Mon AlloCiné
La Face cachée
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
La Face cachée
Date de sortie 19 septembre 2007 (1h 33min)
Avec Achille Ridolfi, Bernard Campan, Karin Viard plus
Genre Comédie dramatique
Nationalités français, belge
Bande-annonce
Presse
2,8 16 critiques
Spectateurs
2,1297 notes dont 73 critiques

Synopsis et détails

Après des années de vie commune, François et Isa se sont enfonçés dans une routine qui semble peser sur lui. Mais il se pourrait que la personne qui souffre ne soit pas la plus démonstrative. Après des années de vie commune, ils vont enfin se rencontrer...
Distributeur Wild Bunch Distribution
Voir les infos techniques
Année de production 2006
Date de sortie DVD 24/06/2008
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SRD
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 108122

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
La Face cachée
La Face cachée (DVD)
neuf à partir de 2.18 €
La Face cachée
La Face cachée (DVD)
neuf à partir de 1.11 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

La Face cachée Bande-annonce VF 1:38
La Face cachée Bande-annonce VF
99 821 vues

Acteurs et actrices

Bernard Campan
Bernard Campan
Rôle : François
Karin Viard
Karin Viard
Rôle : Isabelle
Jean-Hugues Anglade
Jean-Hugues Anglade
Rôle : Xavier
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • aVoir-aLire.com
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Ouest France
  • Positif
  • Le Parisien
  • L'Express
  • MCinéma.com
  • TéléCinéObs
  • Chronic'art.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

TanTylash
Critique positive la plus utile

par TanTylash, le 19/01/2009

3,5Bien

"C'est le reveil qui fait peur, c'est surtout le reveil. Des fois j'ai l'impression que la vie se deroule sans moi, independamment... Lire la suite

Gourmetdefilms
Critique négative la plus utile

par Gourmetdefilms, le 03/02/2013

1,5Mauvais

Campan est plutôt bon devant comme derrière la camera (pour la forme), le sujet n'est pas inintéressant et l'idée de départ... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
12% (9 critiques)
21% (15 critiques)
7% (5 critiques)
25% (18 critiques)
23% (17 critiques)
12% (9 critiques)
73 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Méthode philosophique

Pour son premier scénario en solo, Bernard Campan a été conseillé par le philosophe suisse Alexandre Jollien sur la manière de composer son scénario : "Il m'a proposé une méthode d'écriture en trois points. Premier point : invention à tout va ; deuxième point : essayer d'assembler les idées ; troisième point : trouver une cohérence. Ne serait-ce que ça, ça m'a aidé. Puis il m'a toujours exhorté à aller au plus près de moi-même, à ne pas me t... Lire plus

100% Campan

La Face cachée reste un film extrêmement personnel pour son auteur : "L'idée c'est qu'il y ait 100 % du Bernard Campan que j'étais il y a 10 ans. J'ai changé. Ma vision du monde a changé. Mais c'est 100 % moi. C'était le défi : que je ne puisse rien renier de la façon dont ce personnage voit le monde."

Idées de titre

Avant de trouver son titre définitif, La Face cachée est passé par diverses phases, toutes plus ou moins liées au mystère de la vie. "On m'a proposé à l'écriture de nommer dès le début le mystère d'Isabelle. J'ai dit que je voulais bien laisser une porte de sortie pour qu'au montage le spectateur ait une longueur d'avance sur François, mais ce n'est pas le sujet du film", explique Bernard Campan. "Ça devait s'appeler La Vie est un... Lire plus
6 Secrets de tournage

Dernières news

1355 invités aux 1ères séances !
NEWS - Box Office
mercredi 19 septembre 2007

1355 invités aux 1ères séances !

"La Face cachée" : Bernard Campan à la rencontre du public
NEWS - Stars
lundi 20 août 2007

"La Face cachée" : Bernard Campan à la rencontre du public

Pour sa première réalisation en solo après trois films avec Les Inconnus, Bernard Campan nous dévoile sa "Face cachée". L'histoire...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2006, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2006.

Commentaires

  • Papovski

    Superbe

  • ANNASOLEIL38

    Au debut du film, je me suis dit, ça va etre longuet.....Et puis je suis entré dans le film, j'ai essayé de comprendre le pourquoi....Pourquoi François se met toujours en avant, pourquoi Isa est si "renfermée?", ou "discrete"....Difficile de trouver le terme exact pour la définir,....
    Alors on accroche a l'histoire et on suis pour savoir là ou le bas blesse. Mais on comprend vraiment qu'a la fin.....Evidement, si on repasse le film, on se dit que c'est logique ensuite.
    Monsieur Campan, je dis bravo.

  • mayvie

    Pourquoi tant de mauvaises critiques alors que le film laisse présager un film empli de fragilité et d'humanité ? Il n'a été vu que par des ados immatures ou quoi ?! Je vais le voir et me faire mon propre avis !

  • mayvie

    Ca y est, je l'ai vu. Rien à dire du côté du jeu de Bernard Campan et de Karin Viard, tout le monde sait à quel point ils sont talentueux. Il est clair que ce film est davantage destiné aux adultes, car les questions que le film amène à se poser concernent le sens de la vie et comment gérer ses soucis. Le film est sans doute trop court, pas assez poussé, c'est dommage. Mais les images gardent une certaine intensité. Je ne vous conseille pas de voir la bande annonce, à elle seule elle résume le film. Ca mérite un 3/5.

  • Dominique P.

    Le problème avec ce style de cinéma "français", c'est qu'il raconte la vie telle qu'elle est , c'est-à-dire la plupart du temps ennuyeuse, avec quelques îlots de bonheur ou de drame intenses, qui nous en font mesurer la valeur. Et après ça, on continue à s'ennuyer. Ce film, comme beaucoup d'autres, parle de cet ennui et de ce que chacun fait pour y échapper. La plupart du temps ce sont de grosses conneries prévisibles, d'où l'ennui possible du spectateur, s'il ne sait pas saisir le pathétique du dérisoire, qui lorsqu'il flirte avec le ridicule, peut faire rire...parfois. Sinon, à l'image de la vie, on peut, en effet, s'emmerder ferme. Je préfère le cinéma qui me fait rêver...

  • angelabassompierre

    je l'ai trouvé poussif et sombre, pour Karin Viard, ok seulement son personnage est anesthésié et lisse. C'est réaliste et ennuyeux de voir la vie des gens sur grand écran et exactement ce qui est observable autour de soi, sans côté rieur, humour ou distance, même pathétique un peu.

Voir les commentaires
Back to Top