Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Ecole des dragueurs
    note moyenne
    2,1
    354 notes dont 85 critiques
    répartition des 85 critiques par note
    23 critiques
    9 critiques
    16 critiques
    14 critiques
    9 critiques
    14 critiques
    Votre avis sur L'Ecole des dragueurs ?

    85 critiques spectateurs

    AM11
    AM11

    Suivre son activité 2362 abonnés Lire ses 5 859 critiques

    2,5
    Publiée le 23 mai 2012
    Le film est plutôt pas mal certes le scénario n'a rien d'originale mais le film est drôle et on passe un bon moment.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 358 abonnés Lire ses 4 138 critiques

    3,5
    Publiée le 26 décembre 2014
    L'humour colle bien au scénario. J'ai bien aimé le film du début à la fin, notamment la partie de Paintball.
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 673 critiques

    3,0
    Publiée le 17 juin 2016
    Une comédie bien interprétée par B.B. Thornton et J. Heder. Malheureusement ça manque de rythme, de gags pour en faire une bonne comédie.
    Gody G.
    Gody G.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 261 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mars 2013
    e scénario n est certes pas original. mais le film est très drôle et le jeu des acteurs aussi est parfait. les répliques du Dr P sont drôle et sa psychologie saisissante. un malade finie quoi ! sinon une mauvaise chute. la manière dont la fille découvre la supercherie du Dr P, je trouve ça complètement bâclé. Par contre le titre en français est très réducteur! il exprime partiellement la thématique traité dans le film.
    Purple-Deep
    Purple-Deep

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 33 critiques

    5,0
    Publiée le 18 mai 2007
    Très bonne comédie. Todd "Retour à la Fac" Phillips continue avec brio son parcours qui en fait le digne héritier de John Hughes à sa grande époque.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1055 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    3,0
    Publiée le 30 mai 2013
    Avoir et voir la vie avec un appétit de lion. Voila un bon petit film avec une histoire qui ne vole pas très haut, mais ou il règne une envie de vouloir tenir sans spectateur. En effet ce jeune qui manque de confiance en lui et qui se rend dans une école pour reprendre du poil de la bête, s'enchaîne à mesure que le film avance, à coup de duel avec le patron (Billy Bob Thornton). Le final est plutôt prenant.
    MaxPierrette
    MaxPierrette

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 320 critiques

    2,5
    Publiée le 23 juin 2007
    Dans la catégorie des titres crétins et trompeurs, “L’École des dragueurs” se pose clairement là (même s’il n’est pas pire que “L’Académie des coquins”, film dont il est le remake), et nous fait forcément craindre un nouvel émule des “American Pie”, ou d’autres comédies toutes en finesse pachydermique. D’autant plus grand en est alors le mérite de Todd Phillips qui, sans non plus se placer au niveau d’un Ernst Lubitsch ou d’un Billy Wilder, parvient à situer ses gags au-dessus de la ceinture (à une ou deux exceptions près, personne n’est parfait). Ce faisant, il se fait plus proche de l’humour des frères Farrelly que de celui des frères Wayans, pour nous conter l’histoire de Roger (Jon Heder, héros de de “Napoleon Dynamite”, jamais sorti en France, et prochainement à l’affiche des “Rois du patin”, autre exemple de titre “fin”). Un jeune contractuel new-yorkais, gentil, mais malchanceux et si timide qu’il est fréquemment sujet à des crises d’angoisse. Ce qui n’est pas vraiment l’idéal pour séduire sa ravissante voisine, Amanda (Jacinda Barrett, vue dans “Last Kiss”). Heureusement, la solution à ses problèmes va se manifester sous la forme des cours du Professeur P. (P pour psychopathe ?) et de ses activités, disons, particulières (simulation de tête-à-tête face à Michael Clarke Duncan ; bataille de paintball sans protection). Pas très engageant, mais ça marche, et Roger vit bientôt une idylle avec Amanda… jusqu’à ce que son prof aussi la convoite et donne le coup d’envoi à une joute sans merci entre les deux hommes. Le festivals de coups pendables peut donc débuter, et voir Jon Heder (plutôt attachant) tenir la dragée haute à un Billy Bob Thornton. Leurs affrontements (lors de la partie de tennis, notamment) valent à eux seuls le coup d’œil, et quelques sourires. Derrière sa caméra, Todd Phillips compte les points avec inventivité, avant de se faire un poil plus tendre sur la fin. Dommage, mais pas forcément une raison pour sécher les cours de son "École".
    rolly-tyler
    rolly-tyler

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 610 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mai 2007
    Très bonne comedie qui m'a fait rire du debut a la fin. Le duo Billy Bob Thornton & Jon Heder est vraiment parfait.Quand l'éleve depasse le maitre.
    letrefou
    letrefou

    Suivre son activité 383 abonnés Lire ses 117 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mai 2007
    Il faut tout de suite prévenir le futur spectateur, ce film n'est absolument pas un hit de la comédie américaine, mais si on est un tantinet amateur de comédies américaines et si on a envie de se détendre, ce film est vraiment fait pour. "L'école Des Dragueurs" est le nouveau film de Todd Philips, réalisateur de "Retour à La Fac", dans le même genre d'humour et tout aussi drôle. Ainsi, ici, l'humour est annoncé dès le départ. C'est simple, débile, jamais vulgaire, mais terriblement drôle. Des scènes vraiment stupides sont à mourir de rire (les scènes de confrontation, la scène de paintball). La plupart des blagues fonctionnent, cependant il est vrai que d'autres tombent complètement à plat (la blague du viol rabachée tout au long du film est lourde à la fin). Ensuite, il est vrai que la mise en scène et le scénario ne révolutionnent en rien le genre. Le scénario est très stéréotypé, on sait exactement ce qui va se passer durant tout le film, mais ce n'est pas ici ce que l'on cherche, on veut tout simplement se détendre et rire. Le film y réussit vraiment complètement. L'apparition de Ben Stiller est assez drôle même si elle manque de folie. Enfin, il faut aussi remarquer l'extraordinaire bande originale de ce film. Les nombreux morceaux sont tous excellents et très entrainants. L'interprétation n'est pas le point faible du film mais n'en est pas non plus son point fort. Billy Bob Thornton ne joue pas et ne fait que réciter son texte sans aucune conviction. Jon Heder est assez drôle et est celui qui s'en sort le mieux. Ainsi, Todd Philipps ne signe pas une grande comédie mais un film très divertissant, très agréable, où l'on rit souvent.
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    2,5
    Publiée le 7 avril 2012
    Comédie sur les losers, "L'école des dragueurs" met en scène Roger un responsable des voies de la ville de New York, autrement dit le gars qui vous met des contredanses si vous êtes mal garé ! Outre ce travail peu glamour, Roger nanti d'un physique pas facile est une poire qui se laisse marcher dessus dans presque tous les aspects de sa vie. Après une suite de déboires plus humiliants les uns que les autres et dans l'optique de séduire sa séduisante voisine australienne dont il est amoureux, il s'inscrit presque malgré lui au cours du docteur P, les ennuis ne font alors que commencer. Si le début du film est drôle, on se réjouit à la vue de ce pauvre Roger se faire humilier, la suite se révèle un peu molle et fait dans le déjà vu dans ces techniques pour transformer de parfait losers en winners. Il faut vraiment attendre la deuxième partie du film et l'affrontement entre le docteur P et Roger pour rependre un peu d'intérêt pour ce qui se passe devant nous. Côté interprétation Billy BobThornton tient avec brio ce rôle d'escroc sadique et il est pour beaucoup dans l'attrait du film tentant il réussit à mettre en valeur les seconds rôles constitués par une belle brochette d'handicapés de la vie. Le film est agréable, moyennement drôle, bref il permet de se détendre sans difficulté mais bon tout son intérêt s'arrête là.
    C.Dervaux
    C.Dervaux

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 759 critiques

    2,0
    Publiée le 29 juin 2012
    Les comédies sur les losers tiennent aujourd'hui une place conséquente sur le marché, et savent se montrer plaisantes de temps à autres. Si quelques bonnes surprises ont eu l'occasion d'enchanter les mœurs (SuperBad, Freeks and Geeks), d'autres ont toujours trouvé le moyen d'enfoncer le clou et de donner un genre négatif à ce genre pourtant très instructif. Si Todd Phillips demeure actuellement comme un maître du genre, ses débuts dans le cinéma n'étaient pourtant guère concluants, à l'image de l’École des dragueurs, sorti en 2006. Trop superficiel, ce film ne réussit jamais à s'engager dans son récit, en faisant du sur-place durant un long moment. On peut remarquer un casting distingué (donc l'apparition surprenante de Ben Stiller qui campe avec brio un disjoncté), mais le plus problématique reste cette fâcheuse tendance à mettre en avant une happy-end d'un ridicule navrant. Forcement, ça se termine dans un avion, la belle change d'avis sans que l'on comprenne pourquoi, et le rival a tout perdu, pour changer ! Trop simple et banal pour s’octroyer le statut de film marquant.
    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 2001 abonnés Lire ses 5 770 critiques

    1,0
    Publiée le 19 mai 2007
    Ne chercher pas midi à quatorze heure, car avec ce film, vos chances d’en ressortir indemne ou avec vos neurones intactes sont faibles ! Le dernier film de Todd Phillips (Road Trip - 2000 & Back to school : Retour à la fac - 2003) accumule pitreries, scènes loufoques et autres idioties, et ce, du début à la fin ! Ne parlons même pas des acteurs qui sont totalement ridicules. Avec ce film, ils ont à coup sûr ruiné leur carrière (pour peu qu’elles existent vraiment). Tout commence le jour où un loser de première catégorie (entendez par-là, le crétin de service, le « bolosse » à temps plein, le tout aidé par un physique ingrat !) décide de suivre les cours peu communs du Dr P. afin d’avoir de nouveau confiance en lui, et lui permette enfin de pouvoir aborder les femmes, dont celle qu’il aime. Mais comme le monde est petit, il se trouve que le docteur en question est déjà sur le coup et a déjà réussis à obtenir plusieurs rencards avec la jeune femme. S’ensuit alors, au milieu de tous ces gags grotesques, une rivalité qui va les mener à se détruire. Si le film (à la fois le scénario et les dialogues) ne vole pas haut, seuls quelques gags arrivent à vous décrisper et par la même occasion, vous faire échapper un ou deux sourires moqueurs. Pour ce qui est du reste, c’est tout bonnement navrant, seul Billy Bob Thornton arrive tant bien que mal à ne pas nous faire trop regretter le déplacement ! Le remake de L'Académie des coquins (1960) est finalement qu’une banale comédie très décevante et ridicule !
    Félix F
    Félix F

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 2 420 critiques

    2,5
    Publiée le 30 janvier 2010
    Un scénario original, mais un film qui tourne très vite au banal. Au final on s'ennuie quand même assez par rapport a se qu'on esperait voir. Dommage car les acteurs sont plutôt bon.
    titiro
    titiro

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 021 critiques

    2,5
    Publiée le 2 juillet 2008
    Le film idéal quand on n'a pas envie de se prendre la tête, qui fait passer un bon moment, drôle, sympa et sans prétention.
    nestor13
    nestor13

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 222 critiques

    4,0
    Publiée le 14 juin 2007
    Vu le titre, le thème et les premières scènes de "L'école des dragueurs", il ne semblait faire aucun doute que ce film serait classé non au milieu des carottes, mais des navets. Erreur ! Même s'il y a parfois un humour potache (et encore...), c'est plutôt une sympathique surprise. J'ai ri de bon coeur un certain nombre de fois, ce qui est un exploit car cela devient malheureusement assez rare au cinéma. Billy Bob Thornton est tordant, Jacinda Barrett est craquante et la mise en scène efficace car sans aucun temps mort. Un film salvateur car il m'a fait découvrir le lion qui est en moi et qui m'a fait rugir de plaisir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top