Mon AlloCiné
    Guyana, la secte de l'enfer
    Guyana, la secte de l'enfer
    Durée 1h 45min
    Avec Stuart Whitman, Gene Barry, John Ireland plus
    Genre Drame
    Nationalités espagnol, mexicain, panaméen
    Spectateurs
    3,1 5 notes
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans une petite église du Sud de l'Afrique, le Révévérend James Johnson ordonne à tous ses fidèles de se suicider. Mais certains préfèrent ne pas suivre ses ordres et commencent à réfléchir par eux-même et à développer une sorte d'esprit critique...
    Titre original

    Guyana: Crime of the Century

    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 1979
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur -
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Acteurs et actrices

    Stuart Whitman
    Rôle : Reverend James Johnson
    Casting complet et équipe technique

    Secret de tournage

    Le massacre de Jonestown

    Le 18 novembre 1978, 913 adeptes du Temple du peuple (People's Temple), dont 276 enfants, meurent à la suite de l'absorption de poison dans un suicide collectif. Les membres dissidents ont été sauvagement assassinés ou forcés d'absorber le poison. Le sinistre spectacle se déroule dans le nord-ouest de la Guyana, en Amérique du Sud. Le chef du mouvement religieux, le révérend Jim Jones, a fait construire un village à son nom, " Jonestown &quo... Lire plus

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1979, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1979.

    Commentaires

    • beautifulfreak
      Petite série B oubliée sur le suicide collectif des membres de la secte du révérend Jones.
    Voir les commentaires
    Back to Top