Mon Allociné
Alien, le huitième passager
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
4,3 26729 notes dont 1358 critiques
57% 768 critiques 30% 401 critiques 6% 87 critiques 4% 58 critiques 3% 38 critiques 0% 6 critiques

1358 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
Mephiless s.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 677 critiques

4,0Très bien • Publiée le 04/06/2015

Je me suis un peu ennuyé à 2-3 moments et j'ai trouvé que certains moments étaient un peu téléphonés Spoiler: J'ai su assez rapidement que Sigourney Weaver allait être la seule à survivre. Mais ça serait de mauvaise foi de dire que le film est mauvais. Ridley Scott maîtrise parfaitement la mise en scène et le suspense, plusieurs fois j'ai sursauté et rongé mes ongles. De plus, les acteurs sont tous très bons, ce qui rend le film très crédible! Alien reste une oeuvre majeure du 7ème Art qui mérite son statut culte

Will Carlier

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 205 critiques

4,5Excellent • Publiée le 27/05/2015

Un classique de la Sf. De la frayeur , un bon scénario et des acteurs excellents , que dire de plus ?

Le Cinema du Cinéphile

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 123 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 25/05/2015

Je le répète encore, la science-fiction représente tout ce que j'aime et ce qui me fait rêver dans le monde du cinema, " fan " est un mot faible pour vous exprimez mon ressenti personnel sur ce genre cinématographique. Evidemment, puisque ce genre me passionne, les 3/4 des sagas cinématographiques qui me sont les plus chères sont des oeuvres de SF, parmi ces sagas on peut compter Alien, qui figure sans le moindre problème à la quatrième place de mes sagas de films préférées. Ayant découvert les films très jeunes (à environ 8 ans), vous ne vous pouvez pas savoir à quel point ces films ont hantés mes rêves, bien que j'en éprouvais un sentiment de peur, j'y voyais quelque chose d'exceptionnel, depuis j'en suis devenu un passionné, ainsi elle devenu une référence. Commençons donc par vous parler de ce premier volet, considéré comme le meilleur des quatre films par certains spectateurs, et comme une référence parmi les classiques de l'horreur. Quand à moi, je ne vais pas vous dire que c'est l'épisode que je préfère (j'aime autant les quatre films, tant je les trouve géniaux), mais je suis prêt à dire que c'est une oeuvre culte à voir impérativement si ce n'est pas fait. Magistral, voici le mot que je prononcerai sans cesse après avoir visionné le long-métrage, c'est tout simplement du grand travail, et pourtant ça avait tout pour être un petit film de série B traitant sur de la SF. Le scénario sent l'originalité à plein nez, vous ne pouvez ne pas adhérer à ce genre d'histoire, vous ne pouvez pas dire que ce n'était pas original pour l'époque, sérieusement est-ce qu'on a déjà vu un univers pareil auparavant. Bien qu'elle puisse briller par l'originalité de son univers, l'histoire en soit reste plutôt simple, certes elle comporte pas mal d'éléments utiles pour ne pas laisser les spectateurs indifférent, mais dans l'ensemble ça ne reste qu'un simple survival. L'histoire a quand le même mérite d'être très bien écrite, car elle exploite un schéma d'écriture qu'on ne verra que dans cette saga. Pour moi, ce qui fait la réussite d'un film n'est pas forcément son histoire, mais plutôt le talent du metteur en scène, et ce n'est que la réalisation de Ridley Scott (qui n'en était qu'à son deuxième film) qui confirmera la qualité de son oeuvre. Et quand on voit le résultat, seul le talent de Ridley Scott a fait cette oeuvre une réussite majeure la science-fiction. Etant jeune, je ne voyais pas vraiment ce qui rendait le travail de Scott exceptionnel, vu que ce fut un temps où je voyais le cinema comme un divertissement, mais avec le recul j'ai fini par comprendre qu'on assiste à une véritable oeuvre d'art. Les plans que nous offre le metteur en scène sont à coupés le souffle, on peut ne pas aimer le travail, mais on peut pas dire que ça ne ressemble à rien, ça a de la gueule et ça en impose. Au regard de tout ces plans, on assiste à un univers des plus sombres et inquiétants, et qui n'hésite pas à nous poser des questions particulièrement intelligentes. J'adore cet univers, que je trouve certes très malsain, mais Ridley Scott rend tout cela beau en ce qui concerne le visuel. Et puis, comment ne pas vous parlez de cette tension, sans cela le film aurait été beaucoup moins prenant et captivant, c'est sombres la plupart des plans sont filmés soit dans le noir, soit dans une pièce où la lumière est faible, ce qui permet de faire monter de plus en plus la tension. Bon sang mais quel tension, ça c'est un chef d'oeuvre de terreur, c'est en nous montrant le minimum que le film arrive à nous procurer des frissons. L'alien du film, à savoir le Xénomorphe, est tout simplement parfait, son design fait de lui l'un des plus grands monstre de l'histoire du cinema. Les décors sont particulièrement beaux à voir, et pour un film qui a été fait en 1979 avec un budget de 11 millions de dollars (budget très faiblard pour un film américain), ça vieillit vraiment très bien, à l'exception des ordinateurs qui font vraiment vieillot, mais le reste n'a quasiment pas pris une ride. Le casting qui n'était composé que d'inconnus, s'avère révéler des acteurs dont on aura retenu le nom de nos jours, comme par exemple Sigourney Weaver qui tient ici l'un de ses tout premiers rôles, que dire à part qu'elle soit plus qu'excellente, et marquera à jamais cette saga. Le personnage qu'interprète Weaver, à savoir Ellen Ripley, est très intéressant, et pose les bases de certains films d'horreurs, à savoir la femme forte, chose que les slashers n'hésiteront pas à réexploiter. Le reste du casting est d'excellente facture, certains marqueront le cinema comme John Hurt et Ian Holm. Et pour finir, les compositions de Jerry Goldsmith sont de très bonnes qualités. En conclusion, " Alien, le Huitième Passager " est une oeuvre de SF magistrale, cette réussite est du à l'oeil de Ridley Scott qui offre un travail somptueux.

MemoVenenifer

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 26 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 13/05/2015

Première apparition du désormais célèbre "Xénomorphe", par la suite adapté avec plus ou moins de succès, ce long-métrage de Ridley Scott présentait alors à un public pétrifié une menace inédite, froide, inconnue, tout comme l'espace parcouru par un équipage pris au piège de son propre vaisseau, inspirant notamment la fameuse accroche "Dans l'espace, personne ne vous entendra crier...". Le cycle de la créature, ainsi que sa forme et sa nature si particulière, devait par la même occasion projeter sur le devant de la scène un artiste aussi fascinant que sympathique: H. R. Giger, regretté créateur de tant de visions dérangeantes et belles à la fois. Mais le film doit aussi et surtout à la prestation d'une actrice se voyant confié un rôle qui lui collera à la peau à partir de cette année 1979, j'ai nommé Sigourney Weaver alias Ellen Ripley. C'est ainsi que quelques "routiers de l'espace" se retrouvent confrontés à une entité hostile, dont la présence et une certaine discrétion à l'écran se renforcent par sa forme indistincte à première vue, et aussi bien sûr des effets spéciaux très efficaces pour l'époque jusqu'à aujourd'hui même d'ailleurs, donnant une sensation de réalisme sombre à mille lieues des productions fantaisistes et positives de la même période. Alien : Le Huitième Passager s'érige depuis lors en authentique chef-d'oeuvre, mais aussi comme un modèle de tension et d'esthétique, le tout porté avec brio par une bande-son d'anthologie. Inégalé. Inégalable.

Phil A.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 2 critiques

4,5Excellent • Publiée le 25/04/2015

Qu'est-ce que je pourrai écrire qui apporterait un plus à propos de cet excellent film? Ce film m'a bouleversé lorsque je l'ai vu. Tout y est. Lorsqu'il est sorti en 1979, ce film était interdit au moins de 16 ans, c'était la norme à l'époque. Je pense que tout le monde qui a travaillé sur ce film ne savait pas que celui-ci allait devenir un Chef d'Oeuvre et une pièce maîtresse dans l'histoire du cinéma. Mais Passons... Quand je dis tout y est... Oui tout y est... Et ce qui a de Fantastique (c'est le cas de le dire), c'est que Ridley SCOTT a créé un nouveau cinéma, une science-fiction horrifique nouvelle, un nouveau monstre, une nouvelle peur, un nouveau "loup garou" pour adulte. Rien que les 30 premières minutes sont incroyables car l'atmosphère est pesante et monte en pression. Le scénario a été rendu très intelligent grâce à un excellent travail par rapport à celui d'origine où c'était une vulgaire histoire de science fiction banale. Tout est brillamment orchestré : L'intelligence de Parker qui rappelle à tous que c'est un vaisseau commercial et non pas une navette spécifique pour ce genre de recherche, la curiosité de Kane qui le perdra, la panique croissante de Lambert, l'influençabilité de Brett, le Capitaine Dallas perdu entre diriger le vaisseau et suivre les clauses de la compagnie, l'officier scientifique Ash énigmatique et enfin Ripley qui au fur et à mesure passe d'un membre d'équipage anodin rigoureux à un charismatique lieutenant de vaisseau qui sait prendre les initiatives nécessaires. On passe de vaisseaux et combinaisons blanches nickel chez Star Wars à un vieux "vaisseau-paquebot" rouillé, usagé qui respire la réalité industrielle sale, poussiéreux et huileux chez Alien avec des fauteuils arrachés, troués... et c'est ça qui est génial et qui rend l’ambiance... Ce vaisseau immense... Comme je vous le dis : Tout y est. Et puis les questions qui sont "posées" (pas de manière directe) dans tout le film et qui nous portent à réfléchir : Pourquoi le message extraterrestre stipule plutôt un avertissement, qu'un signale de détresse et de secours? Est-ce que la compagnie connaissait déjà l'existence de ce vaisseau écrasé sur le planétoïde? Pourquoi avoir changer d'officier scientifique 2 jour avant que le vaisseau Nostromo quitte Titus? etc.. etc.. Il faut aussi ajouter qu'en 1979, le clonage venait d'apparaître en tant qu'information publique, ce n'était que le début... Et c'est aussi pourquoi ce film est aussi effroyable car si le clonage existe alors peut-être qu'il y aura un jour un cinéphile biologiste dans 2 ou 3 siècles qui "s'amusera" à recréer le monstre histoire d'être le 1er à l'avoir fait... Oui je sais c'est exagéré... Mais je vois encore les yeux de mon grand père (né en 1905) estomaqué de regarder à la télévision les 1ers pas sur la Lune par Armstrong... Conclusion: Alien est un des piliers du Cinéma. Pas uniquement dans le domaine de la science fiction horrifique mais dans le cinéma à la même place de Sunset Boulevard ou Citizen Kane... Un Chef d'Oeuvre, A Master Piece..

7eme critique

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 930 critiques

4,0Très bien • Publiée le 14/04/2015

Ridley Scott vient véritablement de se faire un nom avec ce pas de géant qu'est "Alien" dans la science-fiction ! Un univers bien pensé et parfaitement mis en scène, "Alien" instaure l'une des plus belles créatures effrayantes du 7ème art. Tout comme un certain "Star wars", ce concept en or ne manquera pas d'ouvrir des portes au cinéma. Bien qu'il existe de nombreuses exceptions, "Alien" fera partie des sagas où le premier opus dégagera davantage de charme que ses suites et autres dérivés. "Alien, le huitième passager" sera dont l'épisode à voir et revoir, avant de transformer son univers en bizness lucratif laissant apparaître des volumes d'une qualité moindre. Éteignez les lumières, installez-vous confortablement, et vivez cette expérience qui n'a toujours pas pris une ride depuis 1979. Et n’oubliez pas, dans l’espace, personne ne vous entend crier !

daniel33

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 61 critiques

3,5Bien • Publiée le 05/04/2015

j'ai vu le film quand il est sorti en 79. j'avoue avoir été impressionné à l'époque. je viens de le remater avec ma fille et force est de constater qu'il a vieilli. sorti 2 ans après Star wars et là où Lucas a su être visionnaire dans la technologie, ici tout est désuet. les ordinateurs, les trucages, bien que corrects, les répliques à la limite d'une série B. mais était-ce une bonne chose de le revoir 34 ans après ? si je le remets dans le contexte de son époque, je lui mets 5 étoiles. mais plus maintenant.

Zoumir

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 801 critiques

4,5Excellent • Publiée le 04/04/2015

1979! Whaou. Ridley Scott livrait une véritable bombe de science-fiction horrifique pour l'époque. Alien a 36 ans et la bestiole impitoyable sortie de l'esprit d'H.R. Giger n'a pas vieillie depuis sa première sortie (si ce n'est les écrans 2 couleurs dans le Nostromo - passons). Un véritable plaisir de visionner de nouveau cette petite perle noire. Alien, le huitième passager reste malgré les petits travers du temps une oeuvre où la tension atteint des sommets. En restant subjectif, Ridley Scott rend son monstre spatial impitoyable presque fantomatique. La mise en scène réussit à instaurer une atmosphère d'abord inquiétante à travers cet univers puis, de plus en plus pesante à mesure que les minutes fatales s'égrènent. Le final nous happe complètement grâce à un ensemble auditif (l'alarme), visuel (les gyrophares) et temporel (le compte à rebours) doublé de la présence pesante de l'alien. Une scène qui flirte avec le génie et dans laquelle Sigourney Weaver est remarquable. Secondé par la musique de Jerry Goldsmith qui nous rappelle que la science-fiction n'a pas toujours été liée à des musiques néo-métal-hard-rock, la bande originale lorgne au début vers le space-opéra pour ensuite accompagner formidablement les passages plus sombres et stressants. Un véritable tour de force pour l'époque et un début de l'une des plus grandes sagas de science-fiction (Alien VS Predator mis à part).

W-Davo-W

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 38 critiques

4,5Excellent • Publiée le 01/04/2015

Excellent film culte qui n'a pas pris une seule ride depuis sa sortie ! C'est assez impressionnant de voir que les effets spéciaux de ce film(à part dans quelques scènes ) sont aussi bien réussis ! Les acteurs sont tous très bons, guidés par l'excellente Sigourney Weaver et l'excellent Ian Holm,le scénario est novateur pour l'époque et la créature est juste incroyablement bien faite pour 1979 ,elle fait assez peur.Les décors sont magnifiques,les vaisseaux sont très réalistes et bien faits (à part les ordinateurs ) et l'espace est très beau pour un film de cet age là ! Ridley Scott assure grave dans la réalisation,ses plans sur la créature sont tous magnifiques ! Même si personnellement j'ai pas eu vraiment peur en regardant le film,j'ai quand même été complètement aspiré par le film(au bout de 25 minutes ) grâce à son ambiance froide,glauque et sombre.Le fait qu'ils soient seuls dans l'espace contribue énormément à cette ambiance noire et à la tension crescendo du film. Au début c'est beau et bien filmé mais j'avoue que je m'ennuyais un peu mais dés l’arrivée de la créature le film passe tellement à une vitesse folle qu'on a l'impression de devenir un passager du vaisseau et de participer à la chasse de cette sanglante créature ! Bref un excellent début pour cette saga ! 4.5/5

y4lcin C.

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 37 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 30/03/2015

Pour film qui a presque 40 ans j'ai beaucoup aimée! J'ai regardée les 3 autres mais celui de Scott est de loin le meilleur, le film met beaucoup de temps a démarrer mais une fois démarrée on est pris avec cette équipe au bord de ce vaisseau avec la créature. Bon film, mais ne vous attendez pas à un chef d'œuvre!

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse