Mon AlloCiné
The Front Runner
note moyenne
3,1
191 notes dont 25 critiques
4% (1 critique)
20% (5 critiques)
48% (12 critiques)
16% (4 critiques)
12% (3 critiques)
0% (0 critique)
Votre avis sur The Front Runner ?

25 critiques spectateurs

titicaca120
titicaca120

Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 2 081 critiques

4,0
Publiée le 24/03/2019
Gary Hart ce candidat démocrate qui peut briguer la présidence des états unis d'Amérique et qui va tomber pour une affaire de mœurs. on constate une fois de plus qu'il ne suffit pas d'avoir un programme économique et social costaud mais une attitude digne et respectable au moins le temps de la campagne électorale pour être élu. un film qui laisse pantois fort bien interprété avec toutes les magouilles liées à une élection de cette envergure.
selenie
selenie

Suivre son activité 371 abonnés Lire ses 4 665 critiques

3,0
Publiée le 14/03/2019
Le film prend une tournure plus intéressantes à partir de ce moment où les journalistes jouent les charognards pas plus dignes que des paparazzis et où l'"adultère" est révélé. Mais dans le même temps c'est aussi à partir de là que le film est le plus maladroit. Rappelons que les journalistes n'ont jamais aucune preuve tangible et que les deux protagonistes, Gary Hart et Donna Rice ont toujours nié avoir effectivement eu une relation sexuelle. Ensuite, le film se termine sur des annonces qui sont en partie fausses, notamment, Gary Hart annonce bien son retrait en mai 1987 mais il se relance dès décembre 1987. Par là même, plus que son scandale sexuel il semble que des dettes financières issues de sa campagne 1984 aient été bien plus préjudiciables lors de son échec ; alors pourquoi le film omet cette partie de campagne ?! Site : Selenie
fc b
fc b

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 150 critiques

1,0
Publiée le 21/02/2019
les coulisses d'une campagne électorale associée à un scandale. bavard, soporifique, ce biopic n'est guère palpitant. H. Jackman était-il un choix indiscutable? intéressera sans doute davantage le public américain...
coperhead
coperhead

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 324 critiques

3,0
Publiée le 15/02/2019
The front Runner nous immerge dans l'équipe de campagne du sénateur Hart en 1988 . Film moyennent captivant puisque le scénario est couru d'avance mais le message sur la responsabilité de la presse est bien amenée avec une seule question importante . Doit elle privilégier les idées des candidats comme le pense notre sénateur ou s'éterniser sur la vie privée de ceux ci. La réponse n'est pas si simple comme le prouvera les dernières élections américaines .
Fabien S.
Fabien S.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 829 critiques

4,0
Publiée le 14/02/2019
Un très bon film politique . Hugh Jackman incarne un sénateur dans la tourmente. L'action se passe en 1988 sous le mandat de Ronald Regean. Une belle performance d'acteur pour l'homme qui a interprété Wolerine et qui change de registre.
Randale
Randale

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

4,0
Publiée le 29/01/2019
Super film sur un personnage oublié et pourtant grandiose de la vie politique américaine. Excellente mise en scène, on y retrouve l'Amérique des année 80, si proche de notre époque et pourtant si différente. On y découvre le premier scandale sexuel impliquant un politique, occurence aujourd'hui (trop?) récurrente, et on s'interroge du coup sur le rôle de la presse, et des politiques, à travers cette trame rythmée et ces personnages attachants. Bravo !
L'Info Tout Court
L'Info Tout Court

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 688 critiques

3,0
Publiée le 28/01/2019
Lors de son retrait, Gary Hart déclara : « Dans la vie publique, il y a des choses intéressantes, mais ça ne veut pas nécessairement dire qu’elles sont importantes ». C’est ce qu’est The Front Runner, un film intéressant, mais dont les insuffisances l’empêchent d’être important.
antony Z.
antony Z.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 736 critiques

2,5
Publiée le 27/01/2019
2,7- plutôt ennuyeux notamment quant au rythme. Cela reste néanmoins assez intéressant de découvrir cette histoire plutôt méconnue sauf erreur?.. Cela dénonce la stupiditée collective au détriment de ses propres intérêts de pouvoir compter sur un dirigeant brillant et impliqué dans sa mission de faire évoluer positivement les conditions de vie de ses citoyens
Jean-Marc P.
Jean-Marc P.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

3,5
Publiée le 27/01/2019
Faut-il se priver de talents au motif d’une vie privée discutée ? Les dirigeants de ce monde ne s’échafaudent-ils pas des personnalités pour donner le change à la population en quête d’une vaine « transparence » ? Le film de Reitman signe un retour au classique politique, on pense aux « Hommes du Président », servi par un Hugh Jackman mimétique. Il se déroule à ce temps de bascule, à la moitié des années 80, où les mœurs puritaines ont gagné depuis les esprits et les réseaux sociaux. Il interroge sur la manière dont nous recrutons nos Présidents, cette focalisation sur la vie privée et le nivellement vers le bas qu’elle entraîne. Le candidat Hart est focalisé sur le fond, il néglige l’exploitation d’un aspect de sa vie au détriment d’une existence plus complexe. Le film relate cette déconstruction, celle d’un homme public, cloué au pilori comme aurait pu l’être avant lui Kennedy. De l’anecdote qui construit l’Histoire, « The front runner » adopte un rythme qui décélère, presque académique, pour mieux mettre en lumière cette mécanique infernale. C’est une leçon d’Histoire avec des dialogues au cordeau, une production de qualité, des reconstitutions de décors convaincantes. L’incrémentation d’images d’archives annonce notre temps, celui des démocraties malades, des instants qu’on nous donne à voir en vérité.
PLR
PLR

Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 765 critiques

2,5
Publiée le 24/01/2019
Par définition, puisqu’il s’agit d’une variante de biopic (pas une vie entière mais une tranche de celle-ci), le spectateur sait où on l’amène avec le personnage mis en scène. L’absence de suspens devrait donc idéalement être compensée par autre chose : du rythme, de la surprise, de l’étonnement, de la réflexion. Il n’y a hélas pas beaucoup de tout ça ici du fait d'un traitement assez (trop) linéaire.
Gfa Cro
Gfa Cro

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 484 critiques

3,5
Publiée le 23/01/2019
Vu et avis le 20190122 C est bien et bien fait mais ne provoque pas d empathie Je ne vois vraiment pas à quoi ça tient, mais je n ai pas ressentit l envie de m impliquer dans ce film, d y participer dans mon rôle de spectateur. Peut être que le film est trop entre deux positions. Trop de politique pour un film qui raconte une affaire de mœurs. Et le film est trop classique, avant l épisode de la ruelle, il ne se passe pas grand chose et le film manque d allant. De plus, je n aimé pas cette façon éculée de représenter la politique par des gens qui parlent tous en même temps, dont les conversations s entrecroisent, hypertoniques, etc. Je pense que the front runner n a pas de particularité, manque de personnalité. D ailleurs, c est rare dans ce genre de film, on n a pas les classiques vraies archives de l époque durant le générique de fin.
Michel A.
Michel A.

Suivre son activité Lire ses 20 critiques

3,0
Publiée le 22/01/2019
pas mal ,mais rien de très nouveau ,des journalistes fouilles merde qui cherche a prouvé que le futur président des états unis a une liaison extraconjugale...bref rien de très transcendant ,a la base on le savait déjà... Le film tiens par la super prestation de hugh jackman….
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 1 845 critiques

4,0
Publiée le 22/01/2019
Ce film parle d'un fait véridique. Comme j'aime la politique et aussi les années 80, j'étais très intéressée par ce film. Il est vraiment très bien, c'est passionnant, aucun moment d'ennui, on suit cet homme en campagne politique puis sa chute avec grand intérêt. Ce rôle va parfaitement bien à H. Jackman.
William Dardeau
William Dardeau

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 27 critiques

3,5
Publiée le 21/01/2019
Le film d’élections américaines peut être considéré comme un sous genre à part entière. D’ailleurs sur le web on trouve plusieurs listes des meilleurs films d’élections américaines. Pour ma part 4 se détachent : Les hommes du président, Bob Roberts, Votez Mac Kay et Des hommes d’influence ; on peut ajouter A cause d’un assassinat, même s’il s’agit plus d’un film de complot. Eh bien The front runner s’inscrit désormais dans le best of. Un film d’élections c’est un candidat, sa famille, son équipe de campagne et bien sût les journalistes à la recherche des failles du candidat. Tout cela est dans The front runner qui relate la chute du sénateur Gary Hart lors de la campagne présidentielle de 1988, suite à une histoire de cœur. Hugh Jackman incarne à merveille Gary Hart, le candidat qui ne s’intéresse qu’à l’économie et ne comprend pas pourquoi on fouille dans sa vie privée . Jason Reiman film tout cela avec talent et une certaine subtilité. Le cinéma américain que l’on aime, loin des blockbusters décérébrants.
scrabble
scrabble

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 473 critiques

1,0
Publiée le 21/01/2019
ça aurait pu être très bien malheureusement la 1ère heure est « cafouillis » trop rapide. indistinct. on n’arrive pas à se fixer sur les acteurs ni sur les dialogues. la 2ème partie est cousue de fils blancs. pour un fait réel ce n’est pas bien ficelé.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top