Mon AlloCiné
Gladiator
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,5
70325 notes dont 2534 critiques
71% (1797 critiques)
19% (490 critiques)
3% (69 critiques)
4% (92 critiques)
3% (65 critiques)
1% (21 critiques)
Votre avis sur Gladiator ?

2534 critiques spectateurs

sparowtony

Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 148 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 10/07/2012

Gladiator est une claque monumentale, le meilleur péplum qui existe à ce jour. Un film à mes yeux inégalé, qui m'a fait aimé le cinéma. 2h35 qui se suivent sans soucis, aucune longueur ne pointe son nez. Russell Crowe est incroyable dans le rôle de Maximus (tout simplement le rôle de sa vie). Une véritable bête de charisme qui crève l'écran, avec un Joaquin Phoenix qui est loin d'être en reste (et c'est un sacré exploit). La mise en scène est soignée en tout points (photographie, plans, découpage des combats), la musique de Hans Zimmer est somptueuse (et c'est peu dire): le compositeur nous livre tout simplement sa meilleure bande-originale, grandiose mélange entre l'épique et le lyrisme. Tout comme le film, elle est inoubliable. Le scénario est très bien écrit, avec des thèmes intéressants qui font de Gladiator un blockbuster intelligent, au delà d'être une grande histoire de vengeance et une délicieuse tragédie aux airs grecs. Le chef d'oeuvre du péplum, l'apogée de Ridley Scott ! Un film à voir et à revoir !!! Immanquable ! Mon film préféré !!!!!

Chuck Carrey

Suivre son activité 172 abonnés Lire ses 546 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 18/09/2014

Année 2000, le 21ème siècle vient tout juste de commencer. Le cinéma ne s'attend pas à ce qui se prépare. Une brise tiède fait tournoyer la poussière sur les plateaux hollywoodiens. Une tempête approche et elle apporte avec elle un renouveau que personne n'espérait. Cette tempête a un nom : "Gladiator". On dit que le battement d'ailes d'un papillon en Chine peut provoquer une tornade aux Etats-Unis. Ce phénomène est appelé l'effet papillon. Dans le cas présent, ce n'est pas un battement d'ailes qui a provoqué la tempête "Gladiator" mais le claquement de mains d'un homme : Ridley Scott. Après un passage à vide pendant une bonne partie des années 90, le cinéaste britannique revient sur le devant de la scène sur un char tiré par 4 majestueux pur-sang. Cet homme se met en tête de réaliser un péplum alors que le genre est quasiment tombé dans l'oubli à l'époque. Avec un claquement de mains, Ridley prend sa décision, engage pour la première fois Russel Crowe pour le rôle principal et nous sort un film épique, grandiose et émouvant comme on en voit peu. Russel Crowe ne sait pas encore que ce premier film sera suivi par plusieurs autres collaborations avec M. Scott. Il ne sait pas non plus que ce rôle fera de lui un acteur oscarisé et qu'il le projettera sur le devant de la scène. Russel ignore tout cela mais il se donne à fond, interprétant un général romain déchu mais qui garde toujours avec lui force et honneur pour se donner le courage d'avancer malgré les difficultés et de se venger. Il donne vie à Maximus, un héros emblématique, qu'il va imposer par sa prestance, son charisme et son talent. A ses côtés, on trouve un Joaquin Phoenix qui joue un Commodus tout en cruauté. Derrière la caméra, Scott déchaîne son talent. Sa mise en scène sublime le film. Il ne nous avait pas autant épaté et émerveillé depuis "Blade Runner". En privilégiant l'authenticité au spectaculaire, choisissant des paysages magnifiques, s'entourant d'une équipe qui créa des milliers de costumes plus vrais que nature et faisant une nouvelle fois appel à Hans Zimmer pour composer une BO ahurissante de puissance et d'émotion, Ridley Scott réalise un péplum unique et magique qui a lui seul redonna toutes ses lettres de noblesse à un genre tomber dans la désuétude. La tempête "Gladiator" souffla un vent épique qui surpris le tout Hollywood, balayant avec lui les dernières inquiétudes quant au talent de Ridley Scott et donnant une nouvelle vie à un genre qui a encore de beaux jours devant lui.

The Cinephile World

Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 645 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 13/02/2013

Ce péplum est sans aucun doute, le meilleur que j'ai vu, il y a de l'actions, les scènes de batailles sont biens faites, et la musique de Hans Zimmer qui est l'un de mes compositeurs préférés est magnifique. Ce film est de loin le meilleur film de Ridley Scott, Russell Crowe est parfait dans son rôle de Maximus, je dirais même que c'est son plus beau rôle. Un Chef d'Oeuvre, et un de mes films préférés, 5/5.

Loskof

Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 688 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/05/2010

Il est impossible de décrire toute la richesse de ce film dans une critique. Ce film est tout simplement le meilleur film de tous les temps selon moi. Il faudra bien plus d'un visionnage pour que le film dévoile toute ses richesses et sa profondeur. La meilleur description serait de dire que "tout est dans Gladiator". Russel Crowe tient ici le rôle de sa vie, il est né pour être Maximus. Un film inégalable!

Cameldu3_4

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 10 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/03/2015

Ridley Scott est un réalisateur d'exception. Ce qui le démarque c'est son talent d'adaptation à tous les genres du cinéma. On voit par exemple Blade Runner, un classique des films de science fiction des années 80, American Gangster, film sur la mafia ou encore Black Hawk Down qui raconte une mission spéciale des forces armés américaines... Gladiator est son chef d'oeuvre. Le scénario est crédible, les acteurs sont très bons, même Russel Crowe qui est remarquable dans ce rôle, et on ne s'ennuie pas pendant ces 2h40, ce qui est essentiel. Les décors et les costumes sont géniaux, fidèles et réalistes, rendant cette expérience encore plus plaisante. N'en existant pas une masse, on peut dire que Gladiator est le meilleur film du genre Péplum. A VOIR sans hésiter!! Pour ceux qui auraient aimé ce film, la Série Spartacus est très semblable, et elle est tout aussi passionnante.

PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 104 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 22/08/2013

Gladiator, c'est un tour de magie signé Ridley Scott, tout simplement l'un des plus Grands réalisateurs de tout les temps. Un chef d’œuvre à part entière et très certainement le meilleurs peplum de l'histoire du cinéma. Y faire une suite aurait été inutile car tout y est abouti: du scénario au jeu très charismatiques des acteurs (Très certainement la plus grande révélation pour Russell Crowe) en passant par la bande son magistrale qui nous transporte dans l'arène avec Maximus. Le parcours chaotique d'un homme d'honneur nous est livré ici sur un plateau d'argent et nous enivre 2h20 durant. Une pure merveille intemporelle dégageant toute la puissance émotionnelle du plus grand cinéma; bienvenue dans mon top 10. Force et honneur! 5/5

Der Metzgermeister

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 249 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/07/2013

Gladiator est le meilleur film de Ridley Scott. Et également le meilleur péplum de l'histoire. La scène d'ouverture est magnifique : Le charisme de Russel Crowe dans son rôle de Maximus, la mise en scène, la musique d'Hans Zimmer... Bref, les éléments d'un film épique. Le frisson d'excitation ne m'a jamais été autant transmit qu'avec ce chef d'oeuvre. Les seconds rôles complètent un tableau déjà ultra plaisantà admirer : Joaquin Phoenix est bon. Doté d'une photographie irréprochable ( notamment lors de la chevauchée retour de Maximus ), de costumes plus vrais que nature, comme par exemple la superbe armure de Commode ( que ce soit la blanche ou la bleue ), un scénario avant tout focaliser sur la vengeance, simple mais efficace, tout est parfait. Tout simplement. Imperturbable, Scott livre son film référence.

Marceau G.

Suivre son activité 247 abonnés Lire ses 358 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/03/2014

Ridley Scott signe ici l'un de ses meilleurs films. "Gladiator" est, sans aucun doutes, le meilleur péplum depuis des lustres ! Alors que "300" et compagnie font office de "néo-péplum", des films plus "classique" comme "Troie" étaient ratés... Ce film est d'un tout autre genre, classique aussi, mais virtuose et magnifique ! Russel Crowe y campe Maximus, un général Romain, puissant, intelligent et aimé de tous, qui se voit proposer la place d'empereur par Marc Aurèle, à l'heure où ce-dernier se meurt... Mais Commodus, fils de l'empereur ne voit pas ça sous cet angle, il décide donc d'arrêter Maximus afin de l'exécuter... Mais il s'échappe, avant de se faire prisonnier par un marchand d'esclaves et de devenir gladiateur... Au delà de la perfection en matière de mise en scène, de reconstitutions historiques, de décors, de costumes, de casting (...), l'histoire est absolument passionnante. Ce film m'a profondément marqué, et pourtant le visionnage ne date pas d'hier ! Bref, Ridley Scott nous fait passer un très grand moment de cinéma, en compagnie de Russel Crowe (prodigieux) et de Joaquin Phoenix (détestable à souhait, donc divin)... Extraordinaire !

Bub ... Haut les flingues,

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 605 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/10/2013

Gladiator est quasiment un remake de "La chute de l'Empire Romain", un péplum des années 60 encore plus monumental qui bénéficiait d'une distribution étoilée. Le film de Scott est très beau et son histoire, sur le fond, est passionnante. Mais je regrette l'inculture des scénaristes et des spécialistes du repérage qui ont écrit et préparé ce film, contrairement au premier dont la préproduction avait durée deux ans. Spoiler: La magnifique bataille d'ouverture, filmée avec réalisme est censée se passer en Rhénanie (vallée du Rhin), or quand Comode assassine son père, Marc Aurèle, et arrête Maximus pour le faire abattre, ce dernier s'enfuie, vers l'Espagne. Désolé, mais en ce temps-là, l'Espagne n'existait pas, elle s'appelait l'Hispanie. Maximus en fuite doit donc traverser seul la Bellovaquie (Belgique), la Gaulle du nord-est au sud-ouest, théoriquement en prenant les sentiers d'une profonde forêt couvrant 70% de la région à cette époque, puis, une pinède méditerranéenne, semblable au Parc naturel de la montagne Sainte-Victoire avant d'atteindre son pays. Dans le film, on a l'impression qu'il se ballade dans la Monument Valley tellement le paysage qu'il traverse est vide d'arbres. Quand il est emmené en Afrique du nord pour y devenir gladiateur, on découvre une cité mauresque dans un désert, avec des marchands Arabes. A cette époque, le Sahara et le nord de l'Afrique étaient recouverts d'une savane déclinante, certes, mais d'une savane. Les peuples qui habitaient cette région étaient essentiellement des "Berbères" et des sujets des Empires noirs du sud, les "Numides" le tout, sous la houlette Romaine. Les Arabes sont arrivés là 200 ans plus tard. Dans l'arène, le public acclame Maximus en l'appelant "l'Espagnol", alors qu'il aurait plutôt scandé "l'Ibère". Le film est donc constellé d'une belle série d’anachronismes, qui dénaturent complètement son contexte historique et le crédit qu'un spectateur moyen, intéressé superficiellement par l'Histoire Antique, est apte à lui porter. De plus, on note un relâchement dans le cadrage des scènes de combat entre l'épisode de la Rhénanie, puis celui des arènes où les caméras sautillent et parfois-même, sont catatoniques. Dommage, le film est tout de même bon, il aurait pu être génial.

Guimzy

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 463 critiques

4,5Excellent
Publiée le 07/08/2013

Ridley Scott est un réalisateur controversé qui a malheureusement été victime du bug de de l'année 2000 vu les navets qu'il a pu réaliser. Mais juste avant, il pondait pourtant une vraie perle, Gladiator. Péplum aux allure fictives et historiques, ce film est d'une qualité et d'un talent qu'on ne peut nier. Gladiator marque en effet, un retour cinématographique, celui du genre qui avait disparu des écrans depuis l'effondrement des grands studios italiens. Le scénario calque habilement ceux de La Chute de l'Empire romain d'Anthony Mann, Ben Hur ou encore Josey Wales hors la loi, et nous présente un nouveau personnage, Maximus, joué par un incroyable Russel Crowe, qui détruit et casse du sauvage dans les arènes afin de parvenir à ses fins. Il faut reconnaître à Ridley Scott ce qui est à Ridley Scott. En grand faiseur d'images qu'il a été, Scott expérimente des effets d'obturation saisissants, une mise en scène fulgurantes et des scènes d'actions à couper le souffle. Le tout premier combat qui ouvre le film mettant en scène les troupes de Maximus face aux envahisseurs barbares est d'une beauté inégalée du genre. De même la reconstitution numérique et historique est (presque trop) parfaite : Scott maîtrise ses images et les outils numériques mis à sa disposition. Un autre point en faveur de Gladiator vient de son absence totale de cynisme et d'humour. Ridley Scott met en scène un récit au premier degré où les désordres psychologiques, esquissés mais rendus palpables par le casting impeccable - Joaquin Phoenix en Empereur mal aimé et torturé par l'inceste et surtout le personnage féminin incarné par Connie Nielsen qui navigue en territoire hostile, l'arène du pouvoir, essayant de préserver son fils de la folie de son empereur de frère tout en restant fidèle à son amour renaissant mais impossible envers Maximus - viennent servir et renforcer une histoire de vengeance somme toute banale. Quant à la musique, celle de Hans Zimmer reste magnifique, dommage qu'elle soit un peu trop souvent répétée. Que ce soit donc par la réalisation remarquable de Ridley Scott qui donne à son film l’âme d’un spectacle et la stature d’un géant en filmant de manière grandiose ou que ce soit par l’aisance avec laquelle Russel Crowe impose son charisme, ainsi que le grand Joaquin Phoenix en beau salopard, Gladiator devient une géniale aventure de 2h30. Il s’agit en somme d’une alternance sans frontière entre dialogues assurant le scénario et scènes d’action assurant le spectacle grâce à des effets spéciaux invieillissables. Le film va chercher jusqu’aux limites de son rythme pour chiader la cohésion entre les personnages et l’intrigue. Immense péplum et sans doute le meilleur film de Ridley Scott avec Blade Runner et Alien, Gladiator est un grand moment de cinéma, qui ne s'éloigne pas plus que ça de l'intrigue typiquement hollywoodienne, mais parvient à se différencier de tout autres films du genre. Scott a fait un film à sa juste manière, en ressort un long-métrage au divertissement jouissif et d'une grandeur étonnante, tant par son attache sentimentale aux personnages, que par son action qui sait trouver un formidable souffle épique. Grandiose.

Louis DCiné

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 643 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/06/2013

Peut être le meilleur film de Ridley Scott. Gladiator est du grand art avec des décors, costumes dignes de l'époque des gladiateurs. Il y a beaucoup d'émotion et de violence avec beaucoup de sang. Les combats dans l'arène sont géniaux, tout simplement. L'acteur est très bon. On s'attache beaucoup au personnage. Les dialogues sont bien travaillés. La musique du grand Hans Zimmer (The dark Knight) est toujours exeptionnelle. L'histoire est très bien eploitée. Après, je trouves ce film un peu trop long. La fin est épique. Bref, un grand spectacle et un grand moment de cinéma.

Caine78

Suivre son activité 669 abonnés Lire ses 6 705 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 06/02/2006

Il y a deux façons d'aborder « Gladiator ». D'un côté, le revoir au cinéma 17 ans après sa sortie avait quelque chose d'assez fort tant le péplum de Ridley Scott en impose encore aujourd'hui : du numérique, certes, mais avec un vrai grand sens du spectacle et des scènes d'action souvent impressionnantes, où toute la cruauté et la « grandeur » de Rome saute aux yeux de manière flagrante. C'est d'ailleurs là une des grandes réussites de l'œuvre  : montrer le pouvoir de fascination que peuvent avoir les hommes pour des activités abjectes (et extrêmement bien foutues, osons l'écrire!), révélant une cruauté sans doute toujours autant d'actualité. De l'autre, certains aspects m'ont laissé nettement plus dubitatifs, d'autant que je ne les comprends pas. Mais que font ces images mentales venant troubler un affrontement guerrier pourtant fort maîtrisé jusque-là ? Quel est ce mysticisme étrange cassant plus le rythme qu'autre chose ? Des fautes de goût assez incompréhensibles, certes pas omniprésentes mais quand même un peu gênantes, d'autant qu'elles ont lieu un peu sur toute la durée de l'œuvre. De plus, au-delà des libertés historiques prises (c'est de bonne guerre), certains aspects du scénario ne sont pas assez exploités (la relation entre Maximum et Lucilla), d'autant que Russell Crowe, efficace, se fait complètement voler la vedette par un Joaquin Phoenix impressionnant en Commode sadique, torturé et obsédé par le pouvoir, de loin le protagoniste le plus intéressant. Dommage d'ailleurs que cet ancien général romain devenu gladiateur n'ait pas été mieux écrit, n'évoluant en définitive que très peu du début à la fin. Ces réserves émises, « Gladiator » reste un divertissement haut du panier, rendant ses lettres de noblesse à un genre porté disparu depuis de nombreuses années à Hollywood. Inégal, mais prestigieux.

GUI92AUME

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 58 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/09/2012

Que dire de ce film que c'est le plus grand, le plus beau, le plus magnifique film qui n'est jamais existé...déjà quel les péplum sont rares, Ridley Scott nous signe un film magnifique avec une très belle musique ( merci Hans Zimmer ). Alors certes le scénario n'est pas très compliqué: Mais on s'en fout !!! Ce film passe une vitesse folle et vous transporte le temps de 2 petites heures à Rome ( très bien retranscrit) pour des combats de gladiateurs épiques nous faisant attendre la fin évidente avec émerveillement. Il ne faut pas oublier de préciser l'incroyable performance de Russel Crowe qui lui valut un oscar ( le film sera récompensé en tout de 5 oscars Merci Ridley.

http://espacedeguiguillaume.wordpress.com/2013/06/22/critique-gladiator/?preview=true&preview_id=43&preview_nonce=be573ed98c

Ghibliste

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 581 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 18/11/2014

"Gladiator" de Ridley Scott est un monument du cinéma, sans aucun doute le plus grand péplum contemporain, et peut-être plus ! Pour ma part, je n'aurai à redire que sur deux points : la mise en place qui n'est pas des plus prenantes au suivi de la bataille de Germanie, ainsi que l'acteur bodybuildé Ralf Moeller (Hagen) qui joue comme un pied... Pour le reste c'est grandiose : le scénario est brillant, tragique et passionnant, les acteurs principaux sont fabuleux - mention spéciale à Joaquin Phoenix pour son premier très grand rôle, même si Russell Crowe n'est pas en reste -, les décors sont pharaoniques, la musique à tomber (Lisa Gerrard...), les dialogues shakespeariens, l'ambiance épique au possible, l'action intense, l'émotion palpable... je vais finir par en perdre mon latin ! ^^ En somme, "Gladiator" peut être aisément considéré comme l'un des grands chefs-d'oeuvre du 7ème art. Force et Honneur !

SpiderGogo

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 88 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 04/10/2014

Gladiator est le chef d'œuvre de Ridley Scott! Russell Crowe qui joue ici Maximus,livre une performance incroyable. C'est certainement son meilleur rôle. La réalisation est splendide et les musiques de Hans Zimmer sont magnifiques! La mise en scène est parfaitement maîtrisée surtout pendant les scènes d'actions. Même si on connait déjà l'histoire,le scénario reste très bien écrit. Gladiator est donc un film inoubliable,un pur chef d'œuvre. Merci Ridley Scott pour avoir réalisé le plus grand péplum de l'histoire du cinéma!

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top