Alien, le huitième passager
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 23 832 notes dont 1 301 critiques  | 
  • 738 critiques     57%
  • 372 critiques     29%
  • 82 critiques     6%
  • 58 critiques     4%
  • 37 critiques     3%
  • 7 critiques     1%

1301 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
vive-le-cine123654789

52 abonnés | Lire ses 549 critiques |

   4.5 - Excellent

Ce film culte accumule les perfections. Une histoire hallucinante et menée de main de maître du début à la fin. Alors oui, certains diront qu’il est long à se mettre en place. Mais sincèrement : combien de film d’horreur réussissent à nous plonger dans une telle ambiance alors que le monstre à proprement parler n’arrive qu’au bout d’une heure de film ? Même dans Les Dents de la mer, la présence du requin se fait sentir dès les premières minutes du film. Une ambiance magistralement créée et magistralement menée de bout en bout, si bien qu’on est scotché à notre fauteuil dès l’apparition du titre (rien que cette séquence est mythique) et on n’en ressort pas avant l’apparition du générique. Et si la première moitié du film met tout en place, on sent la tension monter peu à peu jusqu’à LA scène culte de la science-fiction horrifique : la naissance de l’Alien. Légendaire, mythique, anthologique. Et commence alors un film d’horreur des plus terrifiants, par une tension toujours présente et par le maître mot de l’horreur : la peur de l’inconnu et la peur du noir. On a beau le voir dix fois, le film fera toujours sursauter. Et on se plaira toujours à essayer de trouver l’Alien qui se fond parfaitement dans le décor. Une créature terrifiante et pourtant magnifique, sans doute l’un des meilleurs monstres du cinéma. À cette histoire fantastique et terrifiante s’ajoute un casting d’excellente qualité, même pour les rôles les plus courts. Sigounery Weaver, Ian Holm, John Hurt, Tom Skerritt, Harry Dean Stanton, Veronica Cartwright, Yaphet Kotto…tous sont vraiment très bons dans ce film, réussissant parfaitement à retranscrire la terreur absolue face à cette créature qu’est l’Alien. L’histoire de ce film est efficace, les acteurs sont efficaces mais ce n’est pas tout ! La musique de Jerry Goldsmith est on ne peut plus simple, sobre et pourtant elle créé une atmosphère des plus terrifiante jusqu’à la libération finale. Les effets spéciaux sont toujours aussi incroyables, même après 35 ans, qu’on soit dans l’espace, sur le planétoïde ou dans le vaisseau. Et je ne parle pas de l’Alien lui-même, véritable bijou de la SF, son design résume à lui seul la créature : terrifiante et pourtant sublime. Un chef d’œuvre, merci Hans Ruedi Giger. Les décors sont également superbes : au départ, on se trouve dans un vaisseau presque stérile puis au fur et à mesure qu’on avance, tout devient noir et poisseux. Quant à la mise en scène, elle permet de transcender tous ces éléments avec une succession de scènes, de plans et de séquences tous plus magnifiques les uns que les autres. Un véritable régal. Ce film est un véritable bijou qui accumule les points forts, ce qui en fait un des meilleurs huis clos, un des meilleurs films d’horreur, un des meilleurs films de SF et un des meilleurs films de monstre. Que demander de plus ?

FanDeDouglas

77 abonnés | Lire ses 596 critiques |

   3.5 - Bien

"Alien, le huitième passager" est le tout premier volet de la fameuse saga ALIEN au cinéma. Ce long-métrage de 1979 est signé de Ridley Scott et c'est réussi. Ce n'est que son deuxième film en tant que réalisateur mais pourtant, Ridley Scott fait preuve d'une inventivité excellente et d'une expérience troublante dans le détail de l'action. Il met en scène un film fascinant, intrigant et surtout angoissant. Ce film doit beaucoup à son scénario extrêmement original pour l'époque. L'action se situe en 2122 à bord d'un vaisseau spatial appelé "Nostromo" qui retourne vers la Terre. Cependant, à mi-chemin, l'ordinateur de bord du vaisseau réveille l'équipage à cause d'un signal inconnu venant d'un planétoïde. L'équipage se réveille et pense alors qu'ils sont quasiment arrivés sur Terre. Plus tard, ils comprennent que ce n'est pas le cas et que leur mission est changée. Ils doivent se rendre sur la planète d'où provient le signal inconnu pour l'analyser. Ils exécutent les ordres et arrivent donc sur la planète. Cependant, le mal est fait : sans le savoir, ils s'en vont à la rencontre des Aliens ! Quelle histoire fascinante et passionnante à suivre ! C'est à la fois du pur divertissement tout en étant un film intelligent dans sa construction narrative et l'enchainement de ses péripéties. Tout est vraiment bien pensé et bien conçu. Les effets spéciaux sont particulièrement bons et soignés, surtout pour l'époque. Je ne trouve pas vraiment que le film ait vieilli. Il est encore vraiment d'actualité. Ridley Scott signe quant à lui une réalisation propre avec des plans de caméra très soignés. C'est très agréable à regarder, tout le contraire des gros blockbusters gorgés d'effets spéciaux auxquels on a le droit au 21ème siècle ! En plus, Ridley Scott dirige vraiment bien l'ensemble. Il filme ce qui est nécessaire à voir pour le spectateur dans le but de faire monter la pression. Les plans de caméra sont tout le temps fluides. Après, quelques fois, Scott s'adapte et rend son film plus agressif tout comme des fois il le rend plus lent. C'est très bien dosé ! Bravo ! Notons que les acteurs sont superbes : le rôle d'Ellen Ripley est très certainement l'un des rôles les plus mythiques du cinéma de science-fiction. Bravo à Sigourney Weaver qui est magnifique dans ce rôle ! Finalement, il y a peu de choses à reprocher à ce film. Peut-être un manque d'action et un manque de sensationnel ? Peut-être est-ce trop expérimental ? Je ne sais pas. En tout cas, c'est un bon film qu'il faut avoir vu si l'on aime le cinéma de science-fiction. Je note 3,5/5 : bon film !


Polterbrick

6 abonnés | Lire ses 38 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Premier film de la saga Alien réalisé par Ridley Scott, tout juste auréolé du succès de son premier long métrage, Alien est un formidable huis clos nous narrant le combat pour sa survie d’un groupe d’êtres humains face à une mystérieuse créature extraterrestre. On se retrouve plonger dans une ambiance angoissante, une atmosphère glaçante, un univers de science fiction glauque à des kilomètres de ce que l’on a put voir dans un Star Wars. Malgré un début lent mais nécessaire pour mettre en place le décor, l’histoire prend de l’ampleur à partir de la mort de la première victime (qui soit dit en passant est des plus mémorable). La mise en scène maîtrisée de Scott maintient une tension palpable renforcée par le fait que l’on ne voit que très rarement l’Alien, assez toutefois pour admirer son design des plus réussi et terrifiant. Pour finir parlons de la superbe Sigourney Weaver excellente, au même titre que les autres seconds rôles : les différents personnages sont assez peu attachants au départ mais on finit par se prendre d’affection pour ces malheureux au fur et à mesure que le nombre de victimes grandit. Ridley Scott nous prouve avec ce film qu’il est un grand réalisateur en signant un chef d’œuvre, un monument de la science fiction.

Olivier Ferry

2 abonnés | Lire ses 91 critiques |

   3.5 - Bien

La Sy-Fi n'est pas forcément mon genre de prédilection mais il faut reconnaître que Aliens marque un tournant dans ce genre, ainsi que dans celui du film a suspense. Visuellement le film n'a pas vieilli mais je doit avoué que regardant le film pour la première fois aujourd'hui il a perdue de sont caractère inédit et donc en suspense.

Raphaël P.

13 abonnés | Lire ses 86 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Que ce soit par les jeux, les films "Aliens vs Predators", tout le monde aujourd'hui connait la saga Alien. Cette saga qui a débutée en 1979 et qui a projeté Ridley Scott au rang d'un très grand dès son 2ème film. Quand on pense que ce mec, inconnu au bataillon, nous sors les duellistes (son premier long) en 1977, déja un très bon film avec le génialissime Harvey Keitel, et deux plus tard, son deuxieme film, Alien, le huitième passager. Et quand on pense que ce mec, trois ans plus tard, nous sort BLADE RUNNER, y'a de quoi se poser des questions sur son avenir ! Alerte génie bordel ! Bref donc le premier Alien sorti, et surement le meilleur à ce jour. J'avais vu tous les Aliens lorsque j'avais 11 ou 12 ans, et je dois dire que j'avais pas mal accroché, meme si le 1er m'avait traumatisé et que je n'ai jamais voulu le revoir jusque là. Je parlerais des deux autres épisodes lors d'une autre critique. Aujourd'hui, attardons-nous sur le commencement. Alien, le huitième passager raconte l'histoire d'un équipage de 7 personnes sur le vaisseau commercial Nostromo. A un moment donné, ils sont obligés de s'arreter sur une île très inquiétante, et un des mecs de l'équipage y trouve une forme de vie. Bon on va s'arreter la pour le synopsys hein, j'pense que vous conaissez tous. Le fait est que, je l'ai maté hier, et qu'il a pas vieilli d'une ride. Les dialogues sont décidements géniaux, le doublage aussi (je me suis trop habitué a la version FR de Alien, ne me le montrez jamais en VO!). L'image est belle, les plans plûtot travaillés pour le coup, les plans du vaisseau à l'exterieur, encore en 2014, restent juste magnifiques. Mais le truc qui m'avait le plus marqué étant jeune et que j'ai retrouvé lors du visionnage c'est une seule chose : Stress ! Bordel on passe nos 2 heures de films à stresser (a partir du moment ou ils découvrent l'entité). La scène ou Kane s'approche de l'oeuf du parasite, la scène ou ils tentent de couper le parasite collé à sa geule, la sortie de la limule ! Bordel ! tout est génial ! beau, bien amené, on sursaute, on appréhende la prochaine apparition de ce genre. Mais surtout : Le huitième passager ! Qu'est ce qu'il est beau ! mais qu'est ce qu'il est beau ! je savais pas qu'on pouvait faire ce genre de choses à l'époque et je me souviens pourquoi il ma autant traumatisé.Que ce soit graphiquement, au niveau des proportions, de la couleur, du crane, des dents, de la bave.. A partir du moment ou Dallas découvre la peau de la limule qui a évolué, c'est juste de l'angoisse permanente. Ou est il ? Dans quel grille d'aération est-il, de quel côté va-t-il surgir ? Tout ça accompagné d'une bande son Magique, c'est Jerry Goldsmith je crois qui s'y est attelé pour ce premier opus. Je te tire mon chapeau mon pote ! Enfin bref, les idiots qui croient s'y connaitre en film d'horreur et qui dise que "You're Next" est un vrai film d'horreur la ou "Alien" "Evil Dead" ou "Silent hill" sont merdiques, allez vous acheter une culture merde ! Franchement, encore aujourd'hui ce film me fout des frissons. Et une putain d'angoisse dès que j'ai une gastro.

Dams Uchiha

6 abonnés | Lire ses 13 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Alien le 8ème passager est probablement le meilleur film de science fiction qui m'est été donné de voir. Ridley Scott nous livre un film de haute volée, en nous présentant une vision pessimiste et réaliste de ce que pourrait être l'avenir de l'homme dans l'espace. Tout est réussi dans ce film, la plastique, les acteurs, le scénario et bien sur, le monstre. On n'a jamais fait plus effrayant comme monstre même plus de 30ans après, c'est dire le coup de force du créateur de ce monstre, un certains Giger ( un type un peu dérangé ). Mais ce qui se dégage de ce film, c'est l'atmosphère dans lequel il nous entraine. On est vraiment mal à l'aise, plus le film avance, et plus le stress monte en nous, jusqu'à atteindre la peur dans les 10 dernières minutes, où la scène finale restera pour toujours dans les annales. Mention spéciale à Sigourney Weaver, qui est absolument fabuleuse, et qui est la 1ère actrice à jouer le rôle d'une femme combattante et caractérielle et qui sache prendre des décisions importantes, ca change des nunuches que le cinéma nous avait offert jusque là. Bref, Alien le 8ème passager est un pur chef d'œuvre, et le voir en bluray est un conseil d'ami vu tout le soin qui a été apporté dans ce format là. Ma note : 19,5/20

M. Sylvestre

1 abonné | Lire ses 29 critiques |

   4 - Très bien

Ce film avait tout pour rater : un réalisateur inexpérimenté (à l'époque), des acteurs peu connus, un petit budget même pour l'époque... Mais malgré ça c'est devenu une référence de la SF. La trame est bien ficelée avec beaucoup de rebondissements Spoiler : ex: "Ash est une saloperie de machine!", les décors ont vieillis mais ne font pas trop carton-pâte grâce à la réalisation de Ridley Scott utilise beaucoup de plans rapprochés. De plus, Le réalisateur réussit à rendre le spectateur complètement paranoïaque avec l'ambiance claustrophobique que donne les coursives du Nostromo. Chacun des personnage a un rôle propre que les acteurs incarnent avec brio Spoiler : ex: scène de l'accouchement. L'Alien est l'une des créatures les plus charismatique de la SF Spoiler : : Il ne cesse d'évoluer et c'est une perfection génétique.... Cependant ce film aura un peu perdu son côté horrifique pour le spectateur moyen mis à part lors d'un ou deux "coup de pression" Spoiler : ex: le chat , mais la tension reste palpable devant comme derrière l'écran. Donc un film culte car même s'il est ridé, il allie avec virtuosité thriller et SF avec un créature fascinante et dotée d'une longévité hors-norme (35 ans!).

Nitquen57

7 abonnés | Lire ses 163 critiques |

   4 - Très bien

C'est relativement compliqué d'être bon critique avec un film qui a 35 ans, mais je vais essayer d'être objectif. Graphiquement, il n'y aura pas d'avis, mais c'est bien filmé, la vision à la première personne apportant beaucoup au côté suspense du film. Alien est désormais culte pour pas mal d'entre nous et on comprends pourquoi. La tension est très bien gérée durant l'intégralité de l'oeuvre, permettant de ne pas décrocher pendant les 1h50 que fait le film. Le jeu d'acteurs est plutôt très bon, pour ne citer qu'un certain John Hurt et une certaine Sigourney Weaver, pour laquelle Alien a été un tremplin vers sa carrière actuelle selon moi. Ridley Scott a réussi un tour de force en développant des personnages ayant chacun une particularité et une personnalité propres, en passant par quelques clichés tels que lSpoiler : 'obsédé par le fric ou le scientifique inconscient bien entendu. Je reprocherai tout de même à Alien le côté "classique" qu'on retrouve dans les films d'horreur/SF au niveau de la prise de décisions des personnages. J'ai quelquefois eu envie de m'arracher les cheveux. Tout est prétexte pour Spoiler : se séparer en plusieurs petits groupes, pour envoyer quelqu'un effectuer une tâche "alone in the dark" dans un vaisseau qu'on sait dangereux par la présence de l'alien mais disons que c'est pour faire avancer le scénario. Le résultat est tout de même là, le réalisateur a réussi à créer un univers qui annoncera quatre (trois?) suites toutes différentes les unes des autres, et rien que pour ça, ce film mérite d'être vu au moins une fois.

Thomas L.

0 abonné | Lire sa critique |

   3.5 - Bien

Sympa mais sans plus. Faut dire que ça fait vieillot. C'est vrai que ça ouvre la porte à un bel univers.

Kloden

19 abonnés | Lire ses 657 critiques |

   3.5 - Bien

C'est toujours une grande frustration de passer à côté d'un grand film. J'ai certes apprécié Alien, mais pas comme l'un des plus grands chef-d’œuvres SF de l'histoire. Il est vrai qu'imaginer l'impact quasi-révolutionnaire d'un tel scénario et de la création d'une grammaire cinématographique si représentative du genre aujourd'hui a sans doute de quoi impressionner, mais se replacer dans le contexte est difficile et je n'y suis pas vraiment parvenu. Et puis les panégyriques à la chaîne me faisaient miroiter un Graal qu'il est compréhensible qu'Alien n'ait pas pu égaler. Pourtant, la mise en scène suggère à merveille le danger par son utilisation du hors-champs et sa facilité à diriger le regard, mais j'aurai aimé qu'elle conserve cette lenteur et cette froideur sépulcrale qui donnaient durant la première heure l'impression d'assister à une messe des morts. L'éclairage et les décors sont splendides mais pas au niveau d'ahurissement provoqué par la merveille visuelle qu'était Blade Runner. L'ambiance est quand même très soignée, et à part pour un ou deux effets, on peine à croire que le film à 35 ans aujourd'hui. Cependant, si le design de l'Alien en lui-même est excellent, ses déplacements sont parfois mal pensés quand il s'agit de créer l'angoisse et le suspense, et c'est là que le film se rate le plus, à mon avis. Le scénario, pour sa part, est une jolie abstraction de la faiblesse humaine et de ses difficultés d'adaptation, bien qu'au plan du drame pur et simple, il soit beaucoup trop prévisible. En revanche, Weaver est bonne, et le reste du casting aussi (amusant de découvrir Ian Holm dans la peau Spoiler : - pas vraiment en fait - d'un autre que Bilbon Sacquet !). Bref, ce classique de la SF, qui s'appuie beaucoup sur sa musique, confirme bel et bien la fulgurante percée de Ridley Scott mais ne m'a pas ensorcelé comme je l'espérais. Dommage.

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • ...
  • 131

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Alien, le huitième passager Bande-annonce VO
25 612 vues
Alien, le huitième passager Bande-annonce VF
88 720 vues
Alien, le huitième passager Extrait vidéo VF
4 836 vues
7 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #14 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné