Mysterious Skin
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,1 pour 3 325 notes dont 446 critiques  | 
  • 245 critiques     55%
  • 115 critiques     26%
  • 27 critiques     6%
  • 28 critiques     6%
  • 17 critiques     4%
  • 14 critiques     3%

446 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
lhomme-grenouille

259 abonnés | Lire ses 2379 critiques |

   4 - Très bien

Gregg Araki est pour un génie quand il s’agit d’explorer des milieux marginaux, qui peuvent déranger, et pour le faire avec une crudité de ton incroyable qui se mêle à une réalisation suave qui attenue l’ensemble. Loin d’être antinomique, cette association m’apparaît au contraire incroyablement pertinente pour capter toute l’ambiguité d’une situation, d’un vécu, d’un ressenti. Pour le coup le sujet du film est très fort, et malgré tout Araki parvient à en dégager une sensation complexe qui nécessite du temps pour la décanter. C’est assez fort…

http://lhommegrenouille.over-blog.com

NicoIS5

0 abonné | Lire ses 19 critiques |

   4 - Très bien

Mysterious Skin est le récit de quêtes de son identité, de ses origines. Les personnages se cherchent, dans leurs propres passés, ainsi que dans les autres, leurs regards et leurs sentiments. Les deux personnages principaux veulent à la fois s'oublier et se trouver, s'ancrer et s'envoler. Si certains reprocheront peut-être à certaines scènes d'être trop "crues", choquantes, j'ai trouvé lesdites scènes nécessaires au propos et à l'intensité émotionnelle, et donc parfaitement justifiées. En plus, elles ont toutes un aspect comique évident, histoire de mieux faire passer la pilule. Ca a bien marché avec moi, j'ai ri plus d'une fois. Le film possède une vitalité passionnante et une flopée d'émotions intenses que l'on peut ressentir par empathie pour les personnages, lesquelles sont créées surtout par le cadrage, les couleurs et les musiques choisies (le jeu des acteurs et les enchaînements scénaristiques ne sont pas vilains non plus). La chanson de Sigur Ros est pour moi l'éclatante cerise sur le gâteau.


marion034

0 abonné | Lire ses 27 critiques |

   3.5 - Bien

Du grand Araki comme toujours. Voilà un réalisateur qui ne laisse pas indifférent, on adore ou on déteste, Pour ma part moi j'adore. Ici, des thèmes très graves sont abordés, nous sommes face à un film relativement froid avec des personnages torturés, perdus, à la recherche de vérité. Un film touchant mais très particulier comme seul Gregg Araki sait le faire. Libre a vous de juger ce film atypique d'un réalisateur tout aussi atypique.

sfiltra

0 abonné | Lire ses 4 critiques |

   4.5 - Excellent

Mysterious skin est un film mémorable. Le réalisateur nous montre certaines choses sans tabou, ce qui nous fait réagir, nous retourne l'estomac, nous émeut, nous choque, mais toujours avec une bonne raison. On est pas dans le domaine de la violence gratuite, tout est sujet à réflexion. Les acteurs jouent merveilleusement bien. Le parti-pris des positions de caméra est magnifiquement maîtrisé. L'histoire est déchirante, les personnages attachants et l'on est transporté dans cet univers qui ne vous laissera pas indifférent.

l'homme qui murmurait à l'oreille des chameaux

3 abonnés | Lire ses 107 critiques |

   1 - Très mauvais

On s'ennui à mourir en attendant que le film démarre (chose qui n'arrivera jamais). Ce n'est pas parce qu'on traite un sujet grave, agrémentée d'une voix off mélodieuse qu'il faut y voir de la poésie et lui attribuer une note aussi élevée. J'ai beau chercher la subtilité de ce film, elle m'échappe totalement. J'ai du m'y reprendre à 4 fois pour le terminer (4 repas), car 1 h 40 exclusivement réservé à Mysterious skin c'est impossible tellement le scénario est vide et sans intérêt.

Lucie W.

0 abonné | Lire sa critique |

   2 - Pas terrible

J'ai regardé ce film pour sa note excellente, presse et spectateurs, et je suis dégoutée, à la fois par le film et par les gens qui ont trouvé que ce film est un chef d’œuvre. Les pseudo-intellectuels l'adoreront, c'est sûr, car c'est dérangeant. C'est même dégueulasse, c'est choquer pour choquer. Je peux pas nier que c'est réussi mais Spoiler : expliciter que des gosses de 8 ans fist-fuckent un mec de 40 ans n'en fait pas un bon film. On en ressort même pas une morale, pas une réflexion, rien... Fort heureusement, le réalisateur s'est retenu de montrer les parties intimes des acteurs dans les scènes de sexe ou de viol (oui parce qu'en plus il mélange parfaitement les deux). C'est bien l'un des seuls trucs que je félicite, avec la musique et les acteurs. Franchement, quand je vois des commentaires du style : "le petit est craquant de naturel quand il masturbe son camarade", ça me fait peur. Il vous faut du pervers, du glauque pour vous fasciner. Pour satisfaire vos pulsions de voyeurisme, regardez un bon porno, c'est moins malsain. Pour moi, ce film ne dénonce en rien la pédophilie si ce n'est le contraire. J'ai l'impression que le réalisateur excuse le pédophile, puisqu' après tout, le petit il aime ça. A un aucun moment, on ne voit que Neal est choqué par ce qu'il se passe. Clairement, on dirait qu'il s'autodétruit après le drame pas parce qu'il a été violé mais parce qu'il a subi une déception amoureuse. Pour moi c'est ce qui est le plus dérangeant, comme si le petit avait voulu de cette "relation" avec le coach. Spoiler : Puis on ne voit à aucun moment que se prostituer le dérange, contrairement à l'autre qui a tout refoulé en une histoire d'extra-terrestre, d'ailleurs une partie mal exploitée, avec un début d'histoire avec l'autre fille pour au final rien du tout. . Tout est mélangé : homosexualité, pédophilie, deux choses qui n'ont rien avoir, puisque le deuxième est un crime. Je comprends même pas que la communauté homo ne soit pas outrée par ce film. Bref, un film ambiguë, malsain, qu'on voudrait dénonciateur de la pédophilie pour se rassurer mais qu'il ne la dénonce pas clairement, et laisse un flou total comme pour cacher que justement il la justifie presque. Je lui mets 2 étoiles car il a le mérite d'être intriguant, puisque j'en écris une critique.

g0urAngA

22 abonnés | Lire ses 1640 critiques |

   4 - Très bien

Mysterious Skin est un petit bijou de cinéma, car traiter la pédophilie, l'homosexualité, la prostitution et la crise d'adolescence avec autant de finesse relève franchement de l'exploit. Premièrement, la voix off, sensible et poétique, contribue à placer le spectateur au centre de la confidence, mêlant fantastique et films de teenagers, le tout, dans une bourgade américaine. Le réalisateur propose un climat à la fois onirique et terriblement dramatique. Grâce à des acteurs incroyable; Joseph Gordon-Levitt étincelant, le film se laisse voir naturellement. Mysterious Skin propose le sujet de pédophilie avec une subtilité sidérante. Mêlant nostalgie et amour destructeur, le film ne s'égare jamais et reste un choc sidérant ...

Maximemaxf

53 abonnés | Lire ses 171 critiques |

   4 - Très bien

Alors autant dire ce qui est : ici, le sujet n'est vraiment pas à la rigolade mais alors pas du tout et c'est pas à faire voir aux petites natures. Film étrange, énormément perturbant et traitant de sujets très dures et extrême, à savoir la pédophilie, l'homosexualité et la prostitution adolescentes, "Mysterious Skin" est un drame coup de gueule vraiment glauque fait pour être malsain et dénoncer les effets de la pédophilie chez les enfants. Le film ne cherche pas à être provoquant, mais filme sans tabous des scènes troublantes et très dérangeant de viols de deux enfants qui sont les principaux personnages de cette adaptation du livre de Scott Heim, et deux adolescents dévastés pour qui la vie ne sera plus jamais la même. L'un, Brian Lackey, joué par un surprenant Brady Corbet qui m'est inconnu, un intello fuyant la réalité de ses drames d'été 1981 en inventant une histoire d'extra-terrestre pour fuir les faits et qui est victime d'évanouissements répétitives lorsque les évènements d'enfance qu'il avait oublié lui reviennent en mémoire, il cherche à trouver des réponses à ses mauvais rêves et s'enfoui dans une carapace pour ne pas se souvenir de son viol. De l'autre, Neil McCormick, interprété par Joseph Gordon-Levitt avec beaucoup de maturité et insufflant une âme d'un adolescent perturbé qui cherche à s'endurcir extérieurement mais qui s'adonne à la prostitution adolescent après avoir eu une liaison pédophile avec l'entraîneur de base-ball, en s'auto-détruisant intérieurement et s'éloigne de son entourage tout au long de l'histoire. Chacun, à tour de rôle, raconte leur vie et leur impression à travers ce qu'ils vivent, on suit leur déchéance, leurs mésaventures, leur quête de vérité, la mise en scène est brillante et on assiste à plusieurs scènes traumatisantes Spoiler : notamment celle ou Neil se fait littéralement violer et battre par un homme sous la douche, ou encore la révélation à la fin du film sur ce qui est vraiment arrivé à Neil et Bryan quand ils étaient enfant le jour ou Bryan avait oublié 5 heures de sa vie. La bande-son accompagne bien le film, surtout la musique d'ouverture qui nous plonge rapidement dans l'ambiance accrocheuse et pathétique du long-métrage. Alors un film qui dénonce le viol et la pédophilie c'est très osée mais j'y suis pas opposé il fallait le faire parce que ça existe et on n'y peut rien, la manière dont c'est tourné ici rend tout cela plus perturbant encore, on y croit dur comme fer mais au final, Araki ne développe pas de morale durant ce film (et c'est bien dommage), ici il nous choque pas juste pour choquer mais pour nous mettre face à l'existence détruite et bouleversés de deux adolescents qui ne se remettront jamais de ce qui leur est arrivé et on se retrouve confronté à leur pensées et à ce qu'ils ressentent par rapport à leur viol, à leur remise en question, leurs peurs, leurs désirs, ou encore leurs frustrations mais ce film ne se termine pas sur une morale face à ces thèmes. Le film se conclut sur une révélation aussi terrifiante que bouleversante et cruelle mais il n'y a rien derrière, après je sais pas, c'est peut être le style de Greg Araki mais moi ça m'a foutu un gros bide, le film laisse un grand sentiment de choc et on en ressort très perturbé. Les scènes sont faites pour nous mettre très mal à l'aise, c'est filmé sans censure et on en prend plein le bide, comme un direct du droit qui vient se longer dans notre poitrine. En bref, Mysterious Skin est un film vraiment cruelle, bouleversant, intense et dénonçant sans censure des thèmes dures, mais sans nous donner de morale, ce qui est frustrant je trouve, surtout pour des thèmes comme ceux là, ça aurait été bien de finir sur quelque chose du genre "parlez en à vos proches, ne restez pas dans le silence" mais finir sur le résumé du drame qu'est leur existence, ça plombe énormément. A côté de ça, "Requiem for a dream" de Darren Aronofsky peut aller se coucher pour ce qui est des films qui pourrissent l'ambiance.

fresh-BUZZ

14 abonnés | Lire ses 686 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Mysterious Skin c’est un chef-d’œuvre un peu inconnu réalisé par le trop peu connu Gregg Araki (sorte Larry Clark sous LSD), mais pour ceux l’ont vu, Mysterious Skin fut au mieux, un choc ou au pire, un traumatisme, car le film aborde un sujet grave, la pédophilie et la prostitution, mais surtout la pédophilie, un sujet très peu exploité au cinéma (forcément casse-gueule), Araki fait de son sujet un film pop et bouleversant, mais surtout terriblement beau. Tout dans Mysterious Skin sent la nostalgie est le désespoir par tout les port de la pellicule. Toute la perdition du personnage principal et tout l’incompréhension de l’autre personnage principal (le film est divisé en deux histoires) sont sublimé par une mise en scène incroyable et gracieuse. La force de Mysterious Skin c’est de nous troubler et de nous montrer les pires choses avec une grande douceur, mais on notera aussi le tout jeune et parfait Joseph Gordon-Levitt l’ange aux ailes coupés du film. Gregg Araki signe un film qui hantera certainement pour toujours, une vraie claque.

http://freshbuzzcinema.wordpress.com/2014/02/01...

Attila de Blois

32 abonnés | Lire ses 1576 critiques |

   3.5 - Bien

Bon film que ce "Mysterious skin". L'ensemble est bien maitrisé et bien écrit mais manque parfois de profondeur d'un point de vue émotionnel sans toutefois pouvoir qualifier ce long métrage de plat et d'insipide.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Mysterious Skin Bande-annonce VO
75 769 vues
Mysterious Skin Extrait vidéo VO
11 339 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné