Mon AlloCiné
    L'Enigme du Chicago Express
    note moyenne
    3,5
    95 notes dont 33 critiques
    6% (2 critiques)
    45% (15 critiques)
    39% (13 critiques)
    9% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Enigme du Chicago Express ?

    33 critiques spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 791 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Excellente série B, signé par un metteur en scène un peu inégal mais néanmoins auteur de quelques films particulièrement remarquables, Richard Fleischer. Un scénario classique mais tout dê même efficace, mais avec de bons personnages et une rebondissement final plutot inattendu et réussi. Charles MCGraw, Marie Windsor et Jacqueline White sont tout à fait étonnants et très convaincants. A noter que l'atmosphère est tout de même le vrai point fort du film, avec un noir et blanc de qualité et une tension toujours montante très bien rendue. Pas mal du tout.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    3,0
    Publiée le 4 décembre 2010
    Richard Fleischer (Le Voyage fantastique - 1967) réalise ici une séduisante Série B se déroulant dans un train. Un polar palpitant et claustrophobique, où un agent fédéral tente d'acheminer saine et sauve la veuve d'un gangster notoire devant le tribunal. A leurs trousses, des gangsters présents dans le même train qu'eux, vont tout mettre en oeuvre pour mettre sous silence ce témoin gênant. Richard Fleischer séduit sans le moindre mal, son polar est d'une efficacité redoutable, les personnages s'accumulent et tous ont un secret qui se révèle à nous au fur et à mesure. Avec un tournage expéditif de 13 jours (faute de budget conséquent), L'Enigme du Chicago Express (1952) a le seul défaut de ne durer que 70 minutes, on en aurait souhaité davantage !
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    5,0
    Publiée le 1 octobre 2014
    Un petit bijou de film policier. L'intrigue parait de prime abord ultra simple, puis se complique juste ce qu'il faut pour nous tenir en haleine et ne plus nous lâcher pendant tout le temps du film. Ajoutons-y les fausses pistes obligatoires (mais insoupçonnables), une interprétation tout à fait correcte notamment de la part de ces dames (la brune Marie Windsor et la blonde Jacqueline White)., une réalisation sans faute menée à un ... train d'enfer. Du must !
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 1 477 critiques

    4,0
    Publiée le 17 avril 2012
    Encore un brillant exercice de style, Richard Fleischer sait ce que veut dire manier une caméra. C'est un virtuose et dans l'espace exigu d' un train, il s'en donne à coeur joie entre deux femmes de caractère, des voyous, un enfant turbulent et un monsieur obèse. C'est un beau film avant tout par sa superbe mise en scène virtuose dont certain plans retiennent l'attention. La scène finale qui se passe sur un passage à niveau, vu de l'arrière du train qui s'éloigne est inoubliable. L'utilisation des vitres et de ses reflets est superbe. Je n'aime pas trop Ann Sinclair interprétée par Jacqueline White, je trouve qu'elle joue mal avec des expressions ou des sourires à contre temps et son rôle provocateur heurte ma logique comme tout le scénario qui devient de fait très original. Les policiers se font tuer pour rien puisque il aurait été facile à madame Neil d'arriver saine et sauve au tribunal d'autant que sa fameuse liste noire était déjà dans les mains du procureur. Pourquoi un tel illogisme? Je ne sais mais connaissant le réalisateur, c'est forcement voulu. Par contre, Charles McGraw dans le rôle principal est formidable: angoissé,attachant, nerveux,totalement dépourvu d'humour, raide et intègre ,il est passionnant à voir évoluer. Richard Fleischer fait partie des metteurs en scène qui me donnent le plus de plaisir par son sens du spectacle, son talent de cinéaste, sa diversité et son respect des spectateur.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,5
    Publiée le 28 décembre 2011
    Un film totalement resserré sur son intrigue, avec une mécanique de film d’action servi par une mise en scène pleine d’inventions et parfaitement efficace. Il y a des angles de vue étonnantes, une virtuosité incomparable dans les transparents et les reflets. Et aussi des idées secondaires de scénario à la fois drôles, insolites et pleines de vérité (l’homme obèse, l’enfant insupportable…). C’est également une glorification de l’héroïsme et de la probité des policiers.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    4,5
    Publiée le 10 avril 2016
    Un très bon petit film noir que ce métrage, qui ne paye pas de mine, mais s’avère d’une redoutable efficacité. Déjà le casting est vraiment solide. Charles McGraw est absolument impeccable dans le rôle principal. Charismatique, très à l’aise, il campe un héros des plus crédibles. Il est entouré de personnages truculents, haut en relief, non moins bien campés, et qui forme une galerie de têtes atypiques ou chacun est exploité avec justesse et intelligence. Pour moi ce film est l’exemple même du métrage où aucun rôle n’est superflu ou laissé sur le bord du chemin, et c’est très heureux. L’histoire est simple mais très efficace. Le film est court, du coup aucune scène en trop, pas de longueur, le film va à l’essentiel et nous offre rythme, rebondissement, suspens et tension. La fin est très bonne, il y a de réelles surprises, une petite touche d’humour aussi, et le résultat c’est un film ludique, hautement divertissant, et d’autant plus séduisant qu’il est finalement très simple a priori, ne recourant à aucun effet alambiqué. Fleischer, réalisateur dont il vaut mieux oublier les ratés de la fin de carrière livre une mise en scène mémorable. Usant à merveille de l’environnement de son film, il donne des passages d’anthologie (notamment le final), sa mise en scène étant bien servie par une photographie soignée. On aurait vraiment pu se croire dans une pièce de théâtre avec le huis clos, mais non, Fleischer tourne un film, et en effet il utilise bien des procédés de cinéma. La bande son reste quelconque, mais enfin, c’est un détail. Franchement c’est de l’excellente série B que ce petit film aux allures simples de prime abord, mais qui est un divertissement aussi fin qu’élégant. Une démonstration d’intelligence évidente, qui mérite amplement un 4.5.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 577 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 21 mars 2012
    Comme dans "Une Femme disparaît", chef d'oeuvre pétillant de légèreté d'Alfred Hitchcock, l'action du film se déroule quasi-exclusivement dans un train. Sauf qu'ici l'humour est absent et que c'est la tension qui a la part belle. On voit beaucoup des rebondissements de l'intrigue à l'avance mais l'interprétation est solide et surtout la mise en scène en elle-même est irréprochable, très bien rythmée, faisant preuve parfois d'originalité notamment dans les séquences de bagarre qui donnent pratiquement l'impression d'être filmées caméra à l'épaule (méthode de filmage inexistante à l'époque dans le cinéma américain !!!). 75 minutes peut-être pas très mémorables mais d'une belle efficacité.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 4 846 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mars 2012
    Un brin déçu par ce polar de Fleischer certes L'Enigme du Chicago Express n'est en rien mauvais c'est même plutôt un bon film mais il est loin du suspense haletant décrit dans certaines critiques (dont celle de mon magazine TV) certes l'intrigue est bien écrite et on soupçonne plusieurs personnes et la fin étonne avec son retournement de situation mais on ressent peu de nervosité en visionnant L'Enigme du Chicago Express. En 1990 fut tourné un bon remake intitulé Le Seul témoin par Peter Hyams avec Gene Hackman.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1562 abonnés Lire ses 8 729 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2012
    C'est un sommet de la sèrie B dont le cinèaste Peter Hyams a rèalisè un remake solide avec Gene Hackman et Anne Archer en 1990! Atmosphère envoûtante, meurtres, rebondissements, Richard Fleischer mène tambour battant ce suspense haletant avec une prècision de mise en scène comme ce fut souvent le cas chez le rèalisateur! Avec au menu Charles McGraw et Marie Windsor, surtout, grande actrice de la sèrie B au temps où un petit budget n'excluait pas le talent et dont elle est du côtè de la loi dans ce film ferroviaire, encore ne l'apprend-on que très tard! Le personnage de Windsor n'aurait eu besoin de personne pour arriver telle quelle à L.A! C'est donc une rèussite à ranger chez Fleischer qui enferme l'action - l'èlimination d'un tèmoin gênant - dans un train (du moins les 3 / 4 de l'histoire). Particulièrement original pour un mètrage rèalisè en 1952, un peu comme l'avait fait jadis sir Alfred Hitchcock dans le très beau "The Lady Vanishes"...
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 347 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 23 avril 2016
    Chargé d'escorter la veuve d'un gangster de Chicago à Los Angeles, le détective Walter Brown se rendra très vite compte que ce long voyage en train ne sera pas de tout repos... Tourné rapidement avec un budget limité pour un film d'1h10, c'est une vraie prouesse que signe là Richard Fleischer avec L'énigme du Chicago Express. Le postulat de base est plutôt intéressant et tout le long l'intérêt ne fait que monter. Il maintient le suspense de bout en bout et offre plusieurs rebondissements bien amenés, inattendus et sans lourdeur, tout en dressant une intéressante galerie de personnages autour du détective allant des gangsters, à la veuve en question ou d'autres voyageurs dans le train, sachant donner de l'importance à tous. C'est efficace, Fleischer gère bien les différentes rencontres du détective et laisse planer l'ambiguïté sur les personnages. La mise en scène est nerveuse à souhait et il met en place une tension qui sera de plus en plus fortes pour atteindre quelques pics lors des moments forts. Derrière ce personnage désabusé, se cachent aussi des questions sur le rôle des flics, la corruption et le sentiment de risquer sa vie pour peu de choses. Très bien interprété par Charles McGraw, il est à la hauteur du film, tout comme le reste du casting et notamment les rôles féminins. La force de l'oeuvre de Fleischer se trouve aussi dans la façon dont il utilise l'espace qu'il a à sa disposition. Des chambres au restaurant en passant par les couloirs, il use de l'immensité du train pour déplacer les gangsters et le détective et créer un vrai jeu de pistes entre eux. C'est caméra à l'épaule qu'il nous emmène régulièrement au plus près des personnages, permettant de bien retranscrire les caractéristiques du train et de nous faire sentir à leurs côtés. Un film noir qui, en plus d'aborder en finesse des thèmes tournants autour du rôle des flics, déborde d'idées et propose une mise en scène aussi nerveuse qu'efficace pour un film haletant au suspense tenant de bout en bout. Brillant.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 208 abonnés Lire ses 2 113 critiques

    4,5
    Publiée le 17 novembre 2014
    Richard Fleischer comme Robert Wise est le cinéaste typique dont les studios raffolent, éclectique, efficace et surtout respectant les budgets, jamais désarçonné par les difficultés. A la fin de sa carrière, Fleischer n'était d'ailleurs pas peu fier de son statut difficilement acquis au sein des studios malgré une ascendance prestigieuse étant le fils de Max Fleischer le créateur de Betty Boop et de Popeye. Ses débuts à la RKO trouvent leur apogée dans ce film noir "nerveux comme un coup de trique" qui se révèle sans doute être le modèle du genre des films dits de "train". En seulement treize jours, Fleischer règle en studio les moindres détails de ce huis clos étouffant d'une inventivité sidérante où les gros plans des acteurs nous immergent dans la tension qui étreint les personnages du périlleux transfert jusqu'à Los Angeles d'un témoin par le Chicago Express. L'inspecteur Walter Brown joué par le très rugueux Charles McGraw doit faire face à une mission sans doute trop grande pour un seul homme confronté à l'organisation qui entend préserver coûte que coûte son impunité. Les faux semblants sont légion dans ce train où personne n'est pas exactement ce qu'il prétend être, Richard Fleischer usant de tous les artifices techniques et scénaristiques pour confondre le spectateur et faire monter savamment la tension tout en usant de l'humour distillé de-ci de-là par un enfant turbulent ou un voyageur obèse sorte d'alter ego de Sidney Greenstreet le pachyderme facétieux récurrent des films noirs des années 1940. Les quelques invraisemblances du scénario écrit par Earl Fenton fidèle collaborateur de Fleischer sont largement compensées par le rythme souvent brutal de l'intrigue imprimé par un Fleischer en état de grâce. Par-delà le suspense parfaitement mené, celui-ci se livre à une charge assez cinglante contre le cynisme des autorités policières qui n'hésitent pas à sacrifier les leurs pour lutter contre le crime organisé. Du grand art sans une once de graisse.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,5
    Publiée le 2 février 2017
    Avant de signer plusieurs grands classiques du cinéma des années 50 à 70, R. Fleischer avait fait ses armes à la RKO, en tant que simple exécutant à la tête de 12 days wonders, ces petits polars ou westerns tournés en 12 jours avec des budgets faméliques. Alors budget famélique ne signifie pas pour autant scénario au rabais ou mise en scène bâclée mais juste l'absence de grosses têtes d'affiches (essentiellement des habitués de la série B), des décors minimalistes, des intrigues resserrées. Du coup, la mise en scène reste ultra inventive, les éclairages sont très soignés et le scénario ne néglige pas pour autant la psychologie des personnages. On se retrouve donc avec ce faux huis-clos dans un train, avec son héros bien badass, la punchline au bord des lèvres et son intégrité en bandoulière, toujours en mouvement, bien porté par un Fleischer à la caméra et au découpage virtuose. Intrigue menée tambour battant, rebondissements bien trouvés, une série B rondement menée. A noter qu'il s'agit là du dernier produit de ce type signé par Fleischer qui partira ensuite signer "20000 lieues sous les mers". D'autres critiques sur
    Freaks101
    Freaks101

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 601 critiques

    2,5
    Publiée le 28 février 2008
    Une excellente série B au scénario astucieux. La mise en scène est correcte mais ne rend pas totalement honneur au travail d’écriture. On pense bien évidemment aux premières œuvres d’Hitchcock mais sans le génie. A noter que le remake de Peter Hyams avec Gene Hackman est tout aussi recommandable, une fois n’est pas coutume.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    4,0
    Publiée le 3 septembre 2012
    Tout à fait d'accord avec Chrischambers86 ! C'est un petit bijou de la série B. Rythme, image, comédiens, humour, scénario, tout est excellent. Les réalisateurs contemporains feraient bien d'en prendre de la graine. Ici les bagarres sont rapides, violentes, sobres et crédibles. Rien à voir avec les interminables et grotesques cascades de certains blockbusters. Richard Fleisher, réalisateur des Vikings, son chef d'oeuvre, confirme ici qu'il est un grand. Je viens d'apprendre qu'on a tourné un remake avec Gene Hackman. J'espère parvenir à le voir...
    real-disciple
    real-disciple

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    3,5
    Publiée le 26 octobre 2012
    Ce polar n'a rien d'exceptionnel, le scénario est même des plus banal, mais il est quasiment tourné dans un train ce qui ajoute au suspense. Les acteurs s'en sortent bien, il y a une belle chute et de bons plans par moment (le reflet dans la vitre du train à la fin).
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top