Mon Allociné
Rachel
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Rachel
Date de sortie 21 octobre 2009 (1h 40min)
Avec acteurs inconnus
Genre Documentaire
Nationalité Français
Bande annonce
Presse 3,5 14 critiques
Spectateurs 3,317 notes dont 2 critiques

Synopsis et détails

Le film enquête sur la mort de la pacifiste américaine Rachel Corrie, 22 ans, écrasée par un bulldozer israélien en mars 2003 alors qu'elle tentait d'empêcher la destruction de maisons palestiniennes.
A travers le destin tragique de Rachel, qui tenait un journal de voyage sous forme d'e-mails qu'elle envoyait à sa famille et à ses amis aux Etats-Unis, le film médite sur les thèmes de l'idéalisme, de l'engagement, de l'utopie politique.
La Palestine est ici réalité et métaphore, un tombeau pour une enfant d'aujourd'hui.
Distributeur Les Films du Paradoxe
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget -
Langues Hebreu, Anglais, Arabe
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SR
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 114826
<strong>Rachel</strong> Bande-annonce VO 2:10

Critiques Presse

  • Les Inrockuptibles
  • Le Journal du Dimanche
  • Première
  • Télérama
  • L'Express
  • Positif
  • L'Humanité
  • Dvdrama
  • Elle
  • Le Monde
  • Studio Ciné Live
  • Chronic'art.com
  • TéléCinéObs
  • Le Point
14 articles de presse

Critiques Spectateurs

saxoman
Critique positive la plus utile

par saxoman, le 14/01/2010

5,0Chef-d'oeuvre

Simone Bitton a fait un travail énorme pour réunir tant de témoignages émanant de tant d'acteurs différents : des Palestiniens... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
100% 2 critiques 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
2 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Note d'intention

La réalisatrice Simone Bitton définit son film comme une "enquête cinématographique sur la mort d'une jeune fille, écrasée par un engin militaire dans un pays malade". "Cette jeune fille était américaine, l'engin était un bulldozer israélien, et le pays, c'est la Palestine et Israël, confie la cinéaste. Un lieu dont je ne cesse, film après film, de documenter le malheur et parfois la beauté. Mon enquête est rigoureuse. Comme l'affaire n'a jamais été jugée, je joue un peu le rôle d'un juge d'instruction, je " cuisine " les témoins, je relis les dépositions, j'examine les pièces à conviction, etc. Je détricote une montagne de versions et je laisse la vérité affleurer d'elle-même, sans commentaire. Cette rigueur est essentielle, car elle me permet d'aller plus loin, de transcender le sujet. Au cinéma, le résultat de l'enquête compte moins que le fait même d'enquêter. Il s'agit de filmer et d'observer des lieux, des gens, des objets ; de recueillir des paroles, des gestes et des silences. De faire jaillir l'émotion des matières les plus froides et les plus dures, comme les images d'une caméra de surveillance ou le métal lisse d'une table d'autopsie."

Des images difficilement soutenables

Simone Bitton a fait le choix de montrer à plusieurs reprises le corps disloqué de Rachel dans son film. "Mon travail n'aurait eu aucun sens si j'avais détourné les yeux de cette image, explique la réalisatrice. Mais il fallait aussi partager la gêne éprouvée à me l'approprier, exprimer la réflexion qui m'a permis de le faire. Le jeune homme qui a pris l'une de ces photos dit qu'il s'en est senti coupable, qu'il est conscient de la part d'obscénité qu'elle recèle. Mais il l'a prise, car il fallait des preuves. Il dit aussi qu'il regrette de ne pas avoir eu une caméra vidéo, que la présence d'une caméra aurait peut-être eu le pouvoir d'empêcher la mort de son amie. Aujourd'hui, il y a des caméras presque partout. Les manifestants et les militants dans les zones de conflit savent que l'image de leur cadavre sera médiatisée s'ils sont tués ; non seulement ils ne s'y opposent pas, mais cela fait partie de leur démarche. Je crois donc, très sincèrement, que Rachel m'aurait permis d'utiliser ces images ; sa famille en tout cas n'y a pas vu d'inconvénient."
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2009.

Commentaires

Voir les commentaires