Mon Allociné
La Loi du milieu
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,7 175 notes dont 55 critiques
27% 15 critiques 35% 19 critiques 16% 9 critiques 13% 7 critiques 7% 4 critiques 2% 1 critique

55 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
pierrre s.

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 885 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 06/01/2015

Cet efficace polar a tout de même avec les années, pris un petit coup de vieux. Mais reste de bonne facture.

halou

Suivre son activité 33 abonnés Pas de critique

4,0Très bien • Publiée le 23/12/2014

Le premier film du réalisateur et probablement son meilleur (avec "l"Irlandais"). Tout tourne autour du personnage de truand interprété comme toujours avec brio par Caine qui suit son enquête de façon déterminée. Ici aucune fioriture dans la réalisation avec un univers tristement froid où s'agitent d'intéressantes rencontres tout au long du film. L'histoire est quant à elle très convaincante et prenante sans aucun temps mort.

BoBdeNiro

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 139 critiques

4,0Très bien • Publiée le 30/11/2014

Un tueur froid et méthodique se rend de Londres à Newcastle pour enquêter sur la mort suspecte de son frère (et le venger aussi tant qu'à faire). L'occasion pour lui de revoir les vilaines trognes de sa ville de jeunesse et de régler certains comptes... L'ambiance so british 70' est un atout majeur du film, Michael Caine habité par son rôle en est un autre, reste l'intrigue, passionnante de bout en bout, dans une athmosphère de violence, de sexe et de vengeance mafieuse. Un modèle du genre.

TTNOUGAT

Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 761 critiques

4,0Très bien • Publiée le 26/10/2014

Ce premier film est d'une étonnante maturité, Hodges se sert déjà du cinéma comme un artiste, il utilise les extérieurs de Newcastle à merveille, tout est glauque et triste à souhait. Difficile de s'y retrouver sur une première vision et comme le scénario est tout aussi complexe les spectateurs sont un peu perdus. Les éléments de l'histoire livrés goutte à goutte ne facilitent pas eux aussi notre compréhension mais comme l'ambiance est présente, les plans superbes et que aucun comédien ne cherche à se mettre en valeur ce film rare est fascinant. La seule façon de comprendre est de se mettre à la place de Carter et de découvrir les choses au fur et à mesure qu'il les découvre lui même. Carter est mieux armé que nous pour le faire car c'est un ancien enfant de la ville dont il connait tous les coins et recoins; de plus il a connu jeune presque tous les personnages rencontrés qui ne sont pas pour nous des acteurs à visages facilement reconnaissables. Une deuxième vision me parait nécessaire pour totalement apprécier ce film plus noir que noir qui ne contient aucun personnage constructif. Malgré cela c'est un des grands rôles de Michael Caine parfaitement à sa place dans cette ville terriblement froide et triste baignant dans une atmosphère qui l'est tout autant. Pour parfaire le tout Hodges à introduit un érotisme glacé qui effraye plus qu'il ne captive.

Kloden

Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 887 critiques

2,5Moyen • Publiée le 19/08/2014

Son film le plus plébiscité, le britannique Mike Hodges le réalisait dès son premier essai, auquel il donna le nom de Get Carter, de solides atours de polar noir typé old school et Michael Caine comme principale tête d'affiche. Malheureusement, je sors déçu de ce règlement de comptes brut et violent, dont la narration hasardeuse a de quoi laisser dubitatif. Dans un premier temps, sa liberté et le peu de détails qu'elle délivre est pourtant justement ce qui me plaisait, nous faisant suivre un Michael Caine vengeur avec une distance émotionnelle respectable en distillant peu d'informations sur l'affaire, comme si rien ne comptait que la figure mythique qu'il semblait alors représenter et le déchargement de violence qui s'annonçait. C'est lorsque son personnage de Jack Carter découvre le poteau rose et dévoile, devant le sordide de l'affaire, une humanité qu'il n'avait pas vraiment laisser soupçonner jusque là (détruisant alors l'image d'ange de la mort que je m'étais faite de lui), que je me suis senti le besoin de me raccrocher à l'impact émotionnel de l'affaire pour rester dans le film. Malheur, c'est à ce moment que l'intrigue se complexifie encore, sans que la narration cherche à la clarifier. Un manque de fluidité qui empêche d'avoir une nette vue des personnages pris dans cette spirale violente et donc de ses tenants et aboutissants. Ayant sans doute mal perçu la totalité des enjeux, j'ai donc été contraint de suivre d'un œil indécis une oeuvre dont j'avais du mal à cerner les motivations réelles. Il est quand même d'autre part et quoi qu'il en soit très facile de percevoir l'ironie du propos de La loi du milieu dans la scène finale, qui donne tout son sens au titre français, ainsi que la belle maîtrise des décors dont use Hodges pour emprisonner ses personnages. Je n'oublie pas non plus que les seconds rôles moyens payent en fait le prix d'une énorme prestation d'un Michael Caine éblouissant dans l'exécution cette vendetta criminelle, tout comme je n'oublie pas son regard complètement hanté par une froideur insondable. Mais Get Carter aurait pu être davantage que ce qu'il est réellement, j'en suis persuadé.

soulman

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 249 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 18/07/2014

Un chef-d'oeuvre du genre, made in UK, c'est à dire terriblement anglais. Un scénario simple, un traitement nerveux, une utilisation remarquable des décors naturels et une interprétation de grande classe - Michael Caine en tête - voici un polar digne de figurer en bonne place dans toutes les filmothèques. La bande originale, merveilleusement seventies, est elle-aussi en parfaite osmose avec les images.

GermanMax

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 887 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 17/04/2014

Un tueur à gages se rend à Newcastle car la mort de son frère est plus que suspecte et ne croit pas une seule seconde aux conclusions émises par la police. Mais l’affaire va éclabousser des personnes plus importantes et les choses risquent de se compliquer. Il est difficile d’entrer de plein pied dans ce film, car l’intrigue éprouve quelques difficultés à se mettre en place. Pendant un moment, on en vient à se demander vers quelle direction veut nous emmener Mike Hodges. Finalement, une fois que cette « Loi du milieu » trouve son rythme de croisière, on se laisse prendre au jeu. On suit donc ce tueur obligé de se faire justice lui-même et d’une manière somme toute assez sauvage. De plus, l’atmosphère du film ne fait qu’accentuer l’aspect dramatique de cette quête de vengeance. En effet, les personnages évoluent dans une ville grise, en construction, dépourvue de toute humanité. Michael Caine est excellent dans son rôle. Charismatique à souhait, il respire à plein nez la froideur et l’antipathie. Et son regard des plus explicites hante le spectateur durant toute la durée de film. « La loi du milieu » est considéré comme le meilleur film britannique de tous les temps. Laissez moi vous dire que ce jugement est tout de même très exagéré étant donné que les puissants « Chiens de Paille » ou l’implacable « Orange Mécanique » sont passés par là.

Trustworthy

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 22 critiques

1,5Mauvais • Publiée le 14/04/2014

C'était peut-être un bon film pour l'époque mais il a très mal vieilli. Le film est lent, soporifique et ne convainc pas... Je n'ai pas pu aller jusqu'à la fin tant le film était ennuyeux...

Prad12

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 566 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 22/03/2014

Un bon film de vengeance dans le milieu avec pour décor les paysages glaçants et sinistres du nord de l'Angleterre......Michael Caine est grandiose dans son rôle de tueur froid, impitoyable et méthodique. Ce film est classé comme le meilleur film britannique de tous les temps, faut pas pousser non plus......

Florentin B.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 308 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 25/01/2014

Un grand classique du film de gangster servi a la perfection par Michael Caine ( L homme qui voulut être roi) qui donne vie a Jack Carter, un gangster froid, violent, hargneux,têtu et revanchard qui dezingue de la petite frappe au fusil dans un Londres sale et qui donne lieu a des scènes cultes ( Caine réglant ses comptes, nu, avec des collegues qui sont rentrer dans sa pension.....ou la scène ou il pleure en regardant un film porno dans lequel joue sa nièce).Un grand film ou le mot " Cinéma" a un sens , notamment pour la mise en scène melancolique de Mike Hodges, un final surprenant et la meilleur composition de Michael Caine, Du (très ) grand Cinema.

Les meilleurs films de tous les temps

  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse