Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
OSS 117, Le Caire nid d'espions
note moyenne
3,5
31288 notes dont 1994 critiques
32% (644 critiques)
31% (627 critiques)
7% (145 critiques)
12% (243 critiques)
9% (173 critiques)
8% (162 critiques)
Votre avis sur OSS 117, Le Caire nid d'espions ?

1994 critiques spectateurs

Ewen Blake
Ewen Blake

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 772 critiques

5,0
Publiée le 24/05/2012
Un divertissement de qualité. Découvrez OSS 117, le débile le plus élégant du cinéma actuel. Misogine, raciste, inculte, machiste et doté d'un sens de la déduction proche de celui de Rantanplan, Hubert Bonisseur de la Bath est unique et inimitable. Toute ressemblance avec le français moyen est une pure coïncidence bien sûr. Qu'importe, la déferlante Dujardin emporte tout sur son passage. Sa force comique est d'une générosité impressionnante. Mimique, gesticulation, dosage de la voix toute la palette y passe avec une énergie et une bonne humeur auquelle il est difficile de résister. Le rôle est en plus formidablement servi par des situations absurdes et des répliques percutantes. Car on n'oublie pas que derrière le casting, OSS 117 doit bien sûr d'abord son succès à son réalisateur. Et on ne peut que remercier Hazanavicius pour ses dialogues drollissimes, sa mise en scène soignée, son sens du rythme, son amour des détails et des références et sa capacité à s'appuyer sur les codes des films d'espionnage pour les retourner toujours en équilibre adroit entre élégance et bouffonerie. Qui d'autre aujourd'hui ose/est capable de nous proposer un divertissement de cette qualité ? Rien de vulgaire, de scato on a là une comédie d'une qualité trop rare dans un paysage consituté de comroms et teen-movies pré-machés hollywoodien dont on abreuve les salles de ciné jusqu'à la nausée. Une scène : Larmina : Je vous conduis ? Hubert : Je n'ai jamais pu refuser quoi que se soit d'une brune aux yeux marron. Larmina : Et si j'étais blonde aux yeux bleus ? Hubert : Cela ne changerai rien, vous êtes mon type de femme Larmina. Larmina : Tiens donc ! Et si j'étais naine et myope ? Hubert : ... Et bien, j'ne vous laisserai pas conduire ! ça n'a pas de sens !
tony-76
tony-76

Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 1 401 critiques

4,0
Publiée le 30/12/2011
Oss 117 alias Jean Dujardin est tellement drole dans ses films est celui-là est époustoufflant ! Bref de l'humour et un peu d'action ... Que dire de plus !
MaCultureGeek
MaCultureGeek

Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 097 critiques

4,0
Publiée le 01/06/2014
Parfois, il faut savoir se détendre devant un bon film. Et dans ce genre de situation, quoi de mieux qu'une bonne petite comédie bien franchouillarde? "OSS 117, Le Caire nid d'espions", aurai-je envie de vous répondre. Et j'aurai raison, parce que cette parodie des films d'espionnage des années 60, et qui en est aussi un vibrant hommage, est un excellent divertissement et l'un des meilleurs films humoristiques que la France ait connu ces dernières années, bien loin devant les "Chti's" et autres comédies populaires de Dany Boon ou de tout autre réalisateur dénué du talent nécessaire pour insuffler à son oeuvre une vie et un souffle digne de ceux de ce long-métrage loin d'être mauvais. Pour tout vous dire, il est excellent. Mais vraiment hein, et pour une fois, je peux dire d'une comédie qu'elle possède une mise en scène recherchée. Non parce qu'il faudrait être aveugle ou myope sans lunettes pour ne pas voir que la réalisation est d'excellente facture, très proche de celle des ricains et extrêmement imaginative, faîte de références et d'hommages, d'effets kitchs et rétros, qui offrent au tout un côté ancien et aimant tout à fait inédits et rafraichissants. Parce que vous l'aurez compris, "OSS 117, le Caire nid d'espions", c'est bien plus que le remake d'une série de pastiches des mythiques "James bond", notre espion charismatique français à nous, si vous préférez. Et, à par son côté volontairement bête et cliché ( parodie oblige, n'est-ce pas? ), ce long-métrage en possède un autre bien plus recherché et appréciable : c'est un énooooorme hommage aux "James Bond", dont s'inspire la saga à la base, mais également à ses prédécesseurs "OSS 117", ainsi qu'à bien d'autres oeuvres dont citer les noms serait beaucoup trop long et fastidieux. Rendez-vous compte, ils ont même fait un clin d'oeil au premier "Fantomas", lui même sorte de parodie de films policiers. Mais oui, vous vous souvenez du coup sur la tête que reçoit Jean Marais alias Fandor? Dujardin se fait assommer de la même manière, avec la même façon de frapper et la même arme. Et de la même façon, c'est surtout un hommage de par ses détails semés ici et là, dans l'unique but que les plus pointilleux et cultivés d'entre nous les remarques : comme des plans de caméra tout sauf anodins, des musiques excellentes mais visiblement inspirées de nombreuses autres, le grain d'image qui dégouline l'ancienneté et sent les années 50-60 à cinq mètres, les fonds verts volontairement visuellement dépassés ou encore des scènes et des pauses ( celles de Dujardin sont exactement les mêmes que celles de James Bond, lorsqu'il s'arrête, le pistolet brandit ). Car oui, ce film est énormément rétro, comme le prouve la scène d'introduction, censée se passer dans les années 40, lors de la Seconde Guerre Mondiale, entièrement tournée en noir et blanc. Et pour mieux passer, Jean Dujardin a même changé son jeu d'acteur pour faire plus old school! Non parce que le rire qu'il emploi tout le temps est terriblement rétro et forcé, à tel point qu'on se croirait réellement dans un film des Trente Glorieuses. De quoi allons nous parler à présent, vous demandez-vous surement? De la chose la plus évidente qui soit : son humour. Et là, je vais épiloguer, c'est de l'énorme, du fin, du génial, du délirant, du très drôle, que dire d'autre? Pas grand chose, je pense. Les répliques sont délirantes e complètement stupides, mais dans le bon sens, celui qui fait qu'elles nous font rire comme jamais. Non parce que les répliques complètement idiotes qu’envoi Hubert Bonisseur de la Bath à tout bout de champs et les feintes qu'il nous fait ( le coup de la voiture qui le suit est tordant ) feront qu'on rira très souvent à gorge déployée, pour ne pas dire qu'on frôlera l'hilarité. Ce n'est qu'un infime détail, mais le générique d'introduction est génial, et sonne, de par sa musique et son esthétique, de la même manière que celui de n'importe lequel des "James Bond". Et derrière "OSS 117", contrairement à ce que certains pourraient penser, il s'y trouve un travail gigantesque, comme dans la plupart des films de l'excellent Hazanavicius. Et vous n'aurez qu'à voir la scène de l'aéroport ou encore celle du mambo pour comprendre que nombre d'entre elles sont cultissimes et très drôles. Et puis la connerie naturelle de notre héros est tellement drôle! Enfin une comédie française qui possède une mise en scène impeccable et irréprochable. Effet garanti, objectif réussi.
Mad Gump 10
Mad Gump 10

Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 716 critiques

4,0
Publiée le 06/11/2015
Il y a des films on peut les revoir sans se lasser et OSS 117 : le Caire nid d'espions en fait partie. La réalisation a de la tronche faut le dire, Hazanavicius a vraiment poussé le délire loin : c'est kitch, le jeu des acteurs est excessif, les clichés du cinéma d'espionnage sont tournés en dérision et il y a une ambiance très volontairement ringarde et vieille série B que j'aime beaucoup. Les scènes et répliques géniales s'enchaînent, ce qui fait qu'on ne s'ennuie jamais, et Dujardin est juste parfait dans le rôle de cet agent secret beauf, raciste, patriotique, machiste et idiot. C'est drôle, tout le monde en prend pour son grade, c'est vraiment très efficace... J'aime regarder ce film !
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 092 critiques

4,0
Publiée le 02/05/2010
Hubert Bonisseur de La Bath ètait un solide gaillard à la carrure athlètique de sportif en pleine possession de ses moyens, au visage ènergique et burinè de prince pirate! Son regard clair, à l'ironie tranquille, se posait sur les êtres et les choses avec cette assurance nèe d'une vie riche en aventures! Son charme ne laissait aucune femme insensible! Telle est la description que l'auteur, Jean Bruce, faisait de son hèros, as des services secrets! Des aventures du fameux Hubert, il y en a eu à foison mais ici c'est un vrai coup de gènie que d'avoir choisi Jean Dujardin pour l'incarner à l'ècran! il a l'allure adèquate mais surtout du recul et une sacrèe dose d'humour! Si bien que ce nid d'espions dèpoussière sèrieusement le côtè dèsuet des bouquins! Ambiance annèes 50 (dècor, costumes, twist, mambo...), subtil cocktail de parodie, d'action et de comèdie (l'improvisation sur "Bambino" dans un restaurant typique est dèfinitivement culte), le film sèduit, toute gènèrations confonfue! Drôle et bien rèalisè, une rèussite avec des dialogues dèsopilants et un Dujardin parfait pour le rôle...
Kloden
Kloden

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 996 critiques

4,0
Publiée le 10/05/2012
Michel Hazanavicius signe, aux côtés d'un Jean Dujardin excellent, une parodie inoubliable du film d'action-espionnage à la James Bond. Humour osé et percutant, caricature soignée des personnages inhérents à ce genre de productions, mais aussi dérision de bien des défauts naturels à nous autres français via le personnage d'OSS 117 ; tous ces ingrédients savamment dosés réagissent à merveille et se mélangent au final en une petite merveille d'humour. Et la fierté pour nous, frenchies de nôtre état, de pouvoir nous targuer d'avoir fait bien mieux que nos voisins d'outre-manche et leur Johnny English certes amusant, mais pas hilarant. Je crois que tout est dit !
Louis DCiné
Louis DCiné

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 727 critiques

4,0
Publiée le 16/04/2013
J'adores ce film. Jean Dujardin est juste exceptionnel. On rigole très souvent. Certaines répliques sont originales. Les décors de l’Égypte sont réussi ainsi que l'ambiance plaisante du film qui nous fait passer un moment agréable pendant les 60's. Le scénario est très bon. Bravo Michel Hazanavicius. Une très bonne parodie des anciens James Bond.
Chris46
Chris46

Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 946 critiques

4,0
Publiée le 25/02/2014
OSS 117 une comédie d'espionnage devenu culte . C'est l'histoire en 1955 de Hubert bonisseur de la bath alias OSS 117 ( jean dujardin ) un espion français qui se rend au Caire en Égypte pour enquêter sur la mort mystérieuse d'un autre espion français . Mais OSS 117 est un personnage qui ignore tout de la culture et de la religion de ce pays ce qui va lui réserver quelques mésaventures hilarantes ... OSS 117 est une très bonne comédie d'espionnage . Ce film est une excellente parodie des films d'espionnage des années 60 et surtout des James bond avec Sean connery . Jean dujardin incarne a merveille Hubert bonisseur de la bath alias l'espion OSS 117 un personnage gaffeur a la fois ignorant , macho , misogyne et légèrement raciste . Jean dujardin est vraiment hilarant dans ce rôle . Ce personnage colle vraiment a la peau de jean dujardin car il a vraiment un physique d'espion des années 60 et il ressemble physiquement de très près a un certain Sean connery . Il est accompagner dans sa mission de la charmante berenice bejo qui incarne larmina une égyptienne qui lui apporte son aide . Ce film est une très bonne parodie des anciens James bond avec Sean connery . Le film a un côté rétro très agréable qui se rapproche des anciens films d'espionnage nottament avec les images du films qui ont l'air désuète . La réalisation est vraiment excellente car elle se rapproche au plus près des anciens films d'espionnage nottament en utilisant de vieux trucages pour donner un aspect vielliot au film comme si le film avait été tourner dans les années 60 . Le film a un côté désuet génial . On croirait vraiment voir un ancien film d'espionnage . La reconstitution des années 50 est niquel grâce a décors et costumes très réussit . Les paysage en Égypte son super . Dépaysement garantit . Le film parodie avec brio tout les ingrédients des James bond telle que la gestuelle de James bond , ses tiques nottament quand il remet sa cravate en place , ses combats a main nu , sa posture lorsqu'il cour après un ennemi mais etc ... Le film est remplit de scènes cocasse ( OSS 117 qui fait taire le muezzin , le combat de poulet ) dont certaines sont a mourir de rire et son devenu culte ( OSS 117 en train de chanter bambino ) et de répliques hilarantes culte ( j'aime me battre , j'aime me beurré la biscotte ... ) . Sans oubliez la musique qui est excellente et qui colle a merveille a l'ambiance du film . Très Bonne comédie . On passe un très bon moment .
Alain D.
Alain D.

Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 750 critiques

4,5
Publiée le 27/10/2016
Une excellente comédie, réalisée et coécrite par Michel Hazanavicius qui revisite le genre de l'espionnage avec un humour irrésistible. Un bon rythme, une mise en scène soignée avec le souci du détail. Le ton décalé est superbement drôle, les dialogues se révèlent savoureux. Dans cette comédie, l'histoire nous importe peu, le scénario nous délivre bon nombre de scènes désopilantes et des surprises à foison. Michel Hazanavicius ose tout : une séquence épique ou Jean Dujardin chante "Bambino". Coté casting nous sommes tout aussi comblés avec une bonne prestation de Bérénice Bejo ; quant à Jean Dujardin, il réalise encore une fois une démonstration de son grand talent.
James Betaman
James Betaman

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 238 critiques

3,5
Publiée le 10/02/2017
J’ai rien contre Jean Dujardin. Le peu de fois où je l’ai vu dans un film, ça allait, et j’entendais beaucoup de bien de cet OSS 117. Et ça avait l’air vraiment beauf… Et moi j’aime l’humour beauf. J’aime quand c’est ridicule. Au final, j’ai moins rigolé que ce que j’espérais. Alors, c’est sûr, y a des répliques qui marchent « j’aime me battre » en tête, tellement c’est sorti au bon moment et de manière très subtile. En fait, c’est surtout les « j’aime » de Dujardin qui m’ont fait rire. Parce que le reste, y a bien de deux trois blagues qui m’ont fait rire. Mais dans l’ensemble, j’ai pas passé un si bon moment que ça. Le début est génial, le milieu est naze, la fin est géniale. C’est un peu ça que je retiens de OSS 117. Pourtant, c’est vraiment mon style d’humour bien gras avec beaucoup de clichés culturels bien lourds. Et puis, qu’on le veuille ou non, Dujardin gère. J’ai rarement vu un beauf aussi beauf. Rien que son sourire me donne envie de rire tellement je trouve ça beauf. Et moi, j’aime l’humour beauf. Mais le truc, c’est que l’intrigue, j’ai pas tout capté. Entre les nazis sortis de nulle part, et les personnes qui changent de chemise à tout va, ça en devient sacrément compliqué et on fini par laisser tomber. Après tout, était-ce le but ? Est-ce que le scénario se voulait trop rocambolesque et trop fou avec trop complots juste pour qu’on laisse tomber et qu’on se laisse charmer par le regard beauf de Dujardin ? Dis donc, j’y avais pas pensé à ça… Bon au moins, l’humour beauf aura légèrement marché sur moi. Et moi, j’aime l’humour beauf.
Les Razmottes
Les Razmottes

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 675 critiques

4,5
Publiée le 03/11/2017
Une excellente comédie française décalée, kitsch, souvent très drôle et truffée de gags hilarants avec une mise en scène soignée, des situations absurdes, des répliques percutantes, un très bon scénario et un excellent casting.
Attigus R. Rosh
Attigus R. Rosh

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 660 critiques

4,0
Publiée le 14/05/2016
Premier film OSS 117, et il faut admettre que le film mettait déjà la barre très haut. Alors attention, l'humour est très clivant. Il y a ceux qui aduleront cet humour (volontairement provocateur, se moquant de l'idiotie et du manque d'ouverture d'esprit du français moyen de l'après-guerre) et ceux qui trouveront l'humour lourdingue au possible. Je fais partie de la première catégorie. Jean Dujardin est dingue dans ce film, il ne se contente pas d'être Hubert Bonisseur de la Bath, il est Hubert Bonisseur de la Bath. Quelques scènes cultes (le muezzin ou bambino), des dialogues cultes. À noter, l'intervention assez drôle de François Damiens. La seule raison qui ne me fais pas donner une note si élevée est que le film se regarde étrangement plus difficilement une deuxième fois (contrairement à la suite). Mais sinon, c'est une vraie claque signée Michel Hazanavicius qui prévoit une suite bien meilleure.
Scorcm83
Scorcm83

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 499 critiques

4,0
Publiée le 09/05/2016
Michel Hazanavicius et Jean Dujardin nous prouvent avec ce pastiche de James Bond que les français restent tout de même les meilleurs dans l'art de la comédie lorsque celle ci est bien faite, et dans le cas de ce premier opus d'*Oss 117*, le spectateur a droit à un petit bijou d'écriture, de jeu et de mise en scène. En effet, c'est bel et bien dans sa capacité à se servir à la perfection de la totalité de son langage cinématographique qu'Oss 117 trouve toute sa force et le place en tant que film français majeur des années 2000's. Tout d'abord son casting, aux petits oignons, je pense notamment à François Damiens, Richard Sammel, Philippe Lefebvre et bien évidemment Jean Dujardin, excellentissime en espion français débile mais tellement chanceux. A vrai dire, il arrive à trouver un juste milieu très bien senti entre maladresse et talent exacerbé pour nous offrir une parodie parfaite des agents secrets du grand écran. En terme d'écriture, Oss 117 est presque un sans faute, tant dans le travestissement du genre que dans les dialogues, brillants, et les retournements de situation multiples, tout est savamment dosé pour ne jamais agacer le spectateur, un équilibre là aussi parfaitement respecté jouant à la fois sur le second degré, l'exagération et le comique de répétition. Enfin, et c'est une chose que peu de comédies françaises peuvent se targuer de posséder, c'est que la comédie est avant tout visuelle. La mise en scène d'Hazavicius épouse donc parfaitement son sujet, à travers un style tout droit sorti des années 70 par le biais de mouvements de caméra, de zooms et de montage. Un florilège de kitsch extrêmement bien dosé qui ne force jamais le rire mais arrive à le procurer en jouant sur tous les fronts, une véritable oeuvre cinématographique en somme bien plus qu'une simple comédie divertissante. En bref, à voir !
Meryn Fuckin' Trant
Meryn Fuckin' Trant

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 360 critiques

4,0
Publiée le 04/03/2015
A mon sens les "OSS 117" sont la trilogie Cornetto Française, même incomplète: une série de pastiches aussi bien pensés et réalisés que toutes les œuvres dont ils s'inspirent. De là découle un peu le seul point discutable du film, comme ça c'est plié: une poignée de plans ou de scènes (la séquence au fond du canal ou le plan sur les pyramides) jouissent d'une plastique trop propre pour un pastiche de vieux films d'action kitschs à souhait. A l'inverse lors des passages en voiture par exemple, le film se montre délicieusement rétro avec ses fonds verts criards et cette vieille manie de tourner le volant sur une route bien droite. Le film joue parfaitement sur le délicieusement kitsch, dans son amour inconsidéré des vieux clichés d'action ou ses thèmes musicaux qui doivent autant à "OSS 117" qu'à "La Panthère Rose" ou "Arrête-moi si tu peux", ce qui rend d'autant plus étrange cette pincée de choix hasardeux. Le film reste de très bonne facture et doit énormément à la prestation de Jean Dujardin (s'il n'a pas carrément été bâti autour) dans un rôle taillé sur-mesure qui lui sied aussi bien que 007 va avec *insérez ici votre 007 préféré*. Le jeu de Bérénice Bejo me laisse de glace, d'un autre côté c'est en partie ce qui rend Dujardin aussi irrésistible (j'y peux rien, sa seule présence à l'écran provoque chez moi un sourire béat). Je suis vraiment nul quand il s'agit d'expliquer en quoi un film est drôle, donc retenez juste que celui-ci est hilarant. Quoique ce que j'aime par-dessus tout avec les "OSS 117" c'est que vous en prendrez pour votre grade sans aucune distinction d'origines, de religion, de genre ou de préférences sexuelles. L'égalité comme je l'aime.
yohanaltec
yohanaltec

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 758 critiques

4,0
Publiée le 01/03/2015
Ça doit faire longtemps que je n'ai pas autant ri devant un film français ! Une parodie loufoque des films d'espionnages, avec des phrases et des scènes tellement cultes (Bambino en Arabe!), on ne peut que connaître le film par cœur. Jean Dujardin dans l'un de ses meilleurs rôles comiques en prime.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top