Mon AlloCiné
Barton Fink
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Barton Fink" et de son tournage !

Le premier film sans Barry Sonnenfeld

Barton Fink fut le premier long métrage de Joel et Ethan Coen sur lequel les deux frères ne collaborèrent pas avec leur directeur de la photographie attitré (jusque-là): Barry Sonnenfeld. Celui-ci effectue néanmoins une petite apparition clin d'oeil au début du film, dans la scène du restaurant. Rappelons qu'en 1991 Barry Sonnenfeld, d'abord directeur de la photographie, venait de se lancer dans la mise en scène, avec La Famille Addams - qui sera un énorme succès, comme le fut par la suite son Men in Black.

D'un film à l'autre...

Dans le long métrage Miller's Crossing, la précédente réalisation de Joel et Ethan Coen, le personnage joué par John Turturro rencontre un homme dans un immeuble. Signe annonciateur : cet immeuble répond au nom de The Barton Arms.

Un retour sur terre brutal

Le grand succès remporté par Barton Fink, notamment au Festival de Cannes, va marquer un cap dans la carrière des frères Joel et Ethan Coen. Auréolé de gloire, le duo américain met en chantier son nouveau film, Le Grand Saut, avec de tout nouveaux moyens, bien plus conséquents : le budget est important, Joel Silver est à la production et Tim Robbins et Paul Newman sont au casting. Malgré cela, le film constitue le plus important revers de la carrière des frères Coen. Leur rendez-vous avec Hollywood est manqué...

Carter Burwell à la baguette

Les carrières des frères Coen et du compositeur Carter Burwell sont étroitements liées. Burwell a en effet composé toutes les musiques des films du duo, et Barton Fink n'échappe pas à la règle. En dehors de son travail avec les frères Coen, Carter Burwell a notamment signé les partitions de nombreux longs métrages comme Complots, Le Chacal ou Simone.

Deux habitués des frères Coen

John Turturro et John Goodman, les deux comédiens principaux de Barton Fink, sont deux fidèles complices de Joel et Ethan Coen. Le premier John s'est en effet illustré dans Arizona Junior, Le Grand Saut, The Big Lebowski et O'Brother. Le second à quant à lui joué dans Miller's Crossing, The Big Lebowski et O'Brother.

Tiré de faits réels...

Le long métrage Barton Fink est inspiré de la vie du dramaturge américain Clifford Odets, qui connut son heure de gloire dans les années 40 et 50 et dont John Turturro est l'incarnation sur grand écran. Né en 1906 à Philadephie, Odets se lance dans le théâtre dès son adolescence. A vingt-neuf ans, il signe sa première pièce, Waiting for Lefty, que beaucoup considèrent comme son chef d'oeuvre. Engagé par Hollywood, il écrit notamment le scénario du Grand Chantage, qui met en vedette Burt Lancaster et Tony Curtis. Clifford Odets décède en 1963 d'un cancer.

Les frères Coen : un film, un lieu

Joel et Ethan Coen ont toujours inscrit l'action de leurs films dans un lieu précis et souvent différent. Ainsi, l'action de Barton Fink se déroule à Los Angeles, tout comme celle de The Big Lebowski. Mais les deux frères s'amusent régulièrement à changer de cadre : le Texas pour Sang pour sang, le Minnesota pour Fargo, New York pour Le Grand Saut ou encore l'Arizona pour Arizona Junior.

Un film autoproduit

Barton Fink, au même titre qu'Arizona Junior et Miller's Crossing, a été autoproduit par les frères Coen, via leur société de production Circle Films Inc.

Un accueil critique très positif

Lors de sa sortie, Barton Fink fut très bien accueilli par la critique française. Morceaux choisis :


France-Soir : "On ne rit pas aux éclats, on implose. Je ne connais pas de manière plus originale de gagner, au bout du compte, notre complicité ébahie."


Le Monde : "Impitoyablement intelligents, Ethan et Joel Coen ne se soucient pas de donner une quelconque "morale" à leurs histoires. Ils font peur, ils font rire surtout."


Libération : "Chaque virgule du scénario est une trouvaille déroutante, chaque détail chiadé de l'image affole l'imagination, le moindre second rôle a la consistance d'un premier plan et quand surgissent ses acteurs principaux on a envie de se lever de son fauteuil pour serrer la main au film."


Positif : "Pendant plus de deux heures, c'est un bonheur total, inaltéré, des acteurs touchés par la grâce, des mots qui volent et qui font mouche, et la sensation d'être à mille lieues du petit écran !"


VSD : "Barton Fink est un vrai grand film, un mélange détonant de loufoquerie, de sordide et de poésie, à l'image de ces deux frangins qui passent pour être les rebelles, les enfants terribles du nouveau cinéma, celui que l'on appelle "indépendant"."

Une ambiance décalée

Pour Barton Fink, les frères Coen ont souhaité mettre en place une ambiance décalée. Ils ont pour cela mis l'accent sur "l'environnement, l'évocation d'Hollywood et l'époque", le début des années 40.

La théorie de John Turturro

John Turturro possède une théorie bien particulière au sujet de Barton Fink. Dans un entretien accordé à Christophe Gans, Ethan Coen déclarait ainsi : "La théorie de notre acteur, John Turturro, c'est que Barton Fink est un film anti-sexe, et que nous avons voulu punir le personnage d'avoir couché avec cette fille en le faisant se réveiller dans ce lit imbibé de sang. Pour une raison ou pour une autre, la punition du personnage central est un motif présent dans tous nos films. Sam Raimi nous répète sans cesse : "la violence sert à punir le public !"

Triomphe à Cannes

Barton Fink a obtenu à l'unanimité la Palme d'Or lors du Festival de Cannes 1991. Le long métrage a également reçu le Prix du meilleur réalisateur pour Joel Coen ainsi que le Prix d'interprétation masculine pour John Turturro. C'est le premier film de l'histoire a remporter les trois distinctions majeures du Festival. Une razzia qui poussera Gilles Jacob, responsable de la manifestion, à interdire pour le futur la multiplication des prix pour un même film.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mortal Engines (2018)
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Pupille (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Edmond (2018)
  • Leto (2018)
Back to Top