Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Vent de la liberté
note moyenne
4,2
374 notes dont 61 critiques
25% (15 critiques)
54% (33 critiques)
18% (11 critiques)
3% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le Vent de la liberté ?

61 critiques spectateurs

jcguerrero
jcguerrero

Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 66 critiques

5,0
Publiée le 11/04/2019
Quel film ! Mais alors quel film ! Ne laissez personne vous décourager d'aller le voir. Vous allez vivre l'un des plus exceptionnels suspense que vous ayez jamais vécu au cinéma. Pour nous, qui y allons souvent, nous n'avions pas retenu notre souffle de cette façon depuis… "ARGO" (et ça remonte à 7 ans déjà…) film qui reçut à l'époque pas moins que l'Oscar du Meilleur Film ! C'est-dire si on y va fort sur la comparaison mais "Le vent de la liberté" est de cette trempe là. Et, comme pour ARGO, il s'agit d'une histoire vraie. Comment vous transmettre notre enthousiasme, notre sidération même ? En vous soulignant tout d'abord que ce film respecte plusieurs règles d'élévation du sentiment humain sans y déroger : esprit de famille, désir de liberté, dépassement de soi, mais aussi qu'il intègre avec une évidence déconcertante tout ce qu'il faut faire pour construire, ménager et distiller goutte-à-goutte un suspense in-sou-te-na-ble. Et ceci étant d'autant plus fort que l'on connait la fin ! Voilà du cinéma à son plus haut niveau ! Mais comment ont-ils fait ?! Avec beaucoup de talent, et sans doute une bonne dose d'humilité, les scénariste, réalisateur et acteurs de ce film nous emmènent au sein d'une simple famille au cœur de l'Allemagne de l'Est (par bonheur pour les jeunes générations qui nous lisent, elle n'existe plus !). Lui est électricien (et bricoleur hors-pair) et elle secrétaire. Ils ont deux garçons, l'un adolescent et l'autre d'une dizaine d'années. Et ensemble, soudés par un même désir de liberté, ils ont décidé de s'évader de leur pays-prison à l'aide d'un ballon gonflé à l'air chaud !!! C'est une "grande évasion" non pas par des souterrains mais par la voie des airs ! Il est étonnant de voir un tel film presque commencer "par la fin". En effet dès les premières minutes, on sent que cette famille se prépare à partir. On se demande si tout le film ne sera alors qu'un (plus ou moins long et pesant) flash-back mais il n'en est rien, car il s'agit en fait de la vraie première tentative… qui va presque réussir. A partir de là, on ne peut plus rien vous dire plus mais sachez que nous avons rarement vu une réalisation aussi prenante, un montage aussi brillant, une sincérité aussi puissante dans un récit cinématographique. "Le Vent de la Liberté" fait partie de ces œuvres rarissimes qui vont chercher en vous le meilleur de vous-même. Nous avons hésité (pas très longtemps en fait) à le considérer comme le grand Film Bonheur qu'il est. Certes, il ne comporte aucun moment d'humour. La pression est partout et constante. Mais il comprend les quatre autres "ingrédients" indispensables des Films Bonheur : l'Emotion, l'Inattendu, le Rythme et l'Humanité. (www.filmsbonheur.com) Et pour mieux le définir sachez que dans les thématiques, dans lesquelles se regroupent les films de notre sélection, ce film peut intégrer toutes celles-ci : Adrénaline, Dépassement de soi, Emotion, Famille, Histoire vraie, Nouveau départ et Projet Fou ! Quel programme n'est-ce pas ?! C'est celui que tient cet inoubliable "Vent de la Liberté". Réservez vite votre place, vous allez vivre quelque chose d'unique.
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 379 abonnés Lire ses 1 873 critiques

4,5
Publiée le 13/04/2019
Je trouve que c'est une excellente idée d'avoir porté à l'écran cette histoire vraie qui s'est déroulée il y a pile 40 ans. Le film est formidable et on suit avec entrain et intérêt cette histoire rocambolesque. Le film est de bonne facture, de bonne qualité et c'est vraiment intéressant et passionnant.
Dandure
Dandure

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 124 critiques

3,0
Publiée le 13/04/2019
Attention, cet avis contient ce genre de spoiler: La vie était en couleur en RDA?! Quoi de plus gonflé et de poétique qu'une montgolfière pour s'évader très loin d'un régime autoritaire? Malheureusement le réal ne s’intéresse pas à la poésie, au régime autoritaire ni à la liberté. Lui ce qui l’intéresse, c'est le suspense. Celui qui vous fera frémir pour la gentille famille au centre du récit. Pas de bol, cette histoire s'inspire d'un fait réel, son déroulement est donc surpiqué de fil blanc. Faisant fi de ce genre de détail, le réal nous livre une authentique leçon de cinéma sur le thème "comment créer artificiellement de la tension?". C'est un festival ; tout y passe:spoiler: rêve, fausse simultanéité, contre-temps bidons, plans cheatés, jumpscare et fausses informations. Sur une durée de 1h30, ça passerait inaperçu. Pas de bol, le film dure 2h et les procédés les plus discutables sont utilisés plusieurs fois. On s'inquiète alors qu'en fait, il n'y a pas de menace. Magie du cinéma ou simple trahison? Heureusement les héros sont sympathiques, le méchant charismatique, le film bien rythmé, la paranoïa bien rendue et la menace bien réelle quand l'étau se resserre. Au final, un vent de liberté est un peu au film d'évasion ce que le tire-larme est au drame. Un truc efficace qui abuse de facilités à grands renfort de violons.
Lara c 28
Lara c 28

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 119 critiques

4,5
Publiée le 16/04/2019
Très bon film où l'on vit intensément le rêve de liberté de ces deux familles. Tout est fait pour mettre le spectateur dans la passion de cette préparation à l'évasion, la mise en scène est parfaitement maîtrisée, le rythme haletant. On embarque volontiers dans cette folle montgolfière. A voir en famille.
traversay1
traversay1

Suivre son activité 472 abonnés Lire ses 3 000 critiques

3,0
Publiée le 11/04/2019
Le vent de la liberté est le genre de films où les héros tremblent à chaque instant d'être découverts et voient dans chaque regard étranger une menace et dans chaque tintement de sonnette, une alerte. le climat paranoïaque en RDA était très pesant, on le sait, mais de là à voir dans tout inconnu un membre probable de la Stasi ... Le film raconte une histoire déjà suffisamment incroyable pour qu'il ne soit pas nécessaire d'en rajouter dans l'angoisse mais c'est pourtant le cas dans ce long-métrage plus lourd que l'air qui s'accompagne d'une musique signifiante et envahissante. A part ça, Le vent de la liberté est un sacré suspense où malgré une mise en scène très sage et un dénouement que l'on connait d'avance, l'action est bien menée en misant sur une course poursuite haletante et un contre la montre qui ne l'est pas moins. Mais hélas, le film n'est pas plus que cela et ne se démarque que très peu de la version Disney tournée dès 1982. Qu'il montre une certaine réalité de l'Allemagne de l'Est de la fin des années 70, sans aucun doute, mais après La vie des autres, Barbara, Goodbye Lenin et La révolution silencieuse, entre autres, Le vent de la liberté ne montre guère d'aptitude pour capter l'air de ce temps. Il s'agit avant tout du film d'une aventure extraordinaire qui n'illustre le contexte historique et social d'un pays communiste au temps de la guerre froide autrement que par une imagerie consensuelle qui simplifie au lieu d'approfondir.
Un littéraire cinéphile
Un littéraire cinéphile

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 642 critiques

3,0
Publiée le 18/04/2019
Le Vent de la liberté souffre d’un paradoxe regrettable : se consacrer à la mise en œuvre puis en vol d’une montgolfière tout en proposant une démarche éléphantesque où chaque effet se voit constamment appuyé. Ou la légèreté rattrapée par la pesanteur. La démarche de Michael Herbig lorgne du côté de Christopher Nolan : une tension omniprésente portée par la composition musicale qui évoque Dunkirk, les miroirs rêvés dans lesquels se réverbère à l’infini une course-poursuite qui reprend Inception, des échos zimmeriens qui donne l’impression d’entendre se rejouer en sourdine The Dark Knight. Tout cela au service d’une histoire dont le postulat exigeait, au contraire, le dépouillement. L’ensemble apparaît si boursouflé par mille et un artifices que l’on perd la terreur sourde, la violence muette qu’un régime faisait subir à ses concitoyens. Pas une minute de silence, pas un plan qui ne vise l’esthétisation. Alors les images s’avèrent sublimes, certes, mais là n’était pas l’enjeu. Car les deux vecteurs du sublime ici sont d’une part la famille, d’autre part le véhicule qu’elle bâtit pour s’échapper. Et la rencontre de ces deux énergies aurait dû déboucher sur la création d’une icône finale venant synthétiser le combat et incarner la liberté enfin obtenue. En esthétisant tout à outrance, en enveloppant le quotidien est-allemand dans un miel hollywoodien assez malvenu, Le Vent de la liberté perd en identité ce qu’il gagne, reconnaissons-le, en efficacité. Parce qu’accessible à tous, parce que régi par un profond respect du style thriller-blockbuster actuel, le film déplace la nature de la tension pour la remettre à jour, pour la rendre palpable à un très large public. Passionnant par sa persévérance, intrigant par sa balourdise, Le Vent de la liberté souffle un je-ne-sais-quoi de sincère et, surtout, de très actuel, restitue au cœur d’un exploit individuel l’âme d’une aventure collective capable de faire choir les murs emprisonnant les êtres et les rassembler. On vibre on sursaute on ressent chaque aiguille effectuant son cycle sur l’horloge, et c’est déjà pas si mal.
le mail à e.
le mail à e.

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 167 critiques

3,0
Publiée le 13/04/2019
Il y a des films plus intéressants que celui-ci sur l'Allemagne de l'est à cette époque. Mais le film d'évasion, même si la prison a ici la taille d'un pays, contient toujours son propre suspense. Du coup on peut regarder ce film tiré d'une histoire vraie avec plaisir, si on ne vient pas y chercher un peu de profondeur.
Yves G.
Yves G.

Suivre son activité 303 abonnés Lire ses 1 575 critiques

2,5
Publiée le 10/04/2019
En 1979, le communisme impose sa loi d'airain en Allemagne de l'Est, claquemurée derrière un mur infranchissable. Quelques esprits rebelles rivalisent d'ingéniosité pour le franchir. Les Strelzyk et les Wetzel imaginent de le faire par la voie des airs, en montgolfière. Une première tentative échoue de justesse. Les films sur l'Allemagne de l'est communiste constituent un genre à part entière. "Good Bye Lenin !" et "La Vie des autres" en constituent les deux modèles les plus réussis, le premier exploitant la veine douce amère de l'Ostalgie, le second constituant au contraire une critique au scalpel d'un régime construit sur l'espionnage systématique de tous par tous. Mais ils ne sont pas les seuls : "Barbara" (2012), "De l'autre côté du mur" (2014), "La Révolution silencieuse" (2018) examinent toutes les modalités de la résistance à un ordre communiste implacable. Inspiré de faits réels - qui avaient déjà fait l'objet dès 1982 d'une adaptation hollywoodienne oubliable avec John Hurt dans le rôle principal - "Le Vent de la liberté" a le même potentiel dramatique que ces films là. Sans craindre de verser dans le manichéisme, il met en scène des héros positifs en sécession face à un ordre liberticide. Il reconstitue une évasion éminemment cinématographique. Mais, pour donner plus de piment à la narration, les scénaristes ont été contraints d'accumuler les invraisemblances. Dans la réalité, les Strelzyk et les Wetzel ont construit une montgolfière, y sont montés et ont volé jusqu'en RFA. Dans le film, cette évasion, certes héroïque et dangereuse, mais chiche en rebondissements, se transforme en thriller - auquel on juxtapose pour faire bonne mesure une histoire d'amour superflue entre l'aîné des Strelzyk et la fille du chef de la Stasi locale. On peine à croire que l'armée est-allemande placée en état d'alerte n'arrive pas à repérer une montgolfière dans le ciel et que son aviation échoue à l'abattre. C'est pourtant le cas pour ménager l'happy end couru d'avance.
beida
beida

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

2,5
Publiée le 18/04/2019
A partir d'une histoire vraie, une reconstitution soignée de l'Allemagne de l'est, mais un film plat, qui laisse peu de liberté au spectateur.
papy I.
papy I.

Suivre son activité Lire ses 7 critiques

5,0
Publiée le 21/04/2019
Bonjour Un très bon film qui retrace les tentatives de passage à l'Ouest par deux familles de RDA (DDR en allemand) et la chasse à l'homme engagée par la Stasi, appuyée par les gardes frontières, pour les en empêcher. La tension est palpable durant tout le film. Vont-ils y arriver ou non ? Qui espionne qui ? En 1979, la Stasi employait près de 79000 agents sans compter les informateurs (en tout près de 1% de la population !) tandis que les gardes frontières entre les deux Allemagnes étaient près de 49 000. Attention : pas de morts, pas de violence dans ce film, pas d'hémoglobine.
Galactus
Galactus

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 269 critiques

4,0
Publiée le 21/04/2019
Inspiré d'une histoire vraie, la reconstitution est criante de vérité, et les acteurs excellents. Sans aucun temps mort, voire des instants de stress, l'histoire se déroule tambour battant pour cette famille avide d'un monde libre pour ses enfants.
antony Z.
antony Z.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 747 critiques

4,0
Publiée le 21/04/2019
4,2 - Le genre d histoire témoignage d un immense courage faite pour être mise en scène pour le cinéma. Les acteurs sont très convaincant, très justes.. La bande son accompagne à merveille le récit. Une petite "pépite" sans prétention
Lavier761
Lavier761

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 21/04/2019
C'est un film sérieux, un film qui loue la liberté. Il n'y a pas de stars célèbres dans ce film, il n'y a pas d'incroyables scènes d'effets spéciaux. Seule l'histoire, calme mais tendue. Entre 1976 et 1988, 38000 Allemands de l’Est ont tenté de fuir en Allemagne de l’Ouest mais ont finalement échoué. Au moins 462 personnes ont été tuées à la frontière. Allemagne de l’Est a appelé ces personnes traîtresses, même ainsi, la mort et la trahison n’ont pas empêchés les gens de fuir. Parce que leur destination n'est pas l'Allemagne de l'Ouest, mais un monde libre. Après le film, je ne pouvais m’empêcher de penser aux propos du président Kennedy : « Notre liberté éprouve certes beaucoup de difficultés et notre démocratie n’est pas parfaite. Cependant nous n’avons jamais eu besoin, nous, d’ériger un mur pour empêcher notre peuple de s’enfuir. » Pas de libre, je préférerais mourir.
llafaye
llafaye

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 152 critiques

4,0
Publiée le 21/04/2019
Très belle photographie, suspens assuré, une fabuleuse aventure, dans une Allemagne de l'est d'un autre siècle. A voir!!
miouze
miouze

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 60 critiques

4,5
Publiée le 20/04/2019
Bien trop peu distribué pour un si bon film ! Un suspense incroyable, grâce à deux avancées en parallèle : celle du plan d'évasion basé sur la confection hallucinante d'un ballon-montgolfière "fait-maison" et celle des autorités qui enquêtent brillamment pour coincer les futurs évadés. Tandis que l'étau se resserre autour des familles fugitives on a envie de traverser l'écran pour les aider à coudre plus vite leur ballon de l'espoir et de la liberté ! Avec au passage une petite piqûre de rappel d'une époque pas si lointaine dans un pays pas si lointain, séparé en deux par un mur et pas de chance pour une moitié de sa population.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top