Mon Allociné
La Rafle
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
La Rafle
Date de sortie 10 mars 2010 (1h 55min)
Avec Mélanie Laurent, Jean Reno, Gad Elmaleh plus
Genres Historique, Drame, Action
Nationalités Français, Hongrois, Allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,8 24 critiques
Spectateurs 3,89632 notes dont 1797 critiques

Synopsis et détails

1942.
Joseph a onze ans.
Et ce matin de juin, il doit aller à l'école, une étoile Jaune cousue sur sa poitrine...
Il reçoit les encouragements d'un voisin brocanteur. Les railleries d'une boulangère.
Entre bienveillance et mépris, Jo, ses copains juifs comme lui, leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la Butte Montmartre, où ils ont trouvé refuge.
Du moins le croient-ils, jusqu'à ce matin de 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule...
Du Vélodrome d'Hiver, où 13 000 raflés sont entassés, au camp de Beaune-La-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, La Rafle suit les destins réels des victimes et des bourreaux.
De ceux qui ont orchestré.
De ceux qui ont eu confiance.
De ceux qui ont fui.
De ceux qui se sont opposés.
Tous les personnages du film ont existé.
Tous les évènements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942.
Distributeur Gaumont Distribution
Récompenses 1 prix et 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 07/09/2010
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 2 878 412 entrées
Budget 20 000 000 €
Langues Français, Allemand, Yiddish
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby numérique
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 122005

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner La Rafle en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
La Rafle
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
La Rafle
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (8.99 €)
  • Louer (2.99 €)
La Rafle
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
La Rafle. - Édition Single (DVD)
Date de sortie : mardi 7 septembre 2010
neuf à partir de 5.00 €
<strong>La Rafle</strong> Bande-annonce VF 2:35
1 725 800 vues
<strong>La Rafle</strong> Teaser VF 1:02
171 324 vues

Interviews, making-of et extraits

<strong>Jean Reno</strong> Interview 4: La Rafle 6:42
Jean Reno Interview 4: La Rafle
38 628 vues
<strong>Rose Bosch</strong> Interview : La Rafle 6:47
Rose Bosch Interview : La Rafle
26 971 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°62 - Les films du 3 fevrier 2010 5:44
Plein 2 Ciné N°62 - Les films du 3 fevrier 2010
42 668 vues
6 vidéos

Acteurs et actrices

Mélanie Laurent
Mélanie Laurent
Rôle : Annette Monod
Jean Reno
Jean Reno
Rôle : Dr. David Sheinbaum
Gad Elmaleh
Gad Elmaleh
Rôle : Schmuel Weisman
Raphaëlle Agogué
Raphaëlle Agogué
Rôle : Sura Weismann
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Figaroscope
  • Metro
  • Le Journal du Dimanche
  • Studio Ciné Live
  • Excessif
  • TéléCinéObs
  • Ouest France
  • Paris Match
  • La Croix
  • 20 Minutes
  • Marianne
  • Télé 7 Jours
  • L'Express
  • Le Parisien
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Télérama
  • Le Point
  • Positif
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • Charlie Hebdo
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

Alex*56*
Critique positive la plus utile

par Alex*56*, le 27/08/2011

4,5Excellent

Film français très émouvant sur la seconde guerre mondiale et particulièrement sur la rafle du Vel d'hiv . On remontre l’atrocité... Lire la suite

Derek Pappalardo
Critique négative la plus utile

par Derek Pappalardo, le 25/05/2014

1,5Mauvais

"La déportation pour les nuls" ou encore "les Choristes au camp de concentration", si vous me permettez ce lot d'expressions... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
35% 631 critiques 28% 508 critiques 12% 208 critiques 12% 219 critiques 5% 96 critiques 8% 135 critiques
1797 Critiques Spectateurs

Photos

36 Photos

Secrets de tournage

Genèse du projet

L'idée de faire un film sur la rafle du Vel' d'Hiv' vient du producteur Ilan Goldman. " Depuis des années, Ilan me parlait de cette rafle, elle l'obsédait, confie la réalisatrice Roselyne Bosch. Quant à moi, le fait qu'il n'y ait aucune image - juste une photo des bus vides devant le Vel' d'Hiv' - me bouleversait. Je ne suis pas juive, mais nous avons beaucoup en commun, et surtout... des enfants ! Des enfants bi-culturels qui auraient pu être persécutés. Je crois que leur existence est ce qui m'a fait considérer la Seconde Guerre mondiale et l'Holocauste d'un point de vue radicalement différent... Ce qui fait de la Seconde Guerre mondiale une guerre complètement à part, c'est l'Holocauste. Mais à l'intérieur de cette exception atroce, c'est la première fois que des adultes s'attaquent spécifiquement à des enfants. Avec pour objectif de les anéantir. C'est unique dans l'Histoire du monde, dans ces proportions. 1,5 millions d'entre eux ont ainsi péri. En fait, c'est une des raisons qui m'ont poussée à faire le film – et à le faire du point de vue des enfants. Mais j'ai longtemps pensé qu'un tel film serait impossible. "

Avec l'aide de Serge Klarsfeld

Pour se documenter sur la rafle du Vel' d'Hiv', la réalisatrice Roselyne Bosch s'est adressée à Serge Klarsfeld qui n'a eu de cesse, depuis 25 ans, de recenser les victimes. " Il est capable de vous dire : " Voilà qui est parti, par quel convoi, avec qui, à quelle date...", confie la cinéaste. Mais il s'était occupé des morts. Et moi, je cherchais des survivants. Et puis ce qui intéresse un historien n'est pas forcément ce qui intéresse le cinéaste. Serge Klarsfeld a été en revanche un formidable conseiller historique lorsque j'ai abordé l'extrême complexité des relations entre Vichy et les autorités allemandes. On peut parler de " marchandage " humain. Les chemins de fer français adressaient des " factures " à Berlin, c'était " tant " par tête de juif transporté jusqu'à la frontière allemande. "
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Historique, Meilleurs films Historique en 2009.

Commentaires

  • Charles-Antoine Bertaux

    Un très bon film qui réussit avec brio à traiter du génocide perpétré par les nazis de façon tragi-comique est "La Vie est belle" je trouve. :)
    Il m'a fait autant rire qu'ému, avec ce père qui essaie jusqu'au bout de faire croire à son petit garçon que leur déportation et leur emprisonnement dans le camp est un jeu. Grandiose ♥

  • Sophia Hamim

    Pour moi, ce film ne représente aucun intérêt réel digne d'une réalisatrice qui se croit au dessus de tout avec ses manies du style "ceux qui ne pleure pas devant mon film rejoignent le même état d'esprit qu'Adolf Hitler", pitié! J'ai des origines juives et ce film ne m'a pas fait versé une larme, les acteurs jouent mal (à part Mélanie Laurent je trouve) Okay ce n'est pas une production Hollywoodienne mais ce n'est pas en filmant 2 enfants qui se tiennent la main sous un morceau de violon tristounet et en le diffusant sur TF1 le dimanche soir que ça en fait un film bien. Il n'y a aucune profondeur dans ce film. Il est vide de sens.... Des films sur le sort des juifs il y en a de plus beau, plus profond et je ne parle pas forcément de production hollywoodiennes...

  • le roi en paix

    Je ne comprend pas comment ce film a pu avoir autant d étoile de la part des membres de Allociné. En plus de 150 films, c est bien la 1ere fois que je suis contre l avis général des membres. Ce film est tout simplement nul.

  • Helretik

    Film prétentieux, plat, qui force sur les procédés pour parvenir à des émotions. Je trouve cela assez douteux, surtout quand on traite un tel sujet. Ok, le genocide des Nazis est quelque chose de monstrueux (je n'utilise pas le terme de Shoah car celui différencie le massacre des juifs, à celui des autres, ce qui en fait un terme profondément raciste envers les autres) et on ne devrait pas avoir besoin de procédés aussi grossiers pour produire de l'émotion. Voilà ce qui me parait malsain.
    Les acteurs sont prétentieux, on veut mettre des paillettes et faire pleurer à toute les sauces sans qu'il y ait le moindre talent de l'autre côté de la caméra.
    1.5/5

  • Olivia_03

    Les musiques utilisées sont effectivement très triste, et peuvent rajouter de l'émotion, mais bon, personnellement durant le film les musiques je n'y ai pas fait attention...Les images me suffisent à être bouleversée.

    Pour ses paroles, je n'ai pas entendu dire qu'elle les a redit après, ce serait quand même dommage qu'elle le pense vraiment...Et j'ai du mal à voir cette femme de cette façon, elle m'a semblé comme je l'ai dit très intelligente, et ce film est un projet de son mari et il y pensait depuis six ans je crois...Alors si elle a fait ce film dans l'unique but de faire pleurer (je me laisse un doute quand même) c'est vraiment dommage, surtout si on pense à la quantité de travail et de recherche qui est nécessaire, pour faire un film comme celui-là.

  • Moorhuhn

    "Rose Bosh n'a pas essayé de faire pleurer dans les chaumières"

    C'est pourtant le but recherché du début à la fin, de l'ouverture avec le nazi qui filme et la fin lacrymale au possible. Sans compter les violons et les gros plans sur les larmes. Du procédé nauséabond au possible. Un peu comme si elle nous posait un flingue sur la tempe en criant "pleure salope". Et ne t'inquiète pas que ses paroles, elle les pense vraiment. Elle a récidivé plusieurs fois et n'a jamais présenté d'excuses. Une peste qui refoule son manque de talent en sorte.

  • Moorhuhn

    Et bien permets-moi de te répondre avec un respect très modéré car ce genre de remarques me fait BONDIR. Déjà un amateur de cinéma, on l'appelle "cinéphile", pas "cinéaste". Ça c'est un réalisateur. Et le fait de ne pas réaliser de films empêche la critique? Et bien dans ce cas, n'allons plus au cinéma. On ne peut plus avoir d'avis sur ça. Et sur rien du coup. Puisque l'on n'écrit pas de livres, on peut pas juger un livre. Puisqu'on ne fait pas de politique, on ne peut pas juger la politique. Tu te rends compte de l'extrême absurdité et de la dangerosité de propos comme le tien? Avec ça, on court droit dans le mur. D'ailleurs vu que tu n'es "rien" (vu que lorsqu'on ne réalise pas un film, on est rien), tu n'as pas le droit non plus d'émettre un avis, même positif, dessus. Quant au fait que ça explique blablabla... Mais on s'en fout, les livres d'histoire sont là pour ça. Que l'on se rappelle je veux bien, que l'on inculque un souvenir de force comme ce navet qui utilise toutes les ficelles les plus nauséabondes: NON! Personne aujourd'hui n'a à payer ça. Alors pitié ce genre de commentaires qui se contredit en plus énormément, stop

  • Olivia_03

    Ce film est un très bon film, c'est une bonne reconstitution des faits, Rose Bosh a tout fait pour que ce soit le plus précis possible. Pour cela, elle a eu l'aide précieuse de Joseph Weismann dont le film raconte son histoire, et d'Anna Traube...Du début à la fin ce film est je trouve très poignant, raison pour laquelle je le regarde peu souvent, car le sujet du film est si lourd, qu'en presque deux heures j'ai l'impression de ne pas avoir de répit, pour souffler, après tant de scènes émotionnellement dures.

    Mais chaques scènes sont vraies, et sont formidablement faites, Rose Bosh n'a pas essayé de faire pleurer dans les chaumières, elle l'a avouée dans une interview à l'étranger. 'Nono' qui court vers le camion, c'est vrai, un déporté l'avait dessiné en voyant ce petit garçon. La petite fille qui donne son bouquet au gendarme c'est vrai également, elle a lu un témoignage de déporté qui l'avait raconté. Et Nono qui s'accroche au train car il ne veut pas partir, c'est vrai, le petit garçon qui avait fait ça s'appelait Jacquo...Le vel d'hiv est formidablement reconstitué, aussi bien, que Joseph Weismann en allant sur les décors a senti à nouveau l'odeur insoutenable qui y régnait 70 ans auparavant.

    Les acteurs sont tous très justes. Gad dans un rôle sérieux peut surprendre, mais je trouve qu'il s'en ai remarquablement bien sorti, et moi j'y croyais, je ne voyais plus Gad Elmaleh mais bien Monsieur Weismann. Tout le casting est très bien, mais celle qui m'a le plus marquée est Raphaëlle Agogué, qui incarne Sura Weismann à merveille, on voit qu'elle a beaucoup travaillée ce rôle, et son accent yiddish très prononcé, rajoute du réalisme à ce personnage.

    J'aimerais aussi, revenir sur les paroles de Rose Bosh, qui lui ont attirés les foudres des spectateurs, disant que ceux qui ne pleuraient pas étaient des ''Nazis". Ces paroles sont bien sur inacceptables, mais je pense que cette dernière a sans doute craquée sous la pression de la promotion, des critiques etc. Toutes les interviews que j'ai vu d'elle, j'y ai vu une femme très intelligente avec un grand coeur, et faire un film sur ce sujet a représenté pour elle un travail énorme. Alors, je ne la jugerais pas trop durement...

  • KillerAngus

    Pas forcément un très mauvais film, mais il ne restera surement pas dans les annales.

  • Batfleck

    Vraiment pas à la hauteur du sujet qu'il traite...

  • Toto662

    Mouais, bah au moins American Pie et F&F assument leur médiocrité en mettant en scène des fictions... C'est pas le cas de Rose Bosh, malheureusement.

  • Toto662

    Ah ? Et à quel titre, je vous prie ? Insulter est une chose, le faire gratuitement en est une une autre, difficilement acceptable...

  • Adeline B.

    Quelle idiotie ...

  • Adeline B.

    Avec tout mon respect, laissez moi vous dire que vous me les brisez sérieusement.
    Tant de pseudos cinéastes perchés dans leur graaaaande intelligence ! "Un film commercial", "un navet", etc...
    Laissez-moi vous rappeler que vous n'êtes rien ! Vous ne ferez jamais de films, vous ne serez jamais reconnus pour votre talent à critiquer.
    Je suis plutôt d'accord sur le fait que ce film soit "commercial". Mais quel mal y a-t-il ?! Cela permet de toucher TOUTE la population, notamment par le biais des acteurs présents dans le film, les plus jeunes peuvent clairement s'identifier et mieux comprendre l'histoire.
    C'est un film très émouvant, qui explique plutôt bien ces immondes événements, les coupables, etc. Tout cela est traité de façon claire et avec beaucoup d'émotions. Il n'a pas été nécessaire de faire de "l'artistique" pour me faire pleurer, et pour faire pleurer bon nombre de personnes.
    Alors franchement, très sincèrement, vos commentaires, mettez les-vous où je pense... Un film en plus sur la Shoah ne sera jamais de trop ! Il en faut pour tous les goûts, et ce film, grâce à sa simplicité reste un de mes préférés.

  • titiazerty

    Un navet ? C'est une blague, j’espère, ce film est tout sauf un navet. Tout ce qui a eu lieu dans ce film s'est vraiment passé, il est très réaliste, regarde le potentiel des acteurs, regarde toutes cette beauté, cette tristesse, chaque personnage a son propre rôle utile. Je ne comprends même pas comment on peut définir un telle oeuvre par le mot navet. Si tu avais un cœur, tu ne marquerais même pas le mot navet pour tous ces gens raflés et exécutes.
    C'est un très grand film mais forcement, si, pour toi le cinéma c'est fast and furious ou american pie...

  • Toto662

    La Rafle, en plus d'être un film parfaitement inutile,
    utilise pernicieusement un évènement tragique pour faire pleurer dans
    les chaumières. La "dictature lacrymale" de Rose Bosch prouve à quel
    point son film ne repose que sur le potentiel dramatique de la Shoah, et
    est de ce fait parfaitement vide de sens.Une abomination !

  • Toto662

    La neutralité n'a jamais été considérée comme une qualité de jeu...

  • Kevin A.

    J'ai beaucoup aimer, il ne faut pas oublier que c'est quand meme quelque chose de ... dégueulasse qui s'est passer. ceux qui critiquent en disent "c'est pas un bon film ça c'est pas passer comme ça" COMMENT vous pouvez le savoir ? chaque personne, vois la chose différemment.

  • johnny Y.

    46 0000 eme film sur cette periode mais cette fois-ci sans talent, si vous avez envie de perdre votre temps ce film est pour vous, si vous cherchez du grand cinéma----> la liste de Schindler.

  • grimblegrumble

    "La Rafle" énième production (et c'est pas fini) pour nous faire verser la larme et pour formater toujours un peu plus l'esprit des veaux.

    A quand un film burlesque pour traiter des horreurs de cette guerre à la façon d'un "Vive la France" ou "Case départ" ?
    "Non, on ne plaisante pas avec l'imprescriptible, monsieur !" Bon, d'accord.

    J'ai eu regardé ce genre de films, mais au bout d'un moment, stop à l'arnaque !

  • bilbo24

    Un bon film qui mérite que l'on se pose des questions sur ce qui se passe actuellement en France et tout ces gens qui laissent libre court à ce qu'ils appellent la "liberté d'expression" et qui recommencent exactement la même chose avec les Musulmans qu'à une certaines époques avec les Juifs. Nous ne sommes nullement en sécurité et ce serait naïf de croire que ce qu'il s'est passer en 39-45 ne se reproduira jamais.

  • Sophia Hamim

    Le Pianiste aussi.

  • Stefon NY

    Film lacrymale, facile, sans aucun intérêt, si ce n'est de nous resservir un énième film sur la déportation. Si vous cherchez un film dans la même veine, mais avec un grand réalisateur, de grands acteurs (enfin tout en grand!!), tournez vous vers la Liste de Schindler.

  • Chucho V.

    Bon ben au risque de me faire incendier, je n'ai pas aimer le film non plus. Je suis juif, je ne suis pas français mais je vis dans le pays voisin ou l'on mange des frites et boit des bières en disant une fois, mais j'ai l'impression qu'en France le débat sur la Shoah et les juifs est un débat très manichéen... On est antisémite ou on ne l'est pas... A cause des propos de la réalisatrice, je n'ai pas voulu voir ce film en me disant qu'une personne avec si peu d'ouverture d'esprit ne pouvait pas faire un bon travail, et je ne me suis pas trompé.

    Dans la liste de Schindler par exemple, Goethe à des moments très humain, ce qui est perturbant vu les horreurs qu'il commet, tous simplement parce-que Spielberg sait que l'homme n'est pas bon ou mauvais, l'homme est un être humain et c'est ce qui fait peur, car nous sommes tous capable d'être des Goethe ou des Hitler. Ce n'était pas des êtres démoniaque qui sont né mauvais avec un code génétique du mal. En gros Spielberg nous dit "Attention, cela peut se reproduire et va surement se reproduire, parce-que nous sommes des êtres humains !".

    Dans ce film, les lâches sont bien lâche, les méchants bien méchants et les gentils bien gentils... Histoire de poser les bases... Rien que ça me déconcerte!

    Un peu d'analyse humaine m'aurait plus, mais vu la psychologie et la philosophie de la réalisatrice qui dit que ceux qui n'aiment pas son film sont comparable à Hitler, cela ne m'étonne pas du tout.

    Enfin, par rapport à ce que j'ai lu sur Israël et les juifs. Israël ne représente pas les juifs, et tous les israéliens sont loin de supporter cette guerre en jouant aux fléchettes sur des photos de palestiniens. Mon oncle aime Israël, mais il aime la terre, le pays, pas la politique ni la guerre et il n'a rien contre les musulmans ou les palestiniens. Dire que les juifs se comportent en Israël comme les nazis se sont comportés avec eux c'est faire un amalgame très violent et vraiment une réflexion de pilier de comptoir... Je sais de quoi je parle je vis dans un pays ou la bière est le produit national.

    Beaucoup d’association de défense des droits palestiniens sont nées en Israël, à l'initiative d'Israéliens qui ne supportent plus cette guerre!

    Enfin, je suis juif, mais je suis avant tout belge et ce depuis plusieurs générations, je ne suis pas juste juif.

    Quand aux crétins qui dès que l'on critique Israël, vous traites d'antisémites, ben il faut se dire qu'encore une fois l'être humain est avant tout un être humain et que des cons extrémistes il y'en à partout...

    alors, je suis d'accord qu'il ne faut pas oublier cette page de l'histoire (ma grand-mère avait pleins d’anecdotes à ce sujet et un grand nombre de membres de ma famille en auraient aussi s'il avaient survécus à cette période de l'histoire!) mais ce n'est pas parce-que le moindre film traitant du sujet sort en salle qu'il est forcément un bon film... Et ne pas l'aimer ne fait pas de vous un Hitler.

    Ma grand-mère est allée voir The Schindler list quand il est sorti et elle à quitté la salle pendant la projection et n'a jamais vu le film en entier. Celui-ci elle l'aurait surement regardé comme elle regarde un épisode de Derrick.

    Pour finir, je dirais que en comparaison entre le mélodrame de ce film et la liste de Schindler, la petite fille au manteau rouge m'a fait pleurer et m'a profondément marqué, dans la rafle, les cris et les pleurs des acteurs m'ont presque divertis. Mais ce n'est que mon avis et je peux comprendre que certains puissent aimer ce film, chacun ses goûts mais comme on est ici pour donner son avis, je donne le mien. Quand au pianiste, le sujet est traité de manière mille fois différentes avec une ode à la musique et une envie de survivre à tous prix. C'est une mentalité que je retrouvais souvent chez ma grand-mère, cette volonté de rire de tout et de vouloir survivre, pas parce-que ce qu'elle a vécu était tellement horrible que le reste de sa vie était comme des vacances, mais parce-qu'elle à du développer cette volonté de rire de tout, pour survivre. Les produits d'avant guerre sont robustes, peut-être devrions nous prendre exemple.

  • lait merguez

    les acteurs sont insupportables, je n'ai pas pleuré, j'ai peur d'être antisémite...

  • David B.

    Magnifique film qui reflète les faits impardonnables de l'allemagne nazie de ce monstre qu'est Hitler!!!!...Un film qui recense la participation de la france lors de ces étapes d'exclusion des juifs jusqu'à leur extermination!!

    La france étant occupée militairement je ne puis accuser les citoyens mais le gouvernement local qui n'a pratiquement pas résisté

  • Margot C.

    Super film 5/5

  • hugojiraon

    Pathos , voila le mot qui résume le mieux le film selon moi et pourtant c'est un sujet bouleversant .

  • Leest l.

    Magnifique et très triste, une belle reconstitution de cet évènement tragique qu'a été le Vèl D'Hiv'. Des acteurs plutôt bons, et des scènes très émouvantes et déchirantes.

  • Florian R.

    Ca me fait rire quand je lis tous ces commentaires de connaisseurs qui considèrent directement ce film comme un navet sous prétexte qu'il y a tel ou tel acteur, que le sujet a déjà été traité ou encore que le film est diffusé sur TF1.
    J'ai bien aimé ce film, je ne vois pas en quoi Jean Reno et Gad Elmaleh jouent mal, je trouve au contraire qu'ils restent neutres et ont parfaitement su jouer leur rôle. Le film n'était peut être pas assez "violent" mais il illustre bien l'image que j'ai de la Rafle ainsi que le comportement des français, après je ne suis pas le mieux placé pour comparer...
    4/5

  • Eric B.

    Jean Reno…

  • Moorhuhn

    C'est un navet car c'est un film dépourvu de mise en scène et qui balance du pathos à tire-larigot pour émouvoir sur un sujet difficile. Ce n'est pas une volonté de rendre hommage aux victimes, c'est du film 100% commercial. La fin est juste insupportable de niaiserie, d'émotion low cost et de mensonge. Puis sobriété ne convient pas pour un film où la pseudo-réalisatrice a déclaré que ceux qui n'étaient pas émus par La Rafle rejoignaient Hitler en esprit. Pas mal ce manque de tolérance par la réalisatrice d'un film censé montrer les ravages de l'intolérance

  • Philippe Chabrut

    Alors, sous prétexte que cela passe sur TF1, c'est forcément un navet !
    Quelle idiotie !!!
    Quant-aux soient disant clichés, la réflexion n'est pas mieux...
    Il est bon de savoir que ce superbe film est en dessous de la vérité !
    Je trouve aussi beaucoup de sobriété dans ce film et j'ai aimé le rôle de Jean Réno
    4,5/5

  • Moorhuhn

    L'homme a toujours été monstre. C'est juste qu'à cette période il a mis le paquet

  • bibialien

    Sujet ô combien poignant et douloureux traité assez sobrement et dirigé surtout sur les enfants ce qui ne peut laisser personne indifférent. Surtout ne jamais oublier cette période où l’Homme est devenu Monstre.

  • Geoffroy M.

    Le début était pas si mal. Et puis soudain Jean Reno.

  • Reinhard H.

    Je ne vais pas refaire ma critique ici ^^
    Mais que le rendu est médiocre pour un sujet si grave.
    Quand on a pas de moyens on s'abstient de faire un film sur la Shoah ou alors on le traite autrement.
    Mais ça désolé, je préfère encore le film de Benigni : l"a Vie est belle" plutôt que ça.
    C'est bien dommage d'avoir traité ainsi, un sujet si grave. Perso j'étais très loin de verser une larme, ce film n'est pas triste pas drôle, il n'y a aucune émotion. Il est très mal réalisé surtout.

  • Moorhuhn

    Le truc c'est que la Bosch te fout du violon au-dessus de ces scènes histoire de faire chialer le spectateur. Ce n'est que tromperie et émotion factice, la recherche du pathos pour masquer un cruel manque d'ambition artistique

  • Julien A.

    Quelsl clichés ? Tu crois que cela n'as pas exister ? Réveille toi!

  • Maidaa

    Classique . Mais efficace , à la fin j'ai pleuré comme si mon chien était mort et j'étais sincèrement bouleversée, ça m'avait pas fait ça depuis "Mon nom est Totsie" ... Donc moi je dis , très bien, Franchement ,je peux pas être insensible face à ce genre de film ...

  • MoviesAndSeries

    Mais vous ne croyez pas que ces "clichés" étaient bien présents à cette époque ? Quant au "larmoyant" vous pensez que lorsqu'ils ont séparé les femmes et les enfants, tout s'est déroulé dans le calme sans cris et pleurs ? Non! Les policiers français ont même séparé les femmes et les enfants garce à des tuyaux d'arrosage, ils les aspergeaient d'eau glacée.

  • Wav-57

    Trop de clichés et d'"émotion", un vrai navet...

  • Moorhuhn

    Ce navet larmoyant et prétentieux passe sur TF1. Vague de 5 étoiles estampillées "devoir de mémoire" en approche.

  • jugamera

    un film sur un drame épouvantable en version film français commercial.

  • Emotional

    Le film en lui-même est très mal fait. Et oui 'il faut se rappeler de ce drame tragique' et autres, parce ce que ce film va nous aider. Pas besoin de sortir ce type de film tous les ans non plus ...

  • Estelle S.

    Je trouve certains commentaires assez horribles, détestables même. Je m'attendais à un film autrement plus choquant, plus percutant, et je revois ce que j'ai déjà vu dans bien d'autres films retraçant cette page sombre de l'histoire, mais je ne suis pas déçue pour autant. C'est important qu'un thème comme celui-ci reste présent dans les esprits, dans le cinéma comme dans la littérature, pour la bonne raison que nous sommes toujours aussi naïfs : beaucoup trop de personnes continuent à croire que ce genre de fait ne peut pas vraiment se produire à nouveau. Rien n'est moins sûr. Et puis, si l'on n'est pas émus par le jeu des acteurs, par l'ambiance du film, on l'est forcément à un moment où un autre par la connaissance que l'on a de la réalité des faits relatés. Des milliers de gens sont morts des suites de la Rafle, tandis que d'autres n'ont pas voulus voir la réalité des faits en face ou collaboraient soit bêtement, soit par méchanceté, soit par peur. Ce film a le mérite d'exister, et le défaut de vouloir trop en montrer. Montrer l'horreur, montrer la faim, la soif, la maladie, l'attachement qui se crée même dans les situations les plus affreuses, la cruauté, la stupidité, la naïveté déconcertante pour nos cerveaux d'hommes et de femmes du 21ème siècle confortablement installés dans nos canapés et qui avons un peu trop oublié que ce n'est pas de la fiction, ce sont des images du passé. Trop en montrer au risque de survoler parfois, et de laisser un goût de trop ou de pas assez. Pour ma part, en montrer plus aurait été inutile, j'estime qu'il est assez peu utile de rappeler que des gens se jetaient du haut des tribunes du Vel D'Hiv, par exemple, puisque nous le savons, et que lorsqu'il s'agit d'une des pages les plus affreuses de l'histoire, le voyeurisme n'a pas sa place.
    Pour une fois, on montre les français autrement que comme les résistants pour lesquels on s'est fait passer, car cette catégorie de la population était une infime minorité qui est certes méritante mais certainement pas majoritaire. Même si cinématographiquement parlant ce n'est sans doute pas le meilleur film traitant du sujet, il n'en est pas moins important de le regarder et de le montrer, notamment aux plus jeunes, pour que personne n'oublie à aucun moment ce qu'il peut se passer quand l'homme se laisse simplement mener comme une brebis. Ouvrez les yeux, un peu, et oubliez deux minutes vos vocations de faux critiques de cinéma, histoire de redevenir humains. L'empathie, même les chiens en ont, pourquoi pas vous ?!

  • bornorenof

    Ce que ça joue mal, Gad Elmaleh est une vraie catastrophe on croirait un sketch. Jean-Reno et Mélanie Laurent ne sont pas mieux à vrai dire, peut être que le problème vient de la direction d'acteur ? En plus de ça on se retrouve dans un scénario fait fait fait et refait dans un contexte historique vu vu vu revu. Un veritable téléfilm en somme.

  • gemini7435

    Un nanar sponsorisé par la CRIF et Kleenex. A oublié au plus vite.

  • MoviesAndSeries

    Bon film qui retranscrit très bien la rafle du vél d'hiv, il manquait d'ailleurs des films sur cette rafle, il n'y avait que "Les guichets du Louvre" qui traitait cette rafle, mais je l'ai trouvé juste ennuyant et sans intérêt. "La Rafle" contient aussi sont lot d'émotions, notamment la séparation des parents et des enfants. L’atmosphère du Paris de l'époque est bien restituée avec la boulangère "aryenne" le vieux monsieur qui donne du pain aux enfants juifs etc. Sans oublier le vél d'hiv qui est extrêmement réaliste, toutes ces personnes entassées, ce brouhaha infernal, les enfants qui courent partout, les personnes affamées et assoiffées, les excréments à même le sol....

  • Florian L.

    Bon je mets les pieds dans le plat ! Je suis extrêmement déçu par ce film, outre le fait qu'un devoir de mémoire est indéniable (et encore, il y a d'autre horreurs dans le Monde que l'on tait), l'histoire n'est pas touchante (il y a un manque total de sentiments). Les conditions représentées au Vélodrome d'Hiver sont survolées, dérisoire même au vu de ce que l'histoire a déjà raconté. Même constat pour les camps, trop de légèreté dans certaines situations, ce n'est pas crédible pour un film qui veut raconter une page dite sombre de l'Histoire de France. Un survol de l'Histoire, sans plus, voilà ce qu'est ce film.

  • hpjvswzm5

    Ce film a au moins le mérite de faire voir aux gens que les français ont été plus qu'actifs et acteurs dans le génocide commis sur les juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Pour ce qui est des qualités cinématographiques, c'est une autre histoire...

  • Marion Galibert Gautier

    Film très touchant. Qui m'a beaucoup ému. En même temps, comment y rester insensible ?
    Ayant un peu lu les différents commentaires présents sur cette page, je suis outrée des absurdités que certaines personnes se permettent d'écrire. Outrée, qu'il persiste de nos jours des personnes continuant à tenir des propos insensés et tout à fait injurieux et extrêmes envers les Juifs. C'est honteux.
    Outrée, que certaines personnes puissent penser que les personnes détenues en camps "auraient pu essayer de s'enfuir ou de se révolter". Youhouuuuuuu, comment faire face à des personnes dénuées de toute humanité, armée jusqu'aux dents, alors que ces pauvres juifs enfermés, n'avaient même pas la force de continuer à respirer ?
    Qu'est ce que les gens sont débiles. C'est effrayant, et révoltant de pouvoir lire des aberrations pareilles.
    Bref, très bon film en tout cas, et oui il joue sur l'émotion, et alors ? C'est surement une des meilleures façon pour toucher un grand nombre de personnes, et pour continuer à sensibiliser les gens et les générations futures sur les risques des Extrêmes au pouvoir.

  • decodebrod

    Un film indispensable à la création d'une culture commune, notre patrimoine c'est ça ! Ouvrir les yeux sur le passé pour comprendre le monde d'aujourd'hui ... ce film m'a fait pleurer car il touche aux enfants , à la dignité humaine ... et encore plus car ce n'est pas une fiction c'était la réalité ... comment dire que ce film est une daube ???? je ne comprends pas ! J'ai montré ce film à ma classe de première ils ont adoré ... et ont été très touchés... c'était un bon support pour qu'il concrétise ce que l'on avait vu en cours...

  • Or?gane Mathieu

    Peut être que ce film peut en décevoir certains sur le fait qu'il ne décrit pas exactement les faits, ou manque de de faits, mais moi ce film m'a fait pleuré et je le trouve bien.

  • kagemusha77

    Je ne pourrai dire mieux que :"Alexandre Molko Olsdal Hewitt"...Une daube ce film ! mal joué,mal réalisé, scénario de base! Triste de voir une page de notre Histoire, certes sombre, finir entre les mains d'une aussi mauvaise réalisatrice; de mauvaise foi et imbu de sa personne, qui plus est...
    Conclusion: Merci Polanski pour The pianist.

  • Touche d'espoir

    Encore un film sur la communauté juive pendant la seconde guerre mondiale avec une vision contemporaine. La réalisatrice veut nous montrer les faits avec un accent objectif. Au final, elle nous vends de l'émotion et du sacré ! Tout y sonne faux.

  • Amélia A.

    Je trouve que ce film est particulièrement émouvant. Alors certes il ne décrit pas toutes les horreurs de cette guerre effroyable mais il peut néanmoins faire réfléchir et toucher.

  • Alexandre Molko Olsdal Hewitt

    J'espère qu'on ne va pas m'envoyer des menaces de mort après ma critique, mais j'ai D-E-T-E-S-T-E ce film. La réalisatrice en oublie le jeu des acteurs eux-mêmes dans le but d'émouvoir à l'extrême. Et ce genre de film ne me fait aucun effet. Que des clichés digne d'une morale particulièrement conformiste qui me débecte. On peut relater ces atrocités de biens d'autres manières qu'en poussant le sentimentalisme à ce point, Roman Polanski le fait très bien avec le Pianiste qui lui est un chef d'oeuvre. Pour finir la réalisatrice a dit je cite :
    « Je me méfie de toute personne qui ne pleure pas en voyant le film. Il lui manque un gène : celui de la compassion. (…) On pleure pendant La Rafle parce que… on ne peut que pleurer. Sauf si on est un "enfant gâté" de l’époque, sauf si on se délecte du cynisme au cinéma, sauf si on considère que les émotions humaines sont une abomination ou une faiblesse. C’est du reste ce que pensait Hitler : que les émotions sont de la sensiblerie. Il est intéressant de voir que ces pisse-froid rejoignent Hitler en esprit, non ? En tout cas, s’il y a une guerre, je n’aimerais pas être dans la même tranchée que ceux qui trouvent qu’il y a "trop" d’émotion dans La Rafle. »
    Ce genre de dires me fait d'ailleurs hérisser le poil, sous entendu que parce que les faits sont graves et très émouvants, le film l'est aussi. Cela me fait penser à tous ces artistes auteurs etc qui n'acceptent pas qu'on dise de certaines oeuvres qu'on ne les aime pas comme chez Ruquier ou autre. Bref,trop conforme, trop dans le moule du politiquement correct pour moi. 1/5

  • youn-jung-ma

    magnifique !

  • Sly470

    Film excellent. Très émouvant.

  • E-m-m-a

    La rafle est un très beau film, émouvant qui nous permet de ne pas oublier les misères qu'on subit les juifs sous Hitler. Le casting est trés bon Raphaëlle Agogué est touchante et Mélanie Laurent est fabuleuse. Il ne faudrait pas oublier le petit Mathieu Di Concetto (Noé Zygler) <3 Je vous le conseille, il ne peut vous faire que du bien !

  • f-d-m

    magnifique... dans mon top 5
    jojo & nono ♥♥♥

  • Star_Pingu

    J'ai trouvé que c'est un bon film. Indispensable pour ne pas oublier (mm si le film me parait plus beau que la réalité) car certain oublie vite ou ne comprenne pas.

  • Star_Pingu

    Citation :
    C'est vrais quoi, les Juifs étaient plus nombreux que les Nazis (dans les camps) et ils n'ont rien fait !

    C ce que je me disais quand j'avais 12 ans! Il faut prendre en compte la sous-alimentation, les armes, la stratégie de groupe... bref: réfléchi.

  • romka92

    il y a eut des soulèvements du peuple juif heureusement à Varsovie ils ont tenu plus longtemps dans leur gettho que l'armée française pendant la bataille de France , les juifs se sont battus pas tous évidemment mais certains , en revanche ce film la rafle est un navet comme "elle s'appelait sarah " c 'est du pathos à l'excès sans aucune finesse .Aprés la rafle du vel d'hiv est evidemment un événement affreux du 20 eme siècle et de l'histoire française mais cela n'empêche que le film est vraiment mauvais , plat et terriblement académique et encore une fois je me répéte mais les acteurs sont mauvais à part un ou deux gamins c 'est pas gad elmaleh ou jean reno ou encore melanie laurent qui montre le contraire , " au revoir les enfants "ça c 'est un film qui a de la gueule

  • melouche37

    Pourquoi toujours tout rapporté au gouvernement ? je dis pas qu'il est bien, mais, cela ne vous arrive jamais de vous asseoir face a un film, et vous laissez emporter par le film ? j'ai beaucoup aimé ce film d'une grande justesse, c'est pas facile de faire un film sur la shoah, un de plus peut être, mais c'est un très bon film, très émouvant, très juste, les acteurs jouent vraiment très bien.
    Black manga, ce que tu dis n'as pas se sens. "qu'il y ai une vraie intrigue ?" Ne sais-tu pas que tout les faits de ce film sont reels ? que les personnages ont reellement existés ? Il n'y a pas plus vrai que ce film.

  • blackmanga

    Un film nul! sans scenario, vide, lent, long, creux ... bref sans interet
    Un film sur le vel d'hiv très bien mais il aurait été mieux qu'il y ai une vraie intrigue "elle s'appelait sarah" vaut dèja plus le coup car il y a une histoire intéressante

    Cette daube ne sert pas la cause de la shoah désolée et le fait que je trouve ce film naze ne fait pas de moi une personne antisémite

  • aikowolf

    il n'y a que deux sorte de personnes:

    les gens qui font le bien
    et ceux qui font le mal

    mais on n'apprend pas cela à l'école.

    Un film est fait pour raconter et faire ressentir une histoire à une personne, peut importe de quoi il parle.
    On aime ou on n'aime pas, on a droit de le dire mais n’insultés pas un genre cinématographique, un peuple ou une religion à titre de " c'est toujours les mêmes"

  • barrylyndong

    Ce film est une commande du gouvernement ?

    Han la la c'est pas bieeennn !

    Mais C'est quoi Ce film ?!!!!!

    Ohla la les français commencent a oublier un peu le massacre, Vite Vite, on sort l'appareil et on fait un film

    Moi j'aime bien les zolies fleurs.

    Montrez Nacht und Nebel et la liste de schindler aux enfants en CP et puis c'est bon on en parle plus, faut nous traumatiser tout ça.

    PS : N'oubliez surtout pas les gosses qui pleurent, le pathos et la musique tristounette ( Merci Dien Bien Phu )
    Ah j'allais oublier, j'ai pas aimé ce film :)

  • Florian L.

    J'ai l'habitude de me faire insulter, étant donner qu'il n'y a pas de liberté d'expression ici !

Voir les commentaires