Mon Allociné
Aftermath
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Aftermath
Date de sortie inconnue (0h 30min)
Avec Xevi Collellmir, Jordi Tarrida, Ángel Tarris plus
Genre Epouvante-horreur
Nationalité Espagnol
Voir ce film en VOD
Presse ? 0 critique
Spectateurs 3,355 notes dont 17 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Dans une morgue, un chirurgien se livre en secret à d'étranges pulsions sur des cadavres...
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1994
Date de sortie DVD 05/06/2007
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Court-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Espagnol
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Aftermath en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Aftermath
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Voir ce film en VOD
  • Louer
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Nacho Cerdà (La trilogie de la mort) (DVD)
Date de sortie : mardi 5 juin 2007
neuf à partir de 21.75 €

Acteurs et actrices

Xevi Collellmir
Xevi Collellmir
Jordi Tarrida
Jordi Tarrida
Ángel Tarris
Ángel Tarris
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Yannickcinéphile
Critique positive la plus utile

par Yannickcinéphile, le 23/04/2013

3,5Bien

Aftermath a une excellente réputation auprès des amateurs d’horreur, et celle-ci est justifiée. Nacho Cerda livre un court... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
29% 5 critiques 24% 4 critiques 18% 3 critiques 6% 1 critique 12% 2 critiques 12% 2 critiques
17 Critiques Spectateurs

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Audition
Audition
Ilsa, la Louve des SS
Ilsa, la Louve des SS
Hostel
Hostel
Saw 4
Saw 4
Voir plus de films similaires
Commentaires
  • Dominique TOAHIR

    Ce court-métrage fait partie de NACHO CERDA : LA TRILOGIE DE LA MORT. Apparament, ce petit film est choc !

  • drareg80

    cette trilogie est intéressante. Genesis est pas mal du tout, mélange de mélancolie, de poésie, de souffrance, d'espoir. Aftermath (réussit aussi) est très poétique dans son genre... c'est la poésie de la barbarie... préparez vos estomacs!

  • beautifulfreak

    Gore gore gore. Une histoire d'"amour" post-mortem dur à voir et à oublier!

  • zlaan

    Pouah, beurk, le ciné-chok est passé par ici ... De là à trouver qu'on (je) aime ... y a des lieues ...

  • Florian G.

    hum .... 30 min d'une extrême perversité , 30 min de scènes dégueulasses dont celle de la copulation d'un médecin légiste avec un cadavre de femme éviscéré . Le scénario tient sur un timbre poste et la qualité de ce " court-métrage" vient de l'image, du visuel et donc de la forme. Nacho cerda n'a pas eu à chercher loin pour trouver son inspiration .... il a été chercher un court-métrage américain de 1992 intitulé " le broken movie" , fait par le réalisateur peter christopherson pour le groupe de rock industriel américain " Nine inch nails".... Le "broken movie" montre un sérial killer cannibale qui séquestre un jeune homme dans un garage sordide et le torture tout en l'obligeant à regarder des clips de Nine inch nails. . il y a des scènes de castration, découpage à la tronçonneuse d'un corps , viol du cadavre , ablation du foie de la victime et consommation .... la police finit par arriver sur les lieux et découvrir des cadavres humains dans les congélateurs et des abats humains dans le frigo du bourreau ( berk).... ah oui il ya aussi une scène où le bourreau chie à la gueule de la victime . Mais revenons à Aftermath qui est du même acabit . Nacho cerda a voulut faire le buzz à l'époque, il était dans la posture de l'étudiant fraîchement sortit de l'école du cinéma et qui voulait provoquer , chose qu'il a réussit à faire car les effets spéciaux sont très réalistes avec la fin où il donne le cœur du cadavre de la femme à bouffer à son chien.... On ne sait pas quel est l'intérêt de regarder ce genre de films. Une journée quotidienne de médecin légiste est plus horrible que cet étron cinématographique. Nacho cerda a voulut voir jusqu'où il pouvait pousser son esthétique gore avec ce film mais ça s'arrête là , ce film n'est même pas une critique du métier de médecin légiste , non ce film est juste l'histoire d'un taré nécrophile en pleine action.... le film doit être aussi mal noté qu'un film comme " a serbian film" , et la justification d'une belle image ne doit pas être le motif pour bien noter " aftermath".

  • Florian G.

    hum, je pense quand même avoir été assez injuste avec ce film ..... en fait j'ai donné une critique négative car il m'a fait violence lors du premier visionnage. Il faut souligner le talent de nacho cerda pour l'image . Les autres courts-métrages qui composent la " trilogie de la mort" sont très intéressants aussi , mais il est vrai que le sujet du film " aftermath" est très éprouvant , très dur mais nacho cerda est courageux de l'avoir filmé

Voir les commentaires