Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Elephant
note moyenne
3,6
12999 notes dont 1151 critiques
36% (409 critiques)
21% (243 critiques)
7% (81 critiques)
10% (114 critiques)
14% (158 critiques)
13% (146 critiques)
Votre avis sur Elephant ?

1151 critiques spectateurs

Corinne D
Corinne D

Suivre son activité 5 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 03/11/2013
J'ai déjà vu des films mauvais, des pas bons, des pas terribles, et même des nuls. Mais alors là, il n'existe aucun mot dans la langue française (et même intergalactique !!!) pour décrire ce film... ou plutôt devrais-je dire cette suite d'images plates, insipides, sans queue ni tête : mettez une caméra dans les mains d'un enfant de 2 ans et vous obtiendrez quelque chose de bien mieux et de moins soporifique. Images nulles, doublage nul, quelle nullité ! Et pourtant je ne suis pas difficile, même les films moyens ont grâce à mes yeux ! Mais là, il faut arrêter la "branlette" intellectuelle des critiques dithyrambiques du genre "chef d'oeuvre", "réservé aux intellos..le réalisateur ne veut pas que sont oeuvre soit souillé par des yeux de beaufs"..... Bref, on ne peut décidément plus se fier aux critiques d'ALLOCINE pour choisir les films à voir.
D0ct0rX
D0ct0rX

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 28 critiques

0,5
Publiée le 20/07/2013
Je ne comprends pas que ce film ait été récompensé ... Ce film est plus mou que notre Président, plus chiant qu'un cours d'histoire sur la tribu des Tupinamba et au final extrêmement agaçant. Car ce sujet, inspiré de faits réels, doit être traité avec précaution et est fort intéressant. Les plans interminables (on se croirait devant un reportage Arte !), les personnages fades et les moult flash-backs font que l'on s'emmerde pendant 1h30. Quand finalement le nerf de l'histoire débute spoiler: (la fusillade dans le lycée) , il ne reste que 10 minutes de film ... Soit disant sont traités dans ce film les problèmes d'adolescents ... Hélas je n'appelle pas ça traiter, à la rigueur je dirais effleurer ! En conclusion, passez votre chemin et ceux qui, comme moi, le regarderont en cours d'ECJS de Terminale, c'est l'occasion de se payer une bonne tranche de rire (du moins au début ...) avec ses potes et de se la couler douce à regarder un "film" au lieu de gratter !
TheManWhoLovesCinema
TheManWhoLovesCinema

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 112 critiques

3,5
Publiée le 12/04/2013
Comment juger un film d'auteur pareil ? Elephant retranscrit avec un réalisme effrayant la tuerie de Columbine. Voir ces jeunes parcourir les long couloirs vides et blancs tout en sachant ce qu'il va se passer est un sentiment que je n'avais pas souvent ressenti devant un film; voir ces deux jeunes arrivés au lycée comme tous les jours et tuer tout ce qui bouge de sang froid et ce dire que cela c'est réellement passé, marque vraiment le spectateur. Gus Van Sant réussi à créer une tension incroyable tout au du film et parvient à tenir le spectateur en halène jusqu'au dénouement final. Il m'était très dur de noter Elephant mais vu la façon dont il m'a terriblement marqué, j'accorde au film une importance particulière et il mérite d'être vu par tous.
Heïdi M.
Heïdi M.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 4 critiques

0,5
Publiée le 28/03/2014
J'avais hâte de voir ce film à propos de la tuerie de Columbine et là grosse déception...Je me retrouve face à un navet fade et insipide, avec des plans interminables sur des mecs qui marchent (pitié!), des dialogues quasi-inexistants et dénués d'intérêt, des personnages mièvres et sans personnalité et du cliché en veux-tu en voilà. Je suis mais alors complètement passée à côté malgré le thème que je trouvais intéressant, de loin le film le plus ennuyeux que j'ai vu.
Loïc G.
Loïc G.

Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

0,5
Publiée le 26/01/2014
Je ne me donnerai même pas la peine de gâcher plus de mon temps pour noter ça... En résumé: 1ère partie (1h20): on se fait chier comme jamais.. 2ème partie (20min): deux lycéens décident d'aller faire un carnage dans leur école,, Gné? Rien à foutre que ça suive une histoire vraie c'est une bouze!!!
Shékiinä .
Shékiinä .

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 687 critiques

4,0
Publiée le 10/11/2013
Avant toute chose, il faut se demander pour quelle raison Gus Van Vant a choisi ce mode de rythme, de filmage et de narration non linéaire ? La caméra discrète de Gus Van Sant et souvent dans le dos de ces adolescents. Caméra qui est leurs yeux et qui les suit dans les couloirs d'un lycée, presque désertique. Parfois on y voit de la poésie (La lettre à Elise jouée au piano), un baiser attendrissant sur la joue, une stupide conversation entre filles, des jeunes sur un terrain de foot, une discussion de groupe au sujet de l'homosexualité, etc. Promenade dans la vie d'une journée de lycée somme toute ordinaire, et pourtant ce n'est que le calme avant la tempête... Imaginons que la narration soit dans l'ordre, que le rythme soit rapide et que la caméra ait des plans larges de face ; Elephant n'aurait été qu'un vulgaire film de lycée caricatural, et en conséquence, gommant le message et la subtile douceur des images qui la caractérise. Son but n'est pas d'endormir le spectateur avec de longs plans-séquences tout en retenu et discrétion, mais de « préparer » psychologiquement à l'horreur qui se prépare ; et c'est justement le plus choquant dans Elephant parce que on est à même de penser que ce genre de faits sordides peut se reproduire inlassablement : car, après tout, si n'importe qui peut entrer frivole dans un lieu public muni d'armes à feu, il y a sérieusement de quoi s'alarmer et se poser des questions quant aux mesures de sécurité dans les lieux publics.
Anthony C.
Anthony C.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 64 critiques

3,0
Publiée le 14/07/2016
Je dois avouer ne pas être familier avec la filmographie de Gus Van Sant ; les deux seuls films que j' ai vu du bonhomme est son remake de Psychose et donc le film que je vais critiquer ci dessous. Il faut avouer que Elephant est un film qui m ' a agréablement surpris , même si je pense que l ' oeuvre ne plaira pas à tout le monde , rien que par sa construction narrative et son propos . Dans Elephant nous suivons donc une journée typique dans un lycée des Etats Unis , jus qu' a ce qu' arrive un événement choquant. En effet deux adolescents ont organisé une fusillade au sein même de ce lycée. Le film fait évidemment écho aux terribles fusillades qui s' étaient déroulées à Columbine en 1999 , tout en ne s' inspirant que de ce horrible fais divers , beaucoup d ' éléments inclus dans le film s 'éloignent en effet de l' histoire vraie. Pour intensifier le sentiment de réalisme , tous les interprètes du film utilisent leur véritable noms , de plus se ne sont pas des acteurs professionnels. Cela ne dérange en rien le visionnage , car aucun des acteurs ne jouent faux. Meme si certains ont une importance moindre dans ce récit , les acteurs sont tous talentueux. Les acteurs nous sont donc présentés chacun leurs tours , et le réalisateur prend le parti pris de prendre le point de vue de chacun des personnages que l ' ont suit. A chacun leur tour donc on suit leur quotidien dans une journée banale , et leurs parcours jus qu' à la tragédie qui va suivre. Le réalisateur utilise avec talent donc sa caméra , en préférant les longs plans séquence , qui collent de près ses personnages , ce qui favorise l ' identification à ceux ci . Le montage est très lent , on s 'attarde sur les séquences et sur les personnages , pour nous amener à un final étouffant mais jamais voyeuriste . Bien que le sujet principal abordé dans ce métrage est des plus grave , la violence est plus suggérée que montrer explicitement. Ici le but n ' est pas d ' écœurer le spectateur en cherchant le sensationnalisme , il y ' a ici une approche plus réaliste voir poétique des événements. Encore une fois le montage est intelligent , car la narration est non linéaire , elle ne suit donc pas les événements dans l ' ordre dont ils se sont déroulés , mais de manière désordonnée. Le réalisateur évoque des thèmes tel que les premiers émois adolescents , mais aussi de l ' homosexualité naissante refoulée des personnages principaux et également de la violence qui peut se montrer très brute même chez des adolescents. Bien que le film soit d ' une réelle maîtrise et que l ' on sent la patte d ' un vrai auteur au commande , Elephant reste pour ma part un film que je n ' ai pas totalement apprécié La façon de Gus Van Sant de construire son scénario ne m ' a pas convaincu , car le montage est très lent et le réalisateur s ' attarde peut être trop sur des scènes qui auraient méritées d ' être raccourcies. On est parfois à la limite du contemplatif. Ajoutez à cela le manque de dialogues , et le film deviendra vite ennuyeux Alors évidemment il faut prendre le temps d ' écrire des personnages aux quels ont peut s ' attacher , avant de rentrer dans le vif du sujet , mais les longueurs ne manquent pas , et j ' ai parfois trouvé le temps long . Un comble pour un film qui dure 1h20. Je vous conseille malgré tout de donner sa chance a Elephant de Gus Van Sant . C' est intelligemment écrit de la part du réalisateur et tout aussi brillamment réalisé ; avec une vrai proposition de mise en scène. Gus Van Sant arrive à imposer son regard sur cette tragédie tout en étant respectueux des événements. Un film qui mérite largement la palme d Or qui lui a été donnée donc .
Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 200 abonnés Lire ses 1 284 critiques

4,0
Publiée le 02/05/2016
Considéré comme l'un des films les plus importants de Gus Van Sant et des années 2000, "Elephant" s'inspire de la tuerie de Columbine et du moyen-métrage d'Alan Clarke pour raconter la journée meurtrière de plusieurs lycéens. Et si le film a autant marqué, c'est parce qu'il emploie une forme déroutante, dans la mesure où elle donne une orientation plus poétique que critique au sujet abordé, même si les allusions - plutôt lourdement amenées et moyennement convaincantes - aux jeux vidéos et au nazisme sont présentes. Le véritable intérêt du film réside dans sa mise en scène, impressionnante de prime abord mais de moins en moins intimidante au fur et à mesure que le massacre approche, faite de longs plans-séquences qui englobent les personnages la plupart du temps dans des lieux espacés (un parc, des couloirs) qui donnent une profondeur de champ importante. Gus Van Sant ne fait que filmer ces jeunes, avec leur problèmes, leurs complexes et leurs centres d'intérêt, les plongeant tour à tour dans la lumière ou les laissant dans l'ombre (formidable utilisation du flou), un procédé mis en évidence par l'emploi d'une narration non-linéaire, qui brise l'idée d'une chronique ordinaire en changeant les points du vue et permet de mêler la banalité d'un quotidien à l'imprévisibilité de l'horreur (on voit déjà les tueurs sur le point d'entrer dans l'école après moins d'une demi-heure). Mélange de réalisme et d'abstraction picturale, "Elephant" est avant tout un grand geste de mise en scène, qui filme avec pudeur une jeunesse mal dans sa peau, au bord du gouffre.
Loskof
Loskof

Suivre son activité 240 abonnés Lire ses 688 critiques

3,5
Publiée le 27/02/2015
Bon Gus Van Sant avait coché en gros la case art et essai sur le cahier des charges du film, c'est indéniable, mais c'est pas si inaccessible que ça et vraiment bien fait. On a une histoire assez difficile, avec des ados dépersonnalisés, sans histoire, presque sans âme, certains sont sympathiques, d'autres insignifiants (aux yeux des autres), d'autres mal dans leur peau. On ne comprend qu'à la fin que le film retrace l'histoire du massacre de Columbine. Alors le film nous perd un peu, car il ne se passe finalement pas grand chose. Heureusement il a la bonne idée d'être court et on retrouve vraiment l'idée de journée banale. On dépeint le quotidien d'ados, ni plus ni moins, jusqu'à un drame presque improbable tant la journée était normale jusque là. C'est rare dans un film américain de voir un regard réel porté sur l'adolescence, on est loin des teen movie nuls produits à la chaîne. La réalisation est juste incroyable, des plans séquences hallucinants, ce montage alterné qui nous fait nous rendre compte qu'en fait tout se passe dans un laps de temps très court. Je lui reproche juste un manque de subtilité concernant 2 personnages, avec un reportage télé bien cliché notamment... Mais c'est un beau film, qui a très bien compris l’adolescence, l'Amérique et surtout qui n'en fait pas trop.
Mathieu D.
Mathieu D.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 3 critiques

3,0
Publiée le 19/09/2014
Film ennuyeux et assez soporifique, 3/5 juste pour la fin.
Oh yeah
Oh yeah

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 15 critiques

2,0
Publiée le 25/05/2014
la page Wikipedia sur colombine est plus émouvante, je ne comprends pas l'engouement pour ce film
Léo Mesguich
Léo Mesguich

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 107 critiques

4,0
Publiée le 10/02/2014
Très beau film, teinté de silencieuse poésie, qui montre bien l'attente, le lycée, les amitiés qui se croisent. Les acteurs sont tous marquants, chacun représentant un différent type de personnage. La fin, que je n'attendais vraiment pas ne savant rien, est quand même fulgurante et fascinante. Très belle musique (Beethoven !) bien que pas assez présente selon moi. Un format de 4:3 très sympathique avec des images vraiment belles. A voir, surtout pour les cinéphiles.
buzzbomb
buzzbomb

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 60 critiques

4,5
Publiée le 12/12/2013
Un film à froid. Pas vraiment d'intrigue, seulement des instantanés du quotidien des différents protagonistes qui, dans le cadre de leurs activités normales se croisent les un les autres. La caméra les suit, de dos, en long travelling avant dans les couloirs du lycée dans lequels ils évoluent. Il ne se passe pas grand chose, le quotidien éclate de banalité. Seuls deux personnages échappe à cette spirale du quotidien. Le déclenchement d'un massacre par deux élève va bousculer ce quotidien. Massacre filmé avec la même lente précision clinique que l'évolution des victimes en devenir dans la première partie du film. Comme si les actes de ces deux élèves s'inscrivaient eux aussi dans la banalité du quotidien. Il ne reste que les cris et le sang pour dénoncer cette banalisation de tueries qui restent, sinon fréquentes, régulières dans les établissements scolaires d'un pays où les armes circulent quasi librement. Gus van Sant est grand !
Thibox_
Thibox_

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 265 critiques

4,0
Publiée le 23/11/2013
Gus Van Sant livre un film choc et froid sur le triste mais réel massacre de Columbine. Il surprend d'abord par sa mise en scène excellent et une réalisation réaliste mais le rythme est lent ce qui peut être gênant pour certain mais cette lenteur est justement là pour retranscrire "le calme avant la tempête". Bon film concernant ce tragique événement qui a fait couler beaucoup d'encre et beaucoup de larmes.
Jonathan M
Jonathan M

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 233 critiques

2,5
Publiée le 21/08/2013
Il est clair que nous ne pouvons pas ressortir d'un tel film sans avoir de partie prit. La dimension que veux prendre ce long-métrage est, à mon humble avis, démesurée. La mise en scène est certes croustillante, mais trop audacieuse. Effectivement, l'idée de départ est déjà balaise. Mais alors en plus rajouté une telle audace dans ce point de vue subjectif sonne presque à l'insolence. Sans vouloir avancer mes pions, je vote blanc.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top