Notez des films
Mon AlloCiné
    Betty
    Bande-annonce Betty
    19 février 1992 / 1h 43min / Drame
    De Claude Chabrol
    Avec Marie Trintignant, Stéphane Audran, Jean-Francois Garreaud
    Nationalité français
    Le teaser Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,2 183 notes dont 33 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Betty, jeune femme alcoolique et paumée, réprouvée par son mari et sa famille, se réfugie dans le restaurant "Le Trou" où elle fait la connaissance de Laure, l'amante du patron Mario. Laure l'aide et devient une amie. Mais Betty envie sa tranquille assurance et l'amour qui la lie à son compagnon. Quand elle s'éprend à son tour de Mario, les choses basculent. Est-elle la victime de sa famille bourgeoise ou un monstre d'égoïsme inconscient ?...
    Distributeur MK2 Diffusion
    Voir les infos techniques
    Année de production 1992
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 17/07/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 77606

    Regarder ce film

    En VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bande-annonce

    Betty Teaser VF 0:50
    Betty Teaser VF
    4 865 vues

    Acteurs et actrices

    Marie Trintignant
    Rôle : Betty Etamble
    Stéphane Audran
    Rôle : Laure
    Jean-Francois Garreaud
    Rôle : Mario
    Yves Lambrecht
    Rôle : Guy Etamble
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 2 989 critiques

    1,0
    Publiée le 7 mai 2011
    Malgré une Marie Trintignant touchante, ce film ne laisse pas grand chose en mémoire.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 134 abonnés Lire ses 3 117 critiques

    2,5
    Publiée le 26 avril 2018
    Le film démarre sur un choc. On voit Marie Trintignant incroyable en alcoolique qui va au bout d’une beuverie ayant pour but de se détruire et d’oublier. En fait on se rend compte que la soif de Betty semble combler un vide, un manque dans son existence qu’on a choisit pour elle. Bien sûr Marie Trintignant porte et supporte ce film avec Stéphane Audran dans une relation curieuse d’amitié empoisonnée. Ça n’est pas mon Chabrol ...
    Lire plus
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2020 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    3,0
    Publiée le 15 novembre 2013
    Si chez Claude Chabrol la maîtrise formelle est indéniable, difficile en revanche de ne pas avoir de réserves sur le fond. D'ailleurs c'est simple : cette impression m'a complètement pourri la première partie du film, cet aspect très « ah mon Dieu, que je suis malheureuse chez ces méchants bourgeois, quel ennui de n'avoir rien à faire de la journée dans mon immense appartement parisien, même si 98% de la population aimerait être à ...
    Lire plus
    Hotinhere
    Hotinhere

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 802 critiques

    2,5
    Publiée le 7 mars 2013
    Claude Chabrol, qui adapte ici Simenon, ausculte le tréfonds d'une femme en perdition. Un film sombre et cruel dans lequel l’ennui prend rapidement le dessus. Marie Trintignant est très touchante.
    33 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    La rencontre

    Claude Chabrol et Georges Simenon se seraient rencontrés dans les années soixante. Les deux hommes auraient alors discutés de la possibilité d'écrire une histoire sans réelle intrigue mais avec de forts personnages. Juste après Simenon aurait écrit Betty que Chabrol adapte plus de deux décennies plus tard.

    Marie Trintignant sur Betty

    "Claude Chabrol aime ses femmes monstueuses malgré elles, qui font des choses terribles avec une innocence totale."

    Troisième collaboration

    Avec Betty, c'est la troisième fois que Marie Trintignant tourne sous la direction de Claude Chabrol. L'actrice faisait une apparition dans le segment "L'innocent" de la série télévisée Madame le juge et tenait le rôle de la prostituée soutenue par Isabelle Huppert dans Une affaire de femmes.
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Ce soir à la télé : on mate "Rambo" et "Gatsby le magnifique"
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 4 septembre 2015
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? Les membres de notre rédaction vous indiquent les films à voir à la télévision....

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1992, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1992.

    Commentaires

    • I'm A Rocket Man
      Pfff la barbe ! Le genre de film que soit on adore, soit on déteste et moi j'ai trouvé ça nul de chez nul ! Marie Trintignant n'aide pas il faut dire. Je n'ai pas aimé son jeu, son rôle et franchement c'est étrange et tordu et je n'ai pas accroché. Je suis déçu car en général j'aime bien Chabrol mais là trop c'est trop
    • angelabassompierre
      sombre très sombre, ça a l'air d'un ennui à mourir, Marie Trintignant, ah oui, elle est alcool addict...lent,très poussif et l'actrice ne m'envoûte pas. Au moins, dans la fille coupée en deux, c'est divine petite Ludivine Sagnier, elle a plus de charisme et fait l'effort de nous captiver pour savoir la suite, plus vivante... avec une zone et une autre. Là Betty; c'est complètement centré sur elle sur un mode, addict à boireau tabacse plaindre, complaintes et une vie banale ou courante, elle ne peut pas. en plus de le jouer, ça doit être sans plaisir, elle ne sourit pasjamais. physique, elle est assez commune en +. si ça a inspiré "on a failli être amies", c'est dans une autre époque mais je trouve ça fait années 60-70 et pas du tout des années 90. kitsch. je n'accroche pas trop pour marie trintignant. C'est le personnage. c'est très chabrol quand même, j'essaie d'avoir plus de culture seulement je ne cesse de penser à son issue, la pauvre!!! marie.
    • djjb001
      c'est sûrement un bon film mais je l'ai trouvé plutôt ennuyeux et je n'ai pas dépassé les 45 premières minutes. Il en reste encore autant et plus. C'est l'inconvénient de le voir chez soi. Par ailleurs, je n'arrive pas à comprendre la moitié des propos de Marie Trintignant - c'est certainement voulu, elle parle comme une paumée, mais cela demande une attention très fatiguante. Questions de forme... car sur le fond, elle est fantastique, surtout quand elle sourit de ses dents (noires de nicotine mais c'est plein de charme) ! quelle perte, et quel salaud, son assassin !
    Voir les commentaires
    Back to Top