Mon AlloCiné
    Le Pigeon
    note moyenne
    4,1
    346 notes dont 43 critiques
    35% (15 critiques)
    40% (17 critiques)
    19% (8 critiques)
    7% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Le Pigeon ?

    43 critiques spectateurs

    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 965 critiques

    5,0
    Publiée le 20 mai 2019
    L'un des fleurons de la comédie à l'italienne. Voire même le film référence du genre. Dans "Le pigeon", l'humour réside principalement dans deux choses : tout d'abord les personnages : tous sont des vauriens. Le boxeur, le sicilien, le photographe, l'orphelin et le vieux qui bouffe dans toutes les gamelles. Il n'y en a aucun pour rattraper l'autre. Mais Monicelli le rend si attachants. A tel point qu'on ressent l'envie de faire partie de leur coup, aussi foireux soit-il. Ensuite, les dialogues : ils sont à la fois simples percutants. Prenant un sel bien particulier dans la bouche de tous ces bras cassés. Le comique de situation, lui, fait son apparition bien plus tard, au moment du coup à proprement parler où tout va de traviole. Mais, il n'y a pas que ces qualités à relever : la réalisation est superbe, offrant bon nombre de très beaux plans et le rythme ne faiblit jamais. Si bien que l'on ne voit pas filer ces cent minutes. Pour le coup, en ce qui me concerne, j'aurais volontiers passé une heure de plus avec Gassman, Gravina, Mastroianni et consorts. Après pareille réussite, le cinéma italien aurait pu décliner brusquement n'avoir plus rien à offrir, mais non, s'en suivront encore vingt belles années de cinéma. Et finalement, le cinéma, lorsqu'il ressemble à ça, c'est quelque chose que l'on trouve si difficilement dans la vraie vie : le bonheur.
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,5
    Publiée le 21 avril 2018
    septiemeartetdemi.com - L'autodérision a quand même du bon ! C'est le principe et l'outil de Le Pigeon, dont le titre, s'il a du sens au début, le perd très vite, comme toute l'introduction d'ailleurs. Mais ce n'est pas l'important. Ce court dialogue tiré du film résume on ne peut mieux l'affaire : « – Tu connais Mario ? – Il y en a des centaines ici. – Mais celui-ci est voleur. – Il y en a des centaines aussi. » Voilà de quoi planter le décor et l'assumer. Ce n'est pas quelque chose que les Français feraient, pour qui, à l'époque, il était quasiment immoral de se distraire du crime... ce qui n'empêchait personne de le faire à partir du moment où le réalisateur avait apposé de prudes garde-fous artistiques. Monicelli, bien au contraire, puise sa matière dans le crime aussi aisément qu'il puiserait de l'eau dans le lac de Côme. Son idée, c'est que le crime est si présent dans la vie ordinaire que c'est presque un devoir pour les créatifs d'en faire quelque chose qui sorte de l'ordinaire. Il suffisait de poser cette base pour réussir le film, mais le réalisateur ne s'est pas arrêté à la feignardise : à coups de Mastroianni, de Totò, de Cardinale (dont le nom exprime bien mal l'impudicité) et de mises en avant très photographiques des arrière-plans, c'est un tableau satisfaisant qui est dépeint, où des zestes d'humour à peine potache vous nous faire oublier le temps passé depuis l'année de sortie de cette œuvre où « travail » est un gros mot pour les personnages. Un bel exemple de la façon dont l'art peut porter une culture entière à son pinâcle, quelle qu'elle soit, et même si on a l'impression que l'équipe du film est constituée par l'entièreté des Italiens pour qui « travail » n'est pas un gros mot.
    Frédéric P
    Frédéric P

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 16 avril 2018
    Marquant le début de la comédie à l’italienne, Le pigeon, est cependant pas encore aussi mordant que les suivantes. La dernière demi-heure se fait un peu attendre, où le casse qui doit propulser une bande de branquignols ne livre qu’un plat de pâtes et quelques fèves. Toto, Gasslan, Mastroianni et Claudia Cardinale sont excellents et la mise en scène de Monicelli est remarquable. Gassman et Toto finissent malgré eux dans la queue d’une entreprise qui recrute. Mais le vieux Toto est rejeté comme inapte au travail et Gassman est embauché presque contre son gré rentrant dans le rang alors que les immeubles modernes symboles du boom économique italien poussent alentour.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 6 mai 2016
    Je suis pas un grand connaisseur de cinéma italien : j'ai vu un Fellini, deux Scola, les Leone (qui sont limite américains), deux Tornatore et en gros ça s'arrête là. Mais bon, étant donné qu'on baigne dans une culture très américanisée, c'est assez logique qu'on n'entende pas beaucoup parler de leur cinéma (comme eux ne doivent pas énormément entendre parler du notre), mis à part pour leurs classiques, dont ce Pigeon fait partie. Et je dois avouer qu'au final ce film est une bonne surprise, j'ai passé un agréable moment, je trouve que le film est sincère et d'une bonne humeur contagieuse. Il y a quelques baisses de rythme, tout n'est pas hilarant (mais il y a quand-même des passages juste tordants tels que la toute fin), mais ça fait le job, les acteurs sont bons, les personnages sont attachants... Non vraiment c'est très sympa.
    Danny Wilde
    Danny Wilde

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 125 critiques

    4,0
    Publiée le 28 mars 2016
    Le cinéma italien ne m'a pas apporté toujours de satisfaction, mais là, j'en redemande. C'est l'une des grandes réussites de la comédie italienne, un genre qui unit l'étude de moeurs à un humour très particulier, souvent basé sur la farce. Monicelli emploie un style réaliste pour mieux faire ressortir les intentions satiriques de la condition sociale en filigrane. Ses personnages sont tous socialement bien définis et bien observés : de savoureux minables mais très vivants et très attachants, irrésistibles dans leur médiocrité, qui bricolent un grand projet avec de petits moyens. La préparation et l'exécution du cambriolage sont rythmées par des incidents très comiques, et le tout est servi par de grands comédiens au sommet de leur verve dans un savant mélange de tendresse et de loufoquerie. Un vrai régal !
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    4,0
    Publiée le 23 septembre 2015
    Très bonne comédie italienne qui n'a pas pris une ride malgré les années passées. On rigole toujours autant face aux péripéties de ses cambrioleurs du dimanche. "Le Pigeon" est sans nul doute un des fleurons de la comédie italienne de cette époque.
    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 468 critiques

    4,0
    Publiée le 6 septembre 2015
    De la grande comédie italienne d’antan. Plein d’humanité sur le petit peuple italien, plein d’ingéniosité dans l’histoire, plein de pétulance dans l’interprétation, avec des figures, des légendes du cinéma italien. Tout cela fait un cocktail qui était savoureux… mais qui perd un peu de goût avec le temps. On a quand même plaisir à le revoir, plaisir accompagné de nostalgie.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 198 critiques

    3,5
    Publiée le 16 juillet 2015
    Une sorte de "océans eleven" avant l'heure. Mais en plus modeste et en version comédie. Ça commence de façon assez drôle: -Je peux pas vous aider à faire ce vol!!!!! Où je mettrai le petit? -mais avec sa mère, en prison! Ils ont un jardin d'enfant!! -non, le petit ira en prison quand il sera grand!!!!! Puis ensuite quand le casse se prépare les personnages se développent et on s'attache davantage à leur personnalité. Cela devient moins drôle, mais cela reste cocasse. On est quand même dans l'esprit de ".Faites sauter la banque" avec Louis de Funès. Amusant.
    Monsieur du jardin
    Monsieur du jardin

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 15 critiques

    5,0
    Publiée le 23 octobre 2014
    Une comédie de l'âge d'or du cinéma italien. Mario Monicelli a réussit là un film d'une drôlerie inouïe !
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 596 critiques

    3,5
    Publiée le 23 juin 2014
    Un film savoureux et burlesque qui met en scène des personnages attachants. Mario Monicelli réalise un film plein d'énergie emblématique de la comédie à l'italienne. Une brochette d'acteurs extraordinaires, des situations surréalistes et des gaffes à la pelle, le tout enrobé d'un soupçon d'amour et de romance ; voilà la recette de ce film réussi. La narration est vraiment bien sentie et tout s'enchaîne avec une grande fluidité, et surtout sans temps mort. La réalisation est efficace et fonctionne très bien, avec souvent du hors-champ et quelques effets bien sentis. Un bon moment de cinéma qui inspirera sans doute ses successeurs (tontons flingueurs et autres succès français).
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 162 critiques

    4,0
    Publiée le 15 juin 2014
    L’un des beaux exemples de l’âge d’or de la comédie Italienne, de l’époque des De Sica, Rosselini, Risi .Tout y est , une histoire loufoque , farfelue, de petites gens du Lumpen prolétarait italien. Des personnages un peu pitoyables mais tellement attachants. Tout est basé sur le projet d’un cambriolage qui doit rapporter le gros lot. Mais tout s’organise très mal ,tout part de travers. L’itinéraire ubuesque pour atteindre l’appartement , l’attente sur la verrière est une scène culte , comme l’est la percée du mur qui aboutit finalement sur la cuisine où est Toto. La sortie au petit matin dans les banlieues lugubres, avec les policiers qui passent en vélo autour, est intense comme comme un drame Shakpearien. Au final Gasman se fait embarqué avec un groupe de travailleur journalier contre sa volonté, comme happé par la vie normale, on est dans du Charlot ou du Buster Keaton , tout cela avec une pantomime hilarante. C’était la force de ce cinéma , de transformer l’aventure minable de petites gens en drame Humain, en tragédie Grecque. Les acteurs sont bien sûr formidable, avec Gasman au summum de son art et Toto, unique dans son style, un monstre sacré. Le film fonctionne toujours aussi bien et n’a pas vieillit:.
    LeRetiaire
    LeRetiaire

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 298 critiques

    3,5
    Publiée le 15 août 2014
    Comédie italienne culte. Pas toujours hilarant, mais on passe un bon moment.
    Sid Nitrik
    Sid Nitrik

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 313 critiques

    5,0
    Publiée le 24 juin 2014
    Avec cette énergique et hilarante comédie populaire, le réalisateur Mario Monicelli s'inscrit dans la plus pure tradition comique italienne. Utilisant le concept toujours efficace des « bras cassés », ce film relatant les déboires d'une bande d'apprentis cambrioleurs pas franchement doués s'avère un puissant anxiolytique. Porté par un casting de redoutables pitres, dans lequel s'intègrent les immenses (également par la taille pour le premier) Vittorio Gassman et Marcelo Mastroianni, cette farce tragi-comique s'impose comme un modèle du genre. Les dialogues sont succulents, les gags font mouche, la réalisation est très bonne et la chute particulièrement bien trouvée. Une certaines tendresse se dégage également de chacun des personnages et les magnifiques Claudia Cardinale et Carla Gravina complètent le casting et apportent la juste touche de romance à cet astucieux mélange. A l'instar de ces fameuses « pâtes aux pois chiches », on en reprendrait volontiers ! Un petit chef d'oeuvre dans le genre.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,5
    Publiée le 27 mai 2014
    Un film totalement jubilatoire ou l on suit une bande de bras cassés qui va tenter un coup plutôt facile et pourtant leur manière "scientifique" de le préparer va poser quelques soucis. Le ton est volontairement léger et les dialogues ajoute à se côté démerde et insouciant du film. Chaque personnage ajoute sa propre personnalité à cette bande improbable. Les acteurs sur jouent un peu mais le cinéma de cette époque voulait cela aussi.
    Marc G
    Marc G

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 88 critiques

    3,0
    Publiée le 27 mai 2014
    Film sympa on replonge dans une déjà lointaine décennie... ce film est assez divertissant mais pas vraiment passionnant je me suis parfois un peu ennuyé mais par bonheur ces désagréments ne dure guère... Lors de sa sortie en 1958 ça devait être plus novateur en son temps...étant donné que ce film est perçu comme une des toutes premières comédies italiennes considéré comme réussie... L'intérêt du film est aussi de se documenter sur une époque et humer l'atmosphère qui y règne; l'humour y est parfois volontairement naive et simple...ce qui n'est pas une mauvaise chose... Par ailleurs il m'a fallu du temps pour reconnaître Vittorio Gassman dont je n'avais vu qu' à travers de précieux films des années 70, je crois bien que c'est lui qui a le rôle le plus riche...la fin est meilleur; assez rigolote et doucement ironique...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top