Mon Allociné
Une exécution ordinaire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Une exécution ordinaire
Date de sortie 3 février 2010 (1h 45min)
Avec André Dussollier, Marina Hands, Edouard Baer plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,7 19 critiques
Spectateurs 2,8539 notes dont 151 critiques

Synopsis et détails

L'automne 1952. Une jeune médecin urologue et magnétiseur qui pratique dans un hôpital de la banlieue de Moscou cherche désespérément à tomber enceinte de son mari, un physicien désabusé qui ne survit que grâce à l'amour qui le lie à sa femme. Cette dernière est à son grand effroi appelée secrètement à soigner Staline, malade, au seuil de la mort, et qui vient de se débarrasser de son médecin personnel. Le dictateur s'insinue dans le couple et installe avec la jeune femme une relation où se mêlent confidences et manipulation. Tour à tour amical et pervers, le monstre livre son art de la terreur comme on ne l'a jamais vu.
Distributeur StudioCanal
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 08/06/2010
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Box Office France 239 524 entrées
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio DTS, Dolby numérique
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Une exécution ordinaire en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Une exécution ordinaire
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (2.99 €)
Une exécution ordinaire
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Une exécution ordinaire
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (8.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Une Exécution ordinaire (DVD)
Date de sortie : mardi 8 juin 2010
neuf à partir de 3.48 €

Interviews, making-of et extraits

<strong>Marc Dugain</strong> Interview : Une exécution ordinaire 7:22
Marc Dugain Interview : Une exécution ordinaire
14 859 vues
<strong>André Dussollier</strong> Interview 15: Une exécution ordinaire 6:08
André Dussollier Interview 15: Une exécution ordinaire
21 650 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°62 - Les films du 3 fevrier 2010 5:44
Plein 2 Ciné N°62 - Les films du 3 fevrier 2010
42 672 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

André Dussollier
André Dussollier
Rôle : Joseph Staline
Marina Hands
Marina Hands
Rôle : Anna
Edouard Baer
Edouard Baer
Rôle : Vassili
Denis Podalydès
Denis Podalydès
Rôle : Le concierge
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Marianne
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Excessif
  • Le Figaroscope
  • Positif
  • Télérama
  • Elle
  • Ouest France
  • Le Journal du Dimanche
  • Libération
  • TéléCinéObs
  • Première
  • L'Express
  • Studio Ciné Live
  • Le Monde
  • La Croix
  • Chronic'art.com
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 09/02/2010

5,0Chef-d'oeuvre

Une exécution ordinaire a été pour moi un grand film... Contrairement à beaucoup de critiques que j'ai pu lire, je dirais... Lire la suite

Le sanglier d'Érymanthe
Critique négative la plus utile

par Le sanglier d'Érymanthe, le 02/12/2015

3,0Pas mal

"La Chute" version Staline. Le tyran soviétique perçu de manière plus humaine et intimiste, fatigué et à l'approche de la... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
9% 14 critiques 23% 35 critiques 21% 31 critiques 28% 42 critiques 11% 17 critiques 8% 12 critiques
151 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Une auto-adaptation

L'écrivain Marc Dugain passe pour la première fois derrière la caméra pour l'adaptation de son propre livre Une execution ordinaire. Cependant, il s'agit uniquement de la première partie de son livre. Comme il l'explique, "le sujet du film ramène aux questions fondamentales que je me pose : qu'est-ce qui fait un dictateur ? La réponse est liée à la psychologie, les grands pervers sont des gens qui ont été brisés par leur père, soit ils ont été abusés, soit ils ont subi d'autres violences, ce qui est le cas de Staline, de Hitler. Lorsque la figure du père est détruite, la notion du bien et du mal est abolie. Il n'y a plus de limite. Le danger lorsqu'on veut représenter un dictateur, c'est de tomber dans la caricature, on en fait la représentation qui nous arrange, une brute épaisse et inculte. Ça ne suffit pas. Ainsi Staline était un homme instruit, il avait fait le séminaire, il avait cette culture orthodoxe de base que l'on décèle dans la manière dont il s'exprime."

André Dussollier dans la peau de Staline

Pour Marc Dugain, le choix de l'acteur devant incarner Staline était dès le début une évidence: "J'ai pris des portraits de Staline, j'ai étudié sa morphologie, son regard. Et soudain, c'est devenu une évidence: "Staline, c'est André Dussollier. Il a la structure du visage de Staline et c'est un immense acteur !" L'acteur rajoute: "J'ai répondu : "Vous êtes tombés sur la tête, quelle idée, je ne ressemble en rien à Staline !". Et en même temps, quelque chose en moi disait : "Ce serait un sacré défi tout de même !". J'ai alors précisé au producteur, Jean Louis Livi, que le mieux serait de faire des essais. Ce que nous avons fait dans les meilleures conditions techniques, sans trop appuyer le maquillage, une moustache, une perruque, rien de plus."
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

Commentaires

  • Dym

    Waaaawooo, j'ai adoré le livre. Trop hate de voir cette adaptation :-DDD

  • petronille75

    Bonjour à tous,
    Surtout ne gaspillez pas vos cartes UGC - Gaumont ou argent pour aller voir ce film.
    Je l'ai vu en avant-première hier et voici le constat :
    * des personnes sont parties avant la fin
    * lorsque le film s'est terminé, personne n'a applaudi..et tout le monde était pressé de partir.
    Les raisons ?
    * la réalisation "mouvementée" ( = grands coups de caméra ) ou "inexistante " = vue au dessus des acteurs ou de biais...) de Marc Dugain
    * un rythme lent et "monolithique"..on s'ennuie ferme...de grands travellings où il ne se passe rien....
    * 2 acteurs masculins qui se demandent comment jouer leurs rôles...et du coup ne sont pas du tout crédibles...André Dussolier en Staline la joue "débonnaire" même dans les instants où il aurait pu avoir de la tension dramatique....et Edouard Baer qui surjoue la "peine" et la "douleur"...
    * une histoire qui aurait pu donner des émotions aux spectateurs si la tension dramatique était là...

    En gros, à part Marina Hands fabuleuse dans son jeu et Denis Polydalès excellent dans un second rôle....le film déçoit.

    Marc Dugain est certainement un écrivain de talent mais en a manqué pour son premier film..dommage car produit par le Grand Jean-Louis Livi ...le public attendait d'être embarquée dans cette histoire réinventée de Staline

  • tixou0

    Vu également en avant-première hier soir lundi 18/01. Cette adaptation par Marc Dugain lui-même de la première des sept parties de son roman éponyme publié en 2007 (partie sous -titrée "Je ne suis que Staline" ) est loin d'être inintéressante et ennuyeuse comme le prétend petronille75. Evidemment cette petite (mais tragique) histoire sur fond d'Histoire (fin 52 / début 53 en Union Soviètique) est en français, et non en russe, ce qui gâche la crédibilité générale du propos (et ce n'est pas parce que le film est entièrement français qu'il n'aurait pu faire appel à des comédiens russes !..). Cependant le casting, français donc, est excellent, dominé en effet par une Marina Hands grandiose - et Dussolier campe pour sa part un Staline bluffant. C'est un beau film, austère, et à la mise en scène classique, mais nullement dépassée. J'ai pour ma part passé un bon moment, et même un moment nécessaire, que je souhaite à de nombreux spectateurs, car au-delà de la fiction, le portrait ici ébauché de cet autocrate monstrueux (pourtant pleuré sincèrement par les Russes en masse - les documents d'archive qui concluent le film en attestent) doit être largement visionné pour dénoncer une nouvelle fois le "paradis" soviétique et enseigner l'horreur de ce genre de régime. Cette "Exécution ordinaire" est à ranger à cet égard, dans un genre cependant moins achevé, du côté du salutaire "La vie des autres".

  • petronille75

    J'attends de voir ce que va donner le bouche à orielle et le nombre d'entrées en salle....

  • bizzyland

    la presse est en tout cas TRES bonne et le bouche à oreille tout à fait positif. A l'avant première publique hier soir personne n'est parti pendant le film et les gens sont restés au débat qui suivait la projection jusque tard!
    je suis sure que c'est un grand film avec des grands acteurs!

  • josephine D.

    En 1952 trente pour cent des Français votaient communistes et étaient staliniens. Paul Eluard (ode à Staline), Aragon (poème sur le Guépéou), Barbusse(son livre sur Staline), tous ces intellectuels communistes ont trahi le peuple. Le PCF devrait être jugé pour complicité de crimes contre l'humanité.

  • petronille75

    Film qui tranche le public apparemment:
    site "" :
    7 => 4 étoiles
    9 => 3 étoiles
    3 => 2 étoiles
    6 => 1 étoile
    Nombre de Votes: 25

  • polo2006

    Film d'une très bonne facture (lorgnant un peu vers "La Vie des autres" sans l'atteindre toutefois)... Belle lumière... Bons acteurs - à l'exception d'Edouard Baer qui est catastrophique! Il est d'un faux plombant! Y a pas, l'émotion c'est vraiment pas son truc!

  • cesardumeilleuracteur

    Critique de Fluctuat (3 sur 5) :

    [img]http://medias.fluctuat.net/med...[/img]

  • ZybaX

    Vraiment pas mal. Dussollier est vraiment époustouflant, car réussir à jouer - en français ! - au premier degré le personnage de Staline sans tomber dans le ridicule, il fallait le faire, et qu'est-ce qu'il le fait bien. Quelle performance. La première fois que je l'ai vu à l'écran, j'en ai eu des frissons dans le dos...

  • wlxFeedPartner

    Nice Flim

  • Cheesti

    excellent film avec superbe performance d'acteur de Dussolier, film inquiétant & ambiance de plomb

  • Christopher Ramon?

    Pourquoi pas ... Mais ça n'est pas convaicant. Voilà ce qui ressort de ce film, où André Dussollier prouve qu'il est un acteur excellentissime. Une histoire touchante, mais une réalisation lente et une façon de présenter Staline un peu fumeuse.

    Ma critique complète ici:

  • jolabrouteuse

    Croyez-moi, foi d'Ukrainienne, on en a bavé avec ce monsieur ! Et c'est bien qu'il y ait des films comme celui-ci.

  • jo4

    Un film intimiste sur une courte période de la vie de Staline. Certes, intéressant et nanti d’intérêt mais dans la forme c’est un peu fade. Avec une réalisation trop sobre et non raffinée, Une exécution ordinaire nous parle trop peu pour un film dit historique. De plus les dialogues en français pour une œuvre sur la Russie fait un peu vieux jeu et imparfait. Néanmoins la performance d’André Dussolier reste admirable, sa métamorphose est surprenante, il en va pour l’un de ses meilleurs rôles -n’oublions pas un Edouard Baer toujours au meilleur de sa forme. De plus le film captive par son ambiance et sa simplicité. En somme, Une exécution ordinaire, sans vraiment être une œuvre transcendante reste un travail abouti et intéressant.
    Notations:

  • Martin Razy

    Un film mou, lent, chiant.
    Des moments de comique involontaires, aucune tension dramatique, une mise en scène inexistante (je me lève, je m'assois, je me lève, je m'assois) et des acteurs tous plus fades et faux les uns que les autres (et pourtant j'adore Marina Hands, Baer et Podalydès...). Le tout filmé en mode parkinson-JasonBourne avec une photo bof bof.
    Bref, j'ai pas été emballé du tout, sauf par l'énorme prestation de Dussollier et les deux ou trois répliques marrantes ("ho vous avez bonne mine...putain...je veux dire, vous avez pris des couleurs !").

    PS: Savannah1789, en 1952 personne n'avait connaissance des millions de morts de Staline. Voilà pourquoi il était encore considéré comme le petit père des peuple...

  • Xyrons

    ma critique ici :

  • petronille75

    J'avais dit avant le démarrage de la séance que j'attendrai de voir le nombre d'entrées...voilà le résultat sans appel :
    Le film est resté 3 semaines à l'affiche et a totalisé 180 000 entrées.

    Film décevant.

  • gordonpym

    Tentant, sauf pour Édouard Bear... J'ai trop vu ce type faire le pitre sur des plateaux de télévision pour le prendre une seconde au sérieux comme acteur, particulièrement dans un film historique.

  • gordonpym

    Je l'ai vu et je n'ai pas été déçu. Il faut voir ce film rien que pour André Dussolier qui est simplement prodigieux. Il n'interprète pas Staline: il est Staline, dans toute son impassible monstruosité. Marina Hands est touchante: petite mouche qui tente de survivre dans la toile d'araignée. Comme prévu le seul bémol vient d' Edouard Bear: flagrante erreur de casting. Pour le reste, rien à dire: c'est un beau film. Amateur de blockbusters et autres daubes hollywoodiennes, passer votre chemin: ce n'est pas à vous qu'on s'adresse.

  • kamal r.

    un film superbe avec une marina hands extra et un dussoler absolument epoustouflant! vraiment le public n a plus de gout de pas avor aimé ce petit bijou

  • Jacques B.

    Tres beau film. Dussolier y confirme, s'il en était besoin, son immense talent. Marina Hands entre parfaitement dans la peau de son personnage. Les seconds rôles ( Podalydes, Tom Novembre) sont eux aussi parfaits. Chaque scène entre Staline et la jeune doctoresse-guérisseuse baigne dans une atmosphère de tension presque insoutenable, et ce avec très peu de moyens sinon le talent des interprètes.

Voir les commentaires