Notez des films
Mon AlloCiné
    Stephen King's Doctor Sleep
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Stephen King's Doctor Sleep" et de son tournage !

    Danny Lloyd réagit à Doctor Sleep

    Au moment de la sortie de la bande-annonce de Doctor Sleep, Danny Lloyd, interprète original de Danny Torrance, a déclaré "avoir été surpris", en particulier concernant les plans du trailer où l'on voit Danny Torrance souvent de dos, dans l'hôtel Overlook. Des reshootings, évidemment. "Ca a l'air vraiment bon ! J'étais curieux, parce qu'il y avait un équilibre à trouver entre Stephen King et Stanley Kubrick. Il semble qu'ils ont trouvé le moyen de rendre hommage aux deux". Âgé de 46 ans aujourd'hui, Danny Lloyd enseigne la biologie dans l'Etat du Kentucky.

    Un spécialiste aux commandes

    Le réalisateur Mike Flanagan, auteur de la série The Haunting of Hill House, est un spécialiste de l'épouvante-horreur et grand connaisseur de l'oeuvre de Stephen King. Il avait déjà mis en scène une adaptation du maître de l'horreur avec Jessie en 2017.

    Un fan pur et dur

    Mike Flanagan a toujours été un fan pur et dur de Stephen King depuis l’enfance. "D’ailleurs, je me sens responsable de protéger l’oeuvre de King. Ce que d’autres ne font pas toujours... On voit bien parfois comment certaines adaptations de ses romans sont totalement ratées. Quant à Stanley Kubrick, il est ma plus grande inspiration cinématographique. J’ai donc eu une chance inouïe de mettre en scène Doctor Sleep."

    L'idée d'une suite

    Shining, le roman original, a été publié en 1977. L'idée d'en écrire une est venue à Stephen King 10 ans plus tard. Alors qu'il signe des livres dans une librairie, un fan lui demande ce qu'est devenu Danny Torrance. Cette question interpelle l'écrivain qui commence à réfléchir à donner une suite à son roman culte. Ce sera Doctor Sleep, qui verra le jour en 2013.

    Ewan McGregor incarne Danny

    Ewan McGregor, Dan Stevens, Chris Evans, Matt Smith, et Jeremy Renner ont tous rencontré le réalisateur Mike Flanagan pour le rôle de Danny Torrance. Le cinéaste a finalement choisi McGregor, avec la bénédiction de Stephen King himself.

    Un Danny tourmenté

    Au début du film, comme du livre, nous faisons la connaissance d’un Danny Torrance totalement désemparé, en proie à l’alcool et ayant totalement mis de côté ses "dons". La raison pour laquelle on l’appelle Doctor Sleep vient de son rôle de médecin accompagnant les personnes agées d’un hospice où il travaille, au moment où elles vont mourir : il utilise un soupcon de ses capacités pour calmer les malades sur le point de passer dans l’au-delà, de tomber dans le sommeil infini. "C’est d’ailleurs fabuleux que Stephen King ait réussi à garder le surnom de "Doc" pour Danny qui avait déjà cette étiquette tout jeune car il adorait regarder les dessins animés de Bugs Bunny. On se souvient de la tirade du lapin de Warner Bros : "What’s up Doc ? / Quoi de neuf, Docteur ?"", explique Mike Flanagan.

    Convaincre Stephen King

    Mike Flanagan a dû batailler un peu avec Stephen King pour le convaincre que Doctor Sleep devait être une suite du Shining de Kubrick, très connu du grand public. L'auteur, qui a toujours détesté la version du cinéaste de 2001, avait produit sa propre adaptation en 1997. Cela n'a pas empêché Flanagan de mélanger des éléments du livre pour les inclure dans cette suite, mélangeant les univers de King et de Kubrick tout en y ajoutant sa patte.

    Spielberg et Casablanca

    Fun fact : dans le roman original, Rose "Claque" O'Hara initie Andi la Piquouse à la secte du Noeud Vrai après une séance des Aventuriers de l'arche perdue au cinéma. Dans le film, cela se passe après une séance de Casablanca.

    Entre King et Kubrick

    Selon Mike Flanagan, Doctor Sleep s’inscrit dans l’univers cinématographique crée par Stanley Kubrick. Pour le cinéaste, il ne s’agit pas d’imiter et de copier Kubrick mais de rendre hommage à son génie et d’honorer celui de Stephen King. "Mon plus gros défi a été de jongler entre l’héritage marquant de Kubrick et de trouver une nouvelle voie pour continuer de donner vie à ces personnages mémorables. C'était un processus intimidant, mais parce que nous avons eu la bénédiction des héritiers de Kubrick et du maître Stephen King, j’ai réussi à surmonter l’angoisse initiale pour parvenir à mener à bien ce projet. Ce n'est pas simple de convaincre Stephen King car comme vous le savez, il n’était pas vraiment en accord avec les nombreuses libertés prises par Kubrick lorsqu’il a adapté The Shining. L’idée était donc de réconcilier le mieux possible le passé pour trouver une solution où il y a des références visuelles claires au film de Kubrick mais où nous sommes sans doute plus proche du livre Doctor Sleep", relate le metteur en scène.

    Mike Flanagan tremble

    Stephen King et les héritiers de Kubrick ont vu avant tout le monde la version finale du film, un des moments où Mike Flanagan a le plus tremblé. "Et je n’ai eu en retour que des félicitations. Donc je suis soulagé… jusqu’à ce que le film soit vu par le public et les fans. Je suis tout d’abord un fan avant d’être un réalisateur. J’espère que le sentiment que j’éprouve sera largement partagé", déclare le réalisateur.

    Références et eastereggs

    Dans la bande-annonce, il n’y a que la scène avec l’ascenseur noyé dans un océan de sang qui vient du film de Kubrick. Tous les autres moments qui semblent issus de Shining, ont été tournés par Mike Flanagan et son équipe. "Dans les moindre détails, nous avons réussi à recréer l’atmosphère et les visuels du maître Kubrick. Je pense que même le cinéphile le plus passionné aura du mal à ne pas tomber dans le panneau et croira que la plupart de ces scènes viennent de Shining. Je tiens à souligner qu’en tant que geek, je me suis permis aussi de mettre dans Doctor Sleep un certain nombre de clins d'oeil et "easter eggs" en référence surtout à l’univers de Stephen King. Je ne désire pas encore en parler en détails, mais c’est vraiment un film de fans pour les fans."

    Une nouvelle héroïne

    Abra Stone, jeune fille ayant le "Shining", est campée par Kyliegh Curran. "Cette actrice nous est tombée du ciel. Nous avons auditionné plus de 900 actrices avant de prendre notre décision. Kyliegh était une parfaite inconnue dont nous avions reçu un enregistrement filmé : nous avons été tellement impressionné que nous lui avons demandé de venir lire la scène sur le banc que vous voyez dans la bande-annonce aux côtés d’Ewan McGregor / Danny. À la fin de son audition, Ewan nous a tout de suite dit qu’il pensait que c’était elle. Nous étions tous d’accord et c’est ainsi que Kyliegh a décroché le rôle. C’est une actrice d’une grande force intérieure et j’en suis certain : ce sera une star !", s'enthousiasme Mike Flanagan.

    Jack Nicholson de la partie ?

    De nouveaux acteurs campent Danny enfant, Wendy et Jack Torrance dans certaines scènes, remplaçant Danny LloydShelley Duvall et Jack Nicholson. Il s'agit de Roger Dale FloydAlex Essoe et Henry Thomas. Ce dernier, personnage principal de la série The Haunting of Hill House, est un des comédiens fétiches de Mike Flanagan. C'était aussi lui le petit héros dans E.T. de Spielberg.

    Surmonter ses traumatismes

    Surmonter les traumatismes de son enfance, les addictions que l’on peut avoir dans la vie est quelque chose d’important pour Mike Flanagan, et que l’on trouve au coeur de la plupart de ses films. "Sans doute parce que je viens d’une famille irlandaise qui a souffert et souffre encore parfois des abus de l’acool. Je suis fier de confirmer que je n’ai pas bu une goutte d’alcool, ni fumé une cigarette, depuis plus de 9 mois. Mais c’est un combat pour moi tout comme le personnage de Danny. Ce qui est intéressant, c’est que lorsque Stephen King a écrit The Shining, il était lui-même sous l’influence extrême de substances destructives tandis qu’avec l’écriture de Doctor Sleep il était devenu totalement sobre. C’est donc une véritable histoire de rédemption. De par mon parcours, je peux totalement m’identifier à Doctor Sleep, c’est vraiment pour cela que j’ai choisi de réaliser cette adaptation."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • 1917 (2019)
    • The Gentlemen (2020)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Jojo Rabbit (2019)
    • Le Prince Oublié (2019)
    • Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (2020)
    • Sonic le film (2020)
    • Le Voyage du Dr Dolittle (2020)
    • Les Traducteurs (2018)
    • Ducobu 3 (2019)
    • La Voie de la justice (2020)
    • Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part (2018)
    • Bad Boys For Life (2019)
    • Le Lion (2019)
    • Scandale (2019)
    • Parasite (2019)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • 10 jours sans maman (2019)
    • La Fille au bracelet (2019)
    • Invisible Man (2020)
    Back to Top