Mon AlloCiné
    La Balance
    note moyenne
    3,2
    412 notes dont 39 critiques
    21% (8 critiques)
    23% (9 critiques)
    31% (12 critiques)
    21% (8 critiques)
    3% (1 critique)
    3% (1 critique)
    Votre avis sur La Balance ?

    39 critiques spectateurs

    selenie
    selenie

    Suivre son activité 467 abonnés Lire ses 3 538 critiques

    4,0
    Publiée le 9 février 2015
    Polar qui modernise les codes du genre en France et qui annoncera un genre plus proche de la réalité (même s'il y a encore du boulot !). Une plongée réaliste dans l'ensemble entre tragédie et sentiment avec une violence directe et sans esbrouffe. On sourit un peu sur quelques erreurs grossières (une douille de revolver dans un walkman entre autre) mais la tension est bien là, les quelques stéréotypes sont par ailleurs symptomatique d'une époque certe (peut-être) révolue mais qui a bien existée.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1560 abonnés Lire ses 8 722 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mai 2012
    Nicole c'est la pute, Dèdè c'est le mac, Palouzi c'est le flic...Cèsar du meilleur film, du meilleur acteur et de la meilleure actrice, "La balance" est une rèfèrence du genre, une oeuvre très rèaliste où Bob Swaim s'est beaucoup impliquè en filmant ici diffèremment et efficacement la mèthode de la police! Le cinèaste a passè plusieurs mois à ètudier les méthodes de travail des brigades territoriales spècialisèes dans les affaires du milieu! Sa rèussite doit surtout à sa nouvelle gènèration d'acteurs dont Philippe Lèotard et Nathalie Baye tous deux exceptionnels! Filmè de main de maître avec le plus souvent une camèra à l'èpaule qui suit au plus près ses personnages, Swaim nous entraine dans une intrigue sans concessions avec ses flics, ses putes au grand coeur et ses petites frappes! Le film n'est pas dèpourvu de clichès avec la chanson titre d'Eleanaor Lytton mais reste le symbole des polars français des 80's qui fut en 1983 un ènorme succès! Un futur classique...
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 561 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Un des fleurons du polar français des années 80.Il n'en demeure pas moins que le film a largement vieilli.En témoigne la chanson-titre kitsch.Cependant,"La balançe" a bien d'autres atouts dans sa manche.La pègre parisienne,en particulier celle de Belleville,y est bien décrite,avec un mélange de petits truands toxicos et de mafieux qui agissent en toute impunité.Dans le même ordre d'idée,Bob Swain nous dépeint les méthodes limites d'un commissaire(Richard Berry,serein,charismatique)et de son équipe.Au milieu de cet affrontement radical,un couple d'amants maudits:une prostituée loyale(Nathalie Baye,impeccable et à fleur de peau)et une petite frappe accablée(Philippe Léotard,très marquant,le spleen rageur).Condamnés à jouer le rôle d'indic',de balançe pour faire tomber le caïd du coin,ils se destinent à une issue plus qu'incertaine.Le cul entre deux chaises.Un tableau très réaliste,ponctué de fusillades violentes sans sommations.3 Oscars en 1983,les plus prestigieux.Mais des ficelles un peu grosses,et un montage trop découpé,alors que les acteurs étaient prêts pour de grandes envolées dramatiques.Un bon policier,représentatif d'une époque.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 965 critiques

    3,5
    Publiée le 21 septembre 2012
    Il y a Nicole la putain, André l'ex-bandit et Palouzi le flic. Ce dernier veut coincer Massina, un redoutable caïd. Sa précédente "balance" vient d'être liquidée, alors il faut la remplacer. Palouzi décide donc de lorgner du coté de Dédé et de sa catin pour en faire des indics. Une tâche assez compliquée en perspective... "La Balance" est une petite révolution pour son temps car Bob Swain, caméra à l'épaule s'attarde sur les méthodes d'infiltration de la police qui doit lutter face à une criminalité nouvelle. Même si l'histoire est très classique et tient sur un timbre poste, ce film est un polar âpre et musclé et violent par moments magnifié par l'interprétation sans failles de ces 3 acteurs principaux. Enorme succès en 1983, "La Balance" est un film marquant du cinéma français des années 80...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 223 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,0
    Publiée le 16 août 2017
    La Balance est un petit polar violent, roublard, qui rappelle un peu le cinéma de José Pinheiro à l’époque, avec un peu plus de maturité scénaristique, même si au final, c’est relativement maladroit. Le métrage se laisse suivre sans déplaisir, bénéficiant d’un rythme soutenu, d’action, et surtout de l’intéressant et original couple formé par Baye et Léotard. S’éloignant des clichés et des facilités, ce couple amène de l’épaisseur au propos, et vient tirer ce film de la simple série B d’action. On notera d’ailleurs que les deux acteurs ont reçu pour leurs rôles chacun un césar, et cela peut se comprendre tant c’est eux qui font l’intérêt premier de La Balance. Pour le reste, le film est très ancré dans son époque, et montre les « facilités » de la police, pas toujours si éloignée dans ses pratiques de celles des bandits. L’ensemble donne quand même souvent le sentiment d’être un peu lourd et caricatural au niveau de l’enquête et de la confrontation policiers-bandits. Au casting, outre Baye et Léotard, on trouve des têtes connues, notamment dans des seconds rôles, avec pas mal de choses curieuses. Florent Pagny par exemple (méconnaissable), le vétéran Maurice Ronet, un Tchéky Karyo toujours excellent en méchant, et Richard Berry dans la peau de l’inspecteur. Je l’ai trouvé en retrait dans ce film, pas vraiment à l’aise, sans doute un peu éteint par le duo Baye-Léotard. Dommage. Formellement, Swaim livre un métrage marqué par les eighties à tous les niveaux. Scènes d’action « trashouilles » mais moyennement exécutées (n’est pas Walter Hill qui veut), gros flingues, prostituées à tous les coins de rues, ambiance néons et trottoirs poisseux, tout cela sur un fond musical rétro mais pas déplaisant, La Balance est un polar urbain à l’allure parfois un peu bordélique. Ça tend à s’agiter, à être saccadé niveau mise en scène, tout cela pour faire oublier le « polar de papa » et mettre un pied dans les années 80, mais ce n’est pas forcément ultra bien maitrisé. Bon, ça reste du polar plaisant, parfois drôle par ses excès mais assez roublard et bien interprété pour séduire le spectateur d’aujourd’hui à l’exigence
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 888 critiques

    2,5
    Publiée le 26 mars 2010
    "La balance" est un policier dont l'intrigue se déroule dans des décors bien typiques des années 80. Si le scénario est relativement simple et peine à dépasser celui d'un bon Navarro, les acteurs, eux, ne sont pas en reste. Le trio formé par Richard Berry, Nathalie Baye et Philippe Léotard est très efficace. Il est, de plus, bien renforcé par de très bons seconds rôles qui renforcent un casting impressionnant et même surprenant (Florent Pagny). Au bout du compte, on assiste à un assez bon policier où de bons acteurs se donnent la réplique.
    Sebi Spilbeurg
    Sebi Spilbeurg

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 914 critiques

    3,5
    Publiée le 22 juin 2013
    Trois Césars remportés sur sept nominations, dont celui très prestigieux du Meilleur film ? Eh ben, que demander de plus ? Une telle liste de récompenses (nominées ou bien obtenues) suffit amplement pour mettre ce film en haut de la liste des longs-métrages à ne pas louper (et ce même si beaucoup seront réticents à se replonger dans l’univers cinéma des années 80). Un film français devenu culte qui, lui aussi, aura sans doute droit à un remake dispensable (projet qui serait mené par Florent Emilio-Siri, le réalisateur de Nid de Guêpes, pour 2014). Au premier abord, le scénario de La Balance n’a rien de bien exceptionnel. Soit un inspecteur de police qui tente de faire tomber un caïd par le biais d’informations que doit lui livrer de force son indicateur, sous peine de voir sa vie devenir un enfer. Une histoire mille fois vue dans le domaine du film policier ! Et pourtant, il faut se mettre dans le contexte de l’époque : La Balance a innové dans la manière de montrer le travail de la police et certaines de ses méthodes, en traitant du sujet des méthodes d’infiltration. Une nouveauté certes pour les 80’s, mais qui du coup se révèle être obsolète pour nous. Du coup, nous pouvons se rabattre sur les personnages. Et il est quelque part malheureux de constater que seul le couple vedette du film, Dédé Laffont (la fameuse balance) et la prostituée Nicole Danet, se retrouve travaillé. Notamment par leur histoire d’amour, bouleversé par la pression du flic Palouzi, qui les fait chanter en forçant Dédé à coopérer pour faire chuter le mafieux du moment. Une histoire d’amour qui décidera du destin de ces protagonistes. Mais en ne concentrant sa trame que sur ce couple et les méthodes policières, le film en oublie le reste des personnages, notamment ce cher Palouzi ! Heureusement, l’ensemble peut compter sur quelques moments plutôt poignants et des répliques cinglantes bienvenues pour être véritablement divertissant ! Divertissant ? La Balance l’est énormément ! Bien que le film ne soit pas du tout orienté action, le résultat se révèle pourtant à la hauteur d’un divertissement de très bonne facture ! Avec sa mise en scène travaillée, permettant de mettre en place un agréable suspense. Ainsi que du punch lors d’une séquence de fusillade violente et haletante ! Le tout avec un montage irréprochable et une BO soignée. Qui permettent également de rendre crédible toute cette affaire d’infiltration, au beau milieu de Belleville ! Mais là où se démarque essentiellement La Balance, c’est bien du côté de sa distribution. Pour vous le prouver, quatre Césars sur les sept nominations concernent des comédiens du film : Philippe Léotard (récompensé), Nathalie Baye (récompensée également), Jean-Paul Comart et Tchéky Karyo (tous deux nominés au César du meilleur espoir masculin). Cela vous suffit-il ? Si vous voulez un peu plus d’explications, je peux seulement dire que ces Césars (obtenus ou nominés) sont amplement mérités ! Sans doute Richard Berry, oublié sur le coup alors que son jeu d’acteur se montre pourtant à la hauteur de ses partenaires. À la hauteur d’une radieuse et élégante Nathalie Baye (malgré son rôle de prostituée). À la hauteur d’un Philippe Léotard naturel au possible, même lors des séquences où il s’en prend plein la tronche. À la hauteur d’un Tchéky Karyo incroyablement glacial, imprévisible et flippant. Sans oublier les autres seconds rôles mémorables, comme Maurice Ronet en parrain Massina ou encore l’apparition remarquée d’un certain Florent Pagny (que beaucoup auront du mal à reconnaître avec son look « normal »). Il faut bien l’admettre : dans son intérêt scénaristique, La Balance est un film qui a pris un sacré coup de vieux (vu que maintenant, le monde de la police nous est constamment dévoilé dans d’innombrables séries télévisées, qu’elles soient françaises ou bien américaines). Mais cela ne l’empêche pas de garder son statut de film culte tant mérité, surtout grâce à un casting cinq étoiles qui ne dément aucunement la longue liste des Césars du film. Une chose est sûre : La Balance reste un long-métrage qu’il est quasiment impossible de remplacer par une version moderne (remake). Florent Emilio-Siri a donc fort à faire pour imposer son nouveau film (même chose pour Benoît Magimel, dont le rôle reste encore inconnu, à supposer qu’il fasse toujours partie du projet).
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 16 août 2013
    Y a bien sûr des côtés kitchissimes (oulah la ce générique atroce stylé "les enfants du rock"), mais La Balance a plutôt bien tenu la distance. Film assez novateur et historiquement important, puisqu'il préfigure dans ses codes narratifs et esthétiques nombre de séries policières qui inonderont le petit écran plus tard. Et encore un mot pour souligner que si Nathalie Baye et Richard Berry sont excellents, Philippe Léotard est lui carrément énorme (et le film lui doit beaucoup du reste).
    keruit
    keruit

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 179 critiques

    5,0
    Publiée le 24 novembre 2006
    Un couple est pris en otage d'un règlement de compte à distance entre le caïd Massina et la 13ème Brigade Territoriale dans un Paris typiquement années 80. Le couple prend alors des allures d’effroyable fusible, de laissés pour compte, de moins que rien sociaux qu’un refus de coopérer avec les flics se conjuguerait en vie passée à l’ombre des barreaux (et même la plus petite raison trouvée par les flics les enverraient au trou pour longtemps puisqu’ils sont déjà dans l’illégalité). Et de l’autre côté ils doivent courir le risque de se rapprocher du caïd Massina pour dire ses moindres faits et gestes aux flics. Scénario des plus oppressants avec un duo Nathalie Baye – Philippe Léotard magnifique dans les terribles épreuves auxquelles ils nous semblent irréfutablement condamnés. Vu que leurs deux rôles allient profondeur dramatique et justesse d’interprétation, le film La Balance mérite vraiment les césars 1983 de la meilleure actrice et du meilleur acteur, sans justifier forcément le césar de meilleur film. Parce que si Bob Swaïm a osé être puissant de noirceur, et se montrer habile photographe des méthodes policières aujourd’hui en perdition (la stratégie des indics), il lui donne une enveloppe trop américaine à mon goût : les facilités données au scénario pour sortir du drame oppresseur dans lequel vit le couple ; un drame pas assez pesé ; le manque d’insistance de la caméra sur le jeu des émotions/réactions des acteurs alors que ceux-ci étaient prêts pour relever pareil défi. Un bon film malgré tout, même très bon quand on le voit pour la première fois ! (retrouvez une critique plus détaillée sur mon blog "fredhorizons")
    Va voir là bas si j'y suis
    Va voir là bas si j'y suis

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 86 critiques

    5,0
    Publiée le 22 octobre 2010
    Mention spéciale a Philippe Leotard et Tcheky Karyo ouais mais nathalie baye est geniale et un tres bon Richard Berry pur film policier du debut des années 80 !!!!! CULTE
    Ghighi19
    Ghighi19

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 26 critiques

    5,0
    Publiée le 8 février 2018
    Voilà encore un film de la moitié des années 80 ! vous allez me dire que je suis bloqué sur cette période mais si c'est l'occasion de faire découvrir des films aux plus jeunes c'est déjà un grand pas . Voilà donc encore un immense succès public et chose plus rare aussi critique . Ce polar au ton un peu étrange parfois a su séduire un large public et tant mieux ...pas sûr qu'aujourd'hui ce serait pareil ! Bob Swaim a réussi à rendre passionnant cette histoire du "milieu" avec cette histoire d'amour entre un petit truand et une prostituée . Parfois on peux penser à "Max et les ferrailleurs" ...Philippe Léotard y est formidable comme Nathalie Baye qui a gagné un César bien mérité ! ...et oui c'était l'époque où les Césars récompensait vraiment les films qui le méritait !
    Maguire
    Maguire

    Suivre son activité Lire ses 32 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2010
    Un film culte, pur produit des années 1980. Il faut avouer que "Le Balance" a quelque peu vieillit, il suffit de voir la scène du début ou Richard Berry est en voiture parcourant Pigalle en pleine nuit, Ray Ban sur le nez avec une musique très eighties en fond. Cependant, la réalisation est soignée et très dynamique, la photographie et certains plans sont superbes. Certaines scènes sont très violentes pour l'époque comme l'éxécution de Maurice Ronet ou encore la fusillade finale. Les acteurs sont excellents, à part Florent Pagny qui est insupportable avec sa voix de crétin et sa tête de gamin (il a bient fait de se mettre à la chanson). En revanche Richard Berry est très crédible et naturel dans son rôle de flic sanguin, charismatique et nonchalant. Quant à Tchéky Karyo, il est vraiment très inquiétant dans son rôle de truand désaxé. D'ailleurs je dois avouer que j'ai pris un plaisir coupable à le voir éclater la tronche de Florent Pagny dans une certaine scène. Enfin bref un film à voir pour le jeu des acteurs, la qualité de la réalisation et l'ambiance eighties. Nostalgie quand tu nous tiens.
    abostmambrun
    abostmambrun

    Suivre son activité Lire ses 21 critiques

    5,0
    Publiée le 12 août 2007
    Des dialogues superbes ! voilà ce que je voudrais retenir de ce film. En plus de la composition étonnante de Nathalie Baye (la même année que Le retour de Martin Guerre !) et celle de Léotard, les personnages joués par le duo Berry-Malavoy valent bien un éloge ! un discours bien rôdé, rude parfois, souvent teinté d'humour, bref, un film aux répliques savoureuses !
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    2,5
    Publiée le 26 août 2014
    Film policier multi-récompensé par les Césars (ce qui est toujours douteux si c'est un film de genre) et véritable chouchou des rediffs sur les chaînes hertziennes avant l'an 2000, "La balance" a pris un sacré coup de vieux et il faut être honnête et se dire que nommer pour le César du meilleur réalisateur un film aussi mal fichu, c'est un peu fort (mais bon, avec les Césars, on a l'habitude). Scènes d'action montées n'importe comment, aucun plan remarquable (si ce n'est la séquence d'ouverture, pas mal fichue), des persos pas vraiment attachants et des acteurs qui ont tendance à surjouer, bref, les défauts sont assez nombreux et le film n'a rien d'un classique définitif. Le scénario par contre est vraiment intéressant et nous propose une histoire assez complexe d'un point de vue moral. Le triangle formé par les comédiens principaux fonctionne bien et P. Léotard est d'une justesse incroyable, très intense même si son rôle n'est pas facile. Du polar français teinté d'auteurisme, qui tend vers le documentaire mais qui est aussi rempli de clichés et d'hésitations. D'autres critiques sur
    kray
    kray

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 266 critiques

    4,0
    Publiée le 29 novembre 2010
    Un polar ayant marqué son époque , révélant au grand jour le talent d' une jeune actrice , nathalie baye. Quand à Bob swaim, il était le réalisateur d'un seul film .
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top