Notez des films
Mon AlloCiné
    Assassination Nation
    Bande-annonce Assassination Nation
    5 décembre 2018 / 1h 48min / Thriller, Drame
    De Sam Levinson
    Avec Odessa Young, Suki Waterhouse, Hari Nef
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,9 14 critiques
    Spectateurs
    2,8 540 notes dont 77 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
    Lily et ses trois meilleures amies, en terminale au lycée, évoluent dans un univers de selfies, d’emojis, de snapchats et de sextos. Mais lorsque Salem, la petite ville où elles vivent, se retrouve victime d’un piratage massif de données personnelles et que la vie privée de la moitié des habitants est faite publique, la communauté sombre dans le chaos. Lily est accusée d’être à l’origine du piratage et prise pour cible. Elle doit alors faire front avec ses camarades afin de survivre à une nuit sanglante et interminable.
    Distributeur Apollo Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 10/04/2019
    Date de sortie Blu-ray 10/04/2019
    Date de sortie VOD 05/04/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 149994

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Achat à partir de (9.99 €)
    Achat à partir de (10.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 10.51 €
    Assassination Nation
    Assassination Nation (DVD)
    neuf à partir de 20.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Assassination Nation Bande-annonce VO 1:11
    Assassination Nation Bande-annonce VO
    153 321 vues

    Acteurs et actrices

    Odessa Young
    Rôle : Lily
    Suki Waterhouse
    Rôle : Sarah
    Hari Nef
    Rôle : Bex
    Abra
    Rôle : Em
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • CNews
    • Ecran Large
    • L'Ecran Fantastique
    • Mad Movies
    • Positif
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Télérama
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Ouest France
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 1 287 critiques

    1,5
    Publiée le 5 janvier 2019
    Malgré une idée de départ audacieuse, Sam LEVINSON met en scène un film outrancier et totalement absurde. "Assassination Nation" a la prétention de contenir un message sur le féminisme, alors qu'il ne raconte absolument rien de pertinent. Ce n'est qu'une suite de scène de sexe et de violence sans intérêt avec des personnages inintéressants. C'est indigeste du début à la fin et c'est un supplice de supporter ce spectacle jusqu'à la ...
    Lire plus
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 125 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,0
    Publiée le 2 septembre 2019
    Cette relecture de la fameuse chasse aux sorcières de Salem version 2018, avec tout ce que le monde moderne comporte, et notamment les réseaux sociaux, est de mon point de vue plutôt une réussite. Déjà, graphiquement parlant, le film est magnifique, avec cette couleur rouge qui ressort constamment. Ensuite, le nombre de messages que le réalisateur veut faire passer est assez conséquent car on parle de harcèlement, de fausses rumeurs, de ...
    Lire plus
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 451 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    4,0
    Publiée le 5 décembre 2018
    La petite ville de Salem est sens dessus dessous depuis qu'un hacker pirate le contenu des téléphones portables de chacun des membres de sa communauté. Toutes les turpitudes privées sont désormais publiques : adultères minables, selfies érotiques, textos haineux... Au milieu du chaos, Suzy et sa bande de copines délurées : Sarah, Bex et Em. Rien de pire que le pitch et l'affiche de ce film made in US qui se présente comme un mille et ...
    Lire plus
    Vinz1
    Vinz1

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 1 127 critiques

    2,0
    Publiée le 17 juillet 2019
    Voici un petit mélange entre « Spring Breakers » et « The Purge » sur fond de critique des réseaux sociaux mais à la morale douteuse ! L’action se déroule à Salem (village des sorcières, quelle référence trop bien trouvée !) et n’est pas super original mais ça se veut branché car esthétiquement hyper léché et réalisé par un « fils de » au patronyme connu ! C’est racoleur, complaisant, assez prévisible (sauf ...
    Lire plus
    77 Critiques Spectateurs

    Photos

    20 Photos

    Secrets de tournage

    Un film choquant

    Le réalisateur déclare au sujet d'Assassination Nation : "Je sais que mon film est choquant, effrayant, et débordant de haine, mais tel est aussi l’état du monde actuel. Ce film parle de notre identité américaine ; il décrit la façon dont notre soif de divertissements, d’humiliation et de violence a fini par dépasser notre instinct de survie".

    Une peur intime

    Sam Levinson a nourri le script du film de ses peurs alors qu'il s'apprêtait à devenir père : "Je me suis demandé : dans quel genre de monde mon enfant va-t-il naître ? Il est tellement dur de nos jours d’être jeune, quand la moindre de vos erreurs peut être immortalisée. Chaque coup d’un soir maladroit, chaque cliché peu flatteur, chaque texto intime peut devenir un outil d’humiliation".

    Salem

    Si Assassination Nation se situe dans la ville de Salem, ce n'est pas un hasard. Il s'agit bien sûr d'un clin d'oeil au procès des sorcières de Salem (Massachussetts, 1692) qui aboutit aux meurtres de 20 personnes. Sam Levinson s'exprime sur le parallèle qu'il a conçu : "voici de nouveau une ville qui a perdu la tête et qui s’attaque à des innocents, mais Salem est avant tout pour moi une banlieue perdue dans l’Amérique profonde. Des Sa... Lire plus
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    FanZone : votez pour vos films préférés de 2018
    NEWS - Sorties Ciné
    jeudi 27 décembre 2018
    À quelques jours de la fin de l'année, l'heure est venue de faire le bilan, et notamment des films geek et héroïques de 2018...
    Assassination Nation, Girls With Balls... 5 films d'horreur pop où les filles prennent le pouvoir
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 8 décembre 2018
    Alors que "Assassination Nation" est en salle depuis mercredi et que "Girls With Balls" sera projeté ce soir à l'occasion...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2018.

    Commentaires

    • CreedTime
      Vraiment pas convaincu... Vous avez un lien, une source avant d'affirmer ça ?
    • Jean Baptiste D
      Écrire un commentaire
    • Naughty Dog
      Wizard of Lies ouiet j'avais trouvé ça bien (et je croyais vraiment que c'était lui le réal ^^)
    • The Last Action Zero
      Je viens juste de percuter sur Précédente production HBO ... Tu parles de Wizard Of Lies ?... D'après IMDB, il n'aurait fait que le scénario. C'est son père qui l'a réalisé... Et du coup, ça vaut quoi ?... Je ne l'ai pas vu non plus, en fait :D
    • The Last Action Zero
      Jusqu'à présent, je n'avais pas fait le rapprochement, avec Donnie Darko, Southland Tales, et Spring Breakers. Mais maintenant que tu le dit. Personnellement, pour toute la partie clin d’œil référencé, j'y ai vu du Carrie de De Palma, de L'oiseau Au Plumage De Cristal, du Halloween de Carpenter, du Christine, et du Assault On Precinct 13. Par contre, je n'ai malheureusement aucune idée du nom du vieux film asiatique, qu'elles regardent sur la vidéo projection du plafond. Quant à Euphoria, je ne l'attendais pas plus que ça. La surprise et l’engouement, n'en a été que plus grand. J'espérais juste quelque chose dans la veine de Skins. Non seulement, je ne suis pas déçu. Mais pour l'instant, je trouve même que c'est encore meilleur :D
    • Naughty Dog
      un ptit coté Harmony Korine en moins beauf, et un côté intello à la Richard Kelly je trouve :)m'en parle pas, c'était ma série la plus attendue de l'été, et ce pilote je l'ai déjà vu 2 fois, y a intérêt à ce que les 8 autres envoient autant du lourddéjà hâte de retrouver ces personnages parfaitement imparfaits <3
    • Naughty Dog
      j'ai juste vu American Nation et sa précédente production HBO :)
    • The Last Action Zero
      Sinon, son premier film, l'aurais-tu vu, par hasard ?... Si oui, qu'est-ce que ça vaut, à ton avis ?... Même si le pitch ne rentre pas trop dans mes habitudes, j'ai bien envie de me laisser tenter par curiosité :D
    • The Last Action Zero
      Fou, paranoïaque, anarchiste, libertaire, généreux, beau, intelligent, provocateur, et sacrément virtuose et bien foutu. C'est très très fort. Aussi amoral que le contraire. Il y avait bien longtemps qu'un film de genre, ne m'avait pas mis une claque aussi énorme, en maitrisant le fond comme la forme. Très franchement, j'ai beau chercher dans ma mémoire. Et dans un style différent. Mais des sensations proches. Je ne vois que Fight Club, qui m'avait autant bouleversé, surpris, et fasciné. Peut-être que j'en oublie... Mais sincèrement, je ne vois pas... Vivement l'épisode 2 de Euphoria :D
    • Naughty Dog
      eh bien tu perds pas de temps lolen tout cas oui un film vraiment fou je trouve ^^
    • The Last Action Zero
      Après l'excellent premier épisode de Euphoria. Je me suis enfin décidé à voir le surprenant Assassination Nation. Dont je lis tellement de bien dans les critiques, à droite et à gauche. J'étais récitant à l'idée de voir, un Slasher/Torture Porn, pseudo intello et ultra stylisé, comme le marketing avait l'air de le vendre. à quelques exceptions prés, ce n'est pas vraiment le genre de film que j'affectionne. Et vraiment, je regrette cet apriori. Ainsi que d'avoir attendu si longtemps, pour voir ce film. Qui est tellement plus que tous ce que je croyais...Ce film est un intelligent, et riche tour de force narratif, qui provoque l'ivresse. Et qui tourne la tête jusqu'à la perte de connaissance, pour cause d'une virtuose et outrancière overdose d'information multicolore. Une géniale œuvre maniaque et hyperactive. Où tout dans la mise en scène, fait sens avec le fond du propos. Un film inspiré et touffu, que je n'ai pas fini de dépiauter en petit morceau, que je citerais certainement à de multiple reprise. Un film frais et inventif, qui développe avec brio sous nos yeux ébahi, presque une idée neuve de mise en scène à la minute. Un objet cinématographique unique, qui marque un vrai renouveau dans le cinéma. Et qui pourtant, n'a de cesse de nous montrer son amour d'un certain cinéma de genre, en y faisant de nombreuses références( Carpenter, Argento, De Palma, ect... ),aussi subtile qu'intelligentes.Tout est beau dans ce film. Même la laideur de l'histoire, et du caractère de ses personnages. Photo, lumière, montage, plan séquence, découpage narratif, dialogue, cadrage, casting. Tout dans le fond comme dans la forme, est aussi efficace et maitrisé, que génial et spectaculaire. Ce film est juste grandiose. Et un grand (pré)nom de la mise à scène, vient pour moi de naitre, avec ce fabuleux long-métrage. Un film qui finira très certainement culte, pour les générations de cinéphiles des décennies à venir. Et peu m'importe, que Sam Levinson soit un fils à papa, célèbre et bien installé dans le métier. Des fois, le talent peut vraiment être héréditaire...Certain disent que ce film est juste cynique, obscène, grotesque, grossier, pénible. Et c'est absolument vrai. Et complétement intentionnel. Puisque c'est exactement le fond du propos, de cette belle satire fluo high, de la brutalité débridé du monde numérique des millénials. Un propos qui fini dans sa dernière demi heure, en gros fantasme de jeu vidéo puéril et jouissif. Comme une grosse explosion de bubble gum, qui tache et en fout partout sur le visage des spectateurs, en mode bukkake irrévérencieux. Quant à ceux qui rabaisse ce film, sous prétexte que ça ne serait qu'une œuvre féminaziste, qui cracherait aux visages des vrai mâles. Je dirais juste, qu'à mon avis, il ne veulent voir que ce qui les arrange. Car ils se sentent directement concerné, par les propos critiques de Assassination Nation. C'est eux qui ont un problème. Pas ce film...
    • Demky
      Dommage que la fin soit tiré par les cheveux et du coup totalement naze a mes yeux :(
    • KevVdV
      Pardonne les gens qui pourraient aimer des films ou séries que tu n’aimes pas, chacun ses goûts.Ensuite tu a visiblement un problème avec les productions américaines, rien ni personne ne t’oblige a les visionner !
    • fc b
      une dénonciation d'une certaine société et des dérives contemporaines dont l'influence des réseaux sociaux. évidemment, ici le récit est poussé à son paroxysme, le chaos et la violence finissent par l'emporter véhiculant un malaise chez le spectateur. à noter tout de même que cette folle descente aux enfers est bien filmée.
    • Eric W
      Pas mal surtout sa 1ère heure après le souffle s'estompe un peu .Comme lu plus bas c'est un mélange de spinrg breaker et american nightmare ! Par contre quand je lis qu'on pense que c'est une belle représentation du monde d'aujourd'hui et des USA en particulier j'ai peur ^^. Le monde part en vrille mais on est heureusement encore loin d'être graves comme dans ce film hein ...Bon petit quatuor de nanas , film moyen au final , 2.5/5
    • Akuma
      un gros nanar
    • jean_no
      Super travail.J'adore cette scène et je ne connaissais pas cette musique. Les deux ensemble sonnent vraiment juste. Les mouvements des personnages et du travelling sont chorégraphiés sur la musique (le plus impressionnant, les pas des filles quand elles descendent les escaliers). Cela donne un aspect encore plus stressant de la scène. Cela prouve le talent du réalisateur.Merci pour cette vidéo.
    • black B.
      Comme j'explique dans mon commentaire, c'est justement le message du film que je trouve indigeste, après c'est mon avis.De ce que je me souviens, c'est a la fois une critique des réseaux sociaux et une idéalisation féministe. Dites moi si je rate quelque chose, mais pas UN seul homme dans le film n'est bon ou intelligent... Faire passer des messages a l'aide d’extrême du genre, je ne suis pas réceptif.
    • jean_no
      Une tuerie !!Une belle critique de notre monde actuel.
    • jean_no
      Je crois que vous êtes complètement passé à côté du message du film... il ne faut surtout pas le voir comme un film basique au premier degré... un peu comme pour les films de Gregg Araki.
    Voir les commentaires
    Back to Top