussi la très réjouissante scène du tribunal, avec le juge qui, recevant le produit de la quête faite pour payer l'amende infligée aux fauteurs de trouble, ajoute lui-même son obole, d'un air satisfait... Outre son humour, ce film est aussi une déclaration d'amour discrète de Capra à l'humanité dans ce qu'elle a de meilleur. Les deux vont peut-être de pair, d'ailleurs...
weihnachtsmann
weihnachtsmann

Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 2 918 critiques

2,0
Publiée le 14/11/2018
La première heure est d’une naïveté confondante et assez ridicule dans cette galerie de personnages loufoques. Parler de l’argent et du rapport au bonheur est un thème qui revient souvent chez Capra mais là c’est fleur bleue à l’extrême à l’image du petit lapin dans son chapeau. La richesse du cœur..... d’accord mais la démonstration est lourde, pas fine, grotesque et vraiment ennuyeuse. Disney le traitera avec plus de goût dans Mary Poppins avec le banquier à la fin qui va faire voler son cerf-volant
matthias p.
matthias p.

Suivre son activité Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 22/03/2015
Ce film est génial ! Il fait rêver et réfléchir et les acteurs sont exceptionnels. On se marre, beaucoup, sur ce film léger aux dialogues hilarant.
JR Les Iffs
JR Les Iffs

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 141 critiques

3,0
Publiée le 03/02/2013
C'est une comédie à l'américaine, totalement irréaliste. C'est un conte dans lequel une jeune fille (pas très riche) épouse le fils (très riche) du patron de l'entreprise où elle est secrétaire, avec tous les problèmes que peut poser la différence de classe sociale, et surtout de mentalité entre les deux familles : celles-ci sont des caricatures de familles américaines, avec d'un côté les bons sentiments et de l'autre les noirs desseins. Et bien sûr, comme dans un conte, une happy end sous la protection de Dieu. Grand classique de la comédie américaine, si on ne joue pas le jeu du conte genre Andersen aux US, on peut trouver bien désuet ce film au charme pourtant évident de bonne volonté, vu le travail des acteurs. C'est souvent drôle, assez bien réalisé techniquement, mais l'aspect Amérique profonde (fausse joie, religiosité...) peut agacer à force de bons sentiments. La mièvrerie n'est pas loin et les gags sont souvent forcés et pas de bonne qualité. Film un peu surévalué dans les encyclopédies. Quelques bonnes séquences néanmoins : la prison, le cigare, la lutte, le procès
rayonvert
rayonvert

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 253 critiques

3,0
Publiée le 03/05/2010
Mise en place de l'histoire bien trop longue, personnages vraiment caricaturaux, charge contre l'industrie très lourde font de ce film de Capra l'in des moins intéressants que j'ai pu voir.
darthbebel
darthbebel

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 636 critiques

5,0
Publiée le 02/05/2010
Excellent! De la bonne humeur en pellicule! Le film de Capra (que j'ai vu) que j'ai préféré jusqu'à présent.
 strapontin
strapontin

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 378 critiques

4,5
Publiée le 26/10/2018
vous ne l ' emporterez pas avec vous n ' est pas tout à fait au niveau de ces deux chefs d ' oeuvre que sont mr smith au sénat et surtout la vie est belle mais on ressent à la vue de ce film un sentiment de bonheur comme si la vie était plus belle qu ' elle n ' est réellement ! frank capra est inégalable !, vous avez un peu le cafard , vous avez des soucis , allez voir un de ses films , un excellent remède !
ZIA M.
ZIA M.

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 17/09/2013
Ce film est un petit chef d'oeuvre d'humour et d'humanisme. James Steward est, comme toujours - IMPERIAL !
NusaDua
NusaDua

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 473 critiques

4,5
Publiée le 28/08/2012
L'argent ne fait pas le bonheur, une démonstration tout en bonne humeur par l'idéaliste Frank Capra. Il lui suffit d'une troupe survoltée, de péripéties cocasses et d'un rythme effréné pour convaincre... Son talent de metteur en scène permet a cette comédie de traverser les ages sans une ride (ou presque), et d'épater la galerie par ses dialogues malins, irrévérencieux, et qui ne manqueront pas de frapper le spectateur du 21e siècle par leur modernité. Une sacré leçon de vie, mais aussi une sacré leçon de cinéma, car dans ce registre, force est de constater qu'il est toujours bien difficile de ne serait-ce qu'approcher le niveau de maitrise et de talent des années 1930. A découvrir sans hésitation !
LucienLaurent
LucienLaurent

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 392 critiques

4,0
Publiée le 03/07/2012
Voilà une bonne surprise ! Cette variante de "David contre Goliath", soit une famille de doux dingues face à un implacable banquier peut être vue comme parfois un peu naïve, mais est une bouffée d'air frais. A voir !
anonyme
Un visiteur
4,5
Publiée le 10/11/2011
Un James Stewart tout jeune, une famille délurée aux valeurs simples, une bonne mise en scène… une véritable comédie sympatique qui réunit tous les ingrédients pour nous faire passer un agréable moment. Un bon Capra à ne pas manquer !
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top