Notez des films
Mon AlloCiné
    Gladiator
    note moyenne
    4,5
    79134 notes dont 1997 critiques
    répartition des 1997 critiques par note
    1380 critiques
    439 critiques
    76 critiques
    55 critiques
    31 critiques
    16 critiques
    Votre avis sur Gladiator ?

    1997 critiques spectateurs

    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 86 critiques

    5,0
    Publiée le 6 août 2016
    Gladiator est un monument du cinéma. L'histoire est sublime, c'est la quintessence de la tragédie et de la quête de la vengeance. Le personnage de Maximus Decimus Meridius est superbement écrit, le héros par excellence. Les scènes d'action et de combat sont géniales. Russell Crowe est absolument dingue dans ce rôle, à croire qu'il est né pour l'interprété. Il y a également de bons acteurs en face (Djimon Hounsou, Connie Nielsen et surtout Joaquin Phoenix), mais c'est Russell Crowe qui vole la vedette. La musique d'Hans Zimmer est absolument sublime, se rangeant parmi ses meilleures compositions. Un film culte de Ridley Scott, à voir absolument.
    Dylan B.
    Dylan B.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 3 août 2016
    L'un des meilleurs film que j'ai vu. L'histoire est dirigée d'une main de maitre, les acteurs sont epoustouflants (Russel Crowe joue son role a la perfection).
    Barry.L
    Barry.L

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2016
    Sortie au début du nouveau millénaire, "Gladiator" semble avoir acquiert au fil des années le statut de film culte. Ridley Scott raviva ainsi le péplum, genre moribond. Mais, tout en relançant une certaine mode du film à jupettes, Ridley Scott, à la différence par exemple de Sergio Leone (qui avait crée un nouveau style de western) est extrêmement respectueux du genre: Scott est, après tout, le réalisateur classique par excellence, du moins le temps de ce film. On sent que ce cinéaste est un amoureux du cinéma hollywoodien des années 50-60. Ainsi, on pense souvent à deux célèbres péplums: "Spartacus" (Stanley Kubrick, 1960) et "La chute de l'empire romain" (Anthony Mann, 1964). Ce n'est donc pas un film qui cherche à révolutionner le genre, les amateurs de péplums ne seront sans doute pas surpris par ce film classique, qui se révèle cependant un bel hommage aux anciens péplums... en conservant les mêmes qualités et hélas les mêmes défauts de ces derniers films. Péplum résonne forcément avec les mots grands spectacles et épiques. De ce point de vue, on est gâté. Dès la scène d'ouverture , on devine qu'on assistera à de très grandes scènes d'actions. Pour peu q'on aime les épées qui transpercent des corps (ce qui est mon cas), on sera ravi par la très belle diversité des combats. Contrairement à certains péplums récents ou toutes les batailles se ressemblent au sein du même film: citons de mémoire les pitoyables "Troie" (Wolgang Petersen, 2004) et "Hercules, les guerres thraces" (Brett Ratner, 2014) Ici les scènes d'actions sont originales et variées (guerre contre les germains, bataille dans les arènes où interviennent char, tigre...)On ne saurait vraiment s'en étonner: n'est-ce pas Ridley Scott, le maître du spectaculaire, ayant prouvé sa valeur notamment dans "Alien" (1979) et "Blade Runner" (1982) qui est au commande? Et il prouvera de nouveau dans "La chute du faucon noir" (2001) et "Kingdom of heaven" (2004) son talent à mettre en scène l'action. Malheureusement, le réalisateur n'échappe pas à ce qui est le gros défaut du cinéma hollywoodien: le sentimentalisme, ou plutôt la mièvrerie. Au risque d'être accusé de misogynie, je dois reconnaître une fois de plus que le personnage féminin est bien inutile et apporte les fameux et insupportables "bons sentiments" (avec les "je t'aime" et les "je ne veux pas te perdre"). Les rôles de Sophia Loren (dans "La chute de l'empire Romain) et de Connie Nielsen sont par ailleurs curieusement interchangeables avec le rôle de Jean Simmons (dans "Spartacus"), si on exclu le statut social, ces trois personnages ne servent qu'à créer une amourette avec le héros. A la limite, le rapport quasi incestueux entre le personnage de Connie Nielsen et celui de Joachim Phoenix qu'exploite le metteur en scène est assez inédit, mais Joachim Phoenix dans le rôle de Commode surjoue sa folie (je sais qu'on ne doit pas juger les gens sur les apparences, mais honnêtement, comment les sénateurs peuvent dans le film lui faire confiance?). Ici, on se remémore forcément l'excellente interprétation de Christopher Plummer dans le rôle justement de Commode. Le rapport Commode/Maximus est dans "Gladiator" beaucoup moins ambigue, et donc intéressant que celui de Commode/Livius dans "La chute.......". A ce stade là, il y a donc un problème d'interprétation pour deux des trois acteurs principaux. Mais, miracle, Russel Crowe dans le rôle de Maximus. Le jeu et le rôle de cet acteur sont assez inhabituels dans le péplum. L'originalité du personnage de Maximus est qu'il offre un double rôle très alléchant qui sort du lot. En effet, la première partie du film nous présente un général romain fatigué, qui, tout en étant un très bon commandant, veut se retirer dans son domaine avec sa famille. Puis, après le massacre de sa famille, Maximus se mue en vengeur qui ne vit que pour tuer les assassins de sa famille. C'est un personnage somme toute assez noir, presque inhumain: "Qui est tu?" demande Commode, qui ne l'a pas reconnu, "je suis gladiateur" répond Maximus. Une réponse à double sens. Est-ce pour cacher son identité que l'ancien général donne cette réponse? A moins qu'il ne s'agisse d'une phrase à prendre au sens littéral, ce qui signifierait donc que cet homme n'est fait que pour le combat et pour la violence. Voici en fin de compte un bon péplum qui brille par la "maestria guerrière", tout en conservant hélas un côté sur-larmoyant, propre à Hollywood. On ne s'appesantira pas sur les énooormes erreurs historiques .
    A L
    A L

    Suivre son activité 1 abonné

    5,0
    Publiée le 15 juin 2016
    Ce film est une véritable leçon de vie. Du début jusqu’à la fin on ne s'ennuie pas scénario très bien écrit. Les acteurs jouent extrêmement bien, le film reste encore en 2016 un des meilleurs films du cinéma
    alouet29
    alouet29

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 156 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2016
    Quelle belle réussite ! Tout y est : une belle histoire, la romance et l'action, les paysages et des décors, la musique et les dialogues. Loin des blockbusters du genre, on a ici un vrai péplum, comme on en faisait il y a 50 ans, la magie technique moderne en plus.
    Paigeounette ..
    Paigeounette ..

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 mai 2016
    Une histoire qui fait frissonné, bien réalisé, une musique qui laisse sans voix : absolument à voir sans aucun doute. On critiquera tout de même les costumes qui ne sont pas en accord avec l'histoire, quelques incohérences historiques quand on est puriste de la période romaine : mais on pardonne le réalisateur pour un excellent film.
    CRITICATOR
    CRITICATOR

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 197 critiques

    5,0
    Publiée le 29 novembre 2016
    le péplum dans toute sa splendeur , une mise en scène impeccable servie par un casting 5 étoiles, un grand moment de cinéma
    Bruno P
    Bruno P

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 18 avril 2016
    Scott au meilleur de sa forme, Crowe hyper charismatique ... Un must absolu et 10 premières minutes d'anthologies
    tomdjeuns
    tomdjeuns

    Suivre son activité 1 abonné

    5,0
    Publiée le 5 janvier 2017
    Chef d'oeuvre... tout simplement ! Un grand film avec d'excellents acteurs, une musique parfaite et une réalisation au diapason. A voir absolument !
    Céline R
    Céline R

    Suivre son activité 4 abonnés

    5,0
    Publiée le 14 avril 2016
    Un chef d'oeuvre du 7ème Art, incontestable ! Un Russell Crowe époustouflant qui révèle toute l'étendue de son talent et un Joaquin Phoenix plus sombre que jamais... Un film qu'on ne se lasse jamais de visionner, malgré sa longueur, on ne s'ennuie jamais devant ce grand spectacle. Des décors somptueux; plus vrai que nature, des scènes de combat incroyables, des instants équestres foudroyants, de l'émotion en continuité... Les mots manquent tellement Gladiator parvient à transporter aisément le spectateur dans la Rome Antique. Du grand Ridley Scott. Un film qu'on connait sur le bout des doigts (de là à réciter les répliques de Maximus les yeux fermés) mais qu'on continue à apprécier, et à juste titre ! Je pleure à chaque fois, malgré mes dizaine et dizaine de visionnages, mais c'est à ça qu'on reconnait les grands films, capables de nous émouvoir et de nous surprendre encore et encore, même au bout de temps de séances. A voir et à revoir sans modération, 5/5 !
    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 128 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2016
    Un Grand spectacle : le film démarre un peu lentement mais après on ne voit pas le temps passer, et pourtant le film fait quand même 2h35 ! C'est grandiose aussi bien au niveau des décors, des costumes que de la réalisation : Ridley Scott s'en est donné à cœur joie avec de nombreux effets (flou, fondu enchaîné, etc.) pour passer d'une scène à l'autre. Au niveau des combats, le film réussit l'exploit de faire passer ceux d' "Il faut sauver le soldat Ryan" pour des spectacles pour enfants : car, ici, c'est particulièrement gore en terme de sang qui gicle, d'amputations, de tortures... Tous les acteurs sont excellents : Connie Nielsen joue très bien sa dualité amour/haine envers son frère Comode. On prend aussi plaisir à revoir l'enfant de "La Vie est Belle", Giorgio Cantarini, dans un rôle, important pour l'histoire, mais secondaire. Et, bien sûr, l'acteur néo-zélandais Russell Crowe est excellent. A cette époque, 50 000 personnes de la plèbe se réunissaient dans une arène pour voir des mises à mort afin d'oublier leurs soucis. De nos jours, 50 000 personnes du peuple se réunissent dans un stade pour voir un match de football afin d'oublier leurs soucis. C'est quand même une belle évolution !
    Lambas
    Lambas

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 27 avril 2016
    Un des meilleur films que j'ai vu. Une très bonne histoire, des scènes de guerre plus que bien réussi, et une musique des plus grandiose du grand Hans Zimmer. Tout simplement à regarder, c'est un chef d'oeuvre.
    clement T.
    clement T.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 31 décembre 2017
    Gladiator est portée par un duo d acteur excellent Russel Crowe signe une prestation égale à celle de américain gangster,Joaquim Phoenix même si je ne le connais pas bien est très bon, la bo est excellente , et un réalisateur au sommet de son art.Une fin triste pour un film qui mérite totalement toute ses récompenses .
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,5
    Publiée le 18 mars 2016
    Film qui a relancé pour le meilleur (mais aussi pour le pire)le péplum au cinéma. Gladiator est un film spectaculaire, épique qui compense ses fantaisies historiques par une mise en parallèle intéressante entre les jeux du cirque romains et la société de spectacle actuelle qui endort aussi les masses. Le film a un souffle épique rarement vu comme lors de la première scène de bataille, la découverte du Colisée et en fait toutes les scènes de combats de gladiateurs. Le scénario n oublie pas de proposer des personnages étoffés qui rend les intrigues de couloirs dans les palais aussi intéressantes que les combats sur les sables de l arène. Russel Crowe est impeccable dans les rôle de Maximus en revanche le personnage de Commode interprété par Joaquin Phoenix manque de nuance et paraît trop exagéré à mon goût. Alors même si à l'image de l empereur le film est par moment un peu Too Much il reste cependant un grand moment.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 111 abonnés Lire ses 715 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mars 2016
    Ridley Scott, réalisateur génial de Alien, Blade Runner et Thelma et Louise, a signé avec Gladiator un chef d’œuvre de plus. Réalisateur à la fois très apprécié et souvent discrédité, Gladiator a fait l’unanimité : il s’agit d’un des plus grands péplums de tous les temps. Porté par le charisme de Crowe et la folie de Phoenix, Gladiator offre des moments de combats épiques mémorables. Mais le long métrage de Scott trouve sa raison d’être dans sa conclusion dramatique terriblement touchante. Porté par la sublime partition de Hans Zimmer, ce final torturé parvient à être triste, poétique, libérateur, rassurant, et conclue en beauté plus de deux heures de combats et de détermination pour un héros au destin inattendu.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top