Mon AlloCiné
Apocalypse Now
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Apocalypse Now" et de son tournage !

Tournage apocalyptique

Le tournage d'Apocalypse now appartient à la légende du cinéma. Prévu pour durer 6 semaines, il s'est étalé sur 16 mois, entre mars 1976 et août 1977. Situés aux Philippines, les plateaux de tournage ont dû subir rien de moins qu'un ouragan, la crise cardiaque de leur interprète principal Martin Sheen – cachée à la production pour un Francis Ford Coppola terrifié à l'idée d'un arrêt du film, l'attitude de Marlon Brando qui ne connaissait pas son texte et avait à peine lu le script avant de débarquer, les problèmes de drogues divers et variés. Décrit par de nombreux témoins comme de plus en plus mégalo et paranoïaque au fur et à mesure du tournage, Francis Ford Coppola a investi une grande partie de son argent personnel dans l'aventure, menacé à plusieurs reprises de se suicider et perdu plus de 40 kilos.

L'aide de Marcos

Tourné en grande partie aux Philippines, Apocalypse now a bénéficié de l'aide logistique accordée par le dictateur Ferdinand Marcos, qui dirigeait alors le pays. Des hélicoptères de l'armée philippine ont notamment été utilisés pour certaines scènes. Problème : les appareils servaient également à combattre des groupes rebelles hostiles au pouvoir en place, et disparaissaient régulièrement ou étaient dirigés par des pilotes inconnus de l'équipe du film.

Trois ans de montage

Les problèmes d'Apocalypse now ne se sont pas limités au seul tournage. Le montage du film a, pour sa part, pris près de trois ans. Francis Ford Coppola a notamment pris la décision de recourir à une voix-off pour mieux montrer l'état d'esprit de son personnage principal, le Capitaine Willard. Martin Sheen n'ayant pu se libérer, la mission a été attribuée à Joe Estevez, le frère de l'acteur, dont la voix se rapproche de celle de Martin Sheen.

Au coeur des ténèbres

Apocalypse now est l'adaptation, plutôt libre, du roman Au coeur des ténèbres de Joseph Conrad. Ecrit par Francis Ford Coppola et John Milius, l'action du film ne se déroule cependant pas au Congo comme dans le roman d'origine, mais dans le contexte bien spécifique de la Guerre du Vietnam. Témoin privilégié des difficultés de Francis Ford Coppola, sa femme Eleanor décida de filmer le tournage du film pour un faire un documentaire intitulé... Au coeur des tenebres.

La valse des rôles

Dans Apocalypse now, le rôle du Capitaine Willard devait originellement être tenu par Steve McQueen. Après le refus de celui-ci, Harvey Keitel fut choisi et parti aux Philippines. Après deux semaines de tournage, Francis Ford Coppola, mécontent de son acteur, décida de le remplacer au pied levé par Martin Sheen.

Petit rôle pour Harrison Ford

Apocalypse now marque l'un des premiers rôles d'Harrison Ford. Celui-ci apparaît en militaire au début du film, lorsque de Willard vient prendre son ordre de mission. Une apparition peut-être pas étrangère à George Lucas, dont le nom avait été envisagé pour la réalisation d'Apocalypse now avant qu'il ne se lance dans l'aventure La Guerre des étoiles (sorti en mai 1977 aux Etats-Unis) et qui avait déjà dirigé Harrison Ford en 1973 dans American Graffiti. Le nom inscrit sur la veste du personnage d'Harrison Ford dans Apocalypse now est d'ailleurs... Lucas.

Le mensonge de Fishburne

Interprète du jeune Tyrone, membre de l'équipage de la vedette empruntée par Willard, Laurence Fishburne, dont ce n'était que la troisième apparition sur grand écran, a menti sur son âge pour participer à Apocalypse now, déclarant être majeur alors qu'il n'avait que 14 ans.

Histoire de famille

Outre la femme de Francis Ford Coppola, Eleanor, réalisatrice du documentaire Au coeur des tenebres, c'est une grande partie de la famille du réalisateur qui s'est impliquée dans Apocalypse now. Ainsi le père du réalisateur, Carmine Coppola, a-t-il signé la musique du film, alors que ses enfants Sofia et Roman apparaissent rapidement dans une scène se déroulant dans une plantation française.

Caméo de Coppola

Francis Ford Coppola apparaît furtivement dans son film, en tant que reporter en train de couvrir une attaque de l'armée américaine. Accroupi pour mieux filmer les visages des soldats, il est entouré de son directeur de la photographie Vittorio Storaro et de son chef décorateur Dean Tavoularis, qui figurent tous les deux les membres de l'équipe de télévision.

Version Redux

Apocalypse now est ressorti en salles en 2001 dans une version "Redux" voulue par son réalisateur. Plusieurs scènes ont été ajoutées, notamment celle dite de la "plantation française" durant laquelle le Capitaine Willard a une relation avec une expatriée française incarnée par Aurore Clément, et une autre tournée pendant l'ouragan qui frappa les plateaux, dans laquelle les membres d'équipage de la vedette rencontrent les playmates.

Palme, Oscars et César

Présenté en 1979 en compétition officielle du Festival de Cannes, Apocalypse now y a remporté la Palme d'or, ex-æquo avec Le Tambour de Volker Schlöndorff. L'odyssée de Francis Ford Coppola a également été récompensée de deux Oscars (meilleure photographie et meilleur son), trois Golden Globes (meilleur réalisateur, meilleur second rôle masculin pour Robert Duvall et meilleure musique) et du César 1980 du meilleur film étranger.

Coppola à propos d'Apocalypse Now

  • "Ce n'est pas un film sur le Vietnam, c'est le Vietnam !" (Festival de Cannes 1979)

  • "Après Apocalypse Now, j'ai réalisé que je ne serais plus jamais un jeune réalisateur."

  • "Je déplore que la plupart des films produits aujourd'hui soient à ce point prévisibles. Le système hollywoodien changé, tout est contrôlé par Wall Street (..) c'est du business sans âme !"
  • Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Ça (2017)
    • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
    • Seven Sisters (2017)
    • Mon Garçon (2017)
    • Voyage au bout de l'enfer (1978)
    • Espèces menacées (2016)
    • L'un dans l'autre (2016)
    • Mother! (2017)
    • Interstellar (2014)
    • 120 battements par minute (2017)
    • Barry Seal : American Traffic (2017)
    • Ôtez-moi d'un doute (2016)
    • American Assassin (2017)
    • Epouse-moi mon pote (2017)
    • Faute d'amour (2017)
    • Flight (2012)
    • Blade Runner 2049 (2017)
    • Un Beau Soleil Intérieur (2017)
    • Le Château de verre (2017)
    • Gauguin - Voyage de Tahiti (2017)
    Back to Top