Notez des films
Mon AlloCiné
    Tuer n'est pas jouer
    note moyenne
    3,1
    2813 notes dont 177 critiques
    répartition des 177 critiques par note
    23 critiques
    53 critiques
    54 critiques
    31 critiques
    11 critiques
    5 critiques
    Votre avis sur Tuer n'est pas jouer ?

    177 critiques spectateurs

    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mai 2019
    " Tuer n'est pas jouer " 15e volet de la saga culte " 007 James Bond " James Bond pour sa 15e mission tente d'arrêter un certain général Punskin qui tue des espions britanniques pour une opération secrète nommer " smiert spionom " ... Ce 15e volet de la saga culte " 007 James Bond " est un très bon cru . Ce 15e opus de la saga " 007 James Bond " marque un nouveau grand tournant dans la saga car Roger Moore a décider de tirer sa révérence dans le rôle de James Bond . Il cède donc sa place après sept film à l’acteur Timothy Dalton dans le rôle de James Bond . Timothy Dalton est moins classe et charmant que Sean Connery , moins humoristique que Roger Moore mais il reste très bon et crédible dans le rôle d'un James Bond plus sérieux . Même si j’aimais beaucoup Roger Moore dans le rôle de James Bond ce changement d’acteur est tout de même agréable et permet de donner une nouvelle fraîcheur à la saga et une bouffée d’air frais car Roger Moore était quand même très vieillissant dans ses derniers James Bond et Timothy Dalton permet de redonner un petit coup de jeunesse à la franchise . Le film a également un ton un peu plus réaliste que les précédents et moins extravagant et parodique . Plutôt une bonne chose car même si j’aime le côté extravagant des " James Bond " on avait quand même franchit la limite en atteignant le sommet de l’extravagance et de la parodie avec " Moonraker " entre autre . Donc c’est pas plus mal de redescendre de quelques crans pour repartir sur de bons rails . Le scénario est efficace et prenant avec James Bond qui va donc tenter pour sa nouvelle mission d’arrêter un général nommer Puskin qui tue des espions britanniques pour une opération secrète ce qui va donc l’embarquer dans une nouvelle aventure remplit d’action , d’aventure , de suspense , de rebondissements et d’humour . Un film qui allie avec brio suspense , rebondissements , aventure , humour et belles scènes d'action spectaculaire bien divertissante spoiler: ( la scène d'ouverture à Gibraltar , la course poursuite avec l'Aston Martin , la prise d'assaut de l'aéroport en Afghanistan ... ) . Le dépaysement est garantit grâce aux nombreuses escales de James Bond à travers le monde pendant sa mission notamment en Tchécoslovaquie ou en Afghanistan . James Bond est accompagner dans sa mission par la charmante actrice Myriam D’abo dans le rôle de kara une très belle James Bond Girl qui va l’accompagner dans sa mission . James Bond a toujour à sa disposition des gadgets étonnant et très sympathique pour l'aider dans sa mission dont une superbe Aston Martin avec quelques modification intéressantes . Bref on retrouve tout les ingrédients d’un bon film " James Bond " . Un très bon cru que ce 15e opus de la saga culte " 007 James Bond " qui n'a malheureusement pas rencontrer le succès mériter à l'époque . Ce film à réaliser l'un des scores les plus faibles de la franchise au box office ( à peine 1,9 millions d'entrées en France ) sûrement du au changement d'acteur dans le rôle de James Bond . Difficile de passer après Roger Moore qui a incarner James Bond pendant plus de 7 films . Beaucoup de fans c’étaient attacher à lui dans le rôle . Le côté plus sérieux et moins humoristique de Timothy Dalton ainsi que le côté plus réaliste , plus sérieux et moins extravagant du film a peut être un peu moins plus à l'époque . Un opus à redécouvrir en tout cas .
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 30 mai 2015
    Parmi les James Bond, il y a les marquants (Goldeneye, Skyfall, Casino Royale, Goldfinger ou encore L'espion qui m'aimait) et les moins marquants. Et malheureusement, Tuer n'est pas jouer fait partie de la deuxième catégorie. Il apporte un léger changement chez l'agent 007 en étant moins humoristique, plus réaliste et légèrement plus sombre, mais également avec un nouvel acteur : Timothy Dalton, qui est vraiment bon dans le rôle de Bond (il m'a par la suite beaucoup déçu dans Permis de tuer), le film a de bonnes scènes d'action efficaces et se suit sans ennui, mais il a quelques défaut : par exemple, je trouve que ce film perd le charme des précédents James Bond avec leur humour (pas toujours réussi, mais c'est ce qui faisait leur marque de fabrique) et leur Bond dragueur et rassurant. Là le personnage de Bond est bien plus sombre, ce n'est pas un défaut, mais ça n'aura été au final que le temps de 2 films, pas de changement durable dans la saga et au final un virage qui n'aura mené à rien, alors que les James Bond de Craig semblent vraiment tenir sur cette voie. La Bond girl est assez plate, assez cliché et les méchants ne sont pas mémorables. Un Bond spécial, divertissant mais plus fade que les précédents volets de la saga je trouve.
    FenêtreSurÉcran
    FenêtreSurÉcran

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 462 critiques

    5,0
    Publiée le 27 mars 2014
    Timothy Dalton colle remarquablement bien avec le personnage de James Bond et nous offre ici un film qui va encore plus loin que ce qu'on aurait imaginé. Le scénario déjà est excellent, il est bien ficelé il n'y a aucune longueur. Deuxième point positif : la musique, qui est excellente aussi. Le film est vraiment bien réalisé. La scène finale dans l'avion est magnifique.
    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2012
    Tuer n'est pas jouer : Quinzième mission pour notre plus célèbre mais aussi pour le moins secret agent secret de sa Majesté, j’ai nommé : Bond, James Bond alias 007. Rien que t’elle que les vacances pour me refaire cette mythique série des James Bond, sa fait longtemps que je les ai pas vu et je vais les critiques selon si on bien vieillie, si la qualité est la, les moins positif, négative… Et cette quinzième mission marque le commencement de l’ère Timothy Dalton. Et je trouve que en un épisode, il impose déjà son stylé ainsi que sa sacré classe indéniable. Vraiment, il reprend à merveille le costume de James Bond. Je trouve vraiment qu’il a la tête de l’emploi et impose son style assez moderne et sérieux, ça change des autres prestations, on avait besoin d’un nouveau James Bond pour changer. Et je trouve qui mérite amplement sa place de James Bond dans la série des 007. Défi relever pour Timothy Dalton car ce n’était pas facile de reprendre le flambeau de James Bond et moi je dis : bravo. Et pour ce qui est de la mission, je la trouve très réussit, une des meilleur car elle est franchement bien foutu. Une intro décapent qui met tut de suite dans le bain. Un générique classe et une musique qui j’apprécie vraiment, pas la meilleur mais elle est vraiment bien. Un scénario captivant et bien ficelé, avec de nombreux rebondissement, ça j’ai bien aimée. De belle scène d’action, vraiment bien foutu et assez moderne, c'est-à-dire que les effets spéciaux sont plus maitrisés, on a passé un cap. Et les scènes d’action sont vraiment excellentes et intéressante : entre intro vraiment énorme, course poursuite en Aston Martin, moment de suspense avec le final dans l’avion ou James Bond est dans le vide. Non vraiment, les scènes d’action assurent le spectacle et ça c’est génial, c’est un bon point pour jamais ce lasse et pour divertir comme il le faut. La mission en elle-même est vraiment sympa a suivre, remplit de suspense et rebondissement, et les situations sont variées. Ensuite, on a le droit a une James Bond girl intéressante, déjà plus que dangereusement votre. Et elle est magnifiquement bien interprétée par Maryam D'Abo. Et on a le droit aussi à une nouvelle Miss Moneypenny, pas aussi mythique que c’elle d’avant mais très sympa quand même. Du coté des méchant, il est sympa mais il n’est pas très intéressant et charismatique. Il est banal quoi mais il reste dangereux pour James Bond. Voila, un James Bond que j’ai fortement apprécié, bien rythmé, avec de l’action, de l’humour grâce au réplique de Bond, des James Bond girl… Voila, très bon départ pour Timothy Dalton qui commence en force. Un James Bond qui est digne d’être dans la série mythique de l’agent 007, c’ai nommé : James Bond.
    Chevalier du cinéma
    Chevalier du cinéma

    Suivre son activité 181 abonnés Lire ses 340 critiques

    4,0
    Publiée le 7 novembre 2012
    Quinzième mission pour le célèbre agent secret de sa majesté, James Bond, alias 007. Au début du film Bond aide un général soviétique à passer le Rideau de Fer pour aller à l’Ouest. Par la suite celui-ci sera enlever par un tueur du KGB. 007 se lance sur sa piste et rencontrera Kara une jeune violoncelliste qui l’emmènera sur les traces d’un trafique d’armes en Afghanistan. Pour cette quinzième aventure James Bond change à nouveau de visage. Après sept films porté par le génial Roger Moore place à Timothy Dalton qui livre une excellente prestation et montre un 007 plus sombre et plus violent que d’habitude. L’histoire du film est très bonne et est menée sans temps mort avec des scènes d’action excellentes. D’abord il y a la superbe séquence pré-générique sur le Rocher de Gibraltar où Bond effectue une mission d’entrainement mais verra qu’il ne s’agit pas que d’une simple mission d’entrainement, ensuite il y a l’enlèvement de Koskov avec des explosions et des fusillades, après l’excellente course poursuite avec l’Aston Martin sur un lac gelé, cette séquence d’action est excellente avec des explosions et fusillades et avec en prime l’Aston Martin truffée de gadgets: missiles, skis, propulseur… après cela il y a quelques bagarres et il y a l’assaut finale avec l’attaque du camps militaire par la résistance afghane: des véhicules qui explosent et des fusillades; après tout ce remue ménage Bond vole l’avion des trafiquants et finira par se battre avec un agent du KGB en plein vol et détruira un pont pour aider ses amis, une séquence spectaculaire. Les acteurs du film sont très bon, Timothy Dalton est le nouveau James Bond, il est très bien dans le rôle et livre un 007 plus réaliste et violent, le méchant du film est le général Koskov joué par le très bon Jeroen Krabbe mais n’est pas le meilleur bad guy de la série, la Bond Girl est très bien, Kara Milovy jouée par Maryam D’Abo mais est oubliable. Le film possède une des moins bonne chansons de la série. Tuer n’est pas Jouer constitue un très bon film avec de l’action, une bonne histoire et de très bon acteurs. Un très bon film.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1265 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 18 février 2009
    "The living daylights"(1987).Bond revient sous les traits d'un nouveau héros:Timothy Dalton.Celui-ci instaure d'emblée un style plus froid et direct.Plus proche de l'originel de Ian Fleming.Sous-estimé,ce 16ème tome n'en est pas moins l'un de ceux qui vieillissent bien.Dalton est le Bond par excellence.Présence rassurante,regard ténébreux et détermination sans failles.Il combat encore et toujours les communistes,en particulier un Général guerrier.Réalisation léchée pour un thriller de fond,qui se tient de bout en bout,et fait référence au peuple afghan très marqué à l'époque.Le pré-générique avec l'entraînement des agents 00 est très impressionnant.De même,Bond et une musicienne dévalent la neige à l'intérieur d'un étui de violoncelle.Bond se bagarre avec une montagne de muscles sur le pont arrière d'un transporteur en plein vol!Rien à envier aux meilleurs,"Tuer n'est pas jouer"donne du plaisir.Le danger y est omniprésent.La satisfaction d'assister à un Bond de haute volée aussi.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 816 abonnés Lire ses 4 726 critiques

    2,0
    Publiée le 20 mai 2013
    Bonderie numéro 15. Tagada tagada voilà le Dalton… Tuer n’est pas jouer bénéficie également d’un scénario particulièrement solide et suffisamment complexe pour tenir en haleine le spectateur deux heures durant. Quant à Timothy Dalton, il s’en tire honorablement. Son James Bond est nettement moins poseur et dragueur que les précédents. Conjointement à un récit plus crédible qu’à l’accoutumée, ce 007 là est un véritable professionnel qui ne passe pas son temps à folâtrer avec le sexe opposé. Il est moins classe, moins drôle et se pose davantage comme un héros de film d’action, notamment grâce à de nombreuses scènes de qualité qui jalonnent le film de John Glen avec une dernière partie en Afghanistan relativement musclée. Il n’est d’ailleurs aucunement question du SPECTRE dans ce film mais de vulgaires trafiquants d’armes et de drogue. Pour le reste du casting (très axé eighties), Jeroen Krabbé (lancé par Paul Verhoeven) joue les Janus tandis que le spectateur profite de seconds rôles plus soignés qu’à l’accoutumée. Outre Maryam d’Abo en violoncelliste un peu naïve, on croise Joe Don Baker en trafiquant d’armes mégalo terré dans son propre musée à la gloire de conquérants sanguinaires, John Rhys-Davies en général russe et Art Malik (le chef des terroristes dans True Lies) en moujaidin. Au passage, la guerre entre soviétiques et afghans contribue énormément à ancrer le récit dans la réalité là où le film aurait pu dévier dans le vulgaire blockbuster. Au final donc, un épisode plutôt réussi car très rythmé. Timothy Dalton ne transcende pas le rôle mais lui offre un renouveau bienvenu.
    mahtan-ancalimon
    mahtan-ancalimon

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 651 critiques

    3,5
    Publiée le 23 avril 2016
    Un James Bond plus réaliste et plus violent. Nous pouvons le dire, T. Dalton était en avance sur son temps. Cependant, le changement était trop profond, surtout après celui de Roger Moore.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 447 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 24 août 2009
    Contrairement à ce que l'on a pu entendre à son sujet, Tymothy Dalton n'est pas nullissime dans le costume de l'agent secret britannique, il lui apporte une certaine fraîcheur qui n'est pas sans rappeler Daniel Craig qui a eu le droit à bien pire critique.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1416 abonnés Lire ses 5 483 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2013
    Tuer n'est pas jouer est un très bon Bond ; Timothy Dalton rentre sans problème dans le smoking de ses prédécesseurs, il est un Bond dur et cynique et il est à l'aise et tout à fait convaincant en 007. John Glen n'est pas un grand réalisateur mais il se tire très bien dans les scènes d'action qui nous en mettent encore plein la vue et elles sont nombreuses et variées tout comme les lieux ou se passent cette aventure de Bond. Je classerais Tuer n'est pas jouer parmi les meilleurs films de la saga car Tuer n'est pas jouer mélange avec allégresse tout ce qui fait un bon Bond, de l'humour, de l'action, de l'exotisme, de la séduction et un héros qui ne prend pas au sérieux, un esprit qui manque dans les derniers films de la saga bien que Skyfall retrouve un peu cet esprit là. C'est sur que Tuer n'est pas jouer a ses défauts par exemple il n'y a pas vraiment un véritable méchant d'envergure, Maryam D'Abo bien qu'ayant un certain charme manque de présence mais sinon Tuer n'est pas jouer reste un excellent spectacle et le groupe A-Ha signe une très bonne chanson.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    3,5
    Publiée le 13 mars 2013
    ce premier Bond avec Dalton est rythmé et bien ficelé, pas le meilleur de la saga tout de même !!!
    yayo
    yayo

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 1 221 critiques

    3,0
    Publiée le 30 mars 2012
    T.Dalton incarnera seulement 2 fois le personnage de Bond. Alors si le film (comme l'autre d'ailleurs) n'est pas le meilleur de la saga, je trouve que l'acteur incarne assez bien l'image que je me faisais de Bond à l'époque.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1352 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 14 juin 2014
    Loin du James Bond volontiers très fantaisiste et second degré de Roger Moore, Timothy Dalton (pour moi trop sous-estimé !!!) incarne un 007 humain, brutal, et volontiers romantique avec ses failles, d'une profondeur qu'on avait vue jusqu'ici uniquement dans le meilleur film, pour moi, de toute la saga "Au service secret de sa Majesté", dans une intrigue d'espionnage nettement plus classique mais d'une très grande efficacité. L'intense et le spectaculaire crient "présent", la longue scène avec l'avion transportant la bombe déchirent grave à ces niveaux. La jolie Maryam d'Abo en violoncelliste naïve mais d'un grand courage incarne un beau personnage de James Bond Girl, une des plus intéressantes et consistantes de la série. Et excepté Joe Don Baker dont l'interprétation manque de mordant dans la peau d'un méchant "général" complètement mégalo (un rôle pour lequel Lee Van Cleef avait été envisagé, là ça aurait été certainement mordant !!!), les seconds rôles sont excellents (Jeroen Krabbé et John Rhys-Davies en particulier !!!). En bref, "Tuer n'est pas jouer" est un renouveau bienvenu et un très bon cru.
    Laurent H
    Laurent H

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    3,5
    Publiée le 24 octobre 2010
    Les james bons ce ressemblent tous un peu, les critique aussi. Il faut êtres afficionados du genre sinon s'abstenir.
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    3,5
    Publiée le 28 octobre 2015
    Une nouvelle erre pour la saga James Bond , moins d'humour et plus d'action avec Timothy Dalton qui endosse pour la première fois le costume du célèbre agent secret et c’est plutot réussi .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top