Mon AlloCiné
    Medianeras
    Medianeras
    Date de sortie 1 juin 2011 (1h 35min)
    Avec Javier Drolas, Pilar López de Ayala, Inés Efron plus
    Genres Romance, Comédie
    Nationalités espagnol, argentin, allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,9 13 critiques
    Spectateurs
    3,9 280 notes dont 47 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Martin est phobique mais se soigne. Petit à petit il parvient à sortir de son isolement, de son studio et de sa réalité virtuelle. Il est web-designer.
    Mariana sort d'une relation longue. Elle est perdue et confuse, à l'image du désordre qui règne dans son appartement. Martin et Mariana vivent dans la même rue, dans des immeubles l'un en face de l'autre mais ne se sont jamais rencontrés. Ils fréquentent les mêmes endroits mais ne se remarquent pas. Comment peuvent-ils se rencontrer dans une ville de trois millions d'habitants? Ce qui les sépare les rassemble...
    Distributeur Jour2fête
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 06/12/2011
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Box Office France 14 163 entrées
    Budget -
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 129848

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 12.79 €
    Medianeras
    Medianeras (DVD)
    neuf à partir de 9.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Medianeras Bande-annonce VO 1:31
    Medianeras Bande-annonce VO
    214 018 vues

    Acteurs et actrices

    Javier Drolas
    Rôle : Martin
    Pilar López de Ayala
    Rôle : Mariana
    Inés Efron
    Rôle : Ana
    Carla Peterson
    Rôle : Marcela
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Excessif
    • L'Express
    • TéléCinéObs
    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Télérama
    • Brazil
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques spectateurs

    fred-peteuil
    Critique positive la plus utile

    par fred-peteuil, le 14/06/2011

    5,0Chef-d'oeuvre

    Génial vraiment! Une nouvelle perle du cinema Argentin qui est décidément passionnant ,inventif ,créatif et pluriel. Ce film... Lire la suite

    lincecartier
    Critique négative la plus utile

    par lincecartier, le 05/06/2011

    1,0Très mauvais

    Après m'être endormie d'ennui pendant les 10 premieres minutes du film, j'ai lutté pour suivre le film ! un scénario décevant... Lire la suite

    Toutes les critiques spectateurs
    9% (4 critiques)
    47% (22 critiques)
    30% (14 critiques)
    11% (5 critiques)
    4% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Medianeras ?
    47 Critiques Spectateurs

    Photos

    22 Photos

    Secrets de tournage

    Titre et sous-titre du film

    Le terme "medianeras" peut être traduit en français par l'expression "murs mitoyens". Le sous-titre français du film annonce à lui seul l'enjeu et la problématique de l'oeuvre de Gustavo Taretto : Où trouver l'amour quand on ne sait où chercher ?

    Un mot sur le réalisateur

    Medianeras est le premier long métrage réalisé par l'Argentin Gustavo Taretto. Il a exercé comme concepteur de publicités avant d'intégrer à l'âge de 34 ans l'école José Martinez Suarez, spécialisée dans les métiers du cinéma. Il a ensuite tourné 3 courts-métrages d'études dont Las Insoladas, Cien Pesos et Medianeras. Son quatrième court-métrage, Hoy No Estoy, est présenté au Festival de Locarno, en Suisse. Il y reçoit le Léopard du Meilleur Cour... Lire plus

    "Medianeras" le court-métrage

    Gustavo Taretto a déjà réalisé un film du nom de Medianeras dans le cadre de ses études cinématographiques à l'école José Martinez Suarez. Il s'agit d'un court métrage qui racontait déjà l'histoire de Martin et Marianna au coeur de la jungle urbaine, sous forme bien évidemment raccourcie. Javier Drolas y interprétait déjà le rôle qu'il tiendra dans le long métrage éponyme. Cette première version de Medianeras, tournée en 2006, a reçu plus de 40 r... Lire plus
    11 Secrets de tournage
    Films recommandés
    Le Cœur battant
    Le Cœur battant
    Le Temps qu'il reste
    Le Temps qu'il reste
    Le Printemps de Téhéran - l'histoire d'une révolution 2.0
    Le Printemps de Téhéran - l'histoire d'une révolution 2.0
    Je lutte donc je suis
    Je lutte donc je suis

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Romance, Meilleurs films Romance en 2011.

    Commentaires

    • sevyves
      Bonjour, Je suis allé à l'avant-première de Medianeras, hier à Paris et j'y ai pris un très grand plaisir. Ce film est à la fois très argentin (surtout par le caractère, la liberté, l'autodérision ...) et universel (il pourrait se passer dans n'importe quelle autre grande ville que Buenos Aires ... ce n'est pas un film sur le tango !), comédie pleine d'humour mélancolique, avec deux bons comédiens très bien dessinés par Gustavo Taretto, dont, avec gourmandise, nous pénétrons lentement l'univers (à la recherche de "la" rencontre ?, de "l'amour" ?, d'un sens à leur vie ?, tout cela à la fois, dans l'ordre et le désordre !), entre moments de découragements et d'espoir tenace (la vie qui s'accroche !), entre une foultitude de petits détails bien vus du quotidien et grands bouleversements ! Autant de plaisirs augmentés par une musique composée au plus juste d'un montage très précis, l'une et l'autre se répondant très exactement ! Nouvelle pépite de cinéma (au parfum d'un Woody Allen agoraphobe transporté de Manhattan à Buenos Aires !), à découvrir et faire découvrir autour de vous ! A votre bon plaisir ! Yves
    • demostraccion
      la bande annonce seulement portée par la musique nous rend très curieux de voir ce film ! et le commentaire précédent aussi. Hate d'aller voir ca le 1er juin ! :)
    • cyberloulou
      La bande annonce est sublime, ça donne franchement envie de découvrir cette petite merveille... Vivement!
    • viovio06
      J'ai beaucoup aimé, particulièrement la manière de filmer Buenos Aires : belles images, originales. De plus, utilisation de toutes sortes d'images (dessins, photos, etc.). Les deux personnages principaux, perdus dans leur vie comme dans la ville mais décidés à s'en sortir, peuvent rappeler des situations proches et donnent de l'espoir. A voir !
    • franck172
      vu en avant première ... très joli film plein d'humour !
    • kyrra
      j'ai adoré la bande annonce colorée, lumineuse.je trouve intéressant d'aborder le sujet de la solitude dans une si grande ville.chose qui se produit tout les jours partout dans le monde :)
    • Nelly M.
      Sent bon la belle pub ce "un homme est à l'image d'une ville et une ville à l'image de ses habitants" claironné par le réalisateur (surtout depuis la mainmise des promoteurs, architectes ou autres magnats de l'immobilier (de Buenos Aires à Shanghaï...). C'est très bien fait, lent mais décontracté, avec non stop cet esthétisme affriolant, les petites scènes intimistes au réveil désenchanté. Tellement plus fort sans le karaoké télévisé en anglais du couple, lourdingue alors qu'en arrêtant net la caméra sur eux totalement allumés l'un par l'autre c'était ouvert !
    • Nina O.
      Un film plein de poésie, tout en douceur, avec une bonne idéee : c'est en créant des vies qui sortent des stéréotypes hollywoodiens, plein de détails extraordinaires, que l'on donne à une vie inventée sa vraisemblance ! Seul bémol une BO décevante. Bon moment
    Voir les commentaires
    Back to Top