Notez des films
Mon AlloCiné
    Telepolis
    Bande-annonce Telepolis
    30 janvier 2008 / 1h 35min / Drame
    De Esteban Sapir
    Avec Alejandro Urdapilleta, Valeria Bertuccelli, Julieta Cardinali
    Nationalité argentin
    Bande-annonce
    Presse
    3,6 11 critiques
    Spectateurs
    3,7 147 notes dont 39 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans un monde où la Télévision dicte sa loi, les habitants ont été privés de leur voix et ne peuvent plus communiquer. Obnubilée par les programmes créés par le dictateur MR TELE, la population se doit de regarder, consommer et manger ses émissions.
    MR TELE a pour ambition une solution finale visant à hypnotiser toute la population pour s'assurer de sa dévotion totale.
    LA VOIX, seule survivante de ce monde anéanti, possède encore la parole et représente l'unique espoir de faire changer les choses.
    Titre original

    La antena

    Distributeur KMBO
    Voir les infos techniques
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Espagnol
    Format production Super 16
    Couleur N&B
    Format audio Dolby numérique
    Format de projection -
    N° de Visa 119 340

    Bande-annonce

    Telepolis Bande-annonce VF 1:04
    Telepolis Bande-annonce VF
    47 936 vues

    Acteurs et actrices

    Alejandro Urdapilleta
    Rôle : Mr TV
    Valeria Bertuccelli
    Rôle : Son of Mr TV
    Julieta Cardinali
    Rôle : Nurse
    Rafael Ferro
    Rôle : The Inventor
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Positif
    • Charlie Hebdo
    • Ciné Live
    • L'Express
    • MCinéma.com
    • Première
    • Studio Magazine
    • L'Humanité
    • Les Inrockuptibles
    • Le Monde
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    11 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Flavien Poncet
    Flavien Poncet

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 1 024 critiques

    4,0
    Publiée le 6 février 2008
    Le totalitarisme de «Metropolis» de Fritz Lang est devenu l’hypnotisme télévisuel abrutissant de «La Antena» (Argentine, 2008) d’Esteban Sapir. Les temps changent, les formes demeurent. Le claque parfois outrageux des effets de «Metropolis» ne dénote jamais d’un manque d’inspiration de Sapir mais renseigne plutôt sur l’intemporalité de la pensée unique. Le mal est, dans ce film argentin, incarné par la télévision. Ne ...
    Lire plus
    Machriasi
    Machriasi

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 629 critiques

    1,5
    Publiée le 23 septembre 2012
    Je n'ai pas aimé l'univers, le concept les décors, l'histoire était donc difficile à suivre. C'est un film assez particulier, donc il faut adhérer un délire sinon s'abstenir
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 671 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2017
    Une belle oeuvre d'art cinématographique pleine de créativité malgré une histoire quelque peu manichéenne.
    Émilien Bartoli
    Émilien Bartoli

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 213 critiques

    2,0
    Publiée le 18 octobre 2013
    Un futur plus ou moins proche où la télévision serait le seul moyen de transmission dont s’abreuverait la population hypnotisée, une réelle peur à laquelle beaucoup prennent conscience. Ne nous attardons pas plus sur l’histoire, manichéenne à souhait, de cet essai cinématographique qui se veut aussi bien hommage à l’époque du muet qu’O.V.N.I moderne. En effet son intérêt réside dans les choix créatifs pour nous faire suivre ...
    Lire plus
    39 Critiques Spectateurs

    Photos

    23 Photos

    Secrets de tournage

    Note d'intention

    "Nous vivons dans un monde purement audiovisuel où les images sont utilisées pour capter notre intérêt, explique Esteban Sapir. Ce phénomène se manifeste particulièrement à la télévision et sur Internet : les images sont utilisées massivement comme des armes d'invasion de notre pensée. Elles en deviennent des outils très dangereux dont se servent conjointement la politique et la presse pour "téléguider" l'opinion publique. En plein... Lire plus

    Genèse et développement du projet

    Ce projet est né il y a environ 5 ans. "J'avais seulement quelques idées visuelles à cette époque, confie Esteban Sapir. Celles-ci ont alors beaucoup évolué pour devenir la base d'un nouveau projet qui n'avait plus rien à voir avec celui d'origine. Ce fut le début de Telepolis." La société de production LadobleA a financé entièrement le film avec l'aide de crédits et d'apports externes. "Les producteurs du film, Gonzalo Agulla et J... Lire plus

    Parti pris visuel

    Comme photographe, Esteban Sapir a toujours porté un vif intérêt à la communication à travers les images. C'est ce qui a contribué, au départ, à son envie de réaliser un film muet qui parlerait justement du monde de la communication, un film dans lequel la voix propre que nous utilisons au quotidien pour communiquer et nous exprimer soit délibérément éliminée. Par conséquent, les images et l'écrit n'auraient plus qu'un sens purement visuel. "... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    1ères séances : en toute logix... - Mise à jour
    NEWS - Box Office
    jeudi 31 janvier 2008

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2007.

    Commentaires

    • loulou s.
      A mourir d'ennui, pour cinéphile averti, évidemment.
    • les_wc_sont_bouch?s
      Bienheureusement, il reste des cinéastes pour qui film est un objet culturel avant d'être un produit commercial, "bankable". Tant mieux et merci,5 étoiles bien évidemment,
    Voir les commentaires
    Back to Top