Mon AlloCiné
    La Légende du grand judo
    note moyenne
    3,8
    128 notes dont 25 critiques
    12% (3 critiques)
    28% (7 critiques)
    36% (9 critiques)
    16% (4 critiques)
    8% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Légende du grand judo ?

    25 critiques spectateurs

    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 2 421 critiques

    3,0
    Publiée le 7 février 2012
    Premier film d'Akira Kurosawa, " La légende du grand judo " ne fait pas partie, pour moi, des plus grandes réussites de ce réalisateur, mais elle possède suffisamment de qualités à son actif pour passer un bon moment de cinéma. D'une part, nous avons le droit à une mise en scène qui est déjà assez étonnante de la part du réalisateur japonais, qui prouve par la même occasion qu'il sait vraiment bien diriger ses comédiens. Et puis, il y a aussi la présence d'une belle photographie qui apporte une certaine élégance à un récit qui est par contre pas franchement très captivant, ce qui est pour moi son plus gros défaut. L'ensemble est donc tout de même et forcément à découvrir pour tout ceux qui apprécient un minimum le travail de ce metteur en scène.
    Tsuba
    Tsuba

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 225 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Très bon film, dans lequel une histoire intime se superpose à l'histoire d'une rivalité entre écoles d'art martiaux. Entre sentiment et devoir...
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 686 critiques

    3,0
    Publiée le 13 mai 2012
    Dès ses débuts, Kurosawa est déjà excellent concernant la mise en scène, le scénario est un peu plus discutable.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 455 critiques

    1,0
    Publiée le 28 mars 2010
    Premier film de Kurosawa qui laisse déjà entrevoir le gros défaut du réalisateur japonais, la lenteur du rythme. Comme pour la plupart de ses oeuvres qui vont suivre, on s'ennuie rapidement devant ce film.
    Mastrono
    Mastrono

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 18 février 2007
    On suit ici le parcours initiatique d'un jeune judoka qui a tout a apprendre, c'est vraiment passionant. Un film vraiment magistral, et d'autant plus etonnant que c'est le premier film de Kurosawa qui pose les bases de ses futurs films, et qui en plus été tourné dans des conditions dramatiques du fait de la guerre.
    hunktheberserk
    hunktheberserk

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 85 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2008
    Akira Kurosawa livre comme d'habitude un film exellent sur les peripesies d'un jeune judoka nomé Sanshiro, un tres bon film d'art matiaux qui ravira les initiés comme les novice de cinema de genre asiatique.
    Sergio-Leone
    Sergio-Leone

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 1 064 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mai 2008
    Une oeuvre importante car la première du grand Kurosawa en tant que réalisateur, la maitrîse y est étonnante pour un novice en matière de mise en scène et de cadre. On y voit la formation d'un héros, un être informe fait d'une étoffe supérieure qui effectuera un parcours long et initiatique pour atteindre ses objectifs avec ses moyen et avec sincérité. Le héros des films de Kurosawa est né, Sugata Sanshiro est le début de ces grands personnages que l'on retrouvera plus tard souvent sous les traits de Toshiro Mifûne. Autre point important, les scènes de combat intense où seul le vent semble faire bouger les protagonistes durant de longs moments d'observation; technique que l'on retrouvera chez le grand Sergio Leone. Dommage que le film soit amputé de scènes coupées à cause du contexte dans lequel il a été tourné (1943), mais c'est avec bonheur que l'on constate que les idées de modernité et d'amour de l'être comme réelle victoire véhiculées par le film sont à l'inverse des idées nationalistes et conservatrices de l'époque.
    Lenalee23
    Lenalee23

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 369 critiques

    5,0
    Publiée le 2 août 2010
    Un très bon, premier film. Une classe incroyable. A recontextualiser...
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 23 février 2011
    Les exigences de mes études historiques croisant la route de mon goût pour le cinéma, me voilà contraint, mais consentant, à regarder les films des grands maîtres japonais. Autant commencer par le premier film de Kurosawa. Un peu lent, des effets parfois franchement risibles, mais au fond, c'est l'histoire d'un apprentissage, d'une rivalité, et d'une histoire amour. En partant de ces thèmes universels, pas besoin d'avoir de grandes connaissances sur les arts martiaux pour prendre un certain plaisir à regarder ce film.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 17 mars 2012
    Premier film d'un des futurs plus grands réalisateurs de tous les temps, il faut le dire carrément, "La Légende du grand judo" donne déjà un avant-goût du talent remarquable de Kurosawa. L'histoire n'est peut-être pas des plus captivantes, ceci en rien arrangé certainement par les coupures de "Madame la Censure du Japon très nationaliste pendant la Seconde Guerre Mondiale" car certains personnages dans la version qu'il reste du film ne sont pas suffisamment développés et il manque visiblement certains scènes importantes pour la compréhension du déroulement du récit, mais la sureté de la direction d'acteurs et l'élégance et la fluidité de la technique montraient que Kurosawa débutant était vraiment un futur grand en devenir. A l'exception du duel final dont le cadre est bien choisi mais qui déçoit un peu par son côté expéditif, toutes les séquences sont impeccablement mises en scène.
    cinémanie
    cinémanie

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    3,5
    Publiée le 7 juin 2016
    Avec cette 1ere oeuvre du grand maitre japonais ,ce sont toutes les codes du cinema de combat qui se trouvent posées : l'opposition entre 2 ecoles rivales ,les relations maitre/disciple ou encore l'histoire d'amour qui vient perturber la destiné du heros.Meme si le temps a quelque peu altréré la qualité de l'image ,le noir et blanc ajoute une touche poetique indeniable renforcé par le charisme des personnage a commencé par celui incroyable de Sanshiro ,sans oublié la douce musique.Les scenes de combat (la 1ere est trop sombre) ne possedent pas l'energie et le coté spectaculaire (sauf la derniere dans les hautes herbes) des films actuels ,a l'inverse la psychologie et les valeurs humaines basés sur le respect de l'adversaire sont omnipresentes.L'histoire d'amour n'est certes pas des originales mais elle permet comme souvent d'apporter une touche de douceur au milieu de ce monde de "brutes" et aussi de creer un dilemne chez le heros pris entre devoir et passion.
    Uncertainregard
    Uncertainregard

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 935 critiques

    4,0
    Publiée le 1 octobre 2014
    Il n’y a que chez les grands maitres du 7ième art qu’on constate en découvrant leur 1ère œuvre à quel point leur style, leur mise en scène, leurs idées sont déjà d’une précision, d’une maitrise totalement assumée que l’on retrouvera tout au long de leur filmographie. « La légende du grand judo » a beau avoir été coupé d’une bonne partie dû à la guerre, ce film de 1943 d’1h15 est assez incroyable dévoilant les intentions de ce jeune réalisateur ultra doué. Kurosawa nous présente l’arrivée du judo en conflit direct avec son art martial d’origine qu’est le ju jitsu. Confrontation de l’époque féodale à l’époque moderne merveilleusement représenté par notre jeune Sanshiro qui va affronter le maitre et son meilleur élève de l’ancienne discipline. Je note en fermant les yeux sur la qualité de la réalisation de l’époque considérablement délabrée aussi bien au niveau de l’image que du son mais l’interprétation est excellente et la musique accentue merveilleusement les combats et les symboles d’illuminations de notre apprenti. C’est un peu dommage que le duel final se déroule dans les hautes herbes où l’on ne voit absolument rien mais avec ce vent tourbillonnant, il est clair que la scène a une ampleur qui est la marque de fabrique de cet immense réalisateur Japonais…
    JohanJett
    JohanJett

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 209 critiques

    3,0
    Publiée le 29 novembre 2012
    Premier film tourné en décor naturel par le grand cinéaste japonais Akira Kurosawa,si la mise en scène est excellent ,les combats sont incroyables par moment sans musiques,parfois poétique et dramatique. Le film de kurosawa à été amputé de 600 mètres de pellicules pendant la guerre,on ne les a jamais retrouvées.C'est vrai que celui ci est loin d'être parfait,mais le génie Kurosawa avait fait un excellent travail sur cet art martial,le Jiu-jitsu ancêtre du judo moderne . Ce film fut tourné pendant la guerre japonaise dans des conditions difficiles,mais Kurosawa jeune réalisateur brava avec courage la tyranie des producteur de l'époque.Ce drame sera le premier film sur les arts martiaux,d'autres viendront par la suite. Certaines scènes sont magnifiques comme celles du courage du jeune héros qui subit les outrages de son maître pour devenir le meilleur judoka.Ce film marque un effet visuel impressionnant,même si ce n'est pas encore le Kurosawa que l'on connait par la suite avec sa touche personnelle ,celui ci ne manque pas de talent pour le premier du cinéaste nippon.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 7 avril 2009
    Ayant fait du judo un certain nombre d'années, j'étais curieux de voir comment Akira Kurosawa avait traîté le sujet, qui plus est dans son tout premier film. Le réalisateur s'en tire avec les honneurs de par son style si particulier, son souci de l'image, son récit attrayant... En revanche, les combats sont très peu réalistes. Des adversaires K.O. après deux chutes alors que la moitié d'un entraînement consiste à apprendre à tomber, c'est peu crédible pour des grands maîtres en arts martiaux. Un film qui est donc à voir pour l'histoire et pour la sublime mise en scène plutôt que pour l'action.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 336 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mai 2017
    Akira Kurosawa n'avait que trente-trois ans lorsqu'il réalise son premier film La Légende du Grand Judo, devant déjà faire face à la pression de son gouvernement souhaitant qu'il insère des éléments nationalistes à son film, ce qu'il a tenté de refuser. Il évoque d'abord ici la rivalité entre les écoles de judo et de jiu-jitsu, ces derniers voyant mal la concurrence et n'hésitant pas à les défier, mais propose surtout le portrait d'un jeune homme découvrant le judo et faisant face à plusieurs épreuves pour prouver sa valeur. Construit comme une initiation à la vie, La Légende du grand Judo permet à Kurosawa d'aborder les prémices du judo et d'installer une rivalité entres écoles, ainsi qu'une intéressante relation maître/élève. C'est notamment via ce dernier point que Kurosawa intéresse, à l'image de toute la première partie et la découverte du judo par le protagoniste et la façon dont il va être accepté par le maître. Si l'oeuvre est moins intense dans sa seconde partie, où l'histoire d'amour manque clairement d'émotion voire même d'intérêt, apportant juste une touche de douceur dans ce monde de brutes, elle n'en reste pas moins intrigante et prenante tout le long. Le futur metteur en scène du génial Ran montre déjà un certain savoir-faire, sachant capter l'essence et la force des enjeux et personnages, à l'image des valeurs humaines proposées par le judo, et proposer une atmosphère assez sombre plutôt prenante. Bien que parfois maladroit, il nous immerge dans les prémices du judo avec brio, sublimant son récit avec, déjà, une certaine maîtrise technique, jouant avec brio avec la belle et inquiétante photographie en noir et blanc. Sachant user de nombreuses symboliques, à l'image de la scène du nénuphars, il arrive à donner un côté parfois poétique à son oeuvre, tandis que certaines séquences sont plutôt mémorables, à l'image du dernier combat (c'est néanmoins dommage que les autres ne soient pas à la hauteur). Avec La Légende du grand Judo, son premier film, Akira Kurosawa propose une oeuvre intéressante et intrigante bien que parfois maladroite et surtout hachée par la censure, où il montre avec humanisme comment le judo a supplanté le vieux jiu-jitsu durant l’ère Meiji.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top