Mon AlloCiné
    Assassination Nation
    Note moyenne
    2,9
    14 titres de presse
    • CNews
    • Ecran Large
    • L'Ecran Fantastique
    • Mad Movies
    • Positif
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Ouest France
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    CNews

    par La rédaction

    Le réalisateur d’"Another Happy Day" (2012) passe au vitriol une société contemporaine sclérosée par les réseaux sociaux, où la moindre fake news peut faire l’effet d’une bombe, et renverser l’ordre établi sans lien avec la vérité.

    Ecran Large

    par Geoffrey Crété

    Sous ses airs de teen movie hystérique, "Assassination Nation" est un électrochoc, qui déborde d'idées et d'ambitions. Il y a du style mais surtout de l'intelligence dans ce portrait explosif et halluciné d'une Amérique malade, transformée en zone de guerre de moins en moins symbolique.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    L'Ecran Fantastique

    par Loris Hantzis

    La mise en scène virtuose et la photographie expressioniste assurent ensemble la cohérence d'une narration qui navigue entre une multitude de genres, passant de la chronique sociale au survival âpre et sanglant.

    Mad Movies

    par Jean-Baptiste Herment

    [...] s'il lorgne à l'évidence du côté des thématiques traitées par la saga "American Nightmare" ou l'inédit "The Domestics" [...] "Assassination Nation" surclasse aisément ses concurrents [...] dans l'énergie tourbillonnante d'une réalisation qui donne l'impression de se retrouver devant un épisode de "Parker Lewis" dopé aux amphétamines.

    Positif

    par Jean-Dominique Nuttens

    Violent et militant dans sa dénonciation du rôle assigné aux filles dans une société prétendument libérale et des masques portés par les bonnes gens prompts à dénoncer tout ce qui sort de la norme, le film évite le pamphlet moralisateur grâce à un humour satirique, une narration qui retient constamment l’attention et la justesse de ses interprètes.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Il y a du bon dans cette teensploitation un brin agaçante, entre le sanguinolent American Nightmareet le militantisme LGBT de Gregg Araki.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Audacieux et trash.

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    Dopé aux effets de mise en scène, ce thriller horrifique et outrancier remplit son contrat : dénoncer l’hypocrisie de l’Amérique contemporaine. Une bombe féministe sexy et sanglante.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Ludovic Béot

    Beaucoup moins cynique qu’il ne le laissait croire, "Assassination Nation" fait triompher cette fois-ci les opprimées. Surtout, il s’inscrit opportunément dans une certaine réactivation du mythe de la sorcière comme symbole de résistance.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Télérama

    par Jérémie Couston

    Un jeu de massacre à la violence très graphique qui vise, d’abord, le puritanisme galopant de la société américaine.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Le Monde

    par Murielle Joudet

    Assassination Nation surfe sur la vague Spring Breakers mais pour nous en proposer une version aseptisée et opportuniste.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Résultat : une sorte de cassoulet, avec de brefs moments sympas et de pénibles inflexions philosophiques (c'est une version moderne des "Sorcières de Salem", nous suggère-t-on). Indigeste.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Ouest France

    par La Rédaction

    Un film d'action féministe, outrancier et idiot, à la violence nauséabonde. Même pas drôle.

    Première

    par Sylvestre Picard

    Les tirades sur le féminisme et le harcèlement donnent l’impression de fiches Wikipédia mal recrachées.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top