Free Zone
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,4 pour 327 notes dont 61 critiques  | 
  • 11 critiques     18%
  • 18 critiques     30%
  • 3 critiques     5%
  • 10 critiques     16%
  • 11 critiques     18%
  • 8 critiques     13%

61 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Buzz063

28 abonnés | Lire ses 919 critiques |

   1 - Très mauvais

Première scène du film : une jeune femme pleure à l’arrière d’un taxi puis convainc la femme qui le conduit de la laisser l’accompagner en Jordanie. Durée : 9 minutes. 1 plan fixe. Deuxième scène : les deux femmes passent la frontière. Durée : 7 minutes. 1 plan. Mais là au moins la caméra bouge un minimum. Troisième scène : un interminable flash-back de 8 minutes en surimpression, aussi laid que lourd. Tout le film est comme ça. Faussement naturaliste et lourdingue. Amos Gitaï transforme tous ses personnages et toutes ses séquences en métaphores ou en paraboles pachydermiques. La seule chose à sauver se sont les trois actrices du film qui parviennent à donner de la consistance à leurs personnages. La fin est particulièrement caractéristique du film dans son ensemble. Le cinéaste semble se rendre compte qu’il trimballe le spectateur depuis 1h30 et qu’il est temps de finir son film. Il fait alors une chose que je DETESTE au cinéma, il largue ses persos au milieu de nulle part en ne résolvant aucun des enjeux qu’il a posé au cours de son histoire. Passe encore pour les enjeux matériels. On peut voir les 30.000 $ que cherche Hanna Laslo comme une sorte de McGuffin. Quant au fils disparu de Hiam Abbass, c’est un alibi comme un autre pour qu’elle reste dans le taxi. Mais aucun enjeu humain n’est résolu non plus. On a droit à la place à une conclusion aussi lourdement métaphorique que tout ce qui a précédé. On a donc le personnage israélien et le personnage palestinien dans le taxi, espace exigu où les deux doivent cohabiter. Ils s’engueulent, il fait jour. Cut. Ils s’engueulent toujours, il fait nuit. Subtil, non ? Quant au personnage de Portman c’est encore mieux, elle sort du taxi et part en courant. Où va-t-elle ? Que lui arrive-t-il ? On ne le saura jamais et apparemment on s’en fout. Gitaï nous balade donc au final durant 90 minutes pour nous expliquer que si Palestiniens et Israéliens se parlaient au lieu de se mettre sur la gueule il y aurait une meilleure ambiance dans la région. Bref l’amour c’est beau et la guerre c’est pas bien.

Guillaume182

74 abonnés | Lire ses 1192 critiques |

   4 - Très bien

Je découvre le cinéma du réalisateur Israelien Amos Gitaï qui signe ici un film très humain sur le communautarisme et la guerre au moyen orient. Tout commence sur un long plan-séquence ou la caméra est fixée sur le visage de profil d'une Natalie Portman en larme qui cherche à quitter Israel à cause de son violeur de copain. A partir de ce moment commence son voyage qui sera fait de rencontre et ou ces gens lui racontent leurs histoires jusqu'à ce qu'elles parviennent à rejoindre la free zone. Je retiens aussi la scène au début du voyage dans la voiture ou il y a une superposition d'images, présent du voyage et du passé, de toute beauté. Admirablement filmé, c'est simple et beau à la fois. Ce film est aussi l'occasion pour nous Français de découvrir un peu les problèmes qui rongent les pays qui sont visités dans ce film. C'est finalement une bonne surprise pour moi qui m'attendais à un film peu passionnant, mais c'est tellement bien mis en scène, le sujet intéressant, tout le conflit Israel Palestine est centré dans l'intrigue principale c'est-à-dire cette femme Israelienne qui cherche à empocher ses 30 000 euros en demandant de l'aide à une Arabe. Les actrices sont excellentes . Un message de paix dans une zone ou la guerre règne depuis des milliers d'années.


Sebmagic

86 abonnés | Lire ses 1119 critiques |

   2.5 - Moyen

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec ce film de Amos Gitaï que j'ai donc découvert avec Free Zone. Le film se situe dans un contexte géopolitique intéressant, celui du conflit israëlo-palestinien, mais je pense qu'il y avait matière à faire passer plus de choses sur le sujet, surtout avec le casting réuni ! C'est clairement le point fort du film, qui fait évoluer pendant 1h30 trois personnages féminins au coeur d'Israël, la Jordanie et la Palestine, dans un genre de road movie façon documentaire. Les 3 actrices représentent chacune une nationalité. Natalie Portman joue une américaine, Rebecca, qui prend un taxi en Israël pour passer la frontière et entrer dans la Free Zone. La conductrice, Hanna (campée par Hanna Laslo), est un israëlienne et les deux femmes vont faire connaissance dans ce taxi. A partir de la moitié du film, un autre personnage entre en scène, Leila (Hiam Abbass), une palestinienne. Commence alors une confrontation entre ces trois femmes d'origines et de cultures différentes. Le sujet aurait pu être passionnant si le scénario avait été plus clair et plus prenant. Lefilm s'ouvre sur un plan-séquence de plusieurs minutes, une excellente scène qui montre le talent extraordinaire de Natalie Portman, avec une belle musique. Cette actrice ne cessera de m'époustoufler dans ses films et cette magnifique scène d'entrée m'a mis en confiance pour la suite. Malheureusement, et malgré tout le talent des comédiennes (Hanna Losla est vraiment géniale dans son rôle), il faut dire que le film souffre d'une trame trop peu passionnante et qui aurait mérité d'être plus développée. J'ai beaucoup aimé le principe du road movie, la caméra à l'épaule étant quasiment toujours à l'intérieur du taxi, malheureusement les discussions et événements ne sont pas toujours intéressants, d'autant que le sujet principal du film (Hanna cherchant à retrouver ses 30000 dollars) n'est pas des mieux choisis pour illustrer ce conflit israëlo-palestinien. Les décors dans lesquels évoluent les personnages sont pourtant démonstratifs, les protagonistes évoluant au milieu de villes délabrées voire incendiées, mais ça ne suffit pas à rendre le propos marquant. Qui plus est, la réalisation est parfois assez mauvaise (à mon goût), notamment pendant la première moitié. Amos Gitaï a choisi de superposer plusieurs scènes pour tenter de nous expliquer un peu mieux comment les personnages en sont arrivés ici. Malheureusement, ces images en surimpression ne font que rendre le récit encore plus confus qu'il ne l'était déjà, si bien qu'à certains moments on ne comprend même pas ce qui se passe, ce qui a fini par m'ennuyer. Heureusement, la fin du film vient rattraper le tout avec une scène absolument sublime. En une seule séquence, le réalisateur pointe du doigt avec brio les relations entre les 3 pays. L'israëlienne et la palestinienne ne cessent de se disputer et on a affaire à un véritable dialogue de sourds, sans fin, tandis que l'américaine fuit la voiture et ce conflit pour ne plus en être témoin. Une scène vraiment magnifique qui résume en quelques secondes toute la fatalité de cette situation géopolitique, l'idée de représenter chaque pays (ou disons plutôt "région") par une seule femme étant absolument géniale. Il est donc dommage que les scènes d'ouverture et de fermeture soient si belles et si justes, tandis que le reste ne suit pas. D'autant plus dommage que les actrices sont franchement fabuleuses.

Kill-Jay

32 abonnés | Lire ses 898 critiques |

   0.5 - Nul

J'adore Natalie Portman mais là non, je ne peux pas... J'ai tenu 25 minutes, dont 10 minutes (et je peux vous dire que j'ai vraiment lutté) à regarder NP chialer et pleurnicher sans discontinuer au début du film, ça m'a tout simplement paru interminable mais j'ai tenu, un quart d'heure après je n'ai pas pu m'empêcher de mettre un autre film... C'est long, c'est sans intérêt... La suite est sans doute mieux pour que certains mettent des notes aussi élevées pour ce film mais moi je n'ai pas pu continuer !

Pascal37

51 abonnés | Lire ses 2360 critiques |

   1 - Très mauvais

Qu'est-ce que Portman fait ici ? Vraiment sans saveur, long à en désespérer, moralisateur outrageant et message comme un épisode qui se veut bonne conscience. 1/5 juste pour quelques ambiances !

Flav43

113 abonnés | Lire ses 1074 critiques |

   4 - Très bien

Le plan d'ouverture de «Free Zone» (Israël, 2005) d'Amos Gitaï est anthologique, non pas parce qu'il laisse le loisir d'explorer quasi-plein cadre le visage d'une des plus actrices contemporaines, Natalie Portman, mais parce qu'il contient en une seule surface (un visage) toutes les peines qui parcourent les territoires de Palestine et d'Israël. Cette lecture du visage en pleurs du personnage de Rebecca n'est pas une lubie de cinéphile amoureux, elle est étayé par la suite du film et nourri par toute l'oeuvre de Gitaï. A bord d'un taxi, Rebecca fuit Israël pour se rendre partout ou nulle part. Faisant la connaissance de Hanna (Hanna Laslo), Rebecca, jeune américaine, se lie d'amitié avec cette israélienne. Toutes deux se rendent en free zone, lieu de jonction entre Israël et la Palestine. Là-bas, Hanna rejoint un palestinien, pour conclure une affaire. Elle n'y trouvera que sa femme, Leïla (Hiam Abbas). A travers cette histoire de femmes, Gitaï redispose la condition de la guerre que se livre les deux pays pour Jérusalem. Entre les deux femmes, Hanna et Leïla, une autre femme, une américaine, joue le liant sans savoir précisément où cela les mènera. Sous forme de fuite vers un lieu préservé des conflits, «Free Zone» par la sensibilité de ses actrices, par la discrétion de son procédé métaphorique, par la seule présence des motifs récurrents du cinéma de son auteur (ses travellings latéraux observés aux travers d'un véhicule mobile) exalte l'oeuvre d'un auteur sensible et concerné par la condition de son pays natal. Deuxième partie de ce qui pourrait être considéré comme «la trilogie de la femme» (avec «Land promised» et «Disengagement»), «Free Zone», à travers les trois visages «ethniques» qui le compose, trace la cartographie d'un territoire troublée. En décidant de réduire le conflit israélo-palestinien au rang des femmes, Gitaï donne à la guerre une dimension humaine mais surtout, et c'est toute la charge du premier plan, une dimension sentimentale.

DimDim72

1 abonné | Lire ses 69 critiques |

   1 - Très mauvais

Ennuyeux et sans intérêt. Très décevant de la part d'Amos Gutaï.

vadorbane93

5 abonnés | Lire ses 557 critiques |

   4 - Très bien

Emouvant, ce film dépeint magnifiquement à travers le destin d'une jeune femme le quotidien du peuple israelien. Gitaï n'a pas son pareil pour ce genre de film dont il est l'un des instigateurs avec kiarostami qui lui émancipe l'iran au travers de ses films , souvent réussis.

ruiz95100

9 abonnés | Lire ses 522 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Malgré des partis prit visuels pas toujours limpides,amos gitai signe là une oeuvre d'une grande profondeur humaine,un véritable plaidoyer pour la paix. Touchant,free zone parle tout simplement du rêve de bien être d'une humanité que le temps et les guerres ont fractionnés en clans,de cette différence à la fois futile et redoutable qui caractérise tout les peuples aspirant au même bonheur sans savoir comment l'obtenir. Un film qui a su se hisser au dessus des clivages qu'il aborde,pour se contenter de ne rapporter que l'essentiel:nier à l'autre le droit à l'existence est avant tout un deni que l'on se fait à soi même dans son droit à la différence. Une leçon de tolérance visiblement trop pure pour tous les adeptes du politiquement correct,mais ô combien salutaire pour tout ceux qui aimeraient recevoir de l'autre autant qu'ils voudraient lui donner.

Xyrons

139 abonnés | Lire ses 3289 critiques |

   2.5 - Moyen

Un film moyen. Très bon casting, belle histoire et bonne intrigue, mais je trouve que le film manque de dynamisme et c’est pourquoi je ne lui mets pas 3 étoiles.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Free Zone Bande-annonce VO
43 648 vues
Free Zone Extrait vidéo VO
5 394 vues
Free Zone Extrait vidéo (2) VO
9 699 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné