Mon AlloCiné
L'Inspecteur Harry
note moyenne
3,8
4570 notes dont 265 critiques
26% (69 critiques)
34% (89 critiques)
25% (65 critiques)
11% (30 critiques)
4% (11 critiques)
0% (1 critique)
Votre avis sur L'Inspecteur Harry ?

265 critiques spectateurs

conrad7893

Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 517 critiques

4,5Excellent
Publiée le 09/08/2013

premier opu d'une longue série en compagnie du lieutenant de police callahan joué merveilleusement par clint eastwood au sommet de son sex appeal des répliques cinglantes, de l'action, un très bon film policier qu'on ne se lasse pas de regarder

Housecoat

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 280 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/11/2016

L'Inspecteur Harry c'est une icône, un modèle de la pop-culture. Un personnage qui traversa les époques comme Clint Eastwood sait les incarner tel que l'Homme sans nom ou le vieillard grincheux qu'il incarne dans ses propres films. Classé 17e meilleur héros du cinéma Américain par l'American Film Institute, armé d'un Magnum et de punchlines bien senties, il popularisa l'image du gars badass qui fait justice avec des méthodes peu recommandables (et pourtant c'est Un justicier dans la ville qui se prendra toute les polémiques 2 ans plus tard). Il est probable que l'affaire du Tueur du Zodiaque qui inspira le film lui donna une publicité record, mais ce film ne fait pas honte à sa réputation qui, malgré une idéologie plus que douteuse (on y arrive), arrive à marquer grâce à son personnage atypique et une mise-en-scène efficace de Don Siegel qui nous montre San-Francisco sous ses meilleurs jours, ensoleillé et nocturne, mais surtout pluriculturel, remplie de noirs, de blancs, d'asiatique, de mexicains, d'homosexuels et d'hétéros. Outre son personnage devenu culte incarné par un Clint Eastwood qui déborde de charisme à faire jouir les minettes à vue, on ne pourra malheureusement pas faire l'impasse sur l'idéologie que ce personnage et le film véhiculent sont quand même sacrément douteux et prônant presque à une justice expéditive sans le moindre jugement. Car en effet, peu importe le moment du film, les voies officielles de la justice sont constamment montré comme un frein à la punition de criminels et à la sécurité des citoyens, les méthodes brutales non-conventionnelles de Harry sont quant à elles, montré comme la bonne décision. Bon alors je ne dis pas que la justice est parfaite en elle-même car il existe bien des connards qui se servent des vides juridiques pour s'en tirer blanc comme neige (ce qui arrive dedans d'ailleurs). On pourrait faire l'impasse dessus si il n'y avait réellement aucun moyen d'arrêter Scorpion dans le film. Spoiler: Sauf qu'il est totalement impossible que Scorpion ne soit pas juger comme coupable du meurtre de la jeune fille enterrée puisqu'il a forcément donnée sa localisation, sous la torture de Harry certes, mais il faudrait "idiot" comme il dit pour ne pas pouvoir le juger comme coupable. Don Siegel essaye bien de cacher ce détail aux yeux des spectateurs mais le trou reste visible (sans compter l'analyse balistique qui est éjecté en mode "on s'en fout"). A partir de là, difficile de ne pas voir une propagande qui fait passer la loi et l'ordre pour des incompétents où seul des flics comme Harry sont les seuls justiciers valables, encore pire avec ses actes qui sont idéalisées Spoiler: (quand Harry jette son insigne dans l'eau). Ce n'est pas aidé par le personnage de Scorpion qui est tout simplement unidimensionnel mais néanmoins sauvé par une cruauté et un sadisme poussé à l'extrême qui le sauve en tant que personnage. Mais en tant qu'archétype, il sert surtout à idéaliser les actes brutales de Harry le manichéisme du film nous poussant à choisir Harry comme étant le seul bon rôle dans l'histoire. Encore heureux que Harry Calahan reste un flic intègre malgré tout, si le héros avait été un vrai salopard c'est clair que ça aurait été autre chose (on va quand même pas laisser des flics pourris faire la même chose que Harry quand même ?). L'Inspecteur Harry reste malgré tout un bon film avec un héros charismatique, une mise-en-scène bien rodée qui n'hésite pas à nous montrer de face ce qui nous déplaît malgré les limitations de l'époque et qui ne tombe pas dans le tire-larme . Mais un conseil, ne partez pas dans l'idée que ce film enseigne quelque chose, car selon moi, ce qu'il enseigne n'est pas recommandable. Mais bon, on ne vas quand même pas regretter les superbes punchlines que Clint nous sert dedans, pas vrai ? ;)

Dead-for-Someone

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 651 critiques

3,5Bien
Publiée le 28/05/2017

Un film plus que culte, qui a donné des suites presque aussi bonnes et qui a bien vieilli malgré ses 43 ans de service. À San Francisco, la police reçoit des messages d'un criminel qui demande des rançons de plusieurs centaines de milliers de dollars sinon des actes de terrorisme et des assassinats seront commis dans la ville chaque jour. L'inspecteur Harry Callahan, surnommé "Dirty Harry" pour ses tactiques expéditives et brutales, est chargé de l'enquête... La réalisation est simple mais plaisante: le cadrage est bon, la mise en scène efficace, les prises de vues sont soignées, les mouvements trop lisses et la profondeur de champ n'est pas toujours très belle. Le scénario est bien rythmé, les rebondissements marchent plutôt bien, l'enquête se suit avec plaisir même si des longueurs viennent parfois gâcher la fête. On a droit à quelques scènes d'action assez fortes. On n'échappera pas cependant à quelques clichés. Les personnages ne sont pas formidables, ils sont un peu faibles et guère intéressants hormis le protagoniste qui est formidablement détestable. Les acteurs comme Andrew Robinson, Harry Guardino ou Reni Santoni sont tous bons et crédibles. Les dialogues sont bien écrits et n'y vont pas avec le dos de la cuillère. La photographie a bien vieilli, avec une lumière très bien utilisée et de belles couleurs. Le montage manque de punch ou d'originalité, ce qui amène une lecture parfois assez lente et fade. Les décors sont variés et beaux, les costumes plus vraiment à la mode mais marchent pour le film et la musique n'est guère présente. "L'Inspecteur Harry" est non seulement un bon film mais également un film à avoir vu au moins une fois.

Attigus R. Rosh

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 1 509 critiques

3,5Bien
Publiée le 02/03/2017

L'inspecteur Harry est un film très sympathique, qui se regarde très bien. Après, je ne lui attribuerais peut-être pas le statut de film culte, puisque je ne l'ai pas trouvé si révolutionnaire du genre que ça. L'histoire est finalement assez faible. L'intrigue, même si elle traite de sujets lourds (l'enlèvement d'enfants), est un peu relayée au second rang pour mettre en avant Clint Eastwood et son personnage. Et c'est vrai que le personnage principal incarne vraiment la classe. Clint Eastwood est impeccable dans ce rôle, qui marquera à jamais son image de bad boy. Les autres acteurs jouaient correctement mais clairement c'est la présence de Clint Eastwood qui donne le ton au film. Les scènes de fusillade sont pas mal pour un film des années 70, mais sont un peu en-deçà des attentes d'aujourd'hui. La bande originale est intéressante. Au final, le film est pas mal, même bien, mais il a un peu vieilli.

Bruce Wayne

Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 348 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/05/2014

L’Inspecteur Harry de Don Siegel avec pour acteur principal Clint Eastwood est évidemment un classique du cinéma et l’un des meilleurs films policier jamais tourné ! Un tireur d’élite abat une jeune femme dans sa piscine du haut d’un grand immeuble. Celui-ci laisse une lettre à l’intention de la police de San Francisco : il se fait appeler Scorpion et il exige une rançon de 200 000 dollars faute de quoi il abattra une personne innocente chaque jour. La police met donc son meilleur élément sur l’affaire, l’inspecteur Harry Callahan, connu pour ses méthodes expéditives et violentes. Sorti en 1972, L’Inspecteur Harry est, 42 ans après sa sortie en salle, un film culte dans le genre du policier et l’un des meilleurs. Réalisé par Don Siegel, le film met en scène la traque d’un tueur en série par l’homme le plus implacable et motivé de la police de San Francisco, l’inspecteur Harry Callahan. Si le film L’Inspecteur Harry est devenu culte c’est certainement grâce à la présence de Clint Eastwood dans un de ses rôles les plus mémorables au cinéma, celui d’un inspecteur de police persuadé qu’il faut combattre la violence par la violence avec son mythique Magnum 44. La force du film réside dans son acteur principal, Eastwood absolument parfait dans ce personnage violent, froid, tenace et balançant des répliques cultes comme : « Je sais ce que tu penses : « c'est six fois qu’il a tiré ou c’est cinq seulement ? » Si tu veux savoir dans tout ce bordel j’ai pas très bien compté non plus. Mais c’est un 44 Magnum, le plus puissant soufflant qu’il y ait au monde, un calibre à vous arracher toute la cervelle. Tu ne dois te poser qu’une question : « est-ce que je tente ma chance ? » Vas-y, tu la tentes ou pas ? », vraiment la réplique du film et quand Clint Eastwood dit ça on perçoit bien la violence du personnage. Egalement, le film est intéressant dans son ambiance assez réaliste crée par Don Siegel, une ambiance angoissante amplifiée par la présence d’Andrew Robinson dans le rôle du tueur fou, Scorpion, avec un regard de psychopathe terrifiant ! Le film se passe souvent la nuit avec des scènes intenses et pleines de suspense comme la séquence où le tueur fait balader Callahan de cabines téléphonique en cabines téléphonique et s’il n’y arrive pas à temps l’otage de Scorpion, une jeune fille, mourra asphyxiée. Et on ne peut passer à côté de la séquence finale où Callahan poursuit le tueur dans une carrière jusqu’au face à face final où Clint nous remet sa réplique mais cette fois il s’avérera que son Magnum 44 n’avait pas tirer toutes ses balles. Et pour finir avec ce qui fait l’ambiance dans ce film il y a la musique de Lalo Schifrin qui est géniale et représente parfaitement l’ambiance des films des années 1970. Alors même si le scénario est relativement simple et souffre de quelques temps morts ou petites longueurs, L’Inspecteur Harry est un film policier efficace, avec des scènes d’action pas mal et dont les principaux protagonistes, Callahan et Scorpion, possède de vrai psychologie et des méthodes très musclées pour parvenir à leur objectif. Clint Eastwood trouve ainsi en ce film l’un de ses personnages cultes et L’Inspecteur Harry est un des meilleurs films du genre jamais réalisé et qui connaîtra pas moins de cinq suites !

Olivier Demangeon

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 765 critiques

4,0Très bien
Publiée le 08/07/2017

« L’inspecteur Harry » replacé dans son contexte socio-culturel de l’époque est un très bon film d’action. L’histoire s’inspire en partie de faits réels et dénonce une certaine forme de laxisme, notamment de l’administration, du système judiciaire. Le film offre une option très discutable qui consiste à prendre des raccourcis avec la loi pour régler les problèmes qu’engendrent un psychopathe. Le métrage aborde également de manière détournée le concept des groupes d’auto-défense, sujet qui reviendra de manière plus directe avec Magnum Force (1973). La mise en scène signée Don Sigel est propre et le rythme est cohérent. Les scènes d’action sont bien orchestrées même si elles apparaissent désuètes aujourd’hui. Un film culte s’il en est.

yohanaltec

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 759 critiques

4,0Très bien
Publiée le 07/07/2017

Clint Eastwood est vraiment efficace dans ce thriller implacable de Don Siegel. Le suspense est présent tout au long du film et la traque du tueur est intéressante. La traque est d'ailleurs privilégiée, et le tueur appréhendé dès le début, ce qui permet de présenter un film différent vis à vis d'un serial killer. La personnalité de ce serial killer est vraiment complexe. Les plans sombres de ce San Francisco délabrée sont fabuleux, tandis que le thème musical de Lalo Schiffrin est bien en accord avec ce cadre.

Le Loubar

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 147 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/07/2017

"L'inspecteur Harry" est un polar urbain tendu et très réussi. On y suit l'inspecteur Harry Callahan, dit 'le charognard' qui traque un dangereux tueur en série faisant chanter la police de San Francisco.. La réalisation de Don Siegel est très efficace : l'image est belle, la tension est présente à chaque instant (Spoiler: l'ouverture du film avec la première victime innocente du tueur, la poursuite dans le stade embrumé ou encore le duel final) et la violence est là. Clint Eastwood livre une interprétation absolument remarquable : son personnage de flic bourru et têtu est attachant, mystérieux et impressionnant. Il porte littéralement le film et est charismatique dans toutes ses scènes. L'intrigue est palpitante, les retournements de situation sont assez imprévisibles et le méchant fait vraiment peur (Spoiler: la scène où il braque le barman avant de s'emparer du bus scolaire !). Bref un grand film, à découvrir.

Cinéphiles 44

Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 2 298 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 09/11/2016

Harry le charognard est un inspecteur raciste qui déteste tout le monde mais qui ne supporte pas l’injustice. On lui colle souvent des affaires de suicides ou de meurtres sur les bas-côtés de la route. Malgré ses méthodes contestables, Harry reste un policier extrêmement doué. Aujourd’hui L’Inspecteur Harry est devenu culte. Et pour cause, le grand Clint Eastwood, devenu une légende grâce aux westerns spaghettis de Sergio Leone, enfilera le costume de Dirty Harry de 1971 à 1988 pour résoudre cinq enquêtes avec son fameux magnum 44. L’Inspecteur Harry est donc le premier volet passionnant centré sur les magouilles d’un assassin sans pitié que va devoir stopper Harry dans San Francisco. Symbole de l’anti-héros, ce film est une pépite de scènes cultes comme l’introduction ou le final au sujet des balles restantes dans l’arme de l’inspecteur. Réalisé par Don Siegel et mis en musique par Lalo Schifrin, L’Inspecteur Harry est un polar musclé comme on en voit plus aujourd’hui. D'autres critiques sur ma page Facebook : Cinéphiles 44

Mad Gump 10

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0Très bien
Publiée le 20/03/2016

Ce polar des années 70 de Don Siegel vaut pour son rythme impeccable, son scénario bien ficelé et surtout, surtout, pour le personnage de l'inspecteur Harry, flic borderline, violent mais juste interprété par le charismatique Clint Eastwood. Il y a là-dedans une ambiance à la fois glauque et seventies qui personnellement me plait beaucoup, donc que demander de plus ?

Bub ... Haut les flingues,

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 605 critiques

4,0Très bien
Publiée le 22/11/2015

Malheureusement entaché par des suites pesantes et sans grand intérêt supplémentaire, ce film est une véritable réussite où Clint Eastwood se montre au plus haut de son talent. L'arme de Harry, devenue culte, reste l'un des meilleurs révolvers jamais conçu. Beaucoup plus efficace que les pistolets automatiques actuels et surtout beaucoup plus vulnérant, il est,précis et maniable pour des gens entrainés contrairement au 9 mm asthmatiques des gendarmes et de la police aujourd'hui. De plus, il est moins badasse que les 50 magnum construits aujourd'hui, qui vous cassent un bras ou vous font reculer de deux mètres à chaque tir si vous ne pesez pas 150 kilos. Du très bon film d'action, très réaliste ...

Léo Mesguich

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 107 critiques

4,0Très bien
Publiée le 30/06/2014

Excellent policier de Don Siegel, réalisateur que j'affectionne tout particulièrement depuis Charley Varrick ! La tension est très bien ressentie, le scénario de ce meurtrier en cavale qui fait rentrer la police dans son jeu est excellent et évidemment Eastwood est parfait dans ce rôle : froid, sec, impitoyable et désabusé. Lalo Schifrin signe une bande originale qui colle parfaitement à l'atmosphère du film, entre polar et suspense. Un très bon film qui n'a pas vieilli !

Benjamin A

Suivre son activité 295 abonnés Lire ses 1 898 critiques

4,5Excellent
Publiée le 02/03/2014

Clint Eastwood est Dirty Harry, c'est un type violent, sanguin et qui a ses propres lois. Voilà en gros le personnage, et c'est vraiment un plaisir de le suivre. Il y a donc le super-flic Harry Callahan et le super-psychopathe Scorpio. Peu de profondeur, subtilité ou nuance dans ces personnages. Mais derrière tout ça, il y a une véritable enquête, passionnante à suivre. Les personnages sont plutôt attachant (dans leur genre) et bien écrit, tout comme les dialogues (moins ils sont subtiles mieux c'est, notamment grâce à certaines punchlines de Harry). Don Siegel maitrise sa réalisation et nous offre un magnifique Los Angeles, brillamment exploité. Au final c'est une vraie réussite, entre polar avec une bonne dose d'humour noir et des personnages intéréssant. Clint Eastwood est au sommet dans un rôle qui façonnera sa légende. Captivant et excellent !

Davidhem

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 335 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 02/06/2007

Après avoir connu la gloire dans les westerns de Sergio Leone, Clint Eastwood campe le rôle du flic Harry Callahan qui deviendra légendaire pour ses méthodes particulièrement violentes et expéditives. Le film est particulièrement réussi et distille une intrigue particulièment passionnante et jouissive puisqu'il met en scène un duel intense entre Callahan et l'assassin. Le scénario est parfait et ne souffre d'aucune faiblesse. Le film fera scandale en france, les critiques traiteront même de Clint Eastwood de fachiste parce que son personnage prône l'auto-défense et la volonté de respecter la loi même si cela doit impliquer l'assassinat. Cela n'empêchera pas le grand Clint de posséder une certaine notoriété puisqu'il ne cessera de tourner dans les années 70 et reprendra son rôle dans quatre autres épisodes de la saga de l'inspecteur Harry. Don siegel réalise un film aux multiples rebondissements d'une grande violence et possède une grande maîtrise des scènes d'action( la première fusillade dans la rue, le dernier duel entre Harry et le tueur) qui élèvent ce film au rang de film culte.

Chuck Carrey

Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 563 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 31/10/2014

"Dirty Harry" est le premier opus d'une saga de cinq films qui tournent tous autour du personnage de Harry Callahan, un inspecteur de police aux méthode quelques peu controversées. C'est Clint Eastwood qui porte à l'écran ce personnage, ce qui lui vaudra d'ailleurs quelques reproches. En effet, cet inspecteur est du genre misanthrope. Il n'aime personne, est raciste, violent et ses méthodes de travail expéditives ont de quoi choquer. Le public, qui n'était alors pas habitué à ce genre de personnage, se mit alors à penser que Clint Eastwood lui-même était comme ça dans la vrai vie (le badge de police en moins). Et on ne peut pas leur en vouloir puisque Clint Eastwood nous propose avec ce film une très bonne performance, créant par la même un personnage charismatique, bad-ass et aux répliques provocatrices. C'est évidemment l'un des points fort de ce film, nous faire découvrir cet inspecteur pour le moins inhabituel. Il est opposé à un tueur en série très bien interprété par Andrew Robinson, dont la folie brille dans son regard. Néanmoins, bien que disposant d'un personnage principal fort et d'un adversaire à sa taille, le film ne parvient pas dépassé le stade d'une simple enquête policière. Le scénario n'a pas de grandes surprises, la fin est prévisible et le récit n'est pas déplaisant à suivre mais pas passionnant non plus. Finalement, "Dirty Harry" pourrait être comparé à un film policier comme les autres, si ce n'est que son personnage principal est plus intéressant que la moyenne.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top