Mon AlloCiné
    Nikita
    note moyenne
    3,5
    137364 notes dont 487 critiques
    22% (106 critiques)
    39% (190 critiques)
    17% (85 critiques)
    13% (62 critiques)
    7% (33 critiques)
    2% (11 critiques)
    Votre avis sur Nikita ?

    487 critiques spectateurs

    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2015
    " nikita " film culte de luc Besson . C'est l'histoire de nikita ( anne Parillaud ) une junkie en manque de drogue qui braque une pharmacie en compagnie d'autres junkies . Le braquage tourne mal et nikita abat un policier . Condamné à la prison à perpétuité pour meurtre elle fait bientot la rencontre de Bob ( tcheky Karyo ) un homme mysterieux du gouvernement qui lui offre une seconde chance celle de travailler secrètement pour le gouvernement ... " nikita " est un film culte signer luc Besson qui a marquer le début des années 90 et qui connu un gros succès public ( près de 4 millions d'entrées ) . Le scénario est très bon et nous tient en haleine jusqu'à la fin celle d'une junkie condamner pour meurtre qui va devenir un redoutable agent des services secrets . On suit la reconversion de cette jeune femme détruite par la drogue et condamner pour meurtre qui va se reconstruire petit a petit quand on va lui donner une seconde chance en devenant un redoutable agent des service secrets français . On suit également ses différentes missions d'espionnage qui vont lui donner bien du fil à retordre . Luc Besson a eu la bonne idée de mettre une femme comme héroïne , sa diffère vraiment des autres films d'espionnage . Un bon film qui mélange avec brio drame , violence , espionnage , suspense , action et humour . La mise en scène de luc Besson est très bonne . Ce film est un ovni dans le cinema français . Ce genre de film on voit plutôt ça dans le cinema américain . Comme quoi en France quand on a peu de talent , des idees et du savoir faire comme luc Besson on peu visiter d'autre genre que la comedie ou le drame . Les américains ont dailleurs été totalement séduit par ce film . Ils en ont dailleurs fait un remake quelques années plus tard et même une serie tv . Anne parillaud est juste magistral dans le rôle de nikita cette junkie condamner pour meurtre qui va se reconstruire en devenant un redoutable agent des services secrets . On s'attache très vite a ce personnage complètement paumer qui va se reconstruire petit a petit et retrouver un équilibre spoiler: en trouvant l'amour nottament . . Elle a reçu a juste titre le césar de la meilleur actrice pour son rôle . Le reste du casting tient également très bien la route avec tcheky karyo parfait dans le rôle du mysterieux Bob qui va donner une seconde chance a nikita en lui proposant de bosser pour le gouvernement. Sans oublier jean reno qui fait une courte apparition mémorable dans le rôle du mythique " nettoyeur " . Le rôle du " nettoyeur " a tellement marquer les esprits que luc Besson décidera de consacrer tout un film à ce personnage quelques années plus tard dans un autre de ses film devenu culte " leon " . La bo de eric serra colle a merveille à l'ambiance du film . " nikita " un film culte à ne louper sous aucun prétexte .
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 20 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mars 2015
    Le braquage d'une pharmacie par une bande de barjos complètements défoncés se termine mal : fusillade générale, Nikita descend un flic, elle en prend pour perpète. spoiler: En maison de détention, elle est d'abord désintoxiquée puis apprend qu'elle est officiellement suicidée. Le gouvernement lui donne une alors seconde chance : "apprendre à servir l'état". L'apprentissage de la rebelle va être long et pénible ; Bob son instructeur plaisante peu. Sa première sortie aura lieu après 3 ans, cela sera aussi sa première mission. La formation est terminée, Nikita devient Marie, un agent au nom de code Joséphine. Le scénario est ingénieux, précis et très solide ; aucun temps mort dans cette histoire : tension dramatique, quelques touches d'humour, beaucoup d'émotions et énormément d'action. La BOF d'Eric Sera est toujours aussi fantastique, toujours bien placée pour souligner l'intensité de l'action. Hallucinante Anne Parillaud, qui a reçu le César de la Meilleure actrice pour ce rôle de Nikita ; elle nous montre une jeune fille de 20 ans, tout d'abord paumée, puis fantasque, drôle, active et énergique. Tchéky Karyo est impérial dans la peau de Bob, son instructeur. A ce casting très riche il faut ajouter Jean-Hugues Anglade le "fiancé" et la toujours délicieuse présence de Jeanne Moreau la formatrice féminine de Nikita. A souligner également la participation, courte mais efficace, de Jean Reno dans son premier rôle de Victor le nettoyeur. Sans oublier Jean Bouise dans son dernier rôle : L'attaché de l'ambassade Une des meilleures réalisations de Luc Besson, (je dis cela pour chacune d'entre elle). Un excellent film d'action à voir ou à revoir sans hésitation.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1126 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juillet 2010
    A l’image de beaucoup de films de Besson, les lacunes de la réalisation sont remarquablement compensées par une histoire touchante et toute une troupe d’acteurs plus exceptionnels les uns que les autres. Dommage que le dernier tiers du film part un peu n’importe comment et s’enlise dans certains codes mal venus d’un cinéma d’espionnage ici bien encombrant. En somme, et une fois de plus, un film très inégal mais où la détermination et la sincérité de Besson parviennent néanmoins à emporter l’adhésion.
    Roy Batty
    Roy Batty

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 90 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2014
    Réalisé à une époque où tout ce qu'il touchait se transformait en or, "Nikita" est sans conteste l'un des meilleurs films de Luc Besson. Imaginé alors qu'il écoutait la chanson éponyme d'Elton John, le scénario suit le destin d'une femme toxicomane et paumée, qui va retrouver sa féminité et devenir une véritable machine à tuer. La mise en scène est brillante et nous propose quelques moments d'anthologie, tels que la première mission de Nikita dans le restaurant, celle dans l'ambassade ou le "nettoyage" de Victor. Anne Parillaud y trouve le rôle de sa vie. Cantonnée à jouer les potiches dans les années 80, elle va enfin montrer ses capacités d'actrices dans ce film. Justement récompensée par un césar, elle livre une performance mémorable, faisant ressortir toute la force et la fragilité de son personnage. Le reste du casting est impressionnant. Tchéky Karyo interprète remarquablement Bob, son chaperon amoureux d'elle. Jean-Hugues Anglade retrouve Besson après "Subway" et incarne délicatement Marco, le conjoint protecteur de Nikita. Jean Reno tourne déjà son quatrième film avec Besson et joue l'inoubliable Victor, esquisse du futur Léon. Enfin, Jeanne Moreau apporte toute son élégance à son personnage, qui apprendra à Nikita à redevenir femme. L'excellente et énergique partition d'Eric Serra confirme son talent pour composer des musiques qui collent au plus près aux images (notamment l'incroyable morceau que l'on entend lors de la première mission de Nikita, qui ressemble à des battements de coeur). "Nikita" est un de mes trois films préférés de Luc Besson. Notons qu'il a donné lieu à un remake américain complètement raté, "Nom de code : Nina", et à pas moins de deux séries dérivées déjà plus intéressantes : la canadienne "La Femme Nikita" et l'américaine "Nikita".
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 131 critiques

    3,5
    Publiée le 31 mars 2017
    Après son succès pour "Le Grand Bleu", Luc Besson change de registre en passant au thriller et sort "Nikita" en 1990. Je trouve les critiques presse vraiment dures avec ce film car certes, même s'il n'est pas parfait et que ce n'est le meilleur de Besson, ce film reste tout de même très bon et très bien réalisé avec des scènes mémorables. Le scénario est très bon et surtout, c'est une femme qui est mise en tant que personnage fort et principal et même si ce n'est pas rare chez Besson, cela reste assez inédit dans le cinéma, ce qui est d'ailleurs assez dommage. Le film montre le parcours d'une fille junkie vers une femme travaillant pour le gouvernement et cela est très bien fait car elle ne change pas totalement, au fond d'elle, elle reste la fille impulsive et un peu gamine qui lui va comme un gant. La scène la plus mémorable du film est lorsque Nikita se trouve en mission dans le restaurant, qui est visuellement très belle et très bien réalisée du côté de l'action. Du côté des acteurs, nous avons Anne Parillaud, Tchéky Karyo, Jean-Hugues Anglade, Jean Reno etc. et tous jouent très bien. Le film est accompagné de la très bonne B.O signée Eric Serra. "Nikita" est donc un bon film qui est malheureusement trop sous-estimé.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 610 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juin 2011
    Le plus grand rôle d’Anne Parillaud, un thriller choc signé Luc Besson en grande forme. A retenir aussi les performances de Jean-Hugues Anglade et Tcheky Karyo.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Publiée le 25 août 2014
    De l'excellent cinéma français, des scènes d'action à couper le souffle. Les personnages sont intéressants et les répliques cultes malgré quelques longueurs et une musique assez abrutissante.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2010
    Très bon film de Luc Besson, le personnage de Nikita est mythique! Presque culte!
    bolt
    bolt

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 538 critiques

    5,0
    Publiée le 20 janvier 2010
    Nikita est sans aucun doute ce que Luc Besson à fait de mieux à ce jours. Son film est émouvant, il possède un excellent scénario, n'a aucun temps mort, et les acteurs sont tous très convainquent et crédibles dans leurs rôles respectifs.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,5
    Publiée le 25 mai 2016
    Que dire de plus que ce qui a déjà été dit à travers les 480 critiques postées par les internautes ? Que Nikita est un des films de l’âge d’or de Luc Besson ? Eh bien oui. Le cinéaste majeur du cinéma français des années 90 est une fois de plus au top de sa forme, seulement deux ans après l’immense succès commercial remporté par "Le grand bleu". Tout comme lors de son précédent film, il met en images son propre scénario, et le résultat final entre en concurrence directe avec les meilleures productions hollywoodiennes. Sauf qu’ici, il ne propose pas un héros, mais une héroïne : une femme, à qui la déchéance était promise, aspirée qu’elle était par une spirale infernale. "Nikita" débute exactement comme "Le grand bleu" : un survol rapide du plancher zéro, sur une musique d’Eric Serra, dont je parlerai plus tard. Sauf qu’au lieu de dévaler les eaux, on file à toute vitesse sur le macadam humide jusqu’à la devanture d’une pharmacie où de jeunes junkies s’affairent. Les premières minutes sont efficaces, et accrochent définitivement le spectateur. Le scénario est tendu à souhait, bien rythmé, précis, sans perdre de temps dans des phases de transitions inutiles et qui n’auraient pas enrichi le propos, si ce n’est peut-être à développer un petit peu plus la psychologie des personnages. spoiler: J’estime cependant que nous en savons bien assez sur eux, car n’oublions pas ce qu’ils font n’est pas recommandable, que ce soit d’un côté de la barrière, ou de l’autre. D’ailleurs, les secrets sont bien gardés, et que Nikita ni Marco ne connaissent le passé ni de l’un ni de l’autre. Ceci revient à dire que le montage est irréprochable, tout comme la réalisation car nous savons toujours exactement où nous en sommes, bien que l’histoire se déroule sur plusieurs années. Et surtout, les plans de caméras permettent de faire un focus sur les personnages principaux, rendant le tout incroyablement prenant. Côté casting, il n’y a rien à redire : chaque comédien est parfait. Anne Parillaud joue un vrai rôle de composition, en interprétant cette jeune junkie désocialisée et ayant perdu le sens des réalités. Mais ce n’est pas tout : elle bluffe le public de sa capacité à se transformer, à se transfigurer pour chaque étape marquée dans l’évolution de son personnage. Elle mérite amplement le César qu’elle a reçu. Tchéky Karyo est dans un des rôles dans lequel il excelle : froid, méthodique, implacable, ce genre de rôle qu’il va retrouver dans "Le baiser mortel du dragon". Nous retrouvons également Jeanne Moreau, et prête même à sourire lorsqu’elle doit enseigner le sourire à sa pouliche alors qu’elle-même a un visage austère et dur, dénué du moindre rictus censé montrer l’exemple. Marc Duret figure encore une fois au casting d’un film de Besson, cette fois en Rico totalement déjanté, et il excelle. Et puis évidemment, quel plaisir de retrouver Jean Reno, cette fois en nettoyeur, un rôle expéditif expédié en quelques minutes presque trop courtes. De la même façon que Besson a eu la riche idée de mettre une héroïne sur le devant de la scène, il a pris le risque d’amener de la douceur par l’intermédiaire… d’un homme : c’est Jean-Hugues Anglade qui s’y est collé, avec beaucoup de cœur, et ça lui va bien. Si on regarde bien le casting dans son ensemble, on remarquera que Besson s’entoure souvent des mêmes artistes, qu’ils soient comédiens, ou compositeurs. Une fois de plus, c’est Eric Serra qui a signé la partition, dont chaque thème accompagne de façon ultra-efficace chaque moment du film. Aujourd’hui, je m’interroge sur la genèse de "Nikita". Bon, officiellement, l’idée de faire un film sur une femme portant son prénom est née de la chanson "Nikita" d’Elton John. Mais faire un film sur les agissements secrets du gouvernement, il fallait oser quand même ! Surtout après les disparitions tragiques de Philippe de Dieuleveult en 1985, de Daniel Balavoine et de Coluche en 1986, des décès survenus lors de circonstances que bon nombre de gens s’accorde à penser qu’ils sont louches… Comme quoi, prendre des risques s’avère parfois payant, et Luc Besson a su le faire. Et de quelle manière !!!
    Glumdops
    Glumdops

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 172 critiques

    5,0
    Publiée le 25 mars 2011
    Au cours d'un braquage qui tourne mal, une jeune toxicomane en manque tue un flic. Elle va être récupérée par les services secrets pour y subir un entrainement intensif, en vue d'effectuer des "missions spéciales" pour le gouvernement... Le face a face Anne Parillaud, Tchéky Karyo, fonctionne a merveille et Besson maitrise la mise en scène de mains de maître! Bref, un pur chef d'oeuvre!
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 215 critiques

    5,0
    Publiée le 24 février 2019
    Nikita ou quand Luc Besson faisait de grands films. Avec sa réalisation tout en traveling et courtes focales, Luc Besson nous immerge parfaitement dans son sombre thriller qu'est Nikita. En y ajoutant un scénario qui tient plus que bien la route, malgré ce qu'en dise les critiques, une prestation d'Anne Parillaud exemplaire (elle mérite bien son César), et la sublime musique d'Eric Serra (The Dark Side of Time > 3), on a vraiment un excellent film à voir et à revoir !
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 879 critiques

    4,0
    Publiée le 15 avril 2015
    Léon est le meilleur film de Luc Besson, Nikita n'est pas loin derrière ! Un scénario pas banal, atypique et singulier. Il est différent de ce qu'il se fait dans le genre, et c'est cela qui me plait. Anne Parillaud est une magnifique femme, je ne l'ai vu que dans ce film mais je peux le dire malgré tout, quel actrice ! La encore ce n'est pas banal, sa prestation est divine et elle est loin d'avoir usurpé son César. Ces compagnons sont également au niveau que ce soit Jean-Hugues Anglade, Tchéky Karyo, Jean Reno, Jeanne Moreau, Marc Duret ... J'adore la fin qui est pleine de mystère et d'une intelligence remarquable. Ce film à 25 piges, il ne les fait pas !
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 859 critiques

    5,0
    Publiée le 20 avril 2007
    Un trés grand film!!!! Le fait de le revoir me rappelle le cineaste qui etait considéré à l'epoque comme le Spielberg Gaulois auquel chaque sortie d'un long métrage réalisé par Luc Besson était considéré comme un événement, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui personnellement avec le cinema "Pop Corn" aux scénarios à trois francs qu'il nous sert avec sa société de production, "EUROPACORP". Pour "Nikita", réalisé aprés le raz de marée du "Grand Bleu", Luc Besson réinvente un genre de film d'action musclée, bien ficelé, cruel et touchant sur une jeune délinquante nommé Nikita qui est condammé, aprés un casse d'une épicerie qui a mal tourné, à 30 ans de prison ferme pour avoir tuer un policier. Emprisonné puis endormi, Nikita reçoit la visite d'un certain Bob qui lui annonce qu'elle est officiellement morte par suicide auprés de sa famille et que le gouvernement lui donne une nouvelle chance en lui proposant de travailler pour eux. Elle est placée dans un centre pour apprendre à se battre, l'informatique, devenir plus féminime, à tirer. Fier de sa prestation, Bob invite Nikita dans un restaurant et lui offre une surprise comme cadeau, une arme. Nikita a pour mission d'éliminer deux hautes personnalités bien protégés et de s'enfuir par les toilettes ou un chauffeur l'attend. Probleme, les toilettes sont emmurés et Nikita doit affronter le danger et se débrouiller pour rentrer au centre. De colere, Nikita est metrisé par Bob qui lui annonce que c'est un pass pour la liberté. Nikita est relaché, se fait une nouvelle vie sous le nom de Marie qui tombera amoureuse d'un caissier de Supermarché, mais devra effectuer des missions perilleuses et dangereuses que le telephone decroche avec le nom de code "Josephine".... Un chef d'oeuvre comme on aimerait en voir le plus souvent. Luc Besson réussit un film coup de poing, magnifiquement réalisé accompagné de la musique envoutante d'Eric Serra. Anne Parillaud, Tcheky Karyo, Jean-Hugues Anglade, Jean Reno, Jeanne Moreau excellents.
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,0
    Publiée le 28 avril 2014
    L'une des œuvres phares de Luc Besson, stylisée et géniale lors des scènes d'action, et dont le suspense continu est un modèle du genre. Seule la partie romantique manque un petit peu de panache, mais globalement Nikita est très agréable à suivre et propose de nombreuses scènes cultes. Entre un casting impeccable, Anne Parillaud et le vénéneux Tchéky Karyo en tête, et un final parfaitement emmené, il serait regrettable de passer à coté de ce classique du thriller policier.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top