Mon AlloCiné
    Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe... sans jamais oser le demander
    note moyenne
    3,1
    1022 notes dont 87 critiques
    11% (10 critiques)
    28% (24 critiques)
    28% (24 critiques)
    23% (20 critiques)
    9% (8 critiques)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe... sans jamais oser le demander ?

    87 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 28 critiques

    3,5
    Publiée le 14 septembre 2018
    Une suite de sept sketches réalisés par Woody Allen. Le premier "Do aphrodisiaks work" (3.5*) : Une séquence historique très drôle avec Woody Allen en fou du roi courtisant la reine avec un aphrodisiaque. La seconde séquence est très cocasse (4*). En consultation avec le Dr joué par Gene Wilder, Titos Vandis est génial dans la peau de Milos le berger Arménien ! Les scènes suivantes, même drôles, sont beaucoup plus anecdotiques : 3° "Why do some Woman have trouble reaching orgasm" : une séquence italienne érotique jouée par Woody Allen et la pulpeuse Louise Lasser ; N°4 : "Are travestites homosexuals" ; N°5 "What are sex perverts" : une émission de télévision en N&B ; N°6 - Un sein gigantesque s'échappe d'un laboratoire. Le dernier sketch est une petite pépite ; une fiction érotique et délirante aux dialogues savoureux. Une comédie fantastique que ne renierait pas Bertrand Blier. Un moment d'exception avec Burt Reynolds et Woody Allen dans le rôle d'un spermatozoïde grandeur nature.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1564 abonnés Lire ses 8 731 critiques

    3,0
    Publiée le 26 juillet 2010
    Rien ne peut rivaliser avec la douce absurditè et l'humour dèvastateur de ce Woody Allen qui rèalise et interprète ce film irrèsistible! "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais oser le demander" s'inspire très librement d'un cèlèbre sexologue amèricain pour une sèrie de sept sketches burlesques qui illustrent sept questions relatives au sexe! Parmi quelques sèquences d'anthologies, on retient forcèment l'image du sein gèant parcourant la campagne! Allen traite ouvertement des thèmes qui figuraient à des degrès divers dans ses oeuvres antèrieures! On n'est pas prêt d'oublier Woody en spermatozoïde à lunettes dans cette comèdie parodique et culte des annèes 70! Un vrai film d'èpoque...
    levani
    levani

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 125 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    une suite assez consternante de sketches potaches sur le sexe:lire leur résumé est plus drole que de voir le sketch(un homme tombe amoureux d'un mouton,un savant fou crée des seins géants,un lover italien ne sait pas donner le plaisir). Pire: ca ne m'a quasiment pas décroché un seul sourire! Seul le dernier sketch tres réussi sauve les meubles.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 201 abonnés Lire ses 334 critiques

    1,0
    Publiée le 22 mai 2014
    Quatrième long-métrage de Woody Allen, "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe... sans jamais oser le demander" est une pseudo comédie abordant le thème de la sexualité et traitant de plusieurs sujets, sous forme de sketchs, comme par exemple la zoophilie. Ce film est l'adaptation du livre éponyme et le but est de nous faire rire mais c'est complètement raté. On ne rit pas devant cette succession de gags, on s'ennuie et on est même parfois désolé devant certaines scènes. De plus, Woody Allen joue lui même plusieurs personnages mais il n'est pas convaincant. Le seul bon point de ce film est le dernier sketch, celui qui se passe dans le corps d'un homme. Ce sketch est original, drôle et bien fait (il sera d'ailleurs parodié par les humoristes du "Palmashow"). C'est le seul moment du film distrayant, le reste étant ennuyeux. Pourtant, au vu du sujet, on pouvait espérer voir quelque chose de nouveau, qui change de l'ordinaire. Alors en effet, cela change de l'ordinaire mais pas pour le meilleur malheureusement.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 482 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2011
    Comme tous les films à sketches, celui-ci est inégal mais Woody Allen semble se délecter à tourner en dérision plusieurs questions sexuelles et nous réserve de très grands moments notamment l'évasion d'un sein géant, un médecin amoureux d'une brebis ou encore les déboires d'un spermatozoïde. Rien qu'avec ça, il aurait pu faire un film. Irrésistible.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,5
    Publiée le 7 octobre 2010
    Les comédies ayant ce théme (le sexe) sont par définition basées sur un humour plus ou moins vulgaire se voulant choquant. Celle-ci devait substituer le burlesque au vulgaire et je pense que Woody, en réunissant dans son film sept sketchs construits tels des parodies bien déjantées, a magnifiquement relevé le défi.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mai 2008
    Un idée originale , absurde mais drôle, poilante et désopilante, celle d’adapter au cinéma le best-seller homonyme du Dr David Reuben. Célèbre aux USA, le livre traite de la sexualité et Woody Allen le retranscrit à sa façon à travers 7 sketches aux titres évocateurs. Du rires aux larmes, avec la séquence de la brebis notamment, la scène de la ceinture de chasteté ou encore celle du sein énorme qui terrifie les habitants d’un petit patelin. Le titre du film résume à lui seul l’idée que l’on doit se faire du film. Loufoque, idiot, tendre et ridicule Allen surprend et détend l’atmosphère, fait rire avec très peu d’éléments (il suffit de le voir dans certains accoutrements !!). Bien plus que de simple fous rires, vous êtes prévenus ! A noter aussi, la participation furtive de Burt Reynolds.
    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 1 023 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mai 2007
    En chef d’oeuvre de la parodie américaine, il y a «Everything you always wanted to know about sex* but were afraid to ask» (USA, 1972) de Woody Allen. Gouailleur globalement, ses sketchs, individuellement observés, sont des parodies maîtrisées d’un genre particulier du cinéma. Tantôt pastiche du film historique tantôt parodie du film d’amour puis suivent des caricatures du film d’auteur italien, du film familial, de l’émission de télévision, du film d’horreur de série B et du film de science-fiction. Tout cela orchestré autour de questions sexuelles, tabous encore pour le début des années 70. Adaptant avec l’ironie qu’on lui connaît, le livre scientifique du docteur Reuben, Woody Allen adapte les questionnements scientifiques du livre pour créer des scènes cocasses où les subtilités des différents styles de mise en scènes sont aussi drôles que les grossièretés des histoires. «Everything…» est aussi le premier film d’Allen où il l’on dénote un véritable effort de mise en scène, où la musique jazz tant utilisée dans l’œuvre d’Allen fait ici pour la première fois acte de singularité. En faisant une telle œuvre, Woody Allen opère l’évolution de sa filmographie qui le mènera jusqu’à «Match Point» (USA, 2005) en passant par «Manhattan Murder Mystery» (USA, 1993), c’est-à-dire des films variés, tous empreints d’un humour réflexif sur la condition humaine au sein des affres de la vie. Là, dans ce troisième film, Woody Allen fait encore montre de ses dialogues potaches, de ses situations incongrues, ce qui sera pour déplaire aux admiratifs du narcissisme auto-dérisoire d’Allen. Ici Allen ne s’attèle encore qu’au rire facile, à celui gratuit qui ne fera plus que border ses films. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’humour lourd mais liminaire de Woody Allen se trouve dans ce petit bijou de la parodie, un genre depuis bien mort dont même David Zucker n’est pas à même de ressusciter.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 582 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2010
    Un film a sketches du début de la carrière de Woody Allen, cette oeuvre au titre interminable est pour le moins surprenante ! Une compilation de 6 courts-métrages tout droit sortis de l'imagination tordue du futur grand cinéaste, présentant au public des situations absurdes et extravagantes, bercées par des plaisanteries décalées et franchement jubilatoires ! Mis en musique comme souvent dans les films du réalisateur sur on ton Jazz, avec une réalisation simple, des décors et des costumes qui laissent comprendre la faiblesse du budget, mais le génie Woody Allen est parvenu malgré ca a nous faire bien rire ! Certainement pas son meilleur film, mais un début de carrière tres prometteur.
    Grouchy
    Grouchy

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 952 critiques

    4,0
    Publiée le 25 novembre 2012
    Très télévisuel, le film de Allen est brillant par son humour et son audace, et fait constater que sa période burlesque est sans doute son âge d'or.
    Noistillon
    Noistillon

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 408 critiques

    1,5
    Publiée le 30 avril 2011
    Voici le film-trip d'Allen. Malgré le décalage des situations, ce Woody Allen pêche là où on l'attend : il n'est ni drôle, ni caustique.
    JamesDomb
    JamesDomb

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 061 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Une série de sketchs inégale mais beaucoup de bonnes idées et des propos et situations cocasses et très osées pour l'époque. Mon sketch préféré reste celui sur la sodomie avec le docteur qui tombe follement amoureux...d'une brebis ! Cette évocation de zoophilie est plus qu'étonnante dans une oeuvre datant de 1972. Le dernier sketch ( sur les émois d'un spermatozoïde en grandeur nature et la mécanique naturelle) est sans doute le meilleur et le plus inspiré. Le premier sketch est très rigolo avec Woody Allen en fou du roi qui se retrouve la main coincée dans la ceinture de chasteté de la Reine, le 4° sur le travesti ne sert absolument à rien...On rit beaucoup et on est étonné devant l'entreprise et le traitement souvent cru effectué par Woody Allen. Un petit plaisir qui à l'époque avait été interdit aux moins de 16 ans en France et aux moins de 17 ans aux USA ! Le sketch "Quel est mon vice" montre le génie du réalisateur quant à l'évolution de la connerie télévisuelle où le sexe et le racolage sont rois. Tout ce que vous toujours voulu sa voir...reste un film toujours aussi malicieux, provocateur et surtout surréaliste comme notamment le sein géant taille 4000 et bonnet X aux montées de lait foudroyantes que rien ne peut arreter.
    NicoMyers
    NicoMyers

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 302 critiques

    1,0
    Publiée le 20 décembre 2008
    Troisième film de Woody Allen, Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe...sans jamais oser le demander montre bien l'abolition des tabous au cinéma dans les années 70. Woody sort alors un film complètement absurde, décalé et osé. Néanmoins, ce film, dont on peut attendre un franc moment de rigolade, m'a plutôt déçu. Le premier sketch, celui du fou du roi, met en scène une situation et des personnages assez marrants, mais est trop prévisible et plat. Seule la culotte de chastetée fait travailler nos zygomatiques. Le second, avec la brebie, pourrait être plus drôle s'il était plus léger et moins scabreux. De même, l'histoire du couple italien est prévisible et longuette. Enfin, l'histoire du travesti est franchement inutile et lourdingue. En gros, seules les trois dernières histoires valent vraiment le coup. Déjà, elles bénéficient de dialogues et de gags plus inspirés, alors que les premières étaient d'un faible niveau. Que sont les pervers ? se passe sur un plateau télé, pendant une emission intitulée "Quelle est mon vice". Le sketch commence bien et rattrape le niveau avec une parodie de publicité réellement drôle. Puis, vient le sketch en lui même, avec le rabbin qui aime être ligoté et fouetté par sa gouvernante, tandis que sa femme mange agenouillée des cotelettes de porc, ce qui lui est interdit par sa religion ! Le suivant, qui commence par une parodie des films d'horreur style "Hammer" (Frankenstein,...), avec une apparition de John Carradine excellent, se termine par un sein géant liberé sur le territoire américain !! Et enfin, le sketch final nous montre l'intérieur de notre corps. Gigantesque usine, dirigée par les hommes du cerveau, mise en ébullition par un acte sexuel imminent. Et Woody Allen tout bonnement excellent... en spermatozoïde craintif ! EN BREF, les trois dernières histoires sont plus réussies, mais le film a tout de même pris un coup de vieux et les gags retombent trop souvent à plat. MA NOTE : 6,5/10
    ALF.
    ALF.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 245 critiques

    4,0
    Publiée le 27 février 2013
    3ème réalisation pour Woody Allen dans sa pleine période burlesque. En portant ce livre éponyme sur grand écran, Woody accouche d'un véritable ovni. Le film est donc divisé en 7 sketches, certains moins bon que d'autres, dommage que le niveau ne soit pas constant. Mais il reste très sympathique, complètement décalé, provocateur; du grand n'importe quoi allenien. Un homme amouraché d'une brebis, un travesti, un sein géant, un spermatozoïde peureux ... Le meilleur sketch étant ce dernier où l'on assiste à "un émoi" grandeur nature vu de l'intérieur, ce sketch est tellement bon qu'il aurait pu faire un film très original. Bref, "Tout ce que vous avez ...." est un Woody Allen mineur mais complètement barré et divertissant.
    mistergoodfilm
    mistergoodfilm

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 98 critiques

    3,0
    Publiée le 6 juillet 2014
    Une comédie de Woody Allen bien barré. Sur un thème central de la sexualité au sens large, on fait face à 7 court métrages (certains très très court) parlant de se sujet. De la chasteté à la zoophilie en passant l'acte à proprement parler. Tout les sketchs ne sont pas égaux hélas. Certain sont très bien écrit et complétement loufoque comme le premier à la cour du roi et d'autre sont vraiment très étrange et un peu ennuyeux... Une comédie en dent de scie qui nous fait tant rire qu'elle nous laisse perplexe
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top