Alien, le huitième passager
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 23 832 notes dont 1 301 critiques  | 
  • 738 critiques     57%
  • 372 critiques     29%
  • 82 critiques     6%
  • 58 critiques     4%
  • 37 critiques     3%
  • 7 critiques     1%

1301 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Eliot L.

7 abonnés | Lire ses 59 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

un des meilleurs films du cinéma pour moi et un de mes préférer: Alien, le huitièmes passager. Réalisé par un génie, un maître du cinéma, qui pour moi est le meilleur réalisateur du cinéma: RIDLEY SCOTT. Ce film à la fois d'horreur, de science fiction, et de fascination, met en scène 7 personnes sur le vaisseau: Le Nostromo. En 2122, le remorqueur de commerce interstellaire Nostromo achemine vers la Terre le minerai contenu dans le gigantesque vaisseau-raffinerie qu'il tracte. Au cours du voyage, un signal venant d'un planétoïde inconnu du système de Zeta Reticuli interrompt sa course. Réveillés de leur biostase par l'ordinateur de bord (appelé « Maman »), l'équipage composé de sept astronautes apprend qu'il est tenu par la société qui l'emploie d'enquêter sur toute possibilité de vie extraterrestre. Le Nostromo se désolidarise de la raffinerie laissée en orbite, puis atterrit alors sur la petite planète, endommageant le vaisseau. Le capitaine Dallas (Tom Skerritt), le second officier Kane (John Hurt), et la pilote Lambert (Veronica Cartwright) s'aventurent à pied vers la source du signal alors que le lieutenant Ripley (Sigourney Weaver), l'officier scientifique Ash (Ian Holm), et les ingénieurs Brett (Harry Dean Stanton) et Parker (Yaphet Kotto) restent dans le vaisseau pour guider leurs coéquipiers et pour faire des réparations. Dallas, Kane et Lambert découvrent que le signal provient d'une épave de vaisseau extraterrestre. Ce chef d'œuvre pour l'époque a des effets spéciaux justes Spectaculaires, effrayant, est TOTALEMENT réussi. Avec des acteurs tellement bons ! Sigourney Weaver: Mon actrices et acteurs préférer, tellement de talents, on sent ce qu'elle récent, est quand un acteur réussi à vous donner de tel sentiments et une tel AMBIANCE ! C’est une parfaite actrice. Je vais dire deux mots clef pour ce film: AMBIANCE ET FASCINANT.

Chuck Carrey

66 abonnés | Lire ses 386 critiques |

   3 - Pas mal

"Alien, le huitième passager" est le premier film de la saga Alien, il est réalisé par Ridley Scott. Considéré par beaucoup comme un chef d'œuvre, ce film a pourtant d'importantes lacunes. Tout d'abord, il est très long à se mettre en place, la première partie du film est presque ennuyeuse. Cette partie était nécessaire pour poser les décors et les personnages, et c'est chose faite, mais elle s'éternise de trop. Ensuite, le film accélère (enfin) et gardera un rythme constant jusqu'à la fin. A la manière de Steven Spielberg qui avait réalisé "Les dents de la mer" 4 ans auparavant, Ridley Scott prend son temps pour nous montrer cet alien et ses apparitions se font rare afin de garder un certain mystère qui permet d'augmenter le suspens. Ce suspens est d'ailleurs palpable chez les personnages mais ne nous atteint que peu souvent chez nous, spectateur. Une fois le film bien lancé, quelques rebondissements viendront agréablement s'ajouter au récit. Cependant, il faut reconnaitre que l'alien en question a été bien dessiné et son apparence est assez terrifiante.


DeruskiVLC

1 abonné | Lire ses 240 critiques |

   4.5 - Excellent

Un bon petit film sf des années 70. Ce premier épisode de la saga "alien" est vraiment très intéressant. La réalisation, très calme, de Scott est parfaite et impose une certaine ambiance. De plus, les personnages sont travaillés et bien incarnés. L'absence de musique à certains moments augmente encore la tension. Les effets spéciaux ou encore les décors font un peu kitsch mais ne sont pas honteux. Le design de la bestiole, inspiré de l'inachevé "Dune", résume à lui-même le film, sombre, angoissant et original. Bref, un film à voir pour son ambiance singulière.

leeloo3077lea

0 abonné | Lire ses 3 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Génial a voire et revoir................😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊😊

Docteur Jivago

116 abonnés | Lire ses 1124 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Ils sont sept humains à bord du Nostromo, vaisseau spatial voguant tranquillement vers la terre jusqu'à ce qu'un signal de détresse en provenant d'une planète habitée ne les réveille. Alors qu'ils s'y rendent, ils ne devront pas oublier que dans l'espace, personne ne les entendra crier... Dès le début Ridley Scott nous transporte au côté des protagonistes à bord du Nostromo, les yeux scotchés à l'écran, oubliant tout ce qui nous entoure et que l'on est devant un film. Il nous fait ressentir toutes les émotions par lesquelles passent les membres de l'équipage commençant par être intrigués avant de peu à peu faire monter la tension avec un cœur palpitant de plus en plus fort et des pics de sueurs froides atteints lorsque le huitième passager nous à rejoint à bord du vaisseau. Rarement et même jamais un film ne m'aura provoqué autant de frissons que celui-là. La manière dont Scott dirige son récit est brillante. Il prend le temps pour présenter les protagonistes puis mettre en place une atmosphère prenante de bout en bout, toujours sombre et crade, d'abord intrigante puis incroyablement angoissante, claustrophobe, frissonnante et cauchemardesque. Toutes les directions prises par Scott sont ingénieuses, que ce soit dans sa façon de faire monter la tension, de mettre en place l'évolution de l'Alien dans le vaisseau et la façon dont va réagir l'équipage ou encore de jouer avec le suspense de telle manière. Les membres de l'équipage sont pour la plupart assez crades et surtout Scott montre des parts de faiblesses à chacun d'eux et il met peu à peu en scène le huitième passager, symbole de la perfection et capable de s'adapter à n'importe quel environnement, attendant intelligemment sa proie. Scott laisse beaucoup d’ambiguïté sur le monstre, en expliquant peu à son sujet. Il met en scène la fragilité humaine, ses peurs (notamment celle de l'inconnu), des doutes et sa façon de réagir face au danger mais c'est aussi l'humain avec sa maîtrise de la technologie face à un élément naturel qu'il est incapable de maîtriser et même de comprendre. Seul l'instinct de survie le plus primitif et l'abandon de l'aide technologique peut leur donner une chance. Que ce soit lorsqu'il nous met dans la peau des protagonistes ou non, Scott montre une brillante maîtrise derrière la caméra. Chaque plan et mouvement sont savamment pensés, que ce soit ses plans séquences permettant une immersion totale ou ceux de l'Alien qui s'avère peu montré, laissant chacune de ses apparitions se faire encore plus horrifiques, à l'image du premier mort, véritable modèle du genre. C'est aussi par sa façon d'utiliser le vaisseau que Ridley Scott brille. Il use de son espace pour emmener l'intrigue à différents endroits et séparer ou rapprocher l'équipage de l'alien, il les emmène dans les salles informatiques, de repas (pour une scène que je ne suis pas près d'oublier), les conduits d'aérations ou encore le vaisseau de secours. C'est en effet par son vaisseau et l'inventivité ainsi que la richesse du monde créé que "Alien" est une totale réussite. Et que dire de la façon dont ils sont représentés à travers une reconstitution et des décors prodigieux. C'est souvent sombre et toujours, extérieurs ou intérieurs, d'un réalisme résistant à toute épreuve, notamment celle du temps, bien au contraire même. Usant de décors glacials pour l'intérieur, souvent adéquat avec l'Alien, ses créations permettent de rendre l'atmosphère encore plus prenante et horrifique ainsi que de nous faire pleinement participer à l'expédition. La représentation de l'Alien est terrifiante à souhait et inoubliable avec ses doubles mâchoires d'aciers, sans être dans l'exagération et la façon dont il est représenté, à travers divers maquettes et costumes est bluffante de réalisme. Bénéficiant d'un très bon casting avec entre autre Harry Dean Stanton ou John Hurt, Ridley Scott dirige de belles manières tous les interprètes et notamment Sigourney Weaver. Ils font très bien ressentir à leur personnage la peur, l'angoisse, le soupçons et le doute. Si le film est autant une réussite c'est en partie grâce à son ambiance qui s'avère très bien accompagnée par la partition de Jerry Goldsmith. Un film magnifique, à l'image de l'Alien symbole de la perfection que ce soit dans son atmosphère, ses décors, ses acteurs, sa qualité visuelle, sa richesse, sa mise en scène ou sa réalisation. Ridley Scott nous emmène à bord du Nostromo pour 117 minutes inoubliables, effrayante, angoissante et intense.

Arsshan

2 abonnés | Lire ses 55 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Je ne l'ai vu que très récemment, et "enfin" j'ai envie de dire! Ce film est culte et on comprend pourquoi! Ce chef-d'oeuvre a tout pour lui! Un monde mystérieux! Une musique hyper angoissante! Et un alien terrifiant Spoiler : tuant un par un les membres de l'équipages (oui je mets la balise spoiler car peut-être d'autres comme moi ne savent toujours pas ce qu'il se passe dans ce film!) Il est sans doute le film qui a inspiré tous les mauvaise films de séries Z ou les gens se font bouffer un par un par des aliens/zombies etc... Sigourney Weaver est l'héroïne de ce 1er volet, Spoiler : même si elle n'apparaît comme personnage importante que vers le milieu du film! Et on se dit qu'elle n'a pas l'air très gentil! Pourtant on s'attache vite à elle! Les effets spéciaux sont très bien fait pour un film qui a 35 ans! La réalisation est superbe, et vraiment très angoissante! Bref, film culte à voir impérativement!

Ragnarökthe2nd

1 abonné | Lire ses 115 critiques |

   3 - Pas mal

Pour ceux qui, comme moi, s'attendaient à un film sombre, glauque à souhait, avec beaucoup de suspens et d’oppression lorsque le monstre va attaquer, des effets spéciaux de ouf et une fin en apothéose,... bah.... Vous pouvez immédiatement quitter cette critique, fermer Internet, éteindre votre ordi, jeter aux ordures votre DVD du film et pleurer dans un coin de la pièce en position fœtale comme une fille devant votre impuissance et votre naïveté... Parce que tout ça n'apparait pas dans ce film ! Bon, pour ceux qui persistent ('faut pas croire, mais la persévérance, c'est une qualité, même quand on a tort :) ) je vais développer : les effets spéciaux sont bof au possible, comme les plans du vaisseau vus de l'espace, tellement kitch, même dans Star Wars 4,5,6 c’était mieux fait ; Le film ne "démarre" vraiment que lorsque l'Alien apparait, c'est à dire à partir de la moitié du film (on est censés avoir peur lors de la scène de l'"accouchement" ?) (-_o), avant ça, tout est lent,il ne se passe quasiment rien et le film oublie presque qu'il est censé être d’épouvante à la base... , et dès que l'Alien, c'est à dire l'un des extra-terrestres les plus classes jamais inventés, apparait enfin, on a droit à un peu plus de tension, même si comme je l'ai dit Ça Ne Fait Pas Peur ! le monstre apparait ? Il attaque un des personnages ? Et j’étais censé flipper ? Ah merde... Bon vous pourrez dire que je suis de mauvaise foi ou que je suis blasé, mais je prend ici le film tel qu'il nous est présenté, c'est à dire flippant, horrifique et oppressant, et même si on peut ressentir un certain malaise vu que l'on ne voit le monstre que lorsqu'il attaque et le reste du temps il reste caché, je maintiens mes propos : "Dans l'espace personne ne vous entendra crier" c'est joli mais c'est de la pub mensongère ! Bon pour les quelques derniers qui insistent, il y a quand même de bons points dans ce film : La direction artistique, plutôt sympa à regarder, notamment le vaisseau extra-terrestre au début, assez réussi; le casting, c'est à dire Ian "Bilbo" Holm, Sigourney "Ripley" Weaver, John "Sans-petit-nom" Hurt,... bref du bon; et surtout la BO, particulièrement quand le monstre attaque, même si on flippe pas, j'avoue que la musique est marquante (d'ailleurs ils auraient peut-être du essayer de mettre une musique flippante lors de la scène de l'"accouchement", parce que sans musique, je la trouve un peu ennuyeuse cette scène... :S). Bref, ce film est une sacrée déception pour l'adolescent nourri de fantasmes dans sa jeunesse sur le prétendu coté effrayant à vous en faire pisser dessus du film que je suis, même si, comme je l'ai dit, le film contient de bons éléments, c'est d'ailleurs là tout le paradoxe de Ridley Scott : tantôt il nous sort du bon (Robin des bois, La chute du faucon noir, Gladiator...) et tantôt il nous sort du pourri (Hannibal, Prometheus (plus décevant que nul), Legend, A armes égales, ...), c'est vraiment trop bizarre, un real' soit il nous sort du bon, soit il nous sort du mauvais, il fait pas les 2 !!!

-Stanley K.-

2 abonnés | Lire ses 30 critiques |

   4 - Très bien

J'ai été très agréablement surpris par ce film d'horreur galactique, m'attendant à de l'horreur à la slasher movie... Et bien, non. L'horreur, elle est psychologique. Le gore, bien que présent, est dosé juste à point pour que le film ne devienne pas un bain de sang fade et sans intérêt. Alien, un bon film d'horreur inquiétant et passionnant à la fois.

Claire M.

7 abonnés | Lire ses 30 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Franchement je devrais remercier mon père pour m'avoir si bien éduquer en matière de goût (YOUHOU j'ai 16 ans je suis une fille, je ne m'habille pas comme un mec et j'adore alien, et je pisse à la raie du cul des idées reçues) ... Okay je sais, tout le monde s'en fout de ma vie mais bon.. Alien est un pilier central en matière de science-fiction à n'en pas douter, espace en huit clos ce qui est d'autant plus oppressant et le film monte en crescendo jusqu'à la quintessence totale ! Quoi !?? J'entends souvent crier que je film est soporifique... WTF sérieux!? C'est sûr qu'après avoir vu des films comme avengers ou Iron-man 3 c'est clair que vous allez trouver ça long à mettre en place ! Pas de numérique et pourtant la "saleté" (je ne sais pas comment l'appelé autrement sérieux, c'est une sale bête quoi !) est extrêmement bien foutue ! Non de dieu mais Peter Jackson devrait en prendre exemple, et non je ne suis pas contre le numérique mais je trouve ça tellement lisse et sans relief ! Sigourney Weaver excelle dans son rôle... CULTE !

tristan stelitano

4 abonnés | Lire ses 353 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Premier épisode de la saga mythique créer par Ridley Scott , " Alien : le huitième passager " est un chef-d’œuvre terrifiant par excellence. Une première aventure avec une atmosphère cauchemardesque , dans lequel les protagonistes se mesure à une forme de vie inconnue. Seul le lieutenant Ellen Ripley parvient à survivre à la fin du film, en affrontant avec courage et sang froid cette créature étrange qui à décimée un par un les membres de son équipage. Le scénario est instantané, les décors et les effets visuels nous coupe le souffle. Les acteurs sont tous excellents et la réalisation de Ridley Scott totalement époustouflante. Le film est sortie en 1979 , il n'a pas vieillit d'un poil. Un des meilleurs classiques incontournables de la science-fiction qui a marqué toute une génération de fans. Un chef-d’œuvre horrifique où " dans l'espace , personne ne vous entend crier ".

Précédente Suivante
  • 1
  • ...
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • ...
  • 131

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Alien, le huitième passager Bande-annonce VO
25 643 vues
Alien, le huitième passager Bande-annonce VF
88 827 vues
Alien, le huitième passager Extrait vidéo VF
4 848 vues
7 vidéos liées à ce film
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #16 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #15 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #14 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné