OSS 117, Le Caire nid d'espions
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,4 pour 25 932 notes dont 1 940 critiques  | 
  • 640 critiques     33%
  • 595 critiques     31%
  • 130 critiques     7%
  • 244 critiques     13%
  • 172 critiques     9%
  • 159 critiques     8%

1940 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
The Architect

3 abonnés | Lire ses 174 critiques |

   4 - Très bien

Une comédie d'espionnage de bon goût, un rôle en or pour Jean Dujardin.

Charles-Arrete

6 abonnés | Lire ses 86 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Hubert Bonnisseur de la Bath ! Quelle invention ! Quel génie de la comédie mariant à la fois cliché et classe cinématographique. Rare sont les films français ayant le don de faire rire tout en conservant une réalisation travaillée et non bâclée. Hazanavicius nous propose ici une redécouverte de la parodie. Pas n’importe qu’elle parodie, celle de l’agent raté, du colonisateur pourri et naïf à souhait. Le film suit les aventures de Lucien Bramar plus connu sous le nom d’OSS 117 qui s’en va régler certains comptes dans un Caire colonisé et pauvre. La puissance de la farce réside dans le maniement d’une certaine subtilité graphique et cinématographique. Les décors, les costumes, les répliques, tout ce vieillot désuet nous ressort tout pimpant au goût du jour. Ludovic bource lance alors sa musique et ses mélodies bien trempées à l’agent secret. C’est un festival de gags subtils et de situations extrêmement bien travaillées. Jean Dujardin, ou la découverte d’un talent insoupçonné. La suite de la critique ici :

http://lecinemadughetto.wordpress.com/2013/02/1...


Pierre Ctl

29 abonnés | Lire ses 490 critiques |

   4 - Très bien

Un espion patriote et plein de préjugés va se rendre en Egypte afin d'accomplir une mission. Voilà, l'histoire est plantée. On pourrait imaginer qu'on en reste là mais notre OSS national va nous faire rire encore et encore. Ce film est une totale parodie des films d'espionnage et des préjugés. On rigole beaucoup et c'est ce qu'on aime.

heathledgerdu62

82 abonnés | Lire ses 1491 critiques |

   4 - Très bien

Une parodie d'espionnage avec un humour décalé , Jean Dujardin interprète un James Bond à la ramasse et séducteur !!!

Dicidente

6 abonnés | Lire ses 686 critiques |

   0.5 - Nul

Horriblement nul................................................................

DanySH

15 abonnés | Lire ses 389 critiques |

   1 - Très mauvais

Jean Dujardin imite James Bond!! Je suis vraiment très désolé pour lui, mais Rowan Atkinson (Mr Bean) y arrive beaucoup plus que lui, sous le costume de Johnny English, agent du MI-7. Ici, le scénario est très plat, quelques scènes sont très ridicules même puériles (je pense par exemple à la scène de la pyramide). Ce n'est pas très drôle; enfin rien ne marche...L'une heure trente se trouve donc très donc; et on s'ennuie beaucoup. Dommage. Très mauvais.

GermanMax

31 abonnés | Lire ses 1109 critiques |

   3 - Pas mal

James Bond 007 a donc son homologue français en la personne d'OSS 117 aussi appelé Hubert Bonisseur de la Bath. Les OSS 117 de Michael Hazanavicius n'ont absoluement pas pour but de copier les exploits de 007, bien au contraire, le but premier est de les parodier. Pasticher une oeuvre n'est pas une tâche facile et il faut admettre qu'Hazanavicius a très bien joué le coup. Petite présentation de cet agent secret pas comme les autres: c'est un personnage à la fois appréciable et détestable. En effet, il lui arrive de prendre les gens de haut, de se sentir supérieur et de juger sans connaître. En revanche, il est très courageux et ne renonce jamais, peu importe la difficulté de la tâche qui lui est confiée. OSS 117 (joué par Jean Dujardin) est envoyé au Caire pour empêcher un imam égyptien de mettre la main sur une importante cargaison d'armes à feu. Bien entendu, rien de tout cela n'est à prendre au sérieux car ce qui est voulu, c'est avant tout de provoquer l'amusement chez le spectateur. Et c'est réussi, il y a de nombreuses situations qui prêtent à rire, des vannes qui fusent et l'abattage d'un Jean Dujardin dont l'amusement est plus que communicatif ne peut laisser de marbre. La suite au prochain épisode.

Marion D.

0 abonné | Lire ses 39 critiques |

   4 - Très bien

Jean Dujardin est juste exellent dans ce film! Répliques déjà cultes! J'adore!

CeeSnipes

131 abonnés | Lire ses 1694 critiques |

   1 - Très mauvais

Bien avant The Artist et bien après Le Grand Détournement, Michel Hazanavicius avait réussi à se faire pardonner son immonde script des Dalton avec sa saga OSS 117. Le premier volet se déroulait au Caire. Tout de suite, le ton est donné : on est dans une parodie pure des films d’espionnage des années 50 avec un peu de Sean Connery au milieu. Déjà, Michel Hazanavicius et Jean-François Halin mélangent les époques n’importe comment. Cela ne serait qu’un petit défaut si seulement le film était un tant soit peu drôle. Mais comme l’ensemble est pathétique du début à la fin, il est difficile de passer au-delà de ce réel problème de cible. Jean Dujardin est constamment dans la pantalonnade fatigante et il faut aller chercher dans les seconds rôles comme Saïd Amadis, Hafid Benamar etRichard Sammel (ah si seulement les scénaristes n’avaient pas joué le jeu de la facilité et avaient essayé de détourner ces codes) pour trouver d’excellentes interprétations. Le film est réellement pénible dans sa démarche d’enchaîner les blagues racistes ”pour rire” à cause du traitement de son personnage, jamais pris au sérieux. Si seulement OSS 117 était pris au sérieux, on aurait pu comprendre la satire de nous-même. Il se trouve qu’Halin et Hazanavicius nous ont pris pour plus bêtes que nous sommes et nous l’ont fournie prémâchée. Alors il ne faut pas occulter un travail exemplaire sur les décors, sur la musique (très référentielle) et sur la lumière, mais quand ça sert un scénario si nul, c’est difficile de lui accorder beaucoup d’importance.

http://lecritiqueurfou.blogspot.fr/2013/03/oss-...

Sasuke R.

38 abonnés | Lire ses 295 critiques |

   4.5 - Excellent

Michel Hazanavicius réalise un long hilarant, fin de minutie, doux d'ironie et drôle de drôlerie. Oss 117 ne mérite que des éloges tant la singularité du film se veut impressionnante. Des blagues racistes, un humour douteux grossièrement grotesque jouant sur ce décalage des codes comiques qui en font un incontournable du genre. Jean Dujardin, en abruti, à un rôle en or. Il le maitrise de bout en bout. Une parodie de films d'espionnages de haute volée servies par un effet rétro envoutant. Il y en a pour tous les gouts, qu'on soit adepte de blagues fine et légère ou d'humour bien gras vous êtes servis, Hubert Bonniseur de la Bath en a sous le manteau mais requiert une certaine maturité de l'age, visons de 17 à 77 ans. Un hommage aux vieux films des années 50, raffiné et loufoque, mise en scène sophistiquée et pastiche décalé, Oss est joliment déjanté.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
OSS 117, Le Caire nid d'espions Bande-annonce VF
461 134 vues
OSS 117, Le Caire nid d'espions Bande-annonce (2) VF
725 vues
OSS 117, Le Caire nid d'espions Teaser VF
97 008 vues
6 vidéos liées à ce film
Playlists
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
7 vidéos
Quand les gros durs écrasent une larmichette...
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné