Mon AlloCiné
J'ai même rencontré des tziganes heureux
facebookTweet
J'ai même rencontré des tziganes heureux
Date de sortie 15 novembre 2017 (1h 32min)
Avec Bekim Fehmiu, Gordana Jovanovic, Bata Živojinović plus
Genre Drame
Nationalité yougoslave
Bande-annonce Séances (7)
Presse
4,8 4 critiques
Spectateurs
3,315 notes dont 3 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

De nombreux Tziganes vivent dans la vaste plaine de la Voïvodine, en Serbie, où ils exercent de petits métiers. Vivant de son commerce de plumes d'oie, Bora, jeune et insouciant, se veut libre mais il est marié à une femme plus âgée. Il rencontre Tissa une jeune sauvageonne, et s'éprend d'elle. Mais Mirta, beau-père de Tissa, déjà son rival en affaires, devient aussi son rival en amour.
Titre original

Skupljaci perja

Distributeur Malavida
Récompenses 1 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1967
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Serbe, Romani
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 33552

Séances

Bande-annonce

J'ai même rencontré des tziganes heureux Bande-annonce VF 1:58
J'ai même rencontré des tziganes heureux Bande-annonce VF
2 454 vues

Acteurs et actrices

Bekim Fehmiu
Bekim Fehmiu
Rôle : Bora
Gordana Jovanovic
Gordana Jovanovic
Rôle : Tisa
Bata Živojinović
Bata Živojinović
Rôle : Mirta
Mija Aleksic
Mija Aleksic
Rôle : Otac Pavle
Casting complet et équipe technique

Critique Presse

  • Culturopoing.com
  • Le Monde
  • Libération
  • aVoir-aLire.com
4 articles de presse

Critiques spectateurs

traversay1
Critique positive la plus utile

par traversay1, le 25/08/2016

3,5Bien

Petrovic est le meilleur représentant du cinéma yougoslave des années 60/70 (Trois, Il pleut sur mon village, Portrait de... Lire la suite

Cinéphiles 44
Critique négative la plus utile

par Cinéphiles 44, le 24/06/2017

3,0Pas mal

Grand Prix au Festival de Cannes 1967, J’ai même rencontré des Tziganes heureux bénéficie d’une restauration en 2017. C’est... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% (0 critique)
33% (1 critique)
67% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur J'ai même rencontré des tziganes heureux ?
3 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Note d'intention

Avec J'ai même rencontré des Tziganes heureux, le réalisateur Aleksandar Petrović a voulu être au plus près de ce qu'est la vie des Tziganes ("Ce film n'est pas romantique - il est rude et beau" explique-t-il) et a fait appel à de vrais Tziganes : "(...) ils ne jouent pas dans ce film, c'est leur film. Ils jouent, pour ainsi dire, leur propre destinée."

Une chanson emblématique

Alors qu'il tourne son court-métrage Procès Verbal en 1964, Aleksandar Petrovic découvre la chanson Djelem Djelem interprétée par des musiciens d'origine hongroise. Il décide d'en faire l'accompagnement musical de J'ai même rencontré des Tziganes heureux. La chanson rencontre un tel succès à la sortie du film que les Roms en font leur hymne et qu'elle suivra Petrovic toute sa vie : dès qu'il entrera dans un café ou un restaurant de Youg... Lire plus

Des hommes extraordinaires

Aleksandar Petrovic décrit les Tziganes comme "moins "rationnels"" que d'autres car "ils dédaignent de considérer les conséquences à long terme de leurs actes." Plus "sensibles à la beauté du monde et à ses souffrances, (...) la vie de ces hommes est exceptionnellement intéressante et bizarre." Le cinéaste conclut en affirmant que "ce que nous pensons et rêvons, ils le vivent et le réalisent."
6 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1967, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1967.

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top