Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Péril jeune
    note moyenne
    3,8
    8255 notes dont 232 critiques
    répartition des 232 critiques par note
    73 critiques
    79 critiques
    44 critiques
    22 critiques
    5 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Le Péril jeune ?

    232 critiques spectateurs

    Keith Barrett
    Keith Barrett

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 65 critiques

    5,0
    Publiée le 26 avril 2016
    Cultissime ! Grandiose ! Toute l'ambiance hippies-rock'n'roll-70's dans cette comédie très réussie de Klapisch ! Le Paris de 1975, la jeunesse, le joint, le LSD, le rock, le sexe, Pink Floyd, Hendrix.....une comédie à la française comme on en fait plus ! De plus, la révélation de jeunes acteurs tels que Romain Duris, Vincent Elbaz, Nicolas Koretzky, Hélène De Fougerolles, Elodie Bouchez . Grandiose, on vous dit !!!
    Guillaume182
    Guillaume182

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 194 critiques

    3,0
    Publiée le 17 novembre 2011
    Pas le meilleur klapisch, mais il arrive très bien à dévoiler le monde des ados. Les personnages sont très bien travaillés ils ont tous de la personnalité. Bons dialogues, bon scénario.
    SebD31
    SebD31

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 553 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2010
    Un très beau film, avec un vrai regard sur l'adolescence et ses excés! Culte!
    NusaDua
    NusaDua

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2013
    Un très bon film de Cedric Klapisch sur la jeunesse des années 70, au travers des souvenirs d'une bande de potes qui se retrouvent des années plus tard pour un bond dans le passé. Casting attachant !
    Ghibliste
    Ghibliste

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 577 critiques

    4,0
    Publiée le 23 octobre 2014
    Générationnel, pour ne pas dire culte, "Le Péril Jeune" est un film sur l'amitié et sur l'école, sur la profonde solitude adolescente et le système. Un film souvent drôle, mais un peu triste aussi. Les acteurs (pas tous) sont désarmants de naturel, deux d'entre eux feront d'ailleurs une très belle carrière, vous savez de qui je veux parler... Le prof de maths est assez génial, à contre-courant de ce qu'on pourrait attendre, et la complexité des personnages principaux est bien travaillée. spoiler: Certaines scènes sont marquantes comme l'accouchement en cours de sciences nat, le trip à l'acide ou encore le petit ménage de Tomasi au foyer.^^ Que de souvenirs !
    Val_Cancun
    Val_Cancun

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 764 critiques

    3,5
    Publiée le 20 mai 2014
    Premier long-métrage de Cédric Klapisch, initialement destiné à la télévision, "Le péril jeune" (1994) est une chronique des années-lycée, largement autobiographique, de cette génération qui passait le bac en 1975. Dix ans plus tard, 4 amis de cette époque se retrouvent à la maternité pour la naissance du fils de leur pote disparu récemment, le flamboyant Tomasi (alias Romain Duris, déjà excellent) ; ils évoquent ces années d'insouciance, entre souvenirs autour du flipper, galères avec la gent féminine et engagement politique désordonné... Mai 68 est passé par là, mais ces garnements ne savent même pas ce qu'ils revendiquent réellement, hormis glander, draguer et se marrer. La première moitié du film est plus drôle et potache, quand la seconde se fait plus émouvante, entre la love story de Bruno et la descente aux enfers de Tomasi. Comme il le fera plus tard avec sa trilogie sur les (mes)aventures de Xavier à différents âges, Klapisch n'a pas son pareil pour saisir l'air du temps et capter l'essence d'une génération, et ce "Péril jeune" s'inscrit dans cette lignée.
    Pleymo210
    Pleymo210

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 499 critiques

    3,0
    Publiée le 22 août 2011
    Loin d'être aussi prenant et sympathique que "L'auberge espagnole". Klapish nous sort ici un film très bon avec une grande nostalgie qui nous envahit très rapidement. Les personnages sont très bien travaillés et on se reconnait au moins dans un des personnages. Klapish sait très bien étudier des phénomènes de société, il a commencé à le prouver ici avec la nostalgie des années 70/80 et tous ce qui va avec puis confirmer dans "L'auberge espagnole" et "Les poupées russes" sur la difficulté des jeunes à faire face au commencement de leur vie professionnel et amoureuse. Au final "Le péril Jeune" est sympathique à regarder, je l'ai personnellement vu car c'était le seul film de Klapisch que je n'avais pas encore vu, je n'ai pas été déçu malgré que le film ait un peu vieillit et qu'il est de plus en plus difficile à s'identifier à une époque que tous le monde n'a pas connu.
    tony_pam
    tony_pam

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 553 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    On sent le vécu chez Klapish! Impossible de ne pas se retrouver dans cette belle histoire pleine de nostalgie. Les années lycées resteront décidément une étape importante dans la vie. Klapish l'a comprit,, lui. Michelle Pfeiffer, dans Esprits rebelles, n'a pas vraiment comprit. Enfin bref
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 2 852 critiques

    3,5
    Publiée le 21 avril 2020
    Cédric Klapisch dépeint ici une jeunesse parisienne post soixante-huitarde, tantôt fortement politisée, tantôt anarchiste, au sens philosophique du terme. Mais le film se révèle au final une oeuvre sur l'entrée dans l'âge adulte, avec des thèmes comme l'amour, l'exacerbation des sentiments, la politique, le sentiment de révolte, de sortir du carcan familial et sociétal. Et puis au final, les personnages se rangent. Ces personnages, d'ailleurs, le spectateur finit par s'y lier, grâce à une composition impeccable de chacun d'eux. Romain Duris montrait d'ailleurs dans ce film un talent certain pour le métier d'acteur, qu'il a su confirmer par la suite.
    VincentLesageCritique
    VincentLesageCritique

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 462 critiques

    4,0
    Publiée le 25 octobre 2007
    Au-delà du portrait de groupe, Klapisch réalise celui d’une époque, d’un courant jeune qui a désormais disparu. Des tranches de vies, donc, lycéenne et sociale, à la fois drôle et grave durant lesquelles on s’attache bien plus qu’on ne le pense à la joyeuse bande, à leur insouciance, à leur envie de vivre. Belle époque, beau film.
    DenbroughX
    DenbroughX

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 314 critiques

    4,0
    Publiée le 25 août 2010
    Si les années relatés par Klapisch semble un peu dépasser, elle n'en reste pour le moins plutôt passionnante et agréable. En effet, Klapish à sans doute voulu démontrer qu'à travers le temp qui passe, "Le Péril jeune" reste le même malgré les générations, la mode et les expressions qui l'accompagnent. Les risques et les préoccupations qui sont la drogue, l'alcool et le sexe ne changent pas. Les bons moments, les hontes et les inquiétudes que cette jeunesse éprouve sont évoqués avec précision et justesse en mêlant humour potache, réflexion et étude profonde des sentiments et comportements quelque peu spéciale de ces ados. Klapisch, instaure en parallélle une prise de conscience à ses personnages en les regroupant lors de l'âge adulte, ou ces derniers se remémorent avec émotion et recul, les souvenirs qu'il soit bon ou mauvais de leurs "années lycées". Entouré par un casting talentueux, où Romains Duris se distinguait dors et déja, l'oeuvre reste un bel exemple dans le genre par son ambiance et sa parfaite reconstitution des années 70s. Habile et sans clichés.
    Noistillon
    Noistillon

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 408 critiques

    4,0
    Publiée le 17 avril 2011
    Klapish signe ici son meilleur film. En effet, tous les personnages du film sont très attachants et c'est avec plaisir qu'on assiste à cette histoire d'adolescence entre comédie et drame.
    Carlos Stins
    Carlos Stins

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 657 critiques

    3,0
    Publiée le 8 juillet 2017
    Une comédie entre une bonne de potes lycéens peut paraître vu et revu dans le cinéma français mais en redoublant d'inventivité, Cédric Klapisch livre un film bourré de charme. La plus grande force du métrage réside dans la capacité de Klapisch à dépeindre des personnages vrais et attachants. Chaque personnage est dépeint en profondeur avec beaucoup de justesse et sont, chacun à leur manière, terriblement attachant. Lez film parvient avec simplicité à séduire le spectateur en mêlant émotion et humour. Ce mélange manque toutefois parfois d'équilibre et le film se révèle un peu inégal. De plus, l’aspect politique du film n'est pas toujours très bien exploité et son traitement se révèle un peu superficiel, ce qui est bien dommage car leur film aurait ainsi pu passer d'une chronique sympathique d'une bande jeunesse, à une fresque plus globale de cette jeunesse et de sa place dans la société. Ainsi le film possède un certain charme mais manque un peu de justesse et d'équilibre dans sa narration pour dépasser son statut de comédie sympathique.
    BMWC
    BMWC

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 713 critiques

    5,0
    Publiée le 3 août 2007
    Celui qui ne se reconnait pas dans ce film n'a jamais mis les pieds dans un lycée normal ! Le péril jeune est un fabuleux film nostalgique porté par ses jeunes interprètes, tous excellents et dont trop peu ont réellement fait carrière. Un film à voir, à revoir, et à revoir encore tant il est drôle et nous rappelle de si bons souvenirs.
    Toto INF
    Toto INF

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 532 critiques

    3,5
    Publiée le 20 janvier 2017
    Un film sur la jeunesse française des années 68. "Quelques jeunes hommes se retrouvent plusieurs années après avoir quitté le lycée. Ils assistent pendant son accouchement la compagne de leur meilleur ami, mort une semaine auparavant d'une overdose. C'est pour eux l'occasion de confronter leurs souvenirs." Et c'est un peu toute cette dualité entre la douce nostalgie de l'insoucience de la jeunesse, et la gravité de leur situation adulte, qui fait la force du film. Les personnages sont bons, l'histoire pas trop, mais elle permet de les faire évoluer dans diverses situations, à travers lesquelles chacun donnent son avis de jeunes. Avis qui tranchent avec l'âge adulte. Il y a certes tous les à côtés de la tragicomédie française, mais il n'en reste pas moins un film intéressant, et rafraichissant à découvrir dans le paysage cinématographique français.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top