Mon AlloCiné
    Alita : Battle Angel
    Note moyenne
    3,4
    32 titres de presse
    • Le Dauphiné Libéré
    • Les Inrockuptibles
    • Mad Movies
    • Ouest France
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • IGN France
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • CNews
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Parisien
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Voici
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • Le Point
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Positif
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    32 critiques presse

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un superbe conte du XXVIe siècle : fantastique, au sens plein du terme.

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    "Alita" est un film à fleur de peau, qui explore le lien et les oppositions entre une enveloppe agressive et son contenant plus doux.

    Mad Movies

    par Alexandre Poncet

    [...] une fable de science-fiction vertigineuse, techniquement à des années-lumière de ce qui se fait aujourd'hui.

    Ouest France

    par Elvire Simon

    Action, émotion, intrigue, casting : tout y est.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Rosa Salazar, vue dans la saga « Le Labyrinthe », est la révélation d’Alita, Battle Angel de Robert Rodriguez, tant elle émeut et étonne en gamine cyborg et amnésique en quête de son passé.

    aVoir-aLire.com

    par Franck Lalieux

    Un film hybride étonnant, aux nombreuses séquences virevoltantes. Entre romance impossible, émancipation et questionnements sur la nature profonde de l’être, Alita crève l’écran dans ce qui s’impose sans doute comme le meilleur film de Robert Rodriguez, bien aidé par la vision et le travail de James Cameron.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Stéphane du Mesnildot

    Tourné par Cameron, Alita aurait sans doute été un nouvel opéra dantesque de fer, de feu et de sang. Moins ambitieux, Rodriguez signe un film d’action surexcitant (l’anthologique course de Motorball) mais aussi, tel son héroïne, gracieux et candide.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    D’une grande beauté visuelle, mélange de prise de vues réelles et de motion capture (texture numérique plaquée sur des acteurs), "Alita" est parfaitement maîtrisé et renvoie à son origine graphique (BD et animation). Il est en cela au croisement du produit commercial et du film d’auteur.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Blockbuster esthétiquement ambitieux et violemment épique, "Alita : Battle Angel" est un bel hommage à l'âge d'or du cyberpunk, qui se perd parfois en bavardages indigestes.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    IGN France

    par Erwan Lafleuriel

    Enfin une excellente adaptation de manga ! Fidèle au materiau d'origine ou quand ce n'est pas possible à son esprit, Alita Battle Angel fait au mieux, mais doit tout de même compter sur plusieurs autres films à venir pour exister pleinement.

    La critique complète est disponible sur le site IGN France

    La Voix du Nord

    par Christophe Caron

    On ne va pas s’appesantir sur le médecin au passé tourmenté, sa scientifique d’ex-femme obsédée par le monde d’en haut, ou cet invisible méchant enfanté d’une guerre assez nébuleuse. Manque de profondeur ? Soit ! Mais on a littéralement succombé pour Alita, un « ange du combat » plus charismatique que les vrais acteurs (...).

    La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Avec Christoph Waltz, impérial en Gepetto futuriste prenant sous son aile une héroïne cyborg, Rodriguez met en scène un conte de fées apocalyptique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Visuellement époustouflant, ce manga suit la quête d’identité, tonitruante et émouvante, d’une héroïne mi-femme mi-robot qui, grâce à la technique de la capture de mouvement et à ses immenses yeux de chat, garde toute son humanité face à une troupe d’affreux Frankenstein de fer armés jusqu’aux dents.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    Un peu convenu dans son écriture, " Alita " nous emporte grâce à son foisonnement narratif et visuel, sa réalisation dynamique et son univers hybride qui rappelle la BD cyberpunk autant que "Rollerball", "Valérian" ou " Dark City ".

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Michaël Ghennam

    Robert Rodriguez officie pour James Cameron sur cette adaptation ultra dense et haletante, bien qu’imparfaite, du manga de Yukito Kishiro. Du grand spectacle ambitieux.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Première

    par Sylvestre Picard

    Robert Rodriguez et James Cameron signent un vrai film de science-fiction, excitant et généreux, qui tranche avec les blockbusters actuels.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Télé Loisirs

    par Emilie Leoni

    [...] une odyssée sensorielle spectaculaire, doublée d'une fable universelle sur la quête et l'affirmation de soi.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Cette adaptation du manga Gunnm, produite par James Cameron, est efficace et spectaculaire.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    CNews

    par La rédaction

    Avec un budget de 176 millions d’euros, le réalisateur d’"Une nuit en enfer" remplit le cahier des charges, tout en s’éloignant de l’ambiance cyberpunk de l’œuvre originelle.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Alita est un récit d’apprentissage, classique dans son genre, de même que le combat qui se joue entre le Bien et le Mal. C’est aussi une douce histoire d’amour ado convenue. Mais Robert Rodriguez, avec ces vieilles idées recyclées, des dialogues mal écrits, un récit faiblard, réussit un bon spectacle visuel.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    L'Ecran Fantastique

    par Yann Lebecque

    "Alita : Battle Angel" se résume donc à un exercice de style impeccable du point de vue technique, emportant sans effort l'adhésion dans des séquences de combat ou d'affrontement dans l'arène.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Ceux qui ne sont pas adolescents ou rompus au graphisme des jeux vidéo risquent de trouver l’environnement du film aussi artificiel que bruyant. Mais les ados, pour qui le long-métrage est formaté, vont apprécier cette superproduction musclée, visuellement inventive et bourrée d’effets spéciaux spectaculaires.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Rolling Stone

    par Jessica Saval

    Alita a été cruellement mutilée. Son scénario est fascinant par de nombreux aspects, mais le cœur de l’intrigue semble avoir été précautionneusement conservé pour une (ou plusieurs) suite… que l’on attendra avec impatience, et ce peu importe l’originalité limitée du matériau de base.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Derrière une trame assez conventionnelle, le récit contient cependant assez de mystère pour tenir en haleine et d’ampleur visuelle pour imposer son univers.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Voici

    par Daniel Blois

    Cette superproduction n'apporte rien de très neuf au genre mais ne manque ni de spectacle ni de prouesses techniques.

    Critikat.com

    par Anthony Moreira

    Cette exploration de la jeune fille cyborg, qui constitue l’intérêt majeur du film, relègue toutefois le reste des personnages, humains comme non-humains, au second plan.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Ce qui pourrait faire l’originalité du film – les interrogations ontologiques d’Alita (suisje une femme ? suisje une machine ?), la structure sociale d’une communauté où la frontière entre l’humain et le nonhumain s’est faite poreuse – est traité comme s’il s’agissait de tout expliquer à une classe d’adolescents dissipés.

    Le Point

    par Philippe Guedj

    Cette luxuriante adaptation du manga « Gunnm », produite par James Cameron, divertit les yeux, mais cherche peu à court-circuiter ses niaises conventions.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Express

    par Antoine Le Fur

    Avec ses personnages manichéens et son scénario sans queue ni tête, ce blockbuster de Robert Rodriguez (passé du statut de sale gosse du cinéma à celui de réalisateur sans personnalité) s'oublie bien rapidement.

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    La splendeur du film, ce sont les combats d’arts martiaux, lointain succédané des films de kung-fu de Hong Kong. Mais ils n’éclipsent pas le pot-pourri de clichés de SF assez usés. On attend mollement l’inévitable sequel de cette épopée façon Avatar : acteurs réels + personnages de synthèse.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Positif

    par Philippe Rouyer

    [...] une fois le film terminé, on n'en garde pas grand-chose, sinon le souvenir d'une vaine pyrotechnie à la bande-son tonitruante.

    Libération

    par Jérémy Piette

    Budget faramineux, scénario bâclé, déluge d’effets spéciaux nauséeux : l’adaptation par Robert Rodriguez du célèbre manga de Yukito Kishiro est une vaste fumisterie.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top