Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Indestructibles
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Indestructibles" et de son tournage !

Pixar s'"humanise" !

Après les jouets de Toy Story, les fourmis de 1001 Pattes, les monstres de Monstres & Cie et les poissons du Monde de Nemo, Les Indestructibles est le premier film d'animation Pixar à mettre en vedettes des humains.

Un film sur les super-héros et sur la famille

Le réalisateur Brad Bird voit d'abord Les Indestructibles comme "l'histoire d'une famille dont chaque membre apprend à équilibrer sa vie personnelle et l'amour qu'il porte aux autres. C'est aussi une comédie sur des super-héros qui découvrent leur côté humain plus ordinaire. Au fil de l'écriture, j'ai eu envie de créer un monde riche de culture populaire, avec des gadgets d'espions, des super-pouvoirs tirés tout droit d'une B.D., des méchants abominables qui utilisent des machines extraordinaires, mais en même temps, je voulais écrire une histoire qui parle vraiment de la famille. J'ai mis beaucoup de moi dans cette histoire. Le fait d'être un mari, un père, la peur de vieillir, l'importance de la famille... Tout cela y est présent."

Voix célèbres

Dans la version originale, de nombreuses vedettes hollywoodiennes prêtent leurs voix aux Indestructibles, parmi lesquelles Samuel L. Jackson, Jason Lee et Holly Hunter. Dans le version française, des personnalités venant d'horizons très différents ont participé à l'aventure : la chanteuse Lorie, l'animatrice Amanda Lear, le présentateur du JT Patrick Poivre d'Arvor et l'acteur et comique Bruno Salomone.

Un challenge technique

Pour Les Indestructibles, les équipes Pixar ont franchi un cap sur le plan technique, le film d'animation étant particulièrement complexe sur le plan logistique avec près d'une centaine de décors différents créés pour l'occasion. De plus, le film soulignant l'humanité des personnages, Brad Bird a demandé à ce que les humains en images de synthèse soient les plus expressifs possibles, avec une peau, des cheveux et des vêtements dont on puisse retrouver la mobilité naturelle à l'écran.

Les super-héros en salle d'essayage

Les costumes des Indestructibles ont demandé une importante masse de travail, 150 tenues différentes ayant été conçues et réalisées pour tous les personnages, principaux ou secondaires. La difficulté de créer ces vêtements fait dire avec humour au réalisateur Brad Bird qu'"il est bien plus facile de faire exploser une planète en images de synthèse que de faire qu'un personnage en attrape un autre par sa chemise !"

"Rétrofuturisme"

Le réalisateur Brad Bird a souhaité très rapidement inclure l'action des Indestructibles dans un univers à la fois futuriste et nostalgique. Il explique : "J'ai pensé à l'univers du film un peu comme le futur que l'on imaginait dans les années 60. (...) Nous avons eu envie de placer notre histoire dans cette sorte d'anticipation imaginaire, c'est du "rétrofuturisme". On y découvre la vie que nous aurions aujourd'hui si les visions des années 60 s'étaient avérées justes."

Du jazz pour les super-héros

La musique des Indestructibles est signée du jeune compositeur Michael Giacchino, à qui l'on doit notamment la musique de la série télévisée Alias. Pour le long-métrage d'animation Pixar, il a fait appel à un orchestre de 100 musiciens et, à la demande du réalisateur Brad Bird, a composé une musique très cuivrée, rythmique et influencée par le jazz des thrillers des années 60.

Le retour d'Elastigirl

Elastigirl, l'une des vedettes des Indestructibles, existait déjà avant le long-métrage d'animation Pixar. Elle était l'héroïne du comic-book Doom Patrol, publié entre 1963 et 1968 (et repris dans une série télévisée lancée en juin 2004), dans lequel elle pouvait changer de taille à loisir (à la différence des Indestructibles, où tout son corps est élastique).

Un Pixar corsé

Les Indestructibles est le premier film du studio d'animation Pixar a recevoir une classification supérieure à G aux Etats-Unis (classement tous publics). Il est crédité d'une classification PG, qui met en garde contre certains éléments pouvant être inadaptés aux enfants.

Suite

Après une longue attente pour les fans, Les Indestructibles connaîtront finalement de nouvelles aventures en 2018, quatorze ans après le premier film.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Just a gigolo (2018)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Monsieur Link (2019)
  • Alex, le destin d'un roi (2019)
  • El Reino (2018)
  • Simetierre (2019)
  • Dumbo (2019)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • Shazam! (2019)
  • Working Woman (2018)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Chamboultout (2019)
  • Royal Corgi (2018)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Le Vent de la liberté (2018)
  • La Lutte des classes (2018)
Back to Top