Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Trek V : L'Ultime frontière
    note moyenne
    2,8
    443 notes dont 44 critiques
    répartition des 44 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    11 critiques
    22 critiques
    6 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Star Trek V : L'Ultime frontière ?

    44 critiques spectateurs

    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1133 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 4 juin 2013
    Le Capitaine Kirk à la barre!! Pour ce cinquième volet de Star Trek,c'est William Shatner qui passe derrière la caméra,à l'instar de son compère Leonard Nimoy pour les deux précédents. Sauf que "L'Ultime Frontière"(1989) a un mal fou à se montrer à la hauteur de son scénario cosmique: le demi-frère de Spock,révélant avec ses pouvoirs vulcains les peurs intimes de chacun,les manipule pour aller à la rencontre de son créateur dans une autre galaxie. La connaissance de Dieu en personne est l'objectif final. Cela ouvrait au film des perspectives philosophiques immenses,mais très mal exploitées,Shatner se révélant plus à l'aise dans l'anecdotique(le camping en permission)ou les trouvailles amusantes(les chaussures de Spock). L'autre problème,c'est le vieillissement de l'équipage d'origine(la plupart approchent ou dépassent la soixantaine)et leur tendance désormais à se caricaturer dans les grandes largeurs(McCoy plus marmonneur que jamais,Chekov toujours plus gaffeur,Scotty désintéressé). Malgré tout,pour ceux qui apprécient cet univers toujours aussi riche et étonnant,cet opus se regarde aisément.
    NomdeZeus
    NomdeZeus

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 044 critiques

    2,0
    Publiée le 11 octobre 2013
    Sans doute jaloux que son compère Leonard Nimoy ait eu les honneurs de diriger deux films de la saga, William Shatner décide de s'atteler à la réalisation de ce nouvel opus. Cette fois-ci, Kirk et son équipage partent à la découverte du centre de l'univers pour y rencontrer...Dieu (rien que ça). L'aspect hautement mystique du scénario aurait put être un réel atout de cet épisode s'il n'avait pas été traité de manière aussi anecdotique. Malgré quelques bonnes idées et une bande sonore très réussie, Star Trek V pêche par son manque d'ambition et sa réalisation calamiteuse malgré un budget confortable. Sacré pire film de 1989 aux Razzie Awards, ce cinquième épisode fit un flop retentissant au box office et faillit couler définitivement la franchise.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 401 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    2,5
    Publiée le 26 février 2015
    Après Leonard Nimoy, c'est au tour de William Shatner d'endosser la casquette de réalisateur pour ce cinquième opus de la saga Star Terk. Ici, il s'agit du demi-frère de Spock qui, en étant banni de la civilisation Vulcan, se met en quête de découvrir le sens de la vie et dieu. En voilà une idée de base bien prometteuse : Se retrouver face à l'inconnu, voguer dans l'espace et l'infini pour trouver des réponses sur la vie, son origine ou son dieu. Mais malheureusement, c'est en partie raté et on se retrouve devant ce qui est à mes yeux le pire épisode de la saga jusque-là. Déjà peu brillant devant la caméra, Shatner ne s'en sort pas mieux derrière, que c'est mou et quelconque ! Il ne sublime jamais les personnages et enjeux et ne sait pas non plus se faire efficace... De plus, si le scénario contient quelques bonnes idées, il tombe aussi par moments dans la facilité et devient maladroit... M'enfin, si c'est bien dommage, ce n'est pas non plus totalement préjudiciable et tout n'est pas à jeter, à commencer par le fait de retrouver l'équipage de l'USS Enterprise et c'est à nouveau un plaisir, tout comme les relations qu'ils entretiennent. Malgré qu'ils soient parfois limités dans le jeu d'acteur, on les sent sincère et heureux d'à nouveau enfiler leur équipement et ce malgré leurs âges bien avancés. La fascinante dernière partie du film remonte aussi considérablement le niveau, tout comme la partition du revenant Jerry Goldsmith ainsi que les effets spéciaux permettant de nous offrir de beaux plans dans l'espace. Bref, un épisode qui manque clairement de tensions et même d'intérêt pour espérer convaincre, et ce malgré un équipage qui est toujours heureux d'être à bord et une dernière partie qui rehausse le niveau, mais que c'est long pour en arriver là...
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 2 989 critiques

    1,0
    Publiée le 22 octobre 2017
    Une aventure palpitante dans laquelle on découvre une partie de la famille de Spock. PLV : à réserver aux fans de la série originale
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 247 abonnés Lire ses 3 320 critiques

    2,0
    Publiée le 5 juillet 2013
    William Shatner prend la suite de son comparse Leonard Nimoy pour la réalisation de ce cinquième opus, qui fut froidement accueilli à l'époque et faillit couler la franchise. "The Final Frontier" démarre pourtant bien, avec un prophète intriguant, une planète désertique intéressante, et une bonne louche de second degré (avec la scène du camping). Et bien qu'ils commencent à prendre de l'âge, on retrouve toujours avec plaisir l'équipage original de l'Enterprise. Le problème est que le film se perd en cours de route. Entre deux passages aux effets spéciaux moyens, le scénario aborde le thème de la religion et de l'âme de manière peu subtile, et souvent maladroite. Ce côté mystique donne d'ailleurs lieu à un final assez médiocre et invraisemblable. En somme, un cinquième opus pas vraiment mauvais mais dispensable.
    vive-le-cine123654789
    vive-le-cine123654789

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 621 critiques

    3,5
    Publiée le 6 juin 2013
    A mon sens la meilleure suite de cette saga (enfin, de cette époque de la saga). On quitte l'aspect écologique pour en revenir à un truc beaucoup plus proche de la SF, mais aussi de la théologie avec un questionnement sur l'origine et Dieu. La réponse donnée par ce film est d'ailleurs très bien trouvée et judicieuse, même si l'explication est quant à elle assez obscure. On retrouve vraiment l'aspect aventure de la saga, cette envie d'exploration spatiale qui faisaient défaut depuis quelques épisodes. En soit, ça reste assez conventionnel, mais j'ai bien aimé ce retour. Les acteurs sont peut-être un poil meilleurs que dans les deux précédents films, et les quelques nouveaux acteurs sont à peu près du même niveau. Techniquement, on retrouve une mise en scène vraiment chouette, des effets spéciaux vraiment crédibles et une musique sympa. Bref, une véritable résurrection de la série, selon moi, qui était devenue un peu moribonde.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    3,0
    Publiée le 28 juin 2013
    Pour le dernier tour de piste de la génération initiale (et, reconnaissons-le, un peu vieillissante) de l’équipage de l’USS Enterprise, c’est son capitaine en personnage qui vient se glisser derrière la caméra. William Shatner nous signe un space-opera où se côtoient un ton de second degré (c’est du moins ainsi qu’il vaut mieux aborder la scène du feu de camp pour ne pas la classer d’ors et déjà comme une faute de goût), l’évolution psychologique des personnages et une quête métaphysique d’une envergure sans précédent puisqu’il aboutira sur un tête-à-tête avec un Dieu. Peut-être ces ambitions furent-elles inadéquates aux moyens mis en place par les studios Paramount car les effets les plus kitchs viennent palier un manque de budget et d’enthousiasme évident et rendent le résultat trop peu convainquant pour n’être appréciable que par les fans de la première heure.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 270 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    1,5
    Publiée le 5 juillet 2013
    Réalisé par William Shatner, ce cinquième opus de la saga Star Trek raconte les mésaventures de Kirk et de son équipage qui doivent négocier la libération de consuls qui ont été pris en otage sur la planète Nimbus III. Et autant dire que ce nouvel opus s'avère bien décevant, car son histoire manque considérablement de consistance, les décors sont trop kitsch et les effets spéciaux paraissent bien démodés par rapport a certaines productions du même genre et de la même époque. Reste un mise en scène agréable et une BO inspirée de la part de Jerry Goldsmith, mais ce n'est clairement pas suffisant pour pouvoir prendre du plaisir devant cet épisode.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 3749 abonnés Lire ses 10 395 critiques

    2,5
    Publiée le 25 avril 2012
    On s'enfonce avec plaisir dans ce space opèra même si ce cinquième èpisode de "Star Trek" est un cran en dessous des prècèdents volets! il faut effectivement voir le film au second degrè car certaines scènes sont assez ridicules (Spock et les marshmallows). Rèalisè par William Shatner en personne, le script de "Star Trek V: The Final Frontier" ne mènage aucune vraie surprise (si ce n'est les marshmallows de Spock) mais remplit honnêtement sa banale fonction: faire plaisir aux fans de la sèrie culte avec des trucages kitsch (les chaussures de Spock) et de nouveaux personnages comme le demi-frère de Spock qui se prend ici pour un messie! En attendant de voir le capitaine Kirk et l'èquipage de l'Enterprise venant au secours une nouvelle fois pour la paix cosmique dans un sixième volet qui se disait èpilogue de la saga! Sinon que fait David Warner dans le film ?
    J-c T.
    J-c T.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 625 critiques

    2,5
    Publiée le 12 juillet 2009
    Pas vu depuis que j'étais gosse, bien que pas trop fan de Star Trek, j'me suis plongé dans tous les films de la saga histoire de pas être paumé quand j'verrais la version de J.j Abrams Un épisode plutôt décevant et sans trop de saveur, bien moins abouti que les numéros précédents et suivants...William "Jame T. Kirk" Shatner s'en sort moins bien que Leonard "Spock" Nimoy à la réalisation[/i]
    Peichan2
    Peichan2

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 431 critiques

    2,5
    Publiée le 17 février 2008
    Franchement, allociné a oublié le 4ème épisode dans son site, qui est pour moi le meilleur de la série ! Avec de bonnes doses d'humour et un excellent scénario qui tient la route (4 étoiles), donc je critique ce film manquant à l'appel pour vous ! Par contre celui ci est vraiment moyen par rapport aux autres et on assiste à un début plutot interessant, mais une suite trop nulle. A voir si vous etes fans, mais seulement.
    sword-man
    sword-man

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 1 017 critiques

    3,0
    Publiée le 12 novembre 2011
    Evidement que ce cinquième opus n'est pas un bon film. Leonard Nimoy a réussi à s'imposer deux fois tant que réalisateur, par contre William Shatner n'arrive pas à inssufler de souffle épique, de mystère, et le traitement de ces éternelle queston "qui sommes nus ? d'u est ce qu'on vient ? ou est ce q'on va ?" manque franchement de subtilité et de profondeur. De plus on ressent vraiment le vieillissement des acteurs. Malgré cela ça ne m'a pas empêché d'apprécier ce film et je n'ai pas honte de le dire. Même un nanar peut s'apprécier, surtout si il s'appelle "Star Trek" car l'esprit de base de la série qui forgé son mythe est bien là.
    Franck V
    Franck V

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 695 critiques

    2,0
    Publiée le 14 septembre 2013
    Certainement le moins aboutit de la saga. L'histoire est ennuyeuse à souhait et sans intérêt... Dommage...
    Guillaume G.
    Guillaume G.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 17 critiques

    1,5
    Publiée le 14 mai 2013
    The Final Frontier, ou le film le plus méprisé de la saga Star Trek avec l'incompris Insurrection. Star Trek cinquième du nom clôture les années 80 avec un sale goût dans la bouche. William "Kirk" Shatner passe à son tour à la réalisation et s'avère encore moins apte à la réalisation que Leonard Nimoy, déjà responsables des pas-très-bons épisodes III et IV. Ici, on revient au sérieux (quoique ...) avec un scénario certes ambitieux mais d'une maladresse exceptionnelle. Le pitch, cette fois-ci, s'inspire de l'une des plus grandes quêtes spirituelles de l'Humanité, à savoir la rencontre entre l'Homme et son créateur. Sybok, demi-frère de Spock, néo-Christ aux oreilles pointues , capable de pouvoirs divins ou manipulateur de l'esprit entraîne avec lui l'équipage de l'Enterprise sur une planète au delà de l'ultime frontière, celle de l'espace découvert et surtout celle de l'esprit. Alors dit comme ça, c'est alléchant, mais quand on voit la chose, c'est navrant du début à la fin. Jamais on ne se prend à cette histoire cosmique et hautement spirituelle parce qu'elle n'est jamais véritablement exploitée, bien au contraire, Shatner préfère nous montrer une scène de camping sauvage. Trop ambitieux sûrement. Au final, nous avons droit à une sorte de Jésus du futur révélant au spectateur les zones d'ombres des personnages pour soi-disant les convaincre des bienfaits de son dessein, une quête mystique s'avérant être un énorme pétard mouillé ... et un prologue et épilogue au camping et un Spock qui chante. Voilà. Au final, on aura fait la rencontre de personnages bizarres, on aura vu Uhura dansant nue en contre-jour nocturne, fait la connaissance d'un Dieu bélliqueux, et puis voilà, c'est à peu près tout. Bon, à noter que c'est Goldsmith qui signe la musique dix ans après The Motion Picture, et que c'est une putain de BO !
    Yellocrock
    Yellocrock

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 603 critiques

    2,5
    Publiée le 4 juin 2013
    Après la petite parenthèse comique de l'épisode IV, Kirk, Spock, McCoy et tout l'équipage du néo-Enterprise doivent aller secourir des otages, retenus captifs par un vulcain renégat que Spock à l'air de bien connaitre. On passera sur le scénario convenu et les situations un peu bancales pour s'attarder sur la dernière partie du film. Celui-ci est très intéressant car il essaye de revenir à ce qui a fait le succès du 1er film et du 2ème film à la fois, en conciliant un antagoniste de renom avec une thématique philosophico-spatiale sur la divinité et la croyance en un être supérieur. Il faut admettre que ça fait un peu pshiit, qu'on comprend pas très bien ce qui se passe sur la fin (du moins, quel message a voulu transmettre Shatner réalisateur sur ce film), et qu'on essaye pas vraiment de comprendre en même temps. Quelques intentions louables de réalisation sauveront un peu l'affaire. C'est du Star Trek sympa sans plus.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top