Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
American Graffiti
note moyenne
3,5
1497 notes dont 140 critiques
21% (30 critiques)
41% (57 critiques)
14% (20 critiques)
18% (25 critiques)
4% (6 critiques)
1% (2 critiques)
Votre avis sur American Graffiti ?

140 critiques spectateurs

Jean-philippe N.
Jean-philippe N.

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 911 critiques

4,5
trouver un film plus vintage me semble impossible! Je l'ai vu en salle à sa sortie et là: quarante ans plus tard... "American graffiti" représente le fantasme d'une partie de l'American dream pour beaucoup de jeunes Français de l'époque. Le rêve est resté, la réalité s'est effondrée...
luckyduke
luckyduke

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 119 critiques

5,0
Le troisième film de George Lucas est un chef d'oeuvre incontestable. L'histoire est bercée du début à la fin par d'inoubliables musiques des années 60. L'idée maîtresse de la mise en scène est une trouvaille véritablement géniale : la caméra suit les pérégrinations de jeunes gens circulant en ville à bord de leur voiture et se croisant tour à tour, le soir de leur dernier jour d'école. Ce mouvement perpétuel symbolise bien l'indécision et le désabusement de ces grands enfants abandonnés à eux-mêmes au seuil de leur nouvelle vie. Ils sont déjà trop âgés pour être insouciants et encore trop jeunes pour ne plus avoir de rêves. Les personnages nous émeuvent par leurs espoirs mêlés d'illusions et par la nostalgie qu'ils ont déjà inconsciemment de la vie meilleure qu'ils désirent ardemment mais dont ils se doutent qu'ils n'embrasseront jamais. Le film décrit avec réalisme cet âge entre deux âges, la solitude de ces jeunes gens et leur errance morale dans un monde où ils ne se sentent ni compris ni aimés, à commencer par leurs parents. La scène finale est à ce titre la preuve éloquente de cette distance inévitable entre les générations. Elle est empreinte d'une tristesse poignante qui nous fait regretter de quitter, à l'heure du générique, ces personnages auxquels on s'est irrémédiablement attaché. Rappelons enfin qu'American Graffiti marque les débuts d'Harrison Ford au cinéma, dans un rôle secondaire qu'il porte avec brio, et que nous lui devons également un des rares rôles de Ron Howard sur grand écran, d'ailleurs excellent, tout comme Richard Dreyfuss qui incarne le personnage principal avec une réelle profondeur. Quant à la réalisation, elle nous démontre une fois de plus le talent évident de George Lucas derrière la caméra. American Graffiti est donc un film à voir et à revoir !
shmifmuf
shmifmuf

Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 760 critiques

2,5
Ce film nous décrit les mésaventures de quatre amis au cours d'une soirée qui marquera leur passage de l'adolescence à l'age adulte. Lucas délivre une évocation nostalgique des années soixante et un portrait assez juste des adolescents, de leurs tergiversations et de leurs préoccupations. "American Graffiti" se suit sans déplaisir mais son charme devient de plus en plus désuet avec le temps qui passe.
guiligui
guiligui

Suivre son activité Lire ses 34 critiques

4,0
L'insouciance de l'apres guerre ... Avant la guerre deu Vietnam, les chocs petroliers, le chomage de masse, le sida, la prise de conscience environnementale. Comme ci apres avoir vecu tant d'horreurs les humains avaient contrebalancé dans les 50's et 60's.
Caine78
Caine78

Suivre son activité 730 abonnés Lire ses 7 320 critiques

4,0
Un film qui est le reflet d'une époque. Mais quel époque. George Lucas signe ici un film drole, sensible et intelligent. On arrive facilement à s'identifier aux personnages, qui sont tous vraiment très sympas et dont les problèmes sentimentaux nous touchent. Enfin, ce film vaut aussi beaucoup pour sa musique, toujours aussi inoubliable. La preuve, on s'en rappelle encore aujourd'hui! Un grand moment.
FDC33
FDC33

Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 250 critiques

0,5
American Graffiti est une déception cinématographique absolument impressionnante et qui très certainement reste en mon opinion personnel extrêmement surestimé . Tout d'abord , devant autant de clichés et de stéréotypes sur le monde adolescent , comment se passionner durant plus de cent-dix longues ( voire interminables ) minutes pour ses personnages ( franchement assommants et totalement superficiels à commencer par le beau gosse prétentieux de service , le dur qui a un bon fond et j'en passe ! ) ? D'un point de vue de mise en scène , le film ne surprend même , elle est vue et revue avec un manque total , véritable et évident de souffle et de rythme mais aussi d'intelligence . La liberté des années 1950 , l'opposition au monde adulte et la volonté d'émancipation , rien ne transparaît à l'écran dans le film de Georges Lucas . Un ratage complet .
jm g.
jm g.

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0
En 1962 , tout allait pour le mieux dans la classe moyenne blanche des Etats Unis. Dans les années qui suivirent , plusieurs événements allaient perturber définitivement l'optimisme et l'insouciance qui se dégage de ce film : - la guerre du Vietnam qui a tué 55 000 jeunes (la 1ère guerre que les Etats Uniens n'ont pas gagnée). - l'assassinat du président JFK qu'on a pas su protéger (on n'a jamais retrouvé le ou les coupables). - la révolte de la communauté Afro Américaine qui obtiendra l'égalité des droits avec lesBlancs. - la British invasion ,c'est à dire l'arrivée massive sur les ondes US d'une musique venue du Royaume Uni (les Beatles terminent alors leurs répétitions à Hambourg) .Vous remarquerez que la bande son du film ne comporte que des titres américains.
Skipper Mike
Skipper Mike

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 647 critiques

5,0
Un film choral incroyablement réussi, très proche de ce que faisait Spielberg à la même époque, qui narre la dernière soirée d'un groupe d'amis dans leur ville d'origine. Tout le monde peut se reconnaître dans cette situation, même si la culture peut être très différente, ce qui est même un point fort puisque la reconstitution de l'époque est remarquable et qu'on se plonge avec délice dans cette ambiance, au rythme des tubes d'alors. La photographie est d'ailleurs superbe, avec le travail sur les couleurs, différentes teintes qu'on retrouve sur les carrosseries des voitures typiques, véhicules faisant partie de la galerie de figures mythiques des années 60 présentées au cours du film, parmi lesquelles on retrouve aussi les gangs de voyous sympathiques, la drague par autos interposées, les références au drive-in, les accoutrements et coiffure, la radio pirate ou encore le bal de fin d'année. Les personnages, frais et pleins de candeur, sont quant à eux immédiatement attachants et on a vraiment envie de les accompagner, ce qui contribue à la nostalgie ambiante et à la tristesse qui peut nous animer quand survient le moment de la séparation et que leurs avenirs sont finalement révélés. Une histoire banale mais qui, par la grâce du cinéma, se place sur un échelon mythique.
ALF.
ALF.

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 259 critiques

4,5
Film devenu culte et premier grand film de George Lucas. "Amercian Graffiti" se fait le témoin de la jeunesse des 60's avec l'ambiance, les belles bagnoles, les courses, les loulous ... Mais plus que ça il parle à toutes les époques du trouble de l'adolescence, des premiers émois amoureux, du changement et cela inspire une certaine mélancolie. On prend plaisir à suivre cette bande de jeunes, les acteurs sont très bon, Richard Dreyfuss en tête, Ron Howard qui décidément garde son rôle de "Richie Cunningham" de Happy Days et Harrison Ford dans son premier grand rôle. Malgré l'absence de fil rouge l'excellente bande son - que du bon vieux rock 50's/60's - nous guide à travers la belle nuit Californienne et on ne s'ennuie pas.
sword-man
sword-man

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 015 critiques

4,0
Deuxième film réalisé par George Lucas, toujours produit par Francis Ford Coppola auréolé du succès de son film "Le parain" et aussi par Gary Kurtz, l'homme a qui l'on doit en partie le "Star Wars" tel qu'on connaît, "Amercian Graffiti" est un film nostalgique sur les années 50, années d'adolescene de George Lucas. On y retrouve toute l'insoucience et la légèreté de l'époque, juste avant que la guerre du vietnam ne fasse sombrer le pays dans une dépression. "American Graffiti" est un peu l'anti "Fureur de vivre", qui traitait du malaise des jeunes de l'époques et du dialogue difficile entre adultes et adolescents. Il est ici question de passage à l'age adulte, d'amourette et de rupture sur fond de rock and roll, de belles voitures, de fast food, d'amitié, de course. La bande son est excellente et donne au film une partie de son charme. Aujourd'hui le casting vaut de l'or mais à l'époque beaucoup était inconnu: Richard Dreyffus, Ron Howard, Bo Hopkins ou le menuisier Harrison Ford dans un rôle de cow boy voulant défier le champion de la ville. C'est un film léger qui détend, bien réalisé auquel on se laisse prendre, et qui donne furieusement envie de sortir la nuit avec sa voiture. Hollywood était en plein changement, une nouvelle génération de réalisateurs souhaitaient l'ouvrir et briser le système. "American Graffiti" fait partie de cette nouvelle vague hollywoodienne.
BUDROSE
BUDROSE

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 33 critiques

0,5
Georges Lucas prouve avec ce film brouillon et franchement irregardable que le cinéma n'est pas son affaire... Scénario nullissime, acteurs en roue libre, montage indigent... Heureusement lorsque le cinéma Hollywoodien redevint une entreprise après la pause Nouvel Hollywood, Lucas pu briller comme un industriel mégalo avec sa saga technique, pyrotechnique même, ou enfin le fric pouvait remplacer le talent...
M0bvious
M0bvious

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 42 critiques

4,5
Assez septique au début, j'ai finalement adoré ce film ! Même si le démarrage est long, on se laissera vite prendre dans la dernière "nuit" d'un groupe de jeune (d'ailleurs je trouve, ça a pas vraiment changer depuis ^^). American Graffiti propose un portrait des jeunes de l'Amérique des années 70. Sans parler bien sur de la BO qui est tout simplement excellente ! Sincèrement pour le premier film de George Lucas, j'ai trouvé qu'il c'est vraiment bien débrouillé ! Vraiment un très bon film, j'ai passé un très bon moment dessus ! Mention spécial pour l'actrice Mackenzie Phillips qui m'a vraiment faire rire (et me fait penser à une de mes amis ^^)
Man187
Man187

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 22 critiques

4,0
"American Graffiti" : un portrait de groupe agréable et plaisant à regarder. Une plongée en pleine coeur des années 60.
loban
loban

Suivre son activité Lire ses 15 critiques

1,5
Ce film a très mal vieilli. J'en avais un si bon souvenir
real-disciple
real-disciple

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 023 critiques

4,0
Un régal de se plonger dans l'ambiance de ses années folles, ça fait rêver : la bonne musique, les belles voitures, les rencontres, les drive in, les flippers, les serveuses en patins à roulette etc. Lucas retranscrit sa période adolescente et fort est de constater qu'il n'oublie aucun détail pour se plonger aisément dans ce temps révolu. Cette nostalgie plane durant le film (réalisé en 1973, déjà le disco qui ravage) et les personnages sont très attachants, attachés à leur "terre" d'origine. Richard Dreyfuss est génial mais c'est le rôle de John Milner qui m'a surtout plus. Une vraie réussite donc, histoire de se plonger dans cette époque pour ceux qui ne l'ont pas connue.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top