Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le mystère de la chambre jaune
Note moyenne
3,6
18 titres de presse
  • Chronic'art.com
  • Télérama
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Obejctif-Cinema.com
  • Première
  • Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Novaplanet.com
  • Studio Magazine
  • TéléCinéObs
  • Libération

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Chronic'art.com

par Jean-Philippe Tessé

Quelques scènes d'anthologie (Sainclair, l'assistant de Rouletabille, transformé en pendule rampante) viennent consacrer l'indéniable réussite de ce projet, étendard d'un cinéma populaire et de qualité (au sens noble du double terme).

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Télérama

par Frédéric Strauss

Le pari du Mystère de la chambre jaune se révèle même très recherché: c'est un film où toute l'intrigue s'écrit avec la lumière. Comme chez les peintres.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

Le Figaroscope

par Françoise Maupin

Bruno Podalydès cultive délibérément l'aspect ludique et facétieux de l'histoire, met l'accent sur le côté désuet: demandant à ses acteurs, une bande formidable (...) une gestuelle très Belle Epoque, emphatique et incongrue.

Le Parisien

par Bérengère Adda

La brochette d'acteurs est impressionnante, ils sont tous excellents et nous entraînent dans cette aventure au charme désuet et attachant.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Les Inrockuptibles

par Amélie Dubois

Servi par des acteurs tous aussi parfaits les uns que les autres (...), Bruno Podalydès, tel Rouletabille, semble indéniablement avoir une fois de plus suivi "le bon bout de sa raison".

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Jean-Pierre Dufreigne

Voir la critique sur www.lexpress.fr

Obejctif-Cinema.com

par Florence Pommery

Le résultat: une intrigue envoûtante construite sur une mécanique délicate et bien huilée.

La critique complète est disponible sur le site Obejctif-Cinema.com

Première

par Nicolas Schaller

L'étrange objet ressemble à du Blake Edwards scénarisé par Agatha Christie et produit par les frères Lumière. Sauf que c'est du Podalydès, l'un des rares labels comiques d'une irréprochable constance qualificative au sein du PCF (paysage cinématographique français).

La critique complète est disponible sur le site Première

Ciné Live

par Philippe Paumier

Voir la critique sur www.cinelive.fr

La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

Mais le talent et l'envie ne suffisent pas, il faut la magie. Celle qui par ailleurs fait défaut à ce Mystère de la chambre jaune.

L'Humanité

par Jean Roy

Le film est un honnête divertissement qu'on fréquentera sans déplaisir.

MCinéma.com

par Marc Kressman

Malgré quelques longueurs, Bruno Podalydès réussit un drôle de pari : concilier son univers personnel plutôt "barré" et une intrigue policière d'un autre siècle.

Novaplanet.com

par Alex Masson

Ce Mystère est un objet étrange, à la fois moderne et obsolète, mi-comédie loufoque, mi-drame tragique. Mi-film inventif et inspiré, mi-théâtralité ronflante. On y navigue entre réel charme et ennui.

La critique complète est disponible sur le site Novaplanet.com

Studio Magazine

par Thomas Baurez

Voir la critique sur www.studiomag.com

TéléCinéObs

par Elodie Lepage

Mais, à moins d'avoir soi-même adoré le roman de Gaston Leroux, on regrettera que Bruno Podalydès ait cessé d'observer les valses-hésitations sentimentales et familiales de ses contemporains pour réaliser une comédie policière, certes bien ficelée, mais moins enlevée que ses précédents films, et trop corsetée pour une mise en scène assez théâtrale.

Libération

par Philippe Azoury

Dommage qu'embarqués par la vitalité boulevardière assumée du ton, ils n'aient su montrer combien ce roman est le premier en France à avoir tricoté avec les mailles du freudisme.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top