Notez des films
Mon AlloCiné
    Une vie cachée
    Note moyenne
    3,8
    41 titres de presse
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • L'Express
    • Marianne
    • Positif
    • Première
    • Transfuge
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • Rolling Stone
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Télé 7 Jours
    • Critikat.com
    • La Septième Obsession
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Sud Ouest
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Libération
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    41 critiques presse

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    La fusion parfaite entre le Malick pré et post The Tree of Life.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    CNews

    par La rédaction

    Servi par des acteurs talentueux et un jeu de lumières parfaitement maîtrisé, ce film suit le chemin de croix d’un résistant qui n’a jamais tourné le dos à ses convictions.

    Culturopoing.com

    par Miriem Méghaïzerou et Olivier Rossignot

    Dépassant le concept de martyre chrétien, Malick donne une voix aux humbles, aux inconnus, aux vrais héros dont les tombes n’ont plus d’inscription. (...) Lumière et ténèbres s’enchevêtrent en un somptueux méandre, quelque part entre le psaume et le sépulcre.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Ainsi, le dernier film de Terrence Malick s'impose comme un des plus denses de son auteur, un de ses plus accessibles et puissants.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Elle

    par Françoise Delbecq

    Un film intense et envoûtant.

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    Un film dont la force et la beauté crèvent l'écran.

    La Croix

    par Jean-Claude Raspiengeas

    Le chef-d’œuvre de Terrence Malick apporte une réponse saisissante au tragique destin de Franz Jägerstätter, lumière fragile qui brille au cœur des ténèbres.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    Un cheminement spirituel aussi long que beau et profond.

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    D'une beauté formelle inouïe, ce film ample, tourné pour l'essentiel en lumière naturelle, dans le village de Franz Jägerstätter et même la maison où il habitait avec sa femme et ses enfants, est une fresque à la fois épique et intimiste.

    La critique complète est disponible sur le site Le Dauphiné Libéré

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Le réalisateur américain revient en grâce avec cette fresque épique qui met en scène un paysan autrichien farouchement opposé au régime nazi.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Terrence Malick touche au sublime avec ce chef-d’œuvre instantané, qui terrasse par sa puissance évocatrice et l’ampleur de sa mise en scène.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Immense film.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Point

    par La Rédaction

    Un hymne au courage et à la foi en l'homme filmé dans une nature sublime. Magnifique.

    L'Express

    par Christophe Carrière

    C'est un très grand film qui fait plus que s'apprécier : il se médite.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Marianne

    par Olivier de Bruyn

    Avec une inspiration stylistique qui rappelle ses meilleurs films (Les moissons du ciel, La ligne rouge), Terrence Malick filme l’attente, l’absence, l’espoir et entraîne le spectateur dans un long et sublime poème visuel.

    La critique complète est disponible sur le site Marianne

    Positif

    par Philippe Fraisse

    Une vie cachée fait partie de ces œuvres majeures qui ont le pouvoir de hanter longtemps le spectateur tant son héros, Franz Jägerstätter, par la radicalité scandaleuse de son engagement, remet en question notre rapport à l’existence dans ce qu’il a de plus essentiel.

    Première

    par Gaël Golhen

    Terrence Malick revient à son lyrisme panthéiste et signe un film d’une beauté terrassante sur la foi et le doute.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Transfuge

    par Jean-Christophe Ferrari

    Son cinéma donne à voir, dans sa totalité et à même l’écran, ce que la langue allemande nomme Sehnsucht, terme qui désigne à la fois un sentiment - nostalgie ou mélancolie - et un trait fondamental de l’être : la tendance, contradictoire mais contemporaine, à sortir de soi et à rentrer en soi-même.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Le cinéaste livre ici son film le plus accessible depuis longtemps.

    Bande à part

    par Olivier Pélisson

    L’ultra-formalisme embrasse certes le maniérisme, mais colle comme une seconde peau à cette épopée acharnée, à la lumière des saisons.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Le récit d’un idéal pacifiste touchant au sublime.

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Une œuvre bouleversante.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    En filmant un martyr du nazisme, Malick trouve l’image dont son cinéma semblait être en quête depuis toujours : le Christ. Le film restitue cette expérience merveilleuse où le sujet ultime d'un artiste, celui qui cristallise près de cinquante ans de filmographie, apparaît enfin devant ses yeux. Si, depuis quelques films, Malick ne manquait définitivement pas de style, un sujet lui échappait. Il l’a désormais trouvé.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Rolling Stone

    par Xavier Bonnet

    Puissant.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Télé Loisirs

    par H.S.P.

    Toujours aussi lyrique et aérien, Terrence Malick explore avec virtuosité cet épisode méconnu de l'histoire.

    Télérama

    par Jacques Morice

    POUR : Car c’est bien vers la lumière et une forme d’élévation spirituelle, non de désespoir, que tend le film pourtant funeste, éloge d’un engagement extrême.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Voici

    par La Rédaction

    Une aventure spirituelle pour le spectateur.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    La dramaturgie s’efface au profit du contemplatif, coutumier du cinéaste, mais inadapté au regard du sujet.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Monde

    par Murielle Joudet

    Une vie cachée, qui est de loin le meilleur film du cinéaste depuis une décennie, demande un effort d’indulgence, une absence d’ironie, sans quoi les fulgurances qui sont toujours là, au détour d’un plan sur un enfant, un animal, la chambre d’un couple baignée de lumière, refusent d’apparaître.

    Les Fiches du Cinéma

    par La rédaction

    Malick part de ce drame pour livrer une réflexion humaniste sur la foi, mais cède parfois à un maniérisme pompier.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Si Malick offre comme à l’accoutumée un film visuellement ébouriffant, quelques plans d’inspiration quasi divine, il utilise aussi jusqu’au trop plein ses longs travellings et contre plongées à la steadycam, dont la fluidité finit parfois par devenir un gimmick.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Télé 7 Jours

    par Laurent Djian

    Terrence Malick peaufine chaque plan, magnifie la nature. Obsédé par la poésie de ses images, il créé toutefois une distance avec le spectateur, plus ébloui que réellement ému.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    Malick retombe peu à peu dans ses travers, en procédant à un aplatissement par l’entremise d’un montage rouleau compresseur où tout se voit lyricisé jusqu’à l’épuisement.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    La Septième Obsession

    par Thomas Aïdan

    Le film n’est pas sans virtuosité, l’ouverture tissée d’images d’archives est vertigineuse, et certaines séquences font mouche, mais dans l’ensemble, il manque un souffle, une authenticité.

    Marie Claire

    par La rédaction

    Un grand délire fervent et mégalomane qui laissera plus d'un spectateur sur le carreau… hormis sans doute ses nombreux fans extatiques.

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Malick reste un virtuose de la caméra. Mais la durée gâche beaucoup le plaisir pour finalement ne pas nous dire grand chose des motivations profondes de cet objecteur de conscience anonyme guidé par la foi.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    L’emphase et la longueur viennent à bout, hélas, de la puissance de la méditation.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    aVoir-aLire.com

    par Julien Dugois

    Quoiqu’il n’évoque plus directement sa foi en Dieu, Terrence Malick ne trompe personne : c’est bien de cela qu’il est question à travers le récit de ce résistant autrichien. Sa morale bondieusarde perd toutefois beaucoup de son souffle dans cette allégorie peu subtile.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    La mollesse des débats moraux d’Une vie cachée laisse vite, comme Malick en a pris l’habitude, le sentiment religieux flotter dans les facilités d’un panthéisme de carte postale qui sert de fond au mutisme des personnages.

    Libération

    par Camille Nevers

    [...] c’est un film assez grossier, taillé dans le lard, montage saucissonné et cinéma charcutier mais bien résolu à remporter les prix œcuméniques de tous les festivals [...].

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Guillemette Odicino

    CONTRE : Une vie cachée n’est pas, comme son titre l’indique, la chronique d’une résistance à bas bruit, mais une lourde symphonie publicitaire pour le martyre et le paradis perdu.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top