Notez des films
Mon AlloCiné
    Rio Grande
    note moyenne
    3,5
    377 notes dont 34 critiques
    répartition des 34 critiques par note
    1 critique
    10 critiques
    13 critiques
    10 critiques
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Rio Grande ?

    34 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 795 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juin 2007
    Du beau western classique, avec John Wayne dans un rôle habituel, mais qu'il tient toujours impeccablement. La mise en scène de John Ford, toujours très classique, n'en demeure pas moins particulièrement appliquée, notamment au service de personnages intéressants et d'une réelle épaisseur. De plus, les dialogues sont d'assez bonne qualité, souvent justes, et on se plaira à voir une galerie de très bons seconds rôles défiler durant toute l'oeuvre. Un vrai bon film.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    Publiée le 15 juillet 2016
    Ce classique de John Ford est autant à prendre comme un pur western où la cavalerie américaine défie les attaques indiennes que comme un film sur la réconciliation d'une famille, éclatée pendant douze ans. Les retrouvailles sont doubles puisqu'elles concernent un homme et sa femme mais aussi un père et son fils, et les discussions porteront sur le retrait de ce dernier au sein du commandement du colonel York. Ford passe donc habilement du western au mélo en adoptant différents tons, légers et graves, et est capable de réunir le lyrisme d'une chanson rendant hommage au couple principal et l'action d'une scène de poursuite intense et trépidante. Malgré une partie centrale redondante qui perd un certain sens du rythme et un final trop tendu vers le happy-end total, le film reste impressionnant dans sa maîtrise des passages de la comédie au drame et de l'attente à l'action grâce à la justesse de son découpage et de son timing. Un beau film, un peu long mais assez émouvant, notamment dans les scènes entre John Wayne et Maureen O'Hara, magnifiquement écrites et sublimées par des gros plans qui mettent en évidence la puissance du jeu des acteurs, impeccables de bout en bout.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 29 septembre 2015
    Le savoir-faire de John Ford n'est plus à démontrer, et de fait, tant les scènes intimistes John Wayne / Maureen O'Hara que les scènes d'action restent des modèles dans le genre classique (surtout comparé au "savoir-faire" actuel de la plupart des produits hollywoodiens...). Et ceci étant posé, l'idéologie très réac et raciste de ce film rend la pilule un peu dure à avaler maintenant. Les Indiens qui ne parlent jamais mais sautent sur place en psalmodiant des wawaaawawwawwa en guise de chant pendant que les braves américano-irlandais se piquent de douces ballades mélancoliques...comment dire ? On pourrait signaler qu'il faut toujours replacer les films dans leur contexte et leur époque, ce qui est vrai, mais enfin, la même année sortait La Flèche Brisée de Delmer Daves, qui offrait un point de vue nettement plus nuancé sur la question indienne. Quant à l'apologie de la vie militaire et le machisme décomplexé (les femmes sont des potiches ou des bonnes à faire la lessive), pas besoin d'insister là-dessus non plus. Bref, c'est bien fait, c'est un western fordien donc le souffle épique est là, mais c'est plus à ranger dans le rayon "Le Juif Süss" et autre "La Ligne Générale" que dans le tiroir du bon cinéma populaire ne prêtant pas à conséquence. De John Ford, on préférera nettement My Darling Clementine et L'Homme qui tua Liberty Valence, bien plus subtils et agréables.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1571 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    4,0
    Publiée le 22 août 2013
    Troisième et ultime film de la fameuse trilogie sur la cavalerie amèricaine par John Ford après "Fort Apache" et "She Wore a Yellow Ribbon". Avec "Rio Grande, John Ford rend une fois de plus hommage au courage de l'U.S Cavalry! Ce spectacle grandiose est inspirè d'un èpisode mineur de l'Histoire des Etats-Unis! On ne peut nier la forte personnalitè de John Wayne qui est toujours restè fidèle au western en interprètant cette fois le rôle du lieutenant-colonel Yorke qui reçoit l'ordre de franchir la frontière mexicaine pour poursuivre les Apaches et les anèantir! Têtu et orgueilleux, Yorke est un grand soldat mais aussi un homme seul, très seul. « Rio Grande » est une merveilleuse chanson d'Eddy Mitchell (« Le temps va s'arrêter pour mieux nous oublier ») mais aussi un western de John Ford qui est sans cesse soulever par des cavalcades et des batailles èchevelèes, ce qui lui donne un rythme rarement atteint avec cette intensitè fordienne! Quand une attaque indienne surprend la caravane, les chariots peuvent même servir de retranchement et de barricade, comme nous le montre habilement le cinèaste! Par ailleurs, ce grand classique du genre à ètè tournè dans un magnifique dècor (Monument Valley) qui rehausse constamment la beautè tragique de l'action, le panache des officiers du corps de cavalerie et le courage tranquille du colonel Yorke! Pour toutes ces raisons, "Rio Grande" tient une place privilègièe dans le souvenir des cinèphiles, avec le sentimentalisme de Wayne (superbe quand il marche la nuit au bord du Colorado), partagè entre son amour filial pour l'inoubliable Claude Jarman Jr. et pour la rousse flamboyante Maureen O'Hara qui joue sa femme! Un essentiel...
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 579 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 21 décembre 2010
    "Rio Grande" a beau être considéré comme un chef d'oeuvre du western, j'ai eu du mal à me passionner pour ce film. Ce n'est pas du tout la faute à la mise en scène de John Ford qui est impeccable et qui montre encore une fois qu'il est autant capable de faire de la belle image avec du noir et blanc qu'avec du Technicolor. Ni celle de l'interprétation, en particulier pour John Wayne, Maureen O'Hara, Victor McLaglen et Ben Johnson, qui est irréprochable. En fait, cela vient du sujet que je n'ai pas trouvé intéressant (argument très faible je le reconnais!) et aussi du fait que le film cogne en plein dans l'écueil du manichéisme envers les indiens alors que dans deux de ses précédents westerns "Le Massacre de Fort-Apache" et "La Charge héroïque" John Ford avait su l'éviter habilement. Pour ces deux raisons, je préfère ne pas citer ce film parmi mes favoris de ce réalisateur car ce n'est pas du tout le cas malgré des qualités incontestables.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 1 478 critiques

    5,0
    Publiée le 26 novembre 2012
    Sans doute le plus émouvant des 15 westerns parlants de Ford. Par mille petits détails les larmes montent constamment aux yeux grâce aux sujets traités et aux acteurs dont aucun n’est sacrifié au profit d’un autre. Nous sommes dans les émotions et de ce point de vue Rio Grande frôle la perfection d’autant que l’humour est toujours présent. Nul metteur en scène ne surpasse Ford dans ce passage du sourire aux larmes, les deux toujours traités avec la plus grande dignité. Je peux dire que nous avons là une référence cinématographique de son style. De ses trois excellents westerns portant sur la cavalerie, Rio Grande est celui qui a su le mieux exposer les antagonisme entre les différents sentiments tout en conservant à l’armée un coté chaleureux. Les nombreuses interventions de la fanfare concourent aussi à sa réussite mais Il ne faut pas prêter attention au coté historique, il est peu probable que Dixie puisse puisse conclure ce film après les brutalités de Sheridan à Shenandhoa . En outre ce général avait une réputation de tueur d’indien justifiée et l’image que Naish lui en donne n’est pas du tout méritée. Je reconnais que cela n’est guère gênant puisque peu de gens se penchent sur l’histoire vraie des guerres indiennes et que l’art cinématographique des années 60 se nourrissait de légendes, d’ailleurs bien plus propices à la beauté; un peu comme Michel-Ange.utilisait l’ancien testament.
    Jean-philippe N.
    Jean-philippe N.

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 833 critiques

    2,5
    Publiée le 18 février 2014
    Surprenant que ce film ait encore autant d'admirateurs inconditionnels. Le rôle de la femme "gardienne du temple" cantonnée plus ou moins à laver le linge, "faire joli" lors des réceptions, s'occuper de l'éducation des enfants pendant que les hommes s'occupent de choses "sérieuses" (comprenez: la guerre) aurait de quoi faire bondir les moins militantes des féministes. La vision "noble" de l'armée à qui l'on pardonne et justifie toutes les incursions en pays neutre sous prétexte d'aller exterminer de "vilains" sauvages (que l'on a poussés à le devenir, soit dit en passant) dans une région appelée pour l'occasion "territoires indiens" et ce, malgré la promesse faite, aurait également de quoi faire grincer des dents les moins pacifistes des alter-mondialistes. Enfin, la vision "tu seras un homme, mon fils" malgré son côté un tantinet tarlouze (le torse nu et luisant, lançant des grands coups dans le vide avec ses petits poings crispés ou encore tirant un coup (de fusil) dans le fion d'un de ses camarades) a aussi de quoi faire hurler de rire. A ceux qui me diront: "pôv' con, c'est du John Ford, c'est bien filmé, c'est John Wayne, une légende, on ne crache pas sur des mythes!" je répondrais que les meilleurs films de propagandes staliniennes de la même époque n'ont jamais été considérés (et de loin!) comme des chefs-d'oeuvre, alors que quand c'est américain, c'est différent. En quoi? çà...
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 2 450 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Pendant la guerre de Sécession, le colonel nordiste York à été obligé, sur ordre, de brûler la plantation appartenant à sa femme, née dans le Sud. Il la retrouve dans l'Ouest où il affronte les Apaches aux côtés de son fils... Ce film, qui se trouve être le troisième volet de la trilogie que John Ford fera au sujet de la cavalerie américaine ( les deux autres étant " Fort Apache " et " La Charge Heroique " ), n'est certes pas aussi brillant que les deux autres cités juste avant, mais il n'en ait pas moins intéressant à visionner. L'histoire, qui tourne autour de l'univers familial, permet à John Ford d'exprimer une certaine sensibilité. En tête d'affiche, on retrouve un John Wayne bien à son aise dans le rôle du lieutenant-colonel Yorke, qui verra rapidement arriver sa femme ( la ravissante Maureen O'Hara ) bien désireuse de reprendre son fils, interpréter avec talent par Claude Jarman Jr. Mais ce dernier et le père réfusant ce départ, Mrs Yorke comprendra rapidement que la cavalerie américaine sera sa plus grosse rivale. La mise en scène de John Ford ne comporte pas forcement de séquences bien marquantes, mais le tout est suffisament bien maîtrisé jusqu'à la fin pour que l'on prenne un minimum de plaisir. A noter aussi la participation toujours aussi sympathique de Ben Johnson, de Victor McLaglen ou encore de Harry Carey Jr, et d'une belle partition de Victor Young, qui remplace avec talent le compositeur Richard Hageman, qui était présent sur les deux premiers opus.
    atomewarrior
    atomewarrior

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 519 critiques

    2,5
    Publiée le 21 avril 2018
    Un pur vieux film américain parlant de la guerre entre les colons et les indiens. Rien de bien spécial mais le film reste assez viril avec quelques moments d'action.
    Mafoipourquoipas
    Mafoipourquoipas

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2018
    2 étoiles - Rio Grande Film long et ennuyeux ... Le scénario manque de cohérence et la mise en scène est décousue. J'ai vu et je ne reverrai plus.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 941 abonnés Lire ses 2 636 critiques

    2,5
    Publiée le 20 décembre 2010
    C'est dur à dire, mais ce western est le seul de Ford qui ne m'a pas intéressé, et pas même une seconde. Alors ok la mise en scène est pas mauvaise, bien que l'on trouve beaucoup mieux dans les autres Ford, et les acteurs ne sont pas mauvais. Et puis Maureen O'Hara est vraiment magnifique. Sauf que j'ai trouvé ça d'un ennui assez important et sans grand intérêt.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 482 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2008
    Le film a pris un sérieux coup de vieux mais n'en demeure pas moins un classique. John Ford maîtrise la réalisation et John Wayne est bon, dans un rôle qu'il affectionne.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 477 abonnés Lire ses 3 538 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mars 2019
    Le plus grand défaut du film est que, cette fois, le partage entre action/extérieur du camp et humour et intimité/intérieur du fort semble un peu plus décalé. Le conflit indien est un peu survolé, tandis que les relations intra familiales de York/Wayne monopolise clairement les intentions du cinéaste. Néanmoins, la magie fordienne agit une fois de plus. L'imagerie et la légende font toujours leur effet, les personnages pittoresques dont le toujours savoureux McLaglen offrent un panel toujours aussi réussi et l'émotion est toujours au rendez-vous. La trilogie thématique de Ford prend fin avec un cran en-deça des deux films précédents, mais il clôt une trilogie cohérente et empreint d'une nostalgie hagiographique toujours aussi sincère que ce soit dans l'action ou l'émotion. Site : Selenie
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,5
    Publiée le 6 mai 2016
    Tournant autour d'un fils ayant des relations quasi-inexistantes avec son père et qui va retrouver celui-ci dans l'armée, malgré une mère plutôt contre, Rio Grande se révèle être un western parfois émouvant sans être transcendant et dans une veine plutôt classique. Malgré quelques failles, notamment dans l'inteprétation du fils ou un léger manquer de dramaturgie et/ou tension, cette oeuvre reste intéressante et captivante de bout en bout, notamment grâce à l'analyse familiale par John Ford, que ce soit dans l couple ou les relations parents/enfants. Comme il l'a déjà démontré par le passé, il montre bien l'importance du sens de l'honneur et de quelques autres thématiques tournant autour de l'armée et surtout de l'humain. Derrière la caméra il se montre, comme souvent, tel un brillant chef d'orchestre, de nombreux plans sont magnifiques, tout comme l'utilisation de la photographie en noir et blanc, tandis que Maureen O'Hara est sublime et joue avec justesse et émotion, formant un couple mémorable avec un excellent John Wayne.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    2,5
    Publiée le 3 septembre 2009
    On ne peut pas dire que Rio Grande (1950) soit exactement ce à quoi on s’attendait . . . Le réalisateur de La Chevauchée fantastique (1939) réalise ici une œuvre intimiste où il est nécessaire d’attendre plus de 60 minutes sur les 100 que compte le film, pour que l’on puisse enfin avoir droit à la fameuse attaque des indiens. Une réalisation lente, assez classique, mais sauvée de justesse par les prestations de John Wayne & Maureen O'Hara.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top